Archive for the Jésus-Christ Category

2 Thimothée 1,16-18

Posted in compassion (réconfort), divinité du Christ, pardon (miséricorde, rémission), parousie (jour du Seigneur), prière d'intercession with tags on 28 septembre 2012 by JL
Que le Seigneur fasse miséricorde à la famille d'Onésiphore, car souvent il m'a réconforté, et il n'a pas rougi de mes chaînes ;17 au contraire, à son arrivée à Rome, il m'a recherché activement et m'a découvert.18 Que le Seigneur lui donne d'obtenir miséricorde auprès du Seigneur en ce Jour-là. Quant aux services qu'il m'a rendus, à Ephèse, tu les connais mieux que personne.

2 Thimothée 1,12-14

Posted in adversité (tribulations, épreuve), bonté divine (Amour), Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), inhabitation divine, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), parole de Dieu (vivante) with tags on 28 septembre 2012 by JL
C’est à cause de cela que je connais cette nouvelle épreuve, mais je n’en rougis pas, car je sais en qui j’ai mis ma foi et j’ai la conviction qu’il est capable de garder mon dépôt jusqu’à ce Jour-là.13 Prends pour norme les saines paroles que tu as entendues de moi, dans la foi et l’amour du Christ Jésus.14 Garde le bon dépôt avec l’aide de l’Esprit Saint qui habite en nous.

2 Thimothée 1, 4-11

Posted in amour du prochain, attributs divins, confirmation, courage (force), crainte de Dieu, divinité du Christ, don de Dieu, Esprit-Saint, eternité (vie éternelle), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), mort (source de vie), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), prédestination (prescience), salut (rédemption), sauveur, shéol (hades), souffrance (douleur), témoignage (témoin) with tags on 28 septembre 2012 by JL
En me rappelant tes larmes, je brûle du désir de te revoir, afin d’être rempli de joie.5 J’évoque le souvenir de la foi sans détours qui est en toi, foi qui, d’abord, résida dans le coeur de ta grand’mère Loïs et de ta mère Eunice et qui, j’en suis convaincu, réside également en toi.6 C’est pourquoi je t’invite à raviver le don spirituel que Dieu a déposé en toi par l’imposition de mes mains.7 Car ce n’est pas un esprit de crainte que Dieu nous a donné, mais un Esprit de force, d’amour et de maîtrise de soi.8 Ne rougis donc pas du témoignage à rendre à notre Seigneur, ni de moi son prisonnier, mais souffre plutôt avec moi pour l’Evangile, soutenu par la force de Dieu,9 qui nous a sauvés et nous a appelés d’un saint appel, non en considération de nos oeuvres, mais conformément à son propre dessein et à sa grâce. A nous donnée avant tous les siècles dans le Christ Jésus,10 cette grâce a été maintenant manifestée par l’Apparition de notre Sauveur le Christ Jésus, qui a détruit la mort et fait resplendir la vie et l’immortalité par le moyen de l’Evangile,11 au service duquel j’ai été établi, moi, héraut, apôtre et docteur.

2 Thimothée 1,1-2

Posted in attributs divins, evangéliser (bonne nouvelle), grâce (rendre grâce), inhabitation divine, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), paix (soulagement), pardon (miséricorde, rémission), Père - Fils, promesse divine (serment), volonté divine with tags on 28 septembre 2012 by JL
Paul, apôtre du Christ Jésus par la volonté de Dieu, pour annoncer la promesse de la vie qui est dans le Christ Jésus,2 à Timothée mon enfant bien-aimé, grâce, miséricorde, paix de par Dieu le Père et le Christ Jésus notre Seigneur.

1 Thimothée 6,12-16

Posted in attributs divins, béatitude, commandements, courage (force), divinité du Christ, don de Dieu, eternité (vie éternelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), lumière (lampe), messie (Christ, envoyé de Dieu), parousie (jour du Seigneur), prédestination (prescience), puissance divine, pureté du coeur (purification), royauté du Christ, témoignage (témoin), vision béatifique with tags on 28 septembre 2012 by JL
Combats le bon combat de la foi, conquiers la vie éternelle à laquelle tu as été appelé et en vue de laquelle tu as fait ta belle profession de foi en présence de nombreux témoins.13 Je t’en prie devant Dieu qui donne la vie à toutes choses et devant le Christ Jésus qui, sous Ponce Pilate, a rendu son beau témoignage,14 garde le commandement sans tache et sans reproche, jusqu’à l’Apparition de notre Seigneur Jésus Christ,15 que fera paraître aux temps marqués le Bienheureux et unique Souverain, le Roi des rois et Seigneur des seigneurs,16 le seul qui possède l’immortalité, qui habite une lumière inaccessible, que nul d’entre les hommes n’a vu ni ne peut voir. A lui appartiennent honneur et puissance à jamais ! Amen.

1 Thimothée 4,7-11

Posted in adversité (tribulations, épreuve), ascèse, attributs divins, charismes, comment prier, espérance, eternité (vie éternelle), parole de Dieu (vivante), piété (impiété, incrédulité), promesse divine (serment), salut (rédemption), sauveur, universalité du salut with tags on 26 septembre 2012 by JL
Quant aux fables profanes, racontars de vieilles femmes, rejette-les. Exerce-toi à la piété.8 Les exercices corporels, eux, ne servent pas à grand-chose : la piété au contraire est utile à tout, car elle a la promesse de la vie, de la vie présente comme de la vie future.9 Elle est sûre cette parole et digne d’une entière créance.10 Si en effet nous peinons et combattons, c’est que nous avons mis notre espérance dans le Dieu vivant, le Sauveur de tous les hommes, des croyants surtout.11 Tel doit être l’objet de tes prescriptions et de ton enseignement.

1 Thimothée 2,1-8

Posted in attributs divins, ciel (cieux), connaissance (intelligence de la foi), douceur (tendresse), foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), monothéisme, païens (gentils), piété (impiété, incrédulité), prière d'intercession, prière de demande, salut (rédemption), sauveur, témoignage (témoin), unité divine (union, communion), universalité du salut, vérité (vrai, véritable) with tags on 26 septembre 2012 by JL
Je recommande donc, avant tout, qu’on fasse des demandes, des prières, des supplications, des actions de grâces pour tous les hommes,2 pour les rois et tous les dépositaires de l’autorité, afin que nous puissions mener une vie calme et paisible en toute piété et dignité.3 Voilà ce qui est bon et ce qui plaît à Dieu notre Sauveur,4 lui qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.5 Car Dieu est unique, unique aussi le médiateur entre Dieu et les hommes, le Christ Jésus, homme lui-même,6 qui s’est livré en rançon pour tous. Tel est le témoignage rendu aux temps marqués7 et dont j’ai été établi, moi, héraut et apôtre – je dis vrai, je ne mens pas –, docteur des païens, dans la foi et la vérité.8 Ainsi donc je veux que les hommes prient en tout lieu, élevant vers le ciel des mains pieuses, sans colère ni dispute.

1 Thimothée 1,12-17

Posted in adoration de Dieu, attributs divins, charité (générosité), courage (force), eternité (vie éternelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), Immuabilité divine (incorruptibilité), invisibilité divine, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), monde, monothéisme, pardon (miséricorde, rémission), parole de Dieu (vivante), patience, persécution, prière de louange (cantique), sauveur, unité divine (union, communion) with tags on 26 septembre 2012 by JL
Je rends grâce à celui qui m’a donné la force, le Christ Jésus, notre Seigneur, qui m’a jugé assez fidèle pour m’appeler à son service,13 moi, naguère un blasphémateur, un persécuteur, un insulteur. Mais il m’a été fait miséricorde parce que j’agissais par ignorance, étranger à la foi ;14 et la grâce de notre Seigneur a surabondé avec la foi et la charité qui est dans le Christ Jésus.15 Elle est sûre cette parole et digne d’une entière créance : le Christ Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs, dont je suis, moi, le premier.16 Et s’il m’a été fait miséricorde, c’est pour qu’en moi, le premier, Jésus Christ manifestât toute sa patience, faisant de moi un exemple pour ceux qui doivent croire en lui en vue de la vie éternelle.17 Au Roi des siècles, Dieu incorruptible, invisible, unique, honneur et gloire dans les siècles des siècles ! Amen.

1 Thimothée 1,1-2

Posted in attributs divins, espérance, foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), paix (soulagement), pardon (miséricorde, rémission), Père - Fils, sauveur, volonté divine with tags on 26 septembre 2012 by JL
Paul, apôtre du Christ Jésus selon l’ordre de Dieu notre Sauveur et du Christ Jésus, notre espérance,2 à Timothée, mon véritable enfant dans la foi : grâce, miséricorde, paix, de par Dieu le Père et le Christ Jésus notre Seigneur.

2 Thessaloniciens 2,13-17

Posted in attributs divins, bonté divine (Amour), consolation, espérance, Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), Père - Fils, prédestination (prescience), prière de louange (cantique), pureté du coeur (purification), sainteté (saints), salut (rédemption), sanctification (sanctifié), vérité (vrai, véritable) with tags on 21 septembre 2012 by JL
Nous devons, quant à nous, rendre grâce à Dieu à tout moment à votre sujet, frères aimés du Seigneur, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour être sauvés par l’Esprit qui sanctifie et la foi en la vérité :14 c’est à quoi il vous a appelés par notre Evangile, pour que vous entriez en possession de la gloire de notre Seigneur Jésus Christ.15 Dès lors, frères, tenez bon, gardez fermement les traditions que vous avez apprises de nous, de vive voix ou par lettre.16 Que notre Seigneur Jésus Christ lui-même, ainsi que Dieu notre Père, qui nous a aimés et nous a donné, par grâce, consolation éternelle et heureuse espérance,17 consolent vos coeurs et les affermissent en toute bonne oeuvre et parole.

2 Thessaloniciens 2,1-12

Posted in antéchrist, bête, apostasie, diable (démon, Satan, Lucifer), discernement, enfer (damnation, perdition), idolâtrie, mal (méchanceté, iniquité), mensonge, messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), parousie (jour du Seigneur), piété (impiété, incrédulité), prédestination (prescience), prudence, salut (rédemption), temple de Dieu (sanctuaire, tente), vérité (vrai, véritable), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 21 septembre 2012 by JL
Nous vous le demandons, frères, à propos de la Venue de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement auprès de lui,2 ne vous laissez pas trop vite mettre hors de sens ni alarmer par des manifestations de l’Esprit, des paroles ou des lettres données comme venant de nous, et qui vous feraient penser que le jour du Seigneur est déjà là.3 Que personne ne vous abuse d’aucune manière. Auparavant doit venir l’apostasie et se révéler l’Homme impie, l’Etre perdu,4 l’Adversaire, celui qui s’élève au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu ou reçoit un culte, allant jusqu’à s’asseoir en personne dans le sanctuaire de Dieu, se produisant lui-même comme Dieu.5 Vous vous rappelez, n’est-ce pas, que quand j’étais encore près de vous je vous disais cela.6 Et vous savez ce qui le retient maintenant, de façon qu’il ne se révèle qu’à son moment.7 Dès maintenant, oui, le mystère de l’impiété est à l’oeuvre. Mais que seulement celui qui le retient soit d’abord écarté.8 Alors l’Impie se révélera, et le Seigneur le fera disparaître par le souffle de sa bouche, l’anéantira par la manifestation de sa Venue.9 Sa venue à lui, l’Impie, aura été marquée, par l’influence de Satan, de toute espèce d’oeuvres de puissance, de signes et de prodiges mensongers,10 comme de toutes les tromperies du mal, à l’adresse de ceux qui sont voués à la perdition pour n’avoir pas accueilli l’amour de la vérité qui leur aurait valu d’être sauvés.11 Voilà pourquoi Dieu leur envoie une influence qui les égare, qui les pousse à croire le mensonge,12 en sorte que soient condamnés tous ceux qui auront refusé de croire la vérité et pris parti pour le mal.

2 Thessaloniciens 1,3-12

Posted in adversité (tribulations, épreuve), amour du prochain, ange, attributs divins, ciel (cieux), connaissance (intelligence de la foi), courage (force), Eglise (assemblé, communauté), enfer (damnation, perdition), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), jugement, justice (justification, juste), messie (Christ, envoyé de Dieu), persécution, persévérance (constance), prière de demande, prière de louange (cantique), puissance divine, rétribution (couronne de gloire), royaume de Dieu (des cieux), sainteté (saints), souffrance (douleur), témoignage (témoin), terre promise (repos du Seigneur), vengeance, vision béatifique, Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 21 septembre 2012 by JL
Nous devons rendre grâce à Dieu à tout moment à votre sujet, frères, et ce n’est que juste, parce que votre foi est en grand progrès et que l’amour de chacun pour les autres s’accroît parmi vous tous,4 au point que nous-mêmes sommes fiers de vous parmi les Eglises de Dieu, de votre constance et de votre foi dans toutes les persécutions et tribulations que vous supportez.5 Par là se manifeste le juste jugement de Dieu, où vous serez trouvés dignes du Royaume de Dieu pour lequel vous souffrez vous aussi.6 Car ce sera bien l’effet de la justice de Dieu de rendre la tribulation à ceux qui vous l’infligent,7 et à vous, qui la subissez, le repos avec nous, quand le Seigneur Jésus se révélera du haut du ciel, avec les anges de sa puissance,8 au milieu d’une flamme brûlante, et qu’il tirera vengeance de ceux qui ne connaissent pas Dieu et de ceux qui n’obéissent pas à l’Evangile de notre Seigneur Jésus.9 Ceux-là seront châtiés d’une perte éternelle, éloignés de la face du Seigneur et de la gloire de sa force,10 quand il viendra pour être glorifié dans ses saints et admiré en tous ceux qui auront cru – et vous, vous avez cru notre témoignage. Ainsi en sera-t-il en ce jour-là.11 Dans cette pensée, nous prions nous aussi à tout moment pour vous, afin que notre Dieu vous rende dignes de son appel, qu’il mène à bonne fin par sa puissance toute intention de faire le bien et toute activité de votre foi ;12 de la sorte, le nom de notre Seigneur Jésus sera glorifié en vous, et vous en lui, conformément à la grâce de notre Dieu et du Seigneur Jésus Christ.

1 Thessaloniciens 5,14-25

Posted in attributs divins, âme (demeure de Dieu), charismes, charité (générosité), Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, fidélité, grâce (rendre grâce), joie divine, mal (méchanceté, iniquité), messie (Christ, envoyé de Dieu), paix (soulagement), parousie (jour du Seigneur), passage de la mort, patience, persévérance (constance), prière d'intercession, prière de louange (cantique), prophétie (oracle), sainteté (saints), sanctification (sanctifié), témoignage (témoin), vigilance (veiller), volonté divine with tags on 20 septembre 2012 by JL
Nous vous y engageons, frères, reprenez les désordonnés, encouragez les craintifs, soutenez les faibles, ayez de la patience envers tous.15 Veillez à ce que personne ne rende le mal pour le mal, mais poursuivez toujours le bien, soit entre vous soit envers tous.16 Restez toujours joyeux.17 Priez sans cesse.18 En toute condition soyez dans l’action de grâces. C’est la volonté de Dieu sur vous dans le Christ Jésus.19 N’éteignez pas l’Esprit,20 ne dépréciez pas les dons de prophétie ;21 mais vérifiez tout : ce qui est bon, retenez-le ;22 gardez-vous de toute espèce de mal.23 Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie totalement, et que votre être entier, l’esprit, l’âme et le corps, soit gardé sans reproche à l’Avènement de notre Seigneur Jésus Christ.24 Il est fidèle, celui qui vous appelle : c’est encore lui qui fera cela.25 Frères, priez vous aussi pour nous.

1 Thessaloniciens 5,9-11

Posted in colère de Dieu, compassion (réconfort), messie (Christ, envoyé de Dieu), mort (source de vie), passage de la mort, prédestination (prescience), salut (rédemption), témoignage (témoin), unité divine (union, communion) with tags on 20 septembre 2012 by JL
Dieu ne nous a pas réservés pour sa colère, mais pour entrer en possession du salut par notre Seigneur Jésus Christ,10 qui est mort pour nous afin que, éveillés ou endormis, nous vivions unis à lui.11 C’est pourquoi il faut vous réconforter mutuellement et vous édifier l’un l’autre, comme déjà vous le faites.

1 Thessaloniciens 4,13-18

Posted in ange, ciel (cieux), compassion (réconfort), espérance, eternité (vie éternelle), inhabitation divine, messie (Christ, envoyé de Dieu), mort (source de vie), parole de Dieu (vivante), parousie (jour du Seigneur), passage de la mort, résurrection with tags on 20 septembre 2012 by JL
Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez ignorants au sujet des morts ; il ne faut pas que vous vous désoliez comme les autres, qui n’ont pas d’espérance.14 Puisque nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, de même, ceux qui se sont endormis en Jésus, Dieu les emmènera avec lui.15 Voici en effet ce que nous avons à vous dire, sur la parole du Seigneur. Nous, les vivants, nous qui serons encore là pour l’Avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui seront endormis.16 Car lui-même, le Seigneur, au signal donné par la voix de l’archange et la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts qui sont dans le Christ ressusciteront en premier lieu ;17 après quoi nous, les vivants, nous qui serons encore là, nous serons réunis à eux et emportés sur des nuées pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Ainsi nous serons avec le Seigneur toujours.18 Réconfortez-vous donc les uns les autres de ces pensées.

1 Thessaloniciens 1,3-5

Posted in attributs divins, charité (générosité), espérance, Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), messie (Christ, envoyé de Dieu), parole de Dieu (vivante), Père - Fils, persévérance (constance), prière de louange (cantique), puissance divine with tags on 19 septembre 2012 by JL
Nous nous rappelons en présence de notre Dieu et Père l’activité de votre foi, le labeur de votre charité, la constance de votre espérance, qui sont dus à notre Seigneur Jésus Christ.4 Nous le savons, frères aimés de Dieu, vous avez été choisis.5 Car notre Evangile ne s’est pas présenté à vous en paroles seulement, mais en puissance, dans l’action de l’Esprit Saint, en surabondance.

Colossiens 4,2-4

Posted in adversité (tribulations, épreuve), evangéliser (bonne nouvelle), grâce (rendre grâce), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), persévérance (constance), prière d'intercession, prière de louange (cantique), vigilance (veiller) with tags on 19 septembre 2012 by JL
Soyez assidus à la prière ; qu’elle vous tienne vigilants dans l’action de grâces.3 Priez pour nous en particulier, afin que Dieu ouvre un champ libre à notre prédication et que nous puissions annoncer le mystère du Christ ; c’est à cause de lui que je suis dans les fers ;4 obtenez-moi de le publier en parlant comme je le dois.

Colossiens 3,22-4,1

Posted in ciel (cieux), don de soi (donner sa vie), justice (justification, juste), messie (Christ, envoyé de Dieu), rétribution (couronne de gloire) with tags on 19 septembre 2012 by JL

22 Esclaves, obéissez en tout à vos maîtres d’ici-bas, non d’une obéissance tout extérieure qui cherche à plaire aux hommes, mais en simplicité de cœur, dans la crainte du Maître.

23 Quel que soit votre travail, faites le avec âme, comme pour le Seigneur et non pour des hommes,24 sachant que le Seigneur vous récompensera en vous faisant ses héritiers. C’est le Seigneur Christ que vous servez :25 qui se montre injuste sera certes payé de son injustice, sans qu’il soit fait acception des personnes.
1 Maître, accordez à vos esclaves le juste et l’équitable, sachant que, vous aussi, vous avez un Maître au ciel.

Colossiens 3,12-17

Posted in allégories et analogies, amour du prochain, attributs divins, charité (générosité), compassion (réconfort), douceur (tendresse), Eglise (assemblé, communauté), elu (élection divine), faire mémoire, gratitude, grâce (rendre grâce), humilité, messie (Christ, envoyé de Dieu), paix (soulagement), pardon (miséricorde, rémission), parole de Dieu (vivante), patience, Père - Fils, prière de louange (cantique), pureté du coeur (purification), sagesse, sainteté (saints), vertus, Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 19 septembre 2012 by JL
Vous donc, les élus de Dieu, ses saints et ses bien-aimés, revêtez des sentiments de tendre compassion, de bienveillance, d’humilité, de douceur, de patience ;13 supportez-vous les uns les autres et pardonnez-vous mutuellement, si l’un a contre l’autre quelque sujet de plainte ; le Seigneur vous a pardonnés, faites de même à votre tour.14 Et puis, par dessus tout, la charité, en laquelle se noue la perfection.15 Avec cela, que la paix du Christ règne dans vos coeurs : tel est bien le terme de l’appel qui vous a rassemblés en un même Corps. Enfin, vivez dans l’action de grâces !16 Que la Parole du Christ réside chez vous en abondance : instruisez-vous en toute sagesse par des admonitions réciproques. Chantez à Dieu de tout votre coeur avec reconnaissance, par des Psaumes, des hymnes et des cantiques inspirés.17 Et quoi que vous puissiez dire ou faire, que ce soit toujours au nom du Seigneur Jésus, rendant par lui grâces au Dieu Père !

Colossiens 3,5-11

Posted in adultère (fornication), ascèse, calomnie (médisance, langue), chemin (voies du Seigneur), circoncision, colère de Dieu, connaissance (intelligence de la foi), convoitise (passions), création (créateur), homme nouveau, idolâtrie, image de Dieu (ressemblance), inhabitation divine, mal (méchanceté, iniquité), messie (Christ, envoyé de Dieu), pureté du coeur (purification), vérité (vrai, véritable), vices with tags on 18 septembre 2012 by JL
Mortifiez donc vos membres terrestres : fornication, impureté, passion coupable, mauvais désirs, et la cupidité qui est une idolâtrie ;6 voilà ce qui attire la colère divine sur ceux qui résistent.7 Vous-mêmes, vous vous conduisiez naguère de la sorte, quand vous viviez parmi eux.8 Et bien ! à présent, vous aussi, rejetez tout cela : colère, emportement, malice, outrage, vilains propos, doivent quitter vos lèvres ;9 ne vous mentez plus les uns aux autres. Vous vous êtes dépouillés du vieil homme avec ses agissements,10 et vous avez revêtu le nouveau, celui qui s’achemine vers la vraie connaissance en se renouvelant à l’image de son Créateur.11 Là, il n’est plus question de Grec ou de Juif, de circoncision ou d’incirconcision, de Barbare, de Scythe, d’esclave, d’homme libre ; il n’y a que le Christ qui est tout et en tout.

Colossiens 3,1-4

Posted in attributs divins, ciel (cieux), divinité du Christ, droite de Dieu, gloire de Dieu (glorifier), homme nouveau, messie (Christ, envoyé de Dieu), mort (source de vie), parousie (jour du Seigneur), résurrection, royauté du Christ with tags on 18 septembre 2012 by JL
Du moment donc que vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez les choses d’en haut, là où se trouve le Christ, assis à la droite de Dieu.2 Songez aux choses d’en haut, non à celles de la terre.3 Car vous êtes morts, et votre vie est désormais cachée avec le Christ en Dieu :4 quand le Christ sera manifesté, lui qui est votre vie, alors vous aussi vous serez manifestés avec lui pleins de gloire.

Colossiens 2,6-15

Posted in ange, attributs divins, baptême, charismes, chemin (voies du Seigneur), circoncision, crucifixion, divinité du Christ, esclavage (du péché), foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), homme nouveau, kénose (abaissement, cœur brisé), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, pardon (miséricorde, rémission), péché, péché originel, prière de louange (cantique), puissance divine, résurrection, renoncement, royauté du Christ, suivre Jésus, vigilance (veiller) with tags on 18 septembre 2012 by JL
Le christ tel que vous l’avez reçu, Jésus le Seigneur, c’est en lui qu’il vous faut marcher,7 enracinés et édifiés en lui, appuyés sur la foi telle qu’on vous l’a enseignée, et débordant d’action de grâces.8 Prenez garde qu’il ne se trouve quelqu’un pour vous réduite en esclavage par le vain leurre de la « philosophie’, selon une tradition toute humaine, selon les éléments du monde, et non selon le Christ.9 Car en lui habite corporellement toute la Plénitude de la Divinité,10 et vous vous trouvez en lui associés à sa plénitude, lui qui est la Tête de toute Principauté et de toute Puissance.11 C’est en lui que vous avez été circoncis d’un circoncision qui n’est pas de main d’homme, par l’entier dépouillement de votre corps charnel ; telle est la circoncision du Christ :12 ensevelis avec lui lors du baptême, vous en êtes aussi ressuscités avec lui, parce que vous avez cru en la force de Dieu qui l’a ressuscité des morts.13 Vous qui étiez morts du fait de vos fautes et de votre chair incirconcise, Il vous a fait revivre avec lui ! Il nous a pardonné toutes nos fautes !14 Il a effacé, au détriment des ordonnances légales, la cédule de notre dette, qui nous était contraire ; il l’a supprimée en la clouant à la croix.15 Il a dépouillé les Principautés et les Puissances et les a données en spectacle à la face du monde, en les traînant dans son cortège triomphal.

Colossiens 1,24-29

Posted in adversité (tribulations, épreuve), attributs divins, confiance en Dieu (dans l'Église), Eglise (assemblé, communauté), espérance, evangéliser (bonne nouvelle), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), joie divine, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), païens (gentils), parole de Dieu (vivante), puissance divine, sagesse, sainteté (saints), souffrance (douleur), volonté divine with tags on 18 septembre 2012 by JL
En ce moment je trouve ma joie dans les souffrances que j’endure pour vous, et je complète en ma chair ce qui manque aux épreuves du Christ pour son Corps, qui est l’Eglise.25 Car je suis devenu ministre de l’Eglise, en vertu de la charge que Dieu m’a confiée, de réaliser chez vous l’avènement de la Parole de Dieu,26 ce mystère resté caché depuis les siècles et les générations et qui maintenant vient d’être manifesté à ses saints :27 Dieu a bien voulu leur faire connaître de quelle gloire est riche ce mystère chez les païens : c’est le Christ parmi vous ! l’espérance de la gloire !28 Ce Christ, nous l’annonçons, avertissant tout homme et instruisant tout homme en toute sagesse, afin de rendre tout homme parfait dans le Christ.29 Et c’est bien pour cette cause que je me fatigue à lutter, avec son énergie qui agit en moi avec puissance.

Colossiens 1,11-22

Posted in ange, attributs divins, autorité du Christ, ciel (cieux), création (créateur), crucifixion, divinité du Christ, Eglise (assemblé, communauté), image de Dieu (ressemblance), incarnation, invisibilité divine, joie divine, jugement dernier, lumière (lampe), omniscience divine (prescience), paix (soulagement), pardon (miséricorde, rémission), passage de la mort, Père - Fils, péché, premier-né (prémisse), puissance divine, purgatoire, résurrection, royaume de Dieu (des cieux), royauté du Christ, sainteté (saints), salut (rédemption), sang, shéol (hades), ténèbre (obscurité), unité divine (union, communion), verbe (logos, alpha et omega) with tags on 18 septembre 2012 by JL
avec joie12 vous remercierez le Père qui vous a mis en mesure de partager le sort des saints dans la lumière.13 Il nous a en effet arrachés à l’empire des ténèbres et nous a transférés dans le Royaume de son Fils bien-aimé,14 en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés.15 Il est l’image du Dieu invisible, Premier-Né de toute créature,16 car c’est en lui qu’ont été créées toutes choses dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, Trônes, Seigneuries, Principautés, Puissances ; tout a été créé par lui et pour lui.17 Il est avant toute chose et tout subsiste en lui.18 Et il est aussi la tête du Corps, c’est-à-dire l’Eglise : Il est le Principe, Premier-né d’entre les morts (il fallait qu’il obtînt en tout la primauté),19 car Dieu s’est plu à faire habiter en lui toute la Plénitude20 et par lui à réconcilier tous les êtres pour lui, aussi bien sur la terre que dans les cieux, en faisant la paix par le sang de sa croix.21 Vous-mêmes, qui étiez devenus jadis des étrangers et des ennemis, par vos pensées et par vos oeuvres mauvaises,22 voici qu’à présent Il vous a réconciliés dans son corps de chair, le livrant à la mort, pour vous faire paraître devant Lui saints, sans tache et sans reproche.

Colossiens 1,3-6

Posted in amour du prochain, attributs divins, charité (générosité), ciel (cieux), espérance, evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, parole de Dieu (vivante), Père - Fils, porter du fruit, prière de louange (cantique), sainteté (saints), vérité (vrai, véritable) with tags on 18 septembre 2012 by JL
Nous ne cessons de rendre grâces au Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, en pensant à vous dans nos prières,4 depuis que nous avons appris votre foi dans le Christ Jésus et la charité que vous avez à l’égard de tous les saints,5 en raison de l’espérance qui vous est réservée dans les cieux. Cette espérance, vous en avez naguère entendu l’annonce dans la Parole de vérité, l’Evangile6 qui est parvenu chez vous, de même que dans le monde entier il fructifie et se développe ; chez vous il fait de même depuis le jour où vous avez appris et compris dans sa vérité la grâce de Dieu.
 

Colossiens 1,1

Posted in fidélité, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), sainteté (saints), volonté divine with tags on 18 septembre 2012 by JL
Paul, apôtre du Christ Jésus par la volonté de Dieu, et le frère Timothée,2 aux saints de Colosses, frères fidèles dans le Christ.

Philippiens 4,4-7

Posted in attributs divins, connaissance (intelligence de la foi), grâce (rendre grâce), inhabitation divine, joie divine, messie (Christ, envoyé de Dieu), paix (soulagement), prière de demande, prière de louange (cantique), pureté du coeur (purification) with tags on 17 septembre 2012 by JL
Réjouissez-vous sans cesse dans le Seigneur, je le dis encore, réjouissez-vous.5 Que votre modération soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche.6 N’entretenez aucun souci ; mais en tout besoin recourez à l’oraison et à la prière, pénétrées d’action de grâces, pour présenter vos requêtes à Dieu.7 Alors la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, prendra sous sa garde vos coeurs et vos pensées, dans le Christ Jésus.

Philippiens 3,10-21

Posted in cheminement spirituel, ciel (cieux), connaissance (intelligence de la foi), enfer (damnation, perdition), humanité du Christ, messie (Christ, envoyé de Dieu), mort (source de vie), puissance divine, résurrection, rétribution (couronne de gloire), sainteté (saints), salut (rédemption), sauveur, shéol (hades), souffrance (douleur), suivre Jésus, transfiguration, unité divine (union, communion) with tags on 17 septembre 2012 by JL
le connaître, lui, avec la puissance de sa résurrection et la communion à ses souffrances, lui devenir conforme dans sa mort,11 afin de parvenir si possible à ressusciter d’entre les morts.12 Non que je sois déjà au but, ni déjà devenu parfait ; mais je poursuis ma course pour tâcher de saisir, ayant été saisi moi-même par le Christ Jésus.13 Non, frères, je ne me flatte point d’avoir déjà saisi ; je dis seulement ceci : oubliant le chemin parcouru, je vais droit de l’avant, tendu de tout mon être,14 et je cours vers le but, en vue du prix que Dieu nous appelle à recevoir là-haut, dans le Christ Jésus.15 Nous tous qui sommes des « parfaits », c’est ainsi qu’il nous faut penser ; et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu vous éclairera.16 En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons toujours dans la même ligne.17 Devenez à l’envi mes imitateurs, frères, et fixez vos regards sur ceux qui se conduisent comme vous en avez en nous un exemple.18 Car il en est beaucoup, je vous l’ai dit souvent et je le redis aujourd’hui avec larmes, qui se conduisent en ennemis de la croix du Christ :19 leur fin sera la perdition ; ils ont pour dieu leur ventre et mettent leur gloire dans leur honte ; ils n’apprécient que les choses de la terre.20 Pour nous, notre cité se trouve dans les cieux, d’où nous attendons ardemment, comme sauveur, le Seigneur Jésus Christ,21 qui transfigurera notre corps de misère pour le conformer à son corps de gloire, avec cette force qu’il a de pouvoir même se soumettre toutes choses.

Philippiens 3,1-9

Posted in attributs divins, confiance en Dieu (dans l'Église), connaissance (intelligence de la foi), culte spirituel, Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), justice (justification, juste), loi, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), persécution, prière d'offrande, prudence with tags on 17 septembre 2012 by JL
Enfin, mes frères, réjouissez-vous dans le Seigneur… Vous adresser les mêmes avis ne m’est pas à charge, et pour vous c’est une sûreté :2 Prenez garde aux chiens ! Prenez garde aux mauvais ouvriers ! Prenez garde aux faux circoncis !3 Car c’est nous qui sommes les circoncis, nous qui offrons le culte selon l’Esprit de Dieu et tirons notre gloire du Christ Jésus, au lieu de placer notre confiance dans la chair.4 J’aurais pourtant sujet, moi, d’avoir confiance même dans la chair ; si quelque autre croit avoir des raisons de se confier dans la chair, j’en ai bien davantage :5 circoncis dès le huitième jour, de la race d’Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu fils d’Hébreux ; quant à la Loi, un Pharisien ;6 quant au zèle, un persécuteur de l’Eglise ; quant à la justice que peut donner la Loi, un homme irréprochable.7 Mais tous ces avantages dont j’étais pourvu, je les ai considérés comme un désavantage, à cause du Christ.8 Bien plus, désormais je considère tout comme désavantageux à cause de la supériorité de la connaissance du Christ Jésus mon Seigneur. A cause de lui j’ai accepté de tout perdre, je considère tout comme déchets, afin de gagner le Christ,9 et d’être trouvé en lui, n’ayant plus ma justice à moi, celle qui vient de la Loi, mais la justice par la foi au Christ, celle qui vient de Dieu et s’appuie sur la foi.

Philippiens 2,5-11

Posted in attributs divins, ciel (cieux), crucifixion, divinité du Christ, gloire de Dieu (glorifier), humilité, kénose (abaissement, cœur brisé), messie (Christ, envoyé de Dieu), obéissance du Christ, Père - Fils, royauté du Christ, shéol (hades), terre promise (repos du Seigneur), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 14 septembre 2012 by JL
Ayez entre vous les mêmes sentiments qui sont dans le Christ Jésus :6 Lui, de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu.7 Mais il s’anéantit lui-même, prenant condition d’esclave, et devenant semblable aux hommes. S’étant comporté comme un homme,8 il s’humilia plus encore, obéissant jusqu’à la mort, et à la mort sur une croix !9 Aussi Dieu l’a-t-il exalté et lui a-t-il donné le Nom qui est au-dessus de tout nom,10 pour que tout, au nom de Jésus, s’agenouille, au plus haut des cieux, sur la terre et dans les enfers,11 et que toute langue proclame, de Jésus Christ, qu’il est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.

Philippiens 2,1-5

Posted in amour du prochain, douceur (tendresse), Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, humilité, joie divine, messie (Christ, envoyé de Dieu), unité divine (union, communion), vanité (futilité) with tags on 14 septembre 2012 by JL
Aussi je vous en conjure par tout ce qu’il peut y avoir d’appel pressant dans le Christ, de persuasion dans l’Amour, de communion dans l’Esprit, de tendresse compatissante,2 mettez le comble à ma joie par l’accord de vos sentiments : ayez le même amour, une seule âme, un seul sentiment ;3 n’accordez rien à l’esprit de parti, rien à la vaine gloire, mais que chacun par l’humilité estime les autres supérieurs à soi ;4 ne recherchez pas chacun vos propres intérêts, mais plutôt que chacun songe à ceux des autres.5 Ayez entre vous les mêmes sentiments qui sont dans le Christ Jésus.

Philippiens 1,27-29

Posted in adversité (tribulations, épreuve), attributs divins, désolation (dévastation, ruine), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), messie (Christ, envoyé de Dieu), salut (rédemption), unité divine (union, communion), vertus with tags on 14 septembre 2012 by JL
Menez seulement une vie digne de l’Evangile du Christ, afin que je constate, si je viens chez vous, ou que j’entende dire, si je reste absent, que vous tenez ferme dans un même esprit, luttant de concert et d’un coeur unanime pour la foi de l’Evangile,28 et nullement effrayés par vos adversaires : c’est là un présage certain, pour eux de la ruine et pour vous du salut. Et cela vient de Dieu :29 car c’est par sa faveur qu’il vous a été donné, non pas seulement de croire au Christ, mais encore de souffrir pour lui.30 Par là vous menez le même combat que vous m’avez vu soutenir et que, vous le savez, je soutiens encore.

Philippiens 1,20-26

Posted in amour du prochain, espérance, foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), joie divine, messie (Christ, envoyé de Dieu), mort (source de vie), prière d'offrande with tags on 14 septembre 2012 by JL
telle est l’attente de mon ardent espoir : rien ne me confondra, je garderai au contraire toute mon assurance et, cette fois-ci comme toujours, le Christ sera glorifié dans mon corps, soit que je vive soit que je meure.21 Pour moi, certes, la Vie c’est le Christ, et mourir représente un gain.22 Cependant, si la vie dans cette chair doit me permettre encore un fructueux travail, j’hésite à faire un choix…23 Je me sens pris dans cette alternative : d’une part, j’ai le désir de m’en aller et d’être avec le Christ, ce qui serait, et de beaucoup, bien préférable ;24 mais de l’autre, demeurer dans la chair est plus urgent pour votre bien.25 Au fait, ceci me persuade : je sais que je vais rester et demeurer près de vous tous pour votre avancement et la joie de votre foi,26 afin que mon retour et ma présence parmi vous soient pour vous un nouveau sujet de fierté dans le Christ Jésus.

Philippiens 1,3-11

Posted in attributs divins, charismes, charité (générosité), connaissance (intelligence de la foi), conscience (examen), discernement, evangéliser (bonne nouvelle), faire mémoire, gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), initiative divine, joie divine, justice (justification, juste), messie (Christ, envoyé de Dieu), parousie (jour du Seigneur), porter du fruit, prière de demande, prière de louange (cantique), providence (abandon), pureté du coeur (purification), vérité (vrai, véritable) with tags on 14 septembre 2012 by JL
Je rends grâces à mon Dieu chaque fois que je fais mémoire de vous,4 en tout temps dans toutes mes prières pour vous tous, prières que je fais avec joie,5 car je me rappelle la part que vous avez prise à l’Evangile depuis le premier jour jusqu’à maintenant ;6 j’en suis bien sûr d’ailleurs, Celui qui a commencé en vous cette oeuvre excellente en poursuivra l’accomplissement jusqu’au Jour du Christ Jésus.7 Il n’est que juste pour moi d’avoir ces sentiments à l’égard de vous tous, car je vous porte en mon coeur, vous qui, dans mes chaînes comme dans la défense et l’affermissement de l’Evangile, vous associez tous à ma grâce.8 Oui, Dieu m’est témoin que je vous aime tous tendrement dans le coeur du Christ Jésus !9 Et voici ma prière : que votre charité croissant toujours de plus en plus s’épanche en cette vraie science et ce tact affiné10 qui vous donneront de discerner le meilleur et de vous rendre purs et sans reproche pour le Jour du Christ,11 dans la pleine maturité de ce fruit de justice que nous portons par Jésus Christ, pour la gloire et louange de Dieu.

Philippiens 1,1

Posted in magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), sainteté (saints) with tags on 14 septembre 2012 by JL
Paul et Timothée, serviteurs du Christ Jésus, à tous les saints dans le Christ Jésus qui sont à Philippes, avec leurs épiscopes et leurs diacres.

Ephésiens 6,18-24

Posted in compassion (réconfort), Esprit-Saint, eternité (vie éternelle), evangéliser (bonne nouvelle), fidélité, foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), Immuabilité divine (incorruptibilité), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), paix (soulagement), Père - Fils, prière d'intercession, prière de demande, sainteté (saints), vigilance (veiller) with tags on 13 septembre 2012 by JL
Vivez dans la prière et les supplications ; priez en tout temps, dans l’Esprit ; apportez-y une vigilance inlassable et intercédez pour tous les saints.19 Priez aussi pour moi, afin qu’il me soit donné d’ouvrir la bouche pour parler et d’annoncer hardiment le Mystère de l’Evangile,20 dont je suis l’ambassadeur dans mes chaînes ; obtenez-moi la hardiesse d’en parler comme je le dois.21 Je désire que vous sachiez, vous aussi, où j’en suis et ce que je deviens ; vous serez informés de tout par Tychique, ce frère bien-aimé qui m’est un fidèle assistant dans le Seigneur.22 Je vous l’envoie tout exprès pour vous donner de nos nouvelles et réconforter vos coeurs.23 Que Dieu le Père et le Seigneur Jésus Christ accordent paix aux frères, ainsi que charité et foi.24 La grâce soit avec tous ceux qui aiment notre Seigneur Jésus Christ, dans la vie incorruptible !

Ephésiens 5,21-33

Posted in allégories et analogies, baptême, crainte de Dieu, Eglise (assemblé, communauté), mariage, messie (Christ, envoyé de Dieu), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), parole de Dieu (vivante), sainteté (saints), sanctification (sanctifié), unité divine (union, communion) with tags on 12 septembre 2012 by JL
Soyez soumis les uns aux autres dans la crainte du Christ.22 Que les femmes le soient à leurs maris comme au Seigneur :23 en effet, le mari est chef de sa femme, comme le Christ est chef de l’Eglise, lui le sauveur du Corps ;24 or l’Eglise se soumet au Christ ; les femmes doivent donc, et de la même manière, se soumettre en tout à leurs maris.25 Maris, aimez vos femmes comme le Christ a aimé l’Eglise : il s’est livré pour elle,26 afin de la sanctifier en la purifiant par le bain d’eau qu’une parole accompagne ;27 car il voulait se la présenter à lui-même toute resplendissante, sans tache ni ride ni rien de tel, mais sainte et immaculée.28 De la même façon les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Aimer sa femme, c’est s’aimer soi-même.29 Car nul n’a jamais haï sa propre chair ; on la nourrit au contraire et on en prend bien soin. C’est justement ce que le Christ fait pour l’Eglise :30 ne sommes-nous pas les membres de son Corps ?31 Voici donc que l’homme quittera son père et sa mère pour s’attacher à sa femme, et les deux ne feront qu’une seule chair :32 ce mystère est de grande portée ; je veux dire qu’il s’applique au Christ et à l’Eglise.33 Bref, en ce qui vous concerne, que chacun aime sa femme comme soi-même, et que la femme révère son mari.

Ephésiens 5,3-18

Posted in adultère (fornication), attributs divins, béatitude, charismes, charité (générosité), colère de Dieu, discernement, Esprit-Saint, grâce (rendre grâce), héritage (de Dieu, le nôtre), idolâtrie, justice (justification, juste), lumière (lampe), messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, porter du fruit, prière de louange (cantique), pur et impur (souillure), résurrection, rétribution (couronne de gloire), royaume de Dieu (des cieux), royauté du Christ, sagesse, sainteté (saints), shéol (hades), ténèbre (obscurité), vanité (futilité), vérité (vrai, véritable), vices, volonté divine with tags on 12 septembre 2012 by JL
Quant à la fornication, à l’impureté sous toutes ses formes, ou encore à la cupidité, que leurs noms ne soient même pas prononcés parmi vous : c’est ce qui sied à des saints.4 De même pour les grossièretés, les inepties, les facéties : tout cela ne convient guère ; faites entendre plutôt des actions de grâces.5 Car, sachez-le bien, ni le fornicateur, ni le débauché, ni le cupide – qui est un idolâtre – n’ont droit à l’héritage dans le Royaume du Christ et de Dieu.6 Que nul ne vous abuse par de vaines raisons : ce sont bien de tels désordres qui attirent la colère de Dieu sur ceux qui lui résistent.7 N’ayez donc rien de commun avec eux.8 Jadis vous étiez ténèbres, mais à présent vous êtes lumière dans le Seigneur ; conduisez-vous en enfants de lumière ;9 car le fruit de la lumière consiste en toute bonté, justice et vérité.10 Discernez ce qui plaît au Seigneur,11 et ne prenez aucune part aux oeuvres stériles des ténèbres ; dénoncez-les plutôt.12 Certes, ce que ces gens-là font en cachette, on a honte même de le dire ;13 mais quand tout cela est dénoncé, c’est dans la lumière qu’on le voit apparaître ;14 tout ce qui apparaît, en effet, est lumière. C’est pourquoi l’on dit : Eveille-toi, toi qui dors, lève-toi d’entre les morts, et sur toi luira le Christ.15 Ainsi prenez bien garde à votre conduite ; qu’elle soit celle non d’insensés mais de sages,16 qui tirent bon parti de la période présente ; car nos temps sont mauvais ;17 ne vous montrez donc pas inconsidérés, mais sachez voir quelle est la volonté du Seigneur.18 Ne vous enivrez pas de vin : on n’y trouve que libertinage ; mais cherchez dans l’Esprit votre plénitude.

Ephésiens 5,1-2

Posted in amour du prochain, chemin (voies du Seigneur), encens (odeur agréable à Dieu), enfant de Dieu (adoption divine), messie (Christ, envoyé de Dieu), prière d'offrande, sacrifice (oblation, expiation), sainteté (saints) with tags on 12 septembre 2012 by JL
Oui, cherchez à imiter Dieu, comme des enfants bien-aimés,2 et suivez la voie de l’amour, à l’exemple du Christ qui vous a aimés et s’est livré pour nous, s’offrant à Dieu en sacrifice d’agréable odeur.

Ephésiens 4,17-32

Posted in adultère (fornication), amour du prochain, ascèse, calomnie (médisance, langue), charismes, charité (générosité), compassion (réconfort), connaissance (intelligence de la foi), conversion (faire retour, repentir), convoitise (passions), création (créateur), diable (démon, Satan, Lucifer), Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), homme nouveau, justice (justification, juste), magistère (ministère, Tradition), mal (méchanceté, iniquité), mensonge, messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, païens (gentils), pardon (miséricorde, rémission), parousie (jour du Seigneur), passage de la mort, péché, péché contre l'Esprit, péché originel, pureté du coeur (purification), sainteté (saints), salut (rédemption), ténèbre (obscurité), vanité (futilité), vérité (vrai, véritable), vices with tags on 12 septembre 2012 by JL
Je vous dis donc et vous adjure dans le Seigneur de ne plus vous conduire comme le font les païens, avec leur vain jugement18 et leurs pensées enténébrées : ils sont devenus étrangers à la vie de Dieu à cause de l’ignorance qu’a entraînée chez eux l’endurcissement du coeur,19 et, leur sens moral une fois émoussé, ils se sont livrés à la débauche au point de perpétrer avec frénésie toute sorte d’impureté.20 Mais vous, ce n’est pas ainsi que vous avez appris le Christ,21 si du moins vous l’avez reçu dans une prédication et un enseignement conformes à la vérité qui est en Jésus,22 à savoir qu’il vous faut abandonner votre premier genre de vie et dépouiller le vieil homme, qui va se corrompant au fil des convoitises décevantes,23 pour vous renouveler par une transformation spirituelle de votre jugement24 et revêtir l’Homme nouveau, qui a été créé selon Dieu, dans la justice et la sainteté de la vérité.25 Dès lors, plus de mensonge : que chacun dise la vérité à son prochain ; ne sommes-nous pas membres les uns des autres ?26 Emportez-vous, mais ne commettez pas le péché : que le soleil ne se couche pas sur votre colère ;27 il ne faut pas donner prise au diable.28 Que celui qui volait ne vole plus ; qu’il prenne plutôt la peine de travailler de ses mains, au point de pouvoir faire le bien en secourant les nécessiteux.29 De votre bouche ne doit sortir aucun mauvais propos, mais plutôt toute bonne parole capable d’édifier, quand il le faut, et de faire du bien à ceux qui l’entendent.30 Ne contristez pas l’Esprit Saint de Dieu, qui vous a marqués de son sceau pour le jour de la rédemption.31 Aigreur, emportement, colère, clameurs, outrages, tout cela doit être extirpé de chez vous, avec la malice sous toutes ses formes.32 Montrez-vous au contraire bons et compatissants les uns pour les autres, vous pardonnant mutuellement, comme Dieu vous a pardonné dans le Christ.

Ephésiens 4,1-16

Posted in amour du prochain, ascension (retour au Père), baptême, bon pasteur, bonté divine (Amour), charismes, charité (générosité), ciel (cieux), connaissance (intelligence de la foi), courage (force), divinité du Christ, don de Dieu, douceur (tendresse), Eglise (assemblé, communauté), espérance, Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), hérésie (secte), homme nouveau, humilité, inhabitation divine, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), monothéisme, omniscience divine (prescience), paix (soulagement), passage de la mort, patience, Père - Fils, prophète, sainteté (saints), shéol (hades), terre promise (repos du Seigneur), transcendance de Dieu (commencement du monde, genèse), unité divine (union, communion), vérité (vrai, véritable), vertus with tags on 12 septembre 2012 by JL
Je vous exhorte donc, moi le prisonnier dans le Seigneur, à mener une vie digne de l’appel que vous avez reçu :2 en toute humilité, douceur et patience, supportez-vous les uns les autres avec charité ;3 appliquez-vous à conserver l’unité de l’Esprit par ce lien qu’est la paix.4 Il n’y a qu’un Corps et qu’un Esprit, comme il n’y a qu’une espérance au terme de l’appel que vous avez reçu ;5 un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême ;6 un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, par tous et en tous.7 Cependant chacun de nous a reçu sa part de la faveur divine selon que le Christ a mesuré ses dons.8 C’est pourquoi l’on dit : Montant dans les hauteurs il a emmené des captifs, il a donné des dons aux hommes.9 « Il est monté », qu’est-ce à dire, sinon qu’il est aussi descendu dans les régions inférieures de la terre ?10 Et celui qui est descendu, c’est le même qui est aussi monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses.11 C’est lui encore qui « a donné » aux uns d’être apôtres, à d’autres d’être prophètes, ou encore évangélistes, ou bien pasteurs et docteurs,12 organisant ainsi les saints pour l’oeuvre du ministère, en vue de la construction du Corps du Christ,13 au terme de laquelle nous devons parvenir, tous ensemble, à ne faire plus qu’un dans la foi et la connaissance du Fils de Dieu, et à constituer cet Homme parfait, dans la force de l’âge, qui réalise la plénitude du Christ.14 Ainsi nous ne serons plus des enfants, nous ne nous laisserons plus ballotter et emporter à tout vent de la doctrine, au gré de l’imposture des hommes et de leur astuce à fourvoyer dans l’erreur.15 Mais, vivant selon la vérité et dans la charité, nous grandirons de toutes manières vers Celui qui est la Tête, le Christ,16 dont le Corps tout entier reçoit concorde et cohésion par toutes sortes de jointures qui le nourrissent et l’actionnent selon le rôle de chaque partie, opérant ainsi sa croissance et se construisant lui-même, dans la charité.

Ephésiens 3,13-21

Posted in action divine, adversité (tribulations, épreuve), amour du prochain, attributs divins, bonté divine (Amour), ciel (cieux), connaissance (intelligence de la foi), courage (force), Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, eternité (vie éternelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), homme nouveau, humilité, inhabitation divine, messie (Christ, envoyé de Dieu), Père - Fils, prière de demande, prière de louange (cantique), puissance divine, pureté du coeur (purification), richesse (danger de la richesse), sainteté (saints), terre promise (repos du Seigneur) with tags on 12 septembre 2012 by JL
Ainsi, je vous en prie, ne vous laissez pas abattre par les épreuves que j’endure pour vous ; elles sont votre gloire !14 C’est pourquoi je fléchis les genoux en présence du Père15 de qui toute paternité, au ciel et sur la terre, tire son nom.16 Qu’Il daigne, selon la richesse de sa gloire, vous armer de puissance par son Esprit pour que se fortifie en vous l’homme intérieur,17 que le Christ habite en vos coeurs par la foi, et que vous soyez enracinés, fondés dans l’amour.18 Ainsi vous recevrez la force de comprendre, avec tous les saints, ce qu’est la Largeur, la Longueur, la Hauteur et la Profondeur,19 vous connaîtrez l’amour du Christ qui surpasse toute connaissance, et vous entrerez par votre plénitude dans toute la Plénitude de Dieu.20 A Celui dont la puissance agissant en nous est capable de faire bien au-delà, infiniment au-delà de tout ce que nous pouvons demander ou concevoir,21 à Lui la gloire, dans l’Eglise et le Christ Jésus, pour tous les âges et tous les siècles ! Amen.

Éphésiens 3,1-12

Posted in action divine, ange, attributs divins, charismes, chemin (voies du Seigneur), confiance en Dieu (dans l'Église), connaissance (intelligence de la foi), création (créateur), Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), héritage (de Dieu, le nôtre), lumière (lampe), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), païens (gentils), promesse divine (serment), prophète, providence (abandon), puissance divine, richesse (danger de la richesse), sagesse, sainteté (saints), vision (songe, extase), volonté divine with tags on 11 septembre 2012 by JL
C’est pourquoi moi, Paul, prisonnier du Christ à cause de vous, païens…2 Car vous avez appris, je pense, comment Dieu m’a dispensé la grâce qu’il m’a confiée pour vous,3 m’accordant par révélation la connaissance du Mystère, tel que je viens de l’exposer en peu de mots :4 à me lire, vous pouvez vous rendre compte de l’intelligence que j’ai du Mystère du Christ.5 Ce Mystère n’avait pas été communiqué aux hommes des temps passés comme il vient d’être révélé maintenant à ses saints apôtres et prophètes, dans l’Esprit :6 les païens sont admis au même héritage, membres du même Corps, bénéficiaires de la même Promesse, dans le Christ Jésus, par le moyen de l’Evangile.7 Et de cet Evangile je suis devenu ministre par le don de la grâce que Dieu m’a confiée en y déployant sa puissance :8 à moi, le moindre de tous les saints, a été confiée cette grâce-là, d’annoncer aux païens l’insondable richesse du Christ9 et de mettre en pleine lumière la dispensation du Mystère : il a été tenu caché depuis les siècles en Dieu, le Créateur de toutes choses,10 pour que les Principautés et les Puissances célestes aient maintenant connaissance, par le moyen de l’Eglise, de la sagesse infinie en ressources déployée par Dieu11 en ce dessein éternel qu’il a conçu dans le Christ Jésus notre Seigneur,12 et qui nous donne d’oser nous approcher en toute confiance par le chemin de la foi au Christ.

Ephésiens 2,1-22

Posted in allégories et analogies, alliance (ancienne et nouvelle), attributs divins, bonté divine (Amour), charismes, ciel (cieux), circoncision, colère de Dieu, convoitise (passions), crucifixion, diable (démon, Satan, Lucifer), don de Dieu, Eglise (assemblé, communauté), enfant de Dieu (adoption divine), espérance, Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), fondement (pierre d'angle), grâce (rendre grâce), homme nouveau, inhabitation divine, initiative divine, loi, magistère (ministère, Tradition), maison du Seigneur (demeure), messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, orgueil (se glorifier), païens (gentils), paix (soulagement), pardon (miséricorde, rémission), Père - Fils, péché, péché originel, peuple de Dieu (Israël), prédestination (prescience), promesse divine (serment), prophète, providence (abandon), résurrection, richesse (danger de la richesse), sainteté (saints), salut (rédemption), sang, shéol (hades), temple de Dieu (sanctuaire, tente) with tags on 11 septembre 2012 by JL
Et vous qui étiez morts par suite des fautes et des péchés2 dans lesquels vous avez vécu jadis, selon le cours de ce monde, selon le Prince de l’empire de l’air, cet Esprit qui poursuit son oeuvre en ceux qui résistent…3 Nous tous d’ailleurs, nous fûmes jadis de ceux-là, vivant selon nos convoitises charnelles, servant les caprices de la chair et des pensées coupables, si bien que nous étions par nature voués à la colère tout comme les autres…4 Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont Il nous a aimés,5 alors que nous étions morts par suite de nos fautes, nous a fait revivre avec le Christ – c’est par grâce que vous êtes sauvés ! —6 avec lui Il nous a ressuscités et fait asseoir aux cieux, dans le Christ Jésus.7 Il a voulu par là démontrer dans les siècles à venir l’extraordinaire richesse de sa grâce, par sa bonté pour nous dans le Christ Jésus.8 Car c’est bien par la grâce que vous êtes sauvés, moyennant la foi. Ce salut ne vient pas de vous, il est un don de Dieu ;9 il ne vient pas des oeuvres, car nul ne doit pouvoir se glorifier.10 Nous sommes en effet son ouvrage, créés dans le Christ Jésus en vue des bonnes oeuvres que Dieu a préparées d’avance pour que nous les pratiquions.11 Rappelez-vous donc qu’autrefois, vous les païens – qui étiez tels dans la chair, vous qui étiez appelés « prépuce » par ceux qui s’appellent « circoncision »,… d’une opération pratiquée dans la chair ! —12 rappelez-vous qu’en ce temps-là vous étiez sans Christ, exclus de la cité d’Israël, étrangers aux alliances de la Promesse, n’ayant ni espérance ni Dieu en ce monde !13 Or voici qu’à présent, dans le Christ Jésus, vous qui jadis étiez loin, vous êtes devenus proches, grâce au sang du Christ.14 Car c’est lui qui est notre paix, lui qui des deux peuples n’en a fait qu’un, détruisant la barrière qui les séparait, supprimant en sa chair la haine,15 cette Loi des préceptes avec ses ordonnances, pour créer en sa personne les deux en un seul Homme Nouveau, faire la paix,16 et les réconcilier avec Dieu, tous deux en un seul Corps, par la Croix : en sa personne il a tué la Haine.17 Alors il est venu proclamer la paix, paix pour vous qui étiez loin et paix pour ceux qui étaient proches :18 par lui nous avons en effet, tous deux en un seul Esprit, libre accès auprès du Père.19 Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers ni des hôtes ; vous êtes concitoyens des saints, vous êtes de la maison de Dieu.20 Car la construction que vous êtes a pour fondations les apôtres et prophètes, et pour pierre d’angle le Christ Jésus lui-même.21 En lui toute construction s’ajuste et grandit en un temple saint, dans le Seigneur ;22 en lui, vous aussi, vous êtes intégrés à la construction pour devenir une demeure de Dieu, dans l’Esprit.

Ephésiens 1,15-23

Posted in ange, charité (générosité), ciel (cieux), connaissance (intelligence de la foi), droite de Dieu, Eglise (assemblé, communauté), espérance, eternité (vie éternelle), faire mémoire, foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), héritage (de Dieu, le nôtre), inhabitation divine, lumière (lampe), messie (Christ, envoyé de Dieu), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), Père - Fils, prière d'intercession, puissance divine, pureté du coeur (purification), résurrection, rétribution (couronne de gloire), royaume de Dieu (des cieux), royauté du Christ, sagesse, sainteté (saints), shéol (hades), vérité (vrai, véritable), verbe (logos, alpha et omega) with tags on 10 septembre 2012 by JL
C’est pourquoi moi-même, ayant appris votre foi dans le Seigneur Jésus et votre charité à l’égard de tous les saints,16 je ne cesse de rendre grâces à votre sujet et de faire mémoire de vous dans mes prières.17 Daigne le Dieu de notre Seigneur Jésus Christ, le Père de la gloire, vous donner un esprit de sagesse et de révélation, qui vous le fasse vraiment connaître !18 Puisse-t-il illuminer les yeux de votre coeur pour vous faire voir quelle espérance vous ouvre son appel, quels trésors de gloire renferme son héritage parmi les saints,19 et quelle extraordinaire grandeur sa puissance revêt pour nous, les croyants, selon la vigueur de sa force,20 qu’il a déployée en la personne du Christ, le ressuscitant d’entre les morts et le faisant siéger à sa droite, dans les cieux,21 bien au-dessus de toute Principauté, Puissance, Vertu, Seigneurie, et de tout autre nom qui se pourra nommer, non seulement dans ce siècle-ci, mais encore dans le siècle à venir.22 Il a tout mis sous ses pieds, et l’a constitué, au sommet de tout, Tête pour l’Eglise,23 laquelle est son Corps, la Plénitude de Celui qui est rempli, tout en tout.

Ephésiens 1,1-12

Posted in action divine, ange, attributs divins, bénédiction (malédiction), ciel (cieux), connaissance (intelligence de la foi), divinité du Christ, elu (élection divine), enfant de Dieu (adoption divine), espérance, fidélité, gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), omniscience divine (prescience), paix (soulagement), pardon (miséricorde, rémission), Père - Fils, péché, prédestination (prescience), prière de louange (cantique), puissance divine, richesse (danger de la richesse), royauté du Christ, sagesse, sainteté (saints), salut (rédemption), sang, terre promise (repos du Seigneur), transcendance de Dieu (commencement du monde, genèse), verbe (logos, alpha et omega), volonté divine with tags on 9 septembre 2012 by JL
Paul, apôtre du Christ Jésus, par la volonté de Dieu, aux saints et fidèles dans le Christ Jésus.2 A vous grâce et paix de par Dieu notre Père et le Seigneur Jésus Christ.3 Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui nous a bénis par toutes sortes de bénédictions spirituelles, aux cieux, dans le Christ.4 C’est ainsi qu’Il nous a élus en lui, dès avant la fondation du monde, pour être saints et immaculés en sa présence, dans l’amour,5 déterminant d’avance que nous serions pour Lui des fils adoptifs par Jésus Christ. Tel fut le bon plaisir de sa volonté,6 à la louange de gloire de sa grâce, dont Il nous a gratifiés dans le Bien-Aimé.7 En lui nous trouvons la rédemption, par son sang, la rémission des fautes, selon la richesse de sa grâce,8 qu’Il nous a prodiguée, en toute sagesse et intelligence :9 Il nous a fait connaître le mystère de sa volonté, ce dessein bienveillant qu’Il avait formé en lui par avance,10 pour le réaliser quand les temps seraient accomplis : ramener toutes choses sous un seul Chef, le Christ, les êtres célestes comme les terrestres.11 C’est en lui encore que nous avons été mis à part, désignés d’avance, selon le plan préétabli de Celui qui mène toutes choses au gré de sa volonté,12 pour être, à la louange de sa gloire, ceux qui ont par avance espéré dans le Christ.

Galates 6,14-16

Posted in circoncision, création (créateur), crucifixion, homme nouveau, messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, orgueil (se glorifier), paix (soulagement), pardon (miséricorde, rémission), peuple de Dieu (Israël) with tags on 9 septembre 2012 by JL
Pour moi, que jamais je ne me glorifie sinon dans la croix de notre Seigneur Jésus Christ, qui a fait du monde un crucifié pour moi et de moi un crucifié pour le monde.15 Car la circoncision n’est rien, ni l’incirconcision ; il s’agit d’être une créature nouvelle.16 Et à tous ceux qui suivront cette règle, paix et miséricorde, ainsi qu’à l’Israël de Dieu.

Galates 6,1-10

Posted in amour du prochain, attributs divins, charismes, charité (générosité), conscience (examen), consolation, disciple, douceur (tendresse), eternité (vie éternelle), foi (adhérence, profession), loi, messie (Christ, envoyé de Dieu), moissonner (récolte), parole de Dieu (vivante), porter sa croix, semer (cultiver), tentation (filet) with tags on 9 septembre 2012 by JL
Frères, même dans le cas où quelqu’un serait pris en faute, vous les spirituels, rétablissez-le en esprit de douceur, te surveillant toi-même, car tu pourrais bien toi aussi être tenté.2 Portez les fardeaux les uns des autres et accomplissez ainsi la Loi du Christ.3 Car si quelqu’un estime être quelque chose alors qu’il n’est rien, il se fait illusion.4 Que chacun examine sa propre conduite et alors il trouvera en soi seul et non dans les autres l’occasion de se glorifier ;5 car tout homme devra porter sa charge personnelle.6 Que le disciple fasse part de toute sorte de biens à celui qui lui enseigne la parole.7 Ne vous y trompez pas ; on ne se moque pas de Dieu. Car ce que l’on sème, on le récolte :8 qui sème dans sa chair, récoltera de la chair la corruption ; qui sème dans l’esprit, récoltera de l’esprit la vie éternelle.9 Ne nous lassons pas de faire le bien ; en son temps viendra la récolte, si nous ne nous relâchons pas.10 Ainsi donc, tant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien à l’égard de tous et surtout de nos frères dans la foi.

Galates 5,1-6

Posted in charité (générosité), circoncision, esclavage (du péché), Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), justice (justification, juste), libération (délivrance), loi, messie (Christ, envoyé de Dieu) with tags on 9 septembre 2012 by JL
C’est pour que nous restions libres que le Christ nous a libérés. Donc tenez bon et ne vous remettez pas sous le joug de l’esclavage.2 C’est moi, Paul, qui vous le dis : si vous vous faites circoncire, le Christ ne vous servira de rien.3 De nouveau je l’atteste à tout homme qui se fait circoncire : il est tenu à l’observance intégrale de la Loi.4 Vous avez rompu avec le Christ, vous qui cherchez la justice dans la Loi ; vous êtes déchus de la grâce.5 Car pour nous, c’est l’Esprit qui nous fait attendre de la foi les biens qu’espère la justice.6 En effet, dans le Christ Jésus ni circoncision ni incirconcision ne comptent, mais seulement la foi opérant par la charité.

Galates 4,19-31

Posted in alliance (ancienne et nouvelle), attributs divins, esclavage (du péché), Esprit-Saint, fécondité (prospérité, postérité), héritage (de Dieu, le nôtre), Jérusalem (Sion), joie divine, loi, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), persécution, promesse divine (serment), souffrance (douleur) with tags on 8 septembre 2012 by JL
19 Mes petits enfants, vous que j’enfante à nouveau dans la douleur jusqu’à ce que le Christ ait pris forme chez vous, 20 j’aurais voulu être près de vous dès maintenant et pouvoir changer de ton, car je ne sais comment faire avec vous. 21 Dites-moi, vous qui voulez vous soumettre à la Loi, n’avez-vous pas écouté la Loi ? 22 Il y est écrit en effet qu’Abraham avait deux fils, l’un né d’une esclave, et l’autre d’une femme libre. 23 Le fils d’Agar, l’esclave, eut une origine purement humaine ; celui de Sara, la femme libre, naquit à cause de la promesse de Dieu. 24 Ces événements ont un sens symbolique : les deux femmes sont les deux Alliances. La première Alliance, celle du mont Sinaï, met au monde des enfants esclaves : c’est Agar. 25 Or Agar, c’est le mont Sinaï en Arabie, qui correspond à la Jérusalem actuelle : elle est esclave ainsi que ses enfants, 26 tandis que la Jérusalem d’en haut est libre, et c’est elle notre mère. 27 L’Écriture dit en effet :Réjouis-toi, femme stérile, toi qui n’avais pas d’enfants ;éclate en cris de joie,toi qui n’avais pas éprouvé les douleurs de l’enfantement,car la femme abandonnée a maintenant plus d’enfants que celle qui avait son mari. 28 Et vous, frères, comme Isaac, c’est par suite de la promesse de Dieu que vous êtes nés. 29 Mais autrefois l’enfant dont l’origine était purement humaine persécutait celui qui était né selon l’Esprit ; il en est de même aujourd’hui. 30 Or, que dit l’Écriture ? Renvoie cette esclave et son fils,car le fils de l’esclave ne doit pas partager l’héritage avec le fils de la femme libre. 31 Par conséquent, frères, nous ne sommes pas les enfants d’une esclave, nous sommes ceux de la femme libre.

Galates 4,1-12

Posted in attributs divins, enfant de Dieu (adoption divine), esclavage (du péché), Esprit-Saint, eternité (vie éternelle), foi (adhérence, profession), héritage (de Dieu, le nôtre), idolâtrie, inhabitation divine, justice (justification, juste), loi, messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, Père - Fils, pureté du coeur (purification), sainteté (saints), salut (rédemption), témoignage (témoin), Trinité, vérité (vrai, véritable) with tags on 8 septembre 2012 by JL
Or je dis : aussi longtemps qu’il est un enfant, l’héritier, quoique propriétaire de tous les biens, ne diffère en rien d’un esclave.2 Il est sous le régime des tuteurs et des intendants jusqu’à la date fixée par son père.3 Nous aussi, durant notre enfance, nous étions asservis aux éléments du monde.4 Mais quand vint la plénitude du temps, Dieu envoya son Fils, né d’une femme, né sujet de la loi,5 afin de racheter les sujets de la Loi, afin de nous conférer l’adoption filiale.6 Et la preuve que vous êtes des fils, c’est que Dieu a envoyé dans nos coeurs l’Esprit de son Fils qui crie : Abba, Père !7 Aussi n’es-tu plus esclave mais fils ; fils, et donc héritier de par Dieu.8 Jadis, dans votre ignorance de Dieu, vous fûtes asservis à des dieux qui au vrai n’en sont pas ;9 mais maintenant que vous avez connu Dieu ou plutôt qu’il vous a connus, comment retourner encore à ces éléments sans force ni valeur, auxquels à nouveau, comme jadis, vous voulez vous asservir ?10 Observer des jours, des mois, des saisons, des années !11 Vous me faites craindre de m’être inutilement fatigué pour vous.12 Devenez semblables à moi, puisque je me suis fait semblable à vous, frères, je vous en supplie.

Galates 3,1-29

Posted in ange, attachement, attributs divins, baptême, bénédiction (malédiction), connaissance (intelligence de la foi), crucifixion, enfant de Dieu (adoption divine), esclavage (du péché), Esprit-Saint, eternité (vie éternelle), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), héritage (de Dieu, le nôtre), homme nouveau, justice (justification, juste), loi, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), païens (gentils), parole de Dieu (vivante), péché, promesse divine (serment), prophétie (oracle), salut (rédemption), unité divine (union, communion), vérité (vrai, véritable) with tags on 8 septembre 2012 by JL
O Galates sans intelligence, qui vous a ensorcelés ? A vos yeux pourtant ont été dépeints les traits de Jésus Christ en croix.2 Je ne veux savoir de vous qu’une chose : est-ce pour avoir pratiqué la Loi que vous avez reçu l’Esprit, ou pour avoir cru à la prédication ?3 Etes-vous à ce point dépourvus d’intelligence, que de commencer par l’esprit pour finir maintenant dans la chair ?4 Est-ce en vain que vous avez éprouvé tant de faveurs ? Et ce serait bel et bien en vain.5 Celui donc qui vous prodigue l’Esprit et opère parmi vous des miracles, le fait-il parce que vous pratiquez la loi ou parce que vous croyez à la prédication ?6 Ainsi Abraham crut-il en Dieu, et ce lui fut compté comme justice.7 Comprenez-le donc : ceux qui se réclament de la foi, ce sont eux les fils d’Abraham.8 Et l’Ecriture, prévoyant que Dieu justifierait les païens par la foi, annonça d’avance à Abraham cette bonne nouvelle : En toi seront bénies toutes les nations.9 Si bien que ceux qui se réclament de la foi sont bénis avec Abraham le croyant.10 Tous ceux en effet qui se réclament de la pratique de la loi encourent une malédiction. Car il est écrit : Maudit soit quiconque ne s’attache pas à tous les préceptes écrits dans le livre de la Loi pour les pratiquer. —11 Que d’ailleurs la Loi ne puisse justifier personne devant Dieu, c’est l’évidence, puisque le juste vivra par la foi ;12 or la Loi, elle, ne procède pas de la foi : mais c’est en pratiquant ces préceptes que l’homme vivra par eux. —13 Le Christ nous a rachetés de cette malédiction de la Loi, devenu lui-même malédiction pour nous, car il est écrit : Maudit quiconque pend au gibet,14 afin qu’aux païens passe dans le Christ Jésus la bénédiction d’Abraham et que par la foi nous recevions l’Esprit de la promesse.15 Frères, partons du plan humain : un testament, dûment ratifié, qui n’est pourtant que de l’homme, ne s’annule pas ni ne reçoit de modifications.16 Or c’est à Abraham que les promesses furent adressées et à sa descendance. L’Ecriture ne dit pas : « et aux descendants », comme s’il s’agissait de plusieurs ; elle n’en désigne qu’un : et à ta descendance, c’est-à-dire le Christ.17 Or voici ma pensée : un testament déjà établi par Dieu en bonne et due forme, la Loi venue après 430 ans ne va pas l’infirmer, et ainsi rendre vaine la promesse.18 Car si on hérite en vertu de la loi, ce n’est plus en vertu de la promesse : or c’est par une promesse que Dieu accorda sa faveur à Abraham.19 Alors pourquoi la Loi ? Elle fut ajoutée en vue des transgressions, jusqu’à la venue de la descendance à qui était destinée la promesse, édictée par le ministère des anges et l’entremise d’un médiateur.20 Or il n’y a pas de médiateur, quand on est seul, et Dieu est seul.21 La Loi s’opposerait donc aux promesses de Dieu ? Certes non ! En effet, si nous avait été donnée une loi capable de communiquer la vie, alors vraiment la justice procéderait de la loi.22 Mais en fait l’Ecriture a tout enfermé sous le péché, afin que la promesse, par la foi en Jésus Christ, fût accordée à ceux qui croient.23 Avant la venue de la foi, nous étions enfermés sous la garde de la Loi, réservés à la foi qui devait se révéler.24 Ainsi la Loi nous servit-elle de pédagogue jusqu’au Christ, pour que nous obtenions de la foi notre justification.25 Mais la foi venue, nous ne sommes plus sous un pédagogue.26 Car vous êtes tous fils de Dieu, par la foi, dans Christ Jésus.27 Vous tous en effet, baptisés dans le Christ, vous avez revêtu le Christ :28 il n’y a ni Juif ni Grec, il n’y a ni esclave ni homme libre, il n’y a ni homme ni femme ; car tous vous ne faites qu’un dans le Christ Jésus.29 Mais si vous appartenez au Christ, vous êtes donc la descendance d’Abraham, héritiers selon la promesse.

Galates 2,11-21

Posted in attributs divins, bonté divine (Amour), crucifixion, divinité du Christ, don de Dieu, droiture, evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), homme nouveau, inhabitation divine, justice (justification, juste), loi, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), païens (gentils), Père - Fils, péché, vérité (vrai, véritable) with tags on 8 septembre 2012 by JL
Mais quand Céphas vint à Antioche, je lui résistai en face, parce qu’il s’était donné tort.12 En effet, avant l’arrivée de certaines gens de l’entourage de Jacques, il prenait ses repas avec les païens ; mais quand ces gens arrivèrent, on le vit se dérober et se tenir à l’écart, par peur des circoncis.13 Et les autres Juifs l’imitèrent dans sa dissimulation, au point d’entraîner Barnabé lui-même à dissimuler avec eux.14 Mais quand je vis qu’ils ne marchaient pas droit selon la vérité de l’Evangile, je dis à Céphas devant tout le monde : « Si toi qui es Juif, tu vis comme les païens, et non à la juive, comment peux-tu contraindre les païens à judaïser ?15 « Nous sommes, nous, des Juifs de naissance et non de ces pécheurs de païens ;16 et cependant, sachant que l’homme n’est pas justifié par la pratique de la loi, mais seulement par la foi en Jésus Christ, nous avons cru, nous aussi, au Christ Jésus, afin d’obtenir la justification par la foi au Christ et non par la pratique de la loi, puisque par la pratique de la loi personne ne sera justifié.17 Or si, recherchant notre justification dans le Christ, il s’est trouvé que nous sommes des pécheurs comme les autres, serait-ce que le Christ est au service du péché ? Certes non !18 Car en relevant ce que j’ai abattu, je me convaincs moi-même de transgression.19 En effet, par la Loi je suis mort à la Loi afin de vivre à Dieu : je suis crucifié avec le Christ ;20 et ce n’est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi. Ma vie présente dans la chair, je la vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et s’est livré pour moi.21 Je n’annule pas le don de Dieu : car si la justice vient de la loi, c’est donc que le Christ est mort pour rien. »

Galates 1,6-24

Posted in anathème, ange, attestation (testament), attributs divins, ciel (cieux), Eglise (assemblé, communauté), elu (élection divine), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), messie (Christ, envoyé de Dieu), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), païens (gentils), parole de Dieu (vivante), persécution, prédestination (prescience), prière de louange (cantique), primauté de Pierre, vision (songe, extase) with tags on 8 septembre 2012 by JL
Je m’étonne que si vite vous abandonniez Celui qui vous a appelés par la grâce du Christ, pour passer à un second évangile —7 non qu’il y en ait deux ; il y a seulement des gens en train de jeter le trouble parmi vous et qui veulent bouleverser l’Evangile du Christ.8 Eh bien ! si nous-même, si un ange venu du ciel vous annonçait un évangile différent de celui que nous avons prêché, qu’il soit anathème !9 Nous l’avons déjà dit, et aujourd’hui je le répète : si quelqu’un vous annonce un évangile différent de celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème !10 En tout cas, maintenant est-ce la faveur des hommes, ou celle de Dieu que je veux gagner ? Est-ce que je cherche à plaire à des hommes ? Si je voulais encore plaire à des hommes, je ne serais plus le serviteur du Christ.11 Sachez-le, en effet, mes frères, l’Evangile que j’ai annoncé n’est pas à mesure humaine :12 ce n’est pas non plus d’un homme que je l’ai reçu ou appris, mais par une révélation de Jésus Christ.13 Vous avez certes entendu parler de ma conduite jadis dans le judaïsme, de la persécution effrénée que je menais contre l’Eglise de Dieu et des ravages que je lui causais,14 et de mes progrès dans le Judaïsme, où je surpassais bien des compatriotes de mon âge, en partisan acharné des traditions de mes pères.15 Mais quand Celui qui dès le sein maternel m’a mis à part et appelé par sa grâce daigna16 révéler en moi son Fils pour que je l’annonce parmi les païens, aussitôt, sans consulter la chair et le sang,17 sans monter à Jérusalem trouver les apôtres mes prédécesseurs, je m’en allai en Arabie, puis je revins encore à Damas.18 Ensuite, après trois ans, je montai à Jérusalem rendre visite à Céphas et demeurai auprès de lui quinze jours :19 je n’ai pas vu d’autre apôtre, mais seulement Jacques, le frère du Seigneur :20 et quand je vous écris cela, j’atteste devant Dieu que je ne mens point.21 Ensuite je suis allé en Syrie et en Cilicie,22 mais j’étais personnellement inconnu des Eglises de Judée qui sont dans le Christ ;23 on y entendait seulement dire que le persécuteur de naguère annonçait maintenant la foi qu’alors il voulait détruire ;24 et elles glorifiaient Dieu à mon sujet.

Galates 1,3-5

Posted in attributs divins, enfant de Dieu (adoption divine), eternité (vie éternelle), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, paix (soulagement), Père - Fils, péché, salut (rédemption), volonté divine with tags on 8 septembre 2012 by JL
A vous grâce et paix de par Dieu notre Père et le Seigneur Jésus Christ,4 qui s’est livré pour nos péchés afin de nous arracher à ce monde actuel et mauvais, selon la volonté de Dieu notre Père,5 à qui soit la gloire dans les siècles des siècles ! Amen.

Galates 1,1-2

Posted in Eglise (assemblé, communauté), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), Père - Fils, résurrection, volonté divine with tags on 8 septembre 2012 by JL
Paul, apôtre, non de la part des hommes ni par l’intermédiaire d’un homme, mais par Jésus Christ et Dieu le Père qui l’a ressuscité des morts,2 et tous les frères qui sont avec moi, aux Eglises de Galatie.

2 Corinthiens 13,1-13

Posted in attestation (testament), attributs divins, conscience (examen), crucifixion, Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), inhabitation divine, joie divine, kénose (abaissement, cœur brisé), magistère (ministère, Tradition), mal (méchanceté, iniquité), messie (Christ, envoyé de Dieu), mettre à l'épreuve (tenter), paix (soulagement), péché, prière d'intercession, prière de demande, puissance divine, sainteté (saints), Trinité, unité divine (union, communion), vérité (vrai, véritable) with tags on 8 septembre 2012 by JL
C’est la troisième fois que je vais me rendre chez vous. Toute affaire se décidera sur la parole de deux témoins ou de trois.2 Je l’ai déjà dit à ceux qui ont péché précédemment et à tous les autres, et je le redis d’avance aujourd’hui que je suis absent, comme lors de mon second séjour : si je reviens, je serai sans ménagement,3 puisque vous cherchez une preuve que le Christ parle en moi, lui qui n’est pas faible à votre égard, mais qui est puissant parmi vous.4 Certes, il a été crucifié en raison de sa faiblesse, mais il est vivant par la puissance de Dieu. Et nous aussi, nous sommes faibles en lui, bien sûr, mais nous vivrons avec lui, par la puissance de Dieu à votre égard.5 Examinez-vous vous-mêmes pour voir si vous êtes dans la foi. Eprouvez-vous vous-mêmes. Ne reconnaissez-vous pas que Jésus Christ est en vous ? A moins peut-être que l’épreuve ne tourne contre vous.6 Vous reconnaîtrez, je l’espère, qu’elle ne tourne pas contre nous.7 Nous prions Dieu que vous ne fassiez aucun mal ; notre désir n’est pas de paraître l’emporter dans l’épreuve, mais de vous voir faire le bien, et de succomber ainsi dans l’épreuve.8 Car nous n’avons aucun pouvoir contre la vérité ; nous n’en avons que pour la vérité.9 Oui, nous nous réjouissons, quand nous sommes faibles et que vous êtes forts. Ce que nous demandons dans nos prières, c’est votre affermissement.10 Voilà pourquoi je vous écris cela, étant absent, afin de n’avoir pas, une fois présent, à user de sévérité selon le pouvoir que le Seigneur m’a donné pour édifier, et non pour détruire.11 Au demeurant, frères, soyez joyeux ; affermissez-vous ; exhortez-vous. Ayez même sentiment ; vivez en paix, et le Dieu de la charité et de la paix sera avec vous.12 Saluez-vous mutuellement d’un saint baiser. Tous les saints vous saluent.13 La grâce du Seigneur Jésus Christ, l’amour de Dieu et la communion du Saint Esprit soient avec vous tous !

2 Corinthiens 12,12-21

Posted in adultère (fornication), âme (demeure de Dieu), calomnie (médisance, langue), conversion (faire retour, repentir), Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, inhabitation divine, jalousie, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), mission (envoyé), péché, pénitence (deuil, mettre le sac), pur et impur (souillure) with tags on 8 septembre 2012 by JL
Les traits distinctifs de l’apôtre ont été réalisés chez vous ; parfaite constance, signes, prodiges et miracles.13 Qu’avez-vous eu de moins que les autres Eglises, sinon que personnellement je ne vous ai pas été à charge ? Pardonnez-moi cette injustice.14 Voici que, pour la troisième fois, je suis prêt à me rendre chez vous, et je ne vous serai pas à charge ; car ce que je recherche, ce ne sont pas vos biens, mais vous. Ce ne sont pas en effet les enfants qui doivent thésauriser pour les parents, mais les parents pour les enfants.15 Pour moi, je dépenserai très volontiers et je me dépenserai moi-même tout entier pour vos âmes. Faut-il que, vous aimant davantage, je sois moins aimé ?16 Soit, dira-t-on ; personnellement je ne vous ai pas grevés. Mais, en fourbe que je suis, je vous ai pris par la ruse.17 Vous aurais-je donc exploités par l’un quelconque de ceux que je vous ai envoyés ?18 J’ai insisté auprès de Tite, et j’ai envoyé avec lui le frère. Tite vous aurait-il exploités ? N’avons-nous pas marché dans le même esprit ? Suivi les mêmes traces ?19 Depuis longtemps, vous vous imaginez que nous nous défendons devant vous. C’est devant Dieu, dans le Christ, que nous parlons. Et tout cela, bien-aimés, pour votre édification.20 Je crains, en effet, qu’à mon arrivée je ne vous trouve pas tels que je voudrais, et que vous me trouviez tel que vous ne voudriez pas ; qu’il n’y ait discorde, jalousie, animosités, disputes, calomnies, commérages, insolences, désordres.21 Je crains qu’à ma prochaine visite mon Dieu ne m’humilie à votre sujet, et que je n’aie à mener le deuil sur plusieurs de ceux qui ont péché précédemment et ne se sont pas repentis pour leurs actes d’impureté, de fornication et de débauche.

2 Corinthiens 11,16-33

Posted in adversité (tribulations, épreuve), attributs divins, bénédiction (malédiction), courage (force), don de soi (donner sa vie), Eglise (assemblé, communauté), eternité (vie éternelle), faux prophète, fécondité (prospérité, postérité), jeûne, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), orgueil (se glorifier), païens (gentils), pauvre (pauvreté en esprit), Père - Fils, persécution, porter sa croix, souffrance (douleur), tomber (succomber, reniement) with tags on 8 septembre 2012 by JL
16 Je le dis de nouveau : que personne ne me prenne pour un insensé ; ou alors, accueillez-moi comme si j’étais un insensé, pour que je puisse à mon tour me vanter un peu.
17 Ce que je vais dire, je ne le dirai pas selon le Seigneur, mais comme un insensé, dans l’assurance d’avoir de quoi me glorifier.18 Puisque tant d’autres se glorifient selon la chair, je vais, moi aussi, me glorifier.19 Vous supportez si volontiers les insensés, vous qui êtes sensés !20 Oui, vous supportez qu’on vous asservisse, qu’on vous dévore, qu’on vous pille, qu’on vous traite avec arrogance, qu’on vous frappe au visage.21 Je le dis à votre honte ; c’est à croire que nous nous sommes montré faible… Mais ce dont on se prévaut – c’est en insensé que je parle –, je puis m’en prévaloir, moi aussi.22 Ils sont Hébreux ? Moi aussi. Ils sont Israélites ? Moi aussi. Ils sont postérité d’Abraham ? Moi aussi.23 Ils sont ministres du Christ ? (Je vais dire une folie ! ) Moi, plus qu’eux. Bien plus par les travaux, bien plus par les emprisonnements, infiniment plus par les coups. Souvent j’ai été à la mort.24 Cinq fois j’ai reçu des Juifs les 39 coups de fouet ;25 trois fois j’ai été battu de verges ; une fois lapidé ; trois fois j’ai fait naufrage. Il m’est arrivé de passer un jour et une nuit dans l’abîme !26 Voyages sans nombre, dangers des rivières, dangers des brigands, dangers de mes compatriotes, dangers des païens, dangers de la ville, dangers du désert, dangers de la mer, dangers des faux frères !27 Labeur et fatigue, veilles fréquentes, faim et soif, jeûnes répétés, froid et nudité !28 Et sans parler du reste, mon obsession quotidienne, le souci de toutes les Eglises !29 Qui est faible, que je ne sois faible ? Qui vient à tomber, qu’un feu ne me brûle ?30 S’il faut se glorifier, c’est de mes faiblesses que je me glorifierai.31 Le Dieu et Père du Seigneur Jésus, qui est béni éternellement, sait que je ne mens pas.32 A Damas, l’ethnarque du roi Arétas faisait garder la ville des Damascéniens pour m’appréhender,33 et c’est par une fenêtre, dans un panier, qu’on me laissa glisser le long de la muraille, et ainsi j’échappai à ses mains

2 Corinthiens 11,1-15

Posted in ange, aveuglement, charité (générosité), diable (démon, Satan, Lucifer), Eglise (assemblé, communauté), evangéliser (bonne nouvelle), jalousie, justice (justification, juste), kénose (abaissement, cœur brisé), lumière (lampe), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), orgueil (se glorifier), parole de Dieu (vivante), péché originel, pur et impur (souillure), unité divine (union, communion), vérité (vrai, véritable) with tags on 8 septembre 2012 by JL
01 Pourriez-vous supporter de ma part un peu de folie ? Oui, de ma part, vous allez le supporter,
02 J’éprouve à votre égard en effet une jalousie divine ; car je vous ai fiancés à un époux unique, comme une vierge pure à présenter au Christ.3 Mais j’ai bien peur qu’à l’exemple d’Eve, que le serpent a dupée par son astuce, vos pensées ne se corrompent en s’écartant de la simplicité envers le Christ.4 Si le premier venu en effet prêche un autre Jésus que celui que nous avons prêché, s’il s’agit de recevoir un Esprit différent de celui que vous avez reçu, ou un Evangile différent de celui que vous avez accueilli, vous le supportez fort bien.5 J’estime pourtant ne le céder en rien à ces « archiapôtres. »6 Si je ne suis qu’un profane pour la parole, pour la science, c’est autre chose ; en tout et devant tous, nous vous l’avons montré.7 Ou bien, aurais-je commis une faute en vous annonçant gratuitement l’Evangile de Dieu m’abaissant moi-même pour vous élever, vous ?8 J’ai dépouillé d’autres Eglises, recevant d’elles un salaire pour vous servir.9 Et quand, une fois chez vous, je me suis vu dans le besoin, je n’ai été à charge à personne : ce sont les frères venus de Macédoine qui ont pourvu à ce qui me manquait. De toutes manières je me suis gardé de vous être à charge, et je m’en garderai.10 Aussi sûrement que la vérité du Christ est en moi, ce titre de gloire ne me sera pas enlevé dans les régions de l’Achaïe.11 Pourquoi ? Parce que je ne vous aime pas ? Dieu le sait.12 Et ce que je fais, je le ferai encore, afin d’ôter tout prétexte à ceux qui en voudraient un, pour être trouvés nos pareils sur le point où ils se glorifient.13 Car ces gens-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, qui se déguisent en apôtres du Christ.14 Et rien d’étonnant : Satan lui-même se déguise bien en ange de lumière.15 Rien donc de surprenant si ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Mais leur fin sera conforme à leurs oeuvres.

2 Corinthiens 8,1-15

Posted in adversité (tribulations, épreuve), attributs divins, charité (générosité), connaissance (intelligence de la foi), don de soi (donner sa vie), Eglise (assemblé, communauté), foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), joie divine, kénose (abaissement, cœur brisé), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), pauvre (pauvreté en esprit), prophétie (oracle), providence (abandon), richesse (danger de la richesse), sainteté (saints), volonté divine with tags on 8 septembre 2012 by JL
Nous vous faisons connaître, frères, la grâce de Dieu qui a été accordée aux Eglises de Macédoine.2 Parmi les nombreuses tribulations qui les ont éprouvées, leur joie surabondante et leur profonde pauvreté ont débordé chez eux en trésors de générosité.3 Selon leurs moyens, je l’atteste, et au-delà de leurs moyens, spontanément,4 ils nous ont demandé avec beaucoup d’insistance la faveur de participer à ce service en faveur des saints.5 Dépassant même nos espérances, ils se sont donnés eux-mêmes, d’abord au Seigneur, puis à nous, par la volonté de Dieu.6 Aussi avons-nous prié Tite de mener encore à bonne fin chez vous cette libéralité, comme il avait commencé.7 Mais, de même que vous excellez en tout, foi, parole, science, empressement de toute nature, charité que nous vous avons communiquée, il vous faut aussi exceller en cette libéralité.8 Ce n’est pas un ordre que je donne ; je veux seulement, par l’empressement des autres, éprouver la sincérité de votre charité.9 Vous connaissez, en effet, la libéralité de notre Seigneur Jésus Christ, qui pour vous s’est fait pauvre, de riche qu’il était, afin de vous enrichir par sa pauvreté.10 C’est un avis que je donne là-dessus ; et c’est ce qui vous convient, à vous qui, dès l’an dernier, avez été les premiers non seulement à entreprendre mais encore à vouloir.11 Maintenant donc achevez votre oeuvre, afin que l’achèvement réponde à l’ardeur du vouloir, selon vos moyens.12 Lorsque l’ardeur y est, on est agréé pour ce qu’on a, il n’est pas question de ce qu’on n’a pas.13 Il ne s’agit point, pour soulager les autres, de vous réduire à la gêne ; ce qu’il faut, c’est l’égalité.14 Dans le cas présent, votre superflu pourvoit à leur dénuement, pour que leur superflu pourvoie aussi à votre dénuement. Ainsi se fera l’égalité,15 selon qu’il est écrit : Celui qui avait beaucoup recueilli n’eut rien de trop, et celui qui avait peu recueilli ne manqua de rien.

2 Corinthiens 5,14-21

Posted in allégories et analogies, attributs divins, bonté divine (Amour), confession, confiance en Dieu (dans l'Église), connaissance (intelligence de la foi), création (créateur), crucifixion, disciple, evangéliser (bonne nouvelle), grâce (rendre grâce), homme nouveau, inhabitation divine, initiative divine, justice (justification, juste), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, mort (source de vie), pardon (miséricorde, rémission), parole de Dieu (vivante), péché, résurrection, salut (rédemption), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 6 septembre 2012 by JL
Car l’amour du Christ nous presse, à la pensée que, si un seul est mort pour tous, alors tous sont morts.15 Et il est mort pour tous, afin que les vivants ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux.16 Ainsi donc, désormais nous ne connaissons personne selon la chair. Même si nous avons connu le Christ selon la chair, maintenant ce n’est plus ainsi que nous le connaissons.17 Si donc quelqu’un est dans le Christ, c’est une création nouvelle : l’être ancien a disparu, un être nouveau est là.18 Et le tout vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec Lui par le Christ et nous a confié le ministère de la réconciliation.19 Car c’était Dieu qui dans le Christ se réconciliait le monde, ne tenant plus compte des fautes des hommes, et mettant en nous la parole de la réconciliation.20 Nous sommes donc en ambassade pour le Christ ; c’est comme si Dieu exhortait par nous. Nous vous en supplions au nom du Christ : laissez-vous réconcilier avec Dieu.21 Celui qui n’avait pas connu le péché, Il l’a fait péché pour nous, afin qu’en lui nous devenions justice de Dieu.

2 Corinthiens 4,6-12

Posted in adversité (tribulations, épreuve), connaissance (intelligence de la foi), espérance, gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), humilité, inhabitation divine, lumière (lampe), messie (Christ, envoyé de Dieu), mort (source de vie), parousie (jour du Seigneur), persécution, prière d'intercession, prophétie (oracle), puissance divine, pureté du coeur (purification), sainteté (saints), souffrance (douleur), suivre Jésus, ténèbre (obscurité) with tags on 5 septembre 2012 by JL
En effet le Dieu qui a dit : « Que des ténèbres resplendisse la lumière », est Celui qui a resplendi dans nos coeurs, pour faire briller la connaissance de la gloire de Dieu, qui est sur la face du Christ.7 Mais ce trésor, nous le portons en des vases d’argile, pour que cet excès de puissance soit de Dieu et ne vienne pas de nous.8 Nous sommes pressés de toute part, mais non pas écrasés ; ne sachant qu’espérer, mais non désespérés ;9 persécutés, mais non abandonnés ; terrassés, mais non annihilés.10 Nous portons partout et toujours en notre corps les souffrances de mort de Jésus, pour que la vie de Jésus soit, elle aussi, manifestée dans notre corps.11 Quoique vivants en effet, nous sommes continuellement livrés à la mort à cause de Jésus, pour que la vie de Jésus soit, elle aussi, manifestée dans notre chair mortelle.12 Ainsi donc, la mort fait son oeuvre en nous, et la vie en vous.

2 Corinthiens 4,1-5

Posted in connaissance (intelligence de la foi), conscience (examen), enfer (damnation, perdition), evangéliser (bonne nouvelle), gloire de Dieu (glorifier), humilité, idolâtrie, image de Dieu (ressemblance), lumière (lampe), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, pardon (miséricorde, rémission), parole de Dieu (vivante), piété (impiété, incrédulité), rétribution (couronne de gloire), vérité (vrai, véritable) with tags on 5 septembre 2012 by JL
Voilà pourquoi, miséricordieusement investis de ce ministère, nous ne faiblissons pas,2 mais nous avons répudié les dissimulations de la honte, ne nous conduisant pas avec astuce et ne falsifiant pas la parole de Dieu. Au contraire, par la manifestation de la vérité, nous nous recommandons à toute conscience humaine devant Dieu.3 Que si notre Evangile demeure voilé, c’est pour ceux qui se perdent qu’il est voilé,4 pour les incrédules, dont le dieu de ce monde a aveuglé l’entendement afin qu’ils ne voient pas briller l’Evangile de la gloire du Christ, qui est l’image de Dieu.5 Car ce n’est pas nous que nous prêchons, mais le Christ Jésus, Seigneur ; nous ne sommes, nous, que vos serviteurs, à cause de Jésus.

2 Corinthiens 1, 15-22

Posted in attributs divins, divinité du Christ, envoyé de Dieu), Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), fidélité, foi (adhérence, gloire de Dieu (glorifier), joie divine, messie (Christ, onction (oindre), profession), promesse divine (serment), pureté du coeur (purification), vérité (vrai, véritable) with tags on 29 août 2012 by JL

15 Fort de cette assurance, je voulais d’abord aller chez vous pour que vous receviez une nouvelle grâce,
16 puis, en passant par chez vous, me rendre en Macédoine, enfin revenir de Macédoine chez vous, et recevoir votre aide pour aller en Judée.
17 Vouloir cela, était-ce faire preuve de légèreté ? Ou bien mes projets ne sont-ils que des projets purement humains, si bien qu’il y aurait chez moi en même temps le « oui » et le « non » ?

Aussi vrai que Dieu est fidèle, notre langage avec vous n’est pas oui et non.19 Car le Fils de Dieu, le Christ Jésus, que nous avons prêché parmi vous, Silvain, Timothée et moi, n’a pas été oui et non ; il n’y a eu que oui en lui.20 Toutes les promesses de Dieu ont en effet leur oui en lui ; aussi bien est-ce par lui que nous disons l' »Amen » à Dieu pour sa gloire.21 Et Celui qui nous affermit avec vous dans le Christ et qui nous a donné l’onction, c’est Dieu,22 Lui qui nous a aussi marqués d’un sceau et a mis dans nos coeurs les arrhes de l’Esprit.23 Quant à moi, j’en prends Dieu à témoin sur ma vie : c’est pour vous ménager que je ne suis pas encore revenu à Corinthe.
24 Il ne s’agit pas pour nous d’exercer un pouvoir sur votre foi, mais de contribuer à votre joie, car, par la foi, vous tenez bon.

1 Corinthiens 15,11-58

Posted in adversité (tribulations, épreuve), allégories et analogies, attestation (testament), attributs divins, âme (demeure de Dieu), baptême, cheminement spirituel, ciel (cieux), communion), confiance en Dieu (dans l'Église), courage (force), création (créateur), espérance, evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), homme nouveau, image de Dieu (ressemblance), Immuabilité divine (incorruptibilité), inhabitation divine, messie (Christ, mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), parole de Dieu (vivante), parousie (jour du Seigneur), passage de la mort, Père - Fils, péché, péché originel, prière d'intercession, profession), prophétie (oracle), résurrection, rétribution (couronne de gloire), révélation), royaume de Dieu (des cieux), royauté du Christ, semer (cultiver), shéol (hades), unité divine (union, vertus, vision béatifique, Voie with tags on 27 août 2012 by JL
Bref, eux ou moi, voilà ce que nous prêchons. Et voilà ce que vous avez cru.12 Or, si l’on prêche que le Christ est ressuscité des morts, comment certains parmi vous peuvent-ils dire qu’il n’y a pas de résurrection des morts ?13 S’il n’y a pas de résurrection des morts, le Christ non plus n’est pas ressuscité.14 Mais si le Christ n’est pas ressuscité, vide alors est notre message, vide aussi votre foi.15 Il se trouve même que nous sommes des faux témoins de Dieu, puisque nous avons attesté contre Dieu qu’il a ressuscité le Christ, alors qu’il ne l’a pas ressuscité, s’il est vrai que les morts ne ressuscitent pas.16 Car si les morts ne ressuscitent pas, le Christ non plus n’est pas ressuscité.17 Et si le Christ n’est pas ressuscité, vaine est votre foi ; vous êtes encore dans vos péchés.18 Alors aussi ceux qui se sont endormis dans le Christ ont péri.19 Si c’est pour cette vie seulement que nous avons mis notre espoir dans le Christ, nous sommes les plus à plaindre de tous les hommes.20 Mais non ; le Christ est ressuscité d’entre les morts, prémices de ceux qui se sont endormis.21 Car, la mort étant venue par un homme, c’est par un homme aussi que vient la résurrection des morts.22 De même en effet que tous meurent en Adam, ainsi tous revivront dans le Christ.23 Mais chacun à son rang : comme prémices, le Christ, ensuite ceux qui seront au Christ, lors de son Avènement.24 Puis ce sera la fin, lorsqu’il remettra la royauté à Dieu le Père, après avoir détruit toute Principauté, Domination et Puissance.25 Car il faut qu’il règne jusqu’à ce qu’il ait placé tous ses ennemis sous ses pieds.26 Le dernier ennemi détruit, c’est la Mort ;27 car il a tout mis sous ses pieds. Mais lorsqu’il dira : « Tous est soumis désormais », c’est évidemment à l’exclusion de Celui qui lui a soumis toutes choses.28 Et lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même se soumettra à Celui qui lui a tout soumis, afin que Dieu soit tout en tous.29 S’il en était autrement, que gagneraient ceux qui se font baptiser pour les morts ? Si les morts ne ressuscitent absolument pas, pourquoi donc se fait-on baptiser pour eux ?30 Et nous-mêmes, pourquoi à toute heure nous exposer au péril ?31 Chaque jour je suis à la mort, aussi vrai, frères, que vous êtes pour moi un titre de gloire dans le Christ Jésus, notre Seigneur.32 Si c’est dans des vues humaines que j’ai livré combat contre les bêtes à Ephèse, que m’en revient-il ? Si les morts ne ressuscitent pas, mangeons et buvons, car demain nous mourrons.33 Ne vous y trompez pas : « Les mauvaises compagnies corrompent les bonnes moeurs. »34 Dégrisez-vous, comme il sied, et ne péchez pas ; car il en est parmi vous qui ignorent tout de Dieu. Je le dis à votre honte.35 Mais, dira-t-on, comment les morts ressuscitent-ils ? Avec quel corps reviennent-ils ?36 Insensé ! Ce que tu sèmes, toi, ne reprend vie s’il ne meurt.37 Et ce que tu sèmes, ce n’est pas le corps à venir, mais un simple grain, soit de blé, soit de quelque autre plante ;38 et Dieu lui donne un corps à son gré, à chaque semence un corps particulier.39 Toutes les chairs ne sont pas les mêmes, mais autre est la chair des hommes, autre la chair des bêtes, autre la chair des oiseaux, autre celle des poissons.40 Il y a aussi des corps célestes et des corps terrestres, mais autre est l’éclat des célestes, autre celui des terrestres.41 Autre l’éclat du soleil, autre l’éclat de la lune, autre l’éclat des étoiles. Une étoile même diffère en éclat d’une étoile.42 Ainsi en va-t-il de la résurrection des morts : on est semé dans la corruption, on ressuscite dans l’incorruptibilité ;43 on est semé dans l’ignominie, on ressuscite dans la gloire ; on est semé dans la faiblesse, on ressuscite dans la force ;44 on est semé corps psychique, on ressuscite corps spirituel. S’il y a un corps psychique, il y a aussi un corps spirituel.45 C’est ainsi qu’il est écrit : Le premier homme, Adam, a été fait âme vivante ; le dernier Adam, esprit vivifiant.46 Mais ce n’est pas le spirituel qui paraît d’abord ; c’est le psychique, puis le spirituel.47 Le premier homme, issu du sol, est terrestre, le second, lui, vient du ciel.48 Tel a été le terrestre, tels seront aussi les terrestres ; tel le céleste, tels seront aussi les célestes.49 Et de même que nous avons porté l’image du terrestre, nous porterons aussi l’image du céleste.50 Je l’affirme, frères : la chair et le sang ne peuvent hériter du Royaume de Dieu, ni la corruption hériter de l’incorruptibilité.51 Oui, je vais vous dire un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons transformés.52 En un instant, en un clin d’oeil, au son de la trompette finale, car elle sonnera, la trompette, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons transformés.53 Il faut, en effet, que cet être corruptible revête l’incorruptibilité, que cet être mortel revête l’immortalité.54 Quand donc cet être corruptible aura revêtu l’incorruptibilité et que cet être mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite : La mort a été engloutie dans la victoire.55 Où est-elle, ô mort, ta victoire ? Où est-il, ô mort, ton aiguillon ?56 L’aiguillon de la mort, c’est le péché, et la force du péché, c’est la Loi.57 Mais grâces soient à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ !58 Ainsi donc, mes frères bien-aimés, montrez-vous fermes, inébranlables, toujours en progrès dans l’oeuvre du Seigneur, sachant que votre labeur n’est pas vain dans le Seigneur.

1 Corinthiens 12,1-31

Posted in anathème, attributs divins, baptême, charismes, chemin (voies du Seigneur), connaissance (intelligence de la foi), discernement, Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), idolâtrie, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), païens (gentils), prière de guérison, prophète, prophétie (oracle), royauté du Christ, sagesse, souffrance (douleur), Trinité, unité divine (union, communion) with tags on 23 août 2012 by JL
Pour ce qui est des dons spirituels, frères, je ne veux pas vous voir dans l’ignorance.2 Quand vous étiez païens, vous le savez, vous étiez entraînés irrésistiblement vers les idoles muettes.3 C’est pourquoi, je vous le déclare : personne, parlant avec l’Esprit de Dieu, ne dit : « Anathème à Jésus », et nul ne peut dire : « Jésus est Seigneur », s’il n’est avec l’Esprit Saint.4 Il y a, certes, diversité de dons spirituels, mais c’est le même Esprit ;5 diversité de ministères, mais c’est le même Seigneur ;6 diversité d’opérations, mais c’est le même Dieu qui opère tout en tous.7 A chacun la manifestation de l’Esprit est donnée en vue du bien commun.8 A l’un, c’est un discours de sagesse qui est donné par l’Esprit ; à tel autre un discours de science, selon le même Esprit ;9 à un autre la foi, dans le même Esprit ; à tel autre les dons de guérisons, dans l’unique Esprit ;10 à tel autre la puissance d’opérer des miracles ; à tel autre la prophétie ; à tel autre le discernement des esprits ; à un autre les diversités de langues, à tel autre le don de les interpréter.11 Mais tout cela, c’est l’unique et même Esprit qui l’opère, distribuant ses dons à chacun en particulier comme il l’entend.12 De même, en effet, que le corps est un, tout en ayant plusieurs membres, et que tous les membres du corps, en dépit de leur pluralité, ne forment qu’un seul corps, ainsi en est-il du Christ.13 Aussi bien est-ce en un seul Esprit que nous tous avons été baptisés en un seul corps, Juifs ou Grecs, esclaves ou hommes libres, et tous nous avons été abreuvés d’un seul Esprit.14 Aussi bien le corps n’est-il pas un seul membre, mais plusieurs.15 Si le pied disait : « Parce que je ne suis pas la main, je ne suis pas du corps », il n’en serait pas moins du corps pour cela.16 Et si l’oreille disait : « Parce que je ne suis pas l’oeil, je ne suis pas du corps », elle n’en serait pas moins du corps pour cela.17 Si tout le corps était oeil, où serait l’ouïe ? Si tout était oreille, où serait l’odorat ?18 Mais, de fait, Dieu a placé les membres, et chacun d’eux dans le corps, selon qu’il a voulu.19 Si le tout était un seul membre, où serait le corps ?20 Mais, de fait, il y a plusieurs membres, et cependant un seul corps.21 L’oeil ne peut donc dire à la main : « Je n’ai pas besoin de toi », ni la tête à son tour dire aux pieds : « Je n’ai pas besoin de vous. »22 Bien plus, les membres du corps qui sont tenus pour plus faibles sont nécessaires ;23 et ceux que nous tenons pour les moins honorables du corps sont ceux-là mêmes que nous entourons de plus d’honneur, et ce que nous avons d’indécent, on le traite avec le plus de décence ;24 ce que nous avons de décent n’en a pas besoin. Mais Dieu a disposé le corps de manière à donner davantage d’honneur à ce qui en manque,25 pour qu’il n’y ait point de division dans le corps, mais qu’au contraire les membres se témoignent une mutuelle sollicitude.26 Un membre souffre-t-il ? Tous les membres souffrent avec lui. Un membre est-il à l’honneur ? Tous les membres se réjouissent avec lui.27 Or vous êtes, vous, le corps du Christ, et membres chacun pour sa part.28 Et ceux que Dieu a établis dans l’Eglise sont premièrement les apôtres, deuxièmement les prophètes, troisièmement les docteurs… Puis il y a les miracles, puis les dons de guérisons, d’assistance, de gouvernement, les diversités de langues.29 Tous sont-ils apôtres ? Tous prophètes ? Tous docteurs ? Tous font-ils des miracles ?30 Tous ont-ils des dons de guérisons ? Tous parlent-ils en langues ? Tous interprètent-ils ?31 Aspirez aux dons supérieurs. Et je vais encore vous montrer une voie qui les dépasse toutes.

1 Corinthiens 10,15-17

Posted in bénédiction (malédiction), Eglise (assemblé, communauté), eucharistie, messie (Christ, envoyé de Dieu), sang, unité divine (union, communion) with tags on 22 août 2012 by JL
Je vous parle comme à des gens sensés ; jugez vous-mêmes de ce que je dis.16 La coupe de bénédiction que nous bénissons, n’est-elle pas communion au sang du Christ ? Le pain que nous rompons, n’est-il pas communion au corps du Christ ?17 Parce qu’il n’y a qu’un pain, à plusieurs nous ne sommes qu’un corps, car tous nous participons à ce pain unique.

1 Corinthiens 10,1-11

Posted in adultère (fornication), baptême, colonne de nuée et de feu, idolâtrie, mal (méchanceté, iniquité), manne (pain quotidien), messie (Christ, envoyé de Dieu) with tags on 22 août 2012 by JL

01 Frères, je ne voudrais pas vous laisser ignorer que, lors de la sortie d’Égypte, nos pères étaient tous sous la protection de la nuée, et que tous ont passé à travers la mer.

02 Tous, ils ont été unis à Moïse par un baptême dans la nuée et dans la mer ;

03 tous, ils ont mangé la même nourriture spirituelle ;

04 tous, ils ont bu la même boisson spirituelle ; car ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher, c’était le Christ.

05 Cependant, la plupart n’ont pas su plaire à Dieu : leurs ossements, en effet, jonchèrent le désert.

06 Ces événements devaient nous servir d’exemple, pour nous empêcher de désirer ce qui est mal comme l’ont fait ces gens-là.

07 Ne devenez pas idolâtres, comme certains d’entre eux, selon qu’il est écrit : Le peuple s’est assis pour manger et boire, et ils se sont levés pour s’amuser.

08 Ne nous livrons pas à la débauche, comme l’ont fait certains d’entre eux : il en est tombé vingt-trois mille en un seul jour.

09 Ne mettons pas le Christ à l’épreuve, comme l’ont fait certains d’entre eux : ils ont péri mordus par les serpents.

10 Cessez de récriminer comme l’ont fait certains d’entre eux : ils ont été exterminés.

11 Ce qui leur est arrivé devait servir d’exemple, et l’Écriture l’a raconté pour nous avertir, nous qui nous trouvons à la fin des temps.

1 Corinthiens 9,16-22

Posted in confiance en Dieu (dans l'Église), disciple, evangéliser (bonne nouvelle), loi, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), offrande, salut (rédemption) with tags on 19 août 2012 by JL
Annoncer l’Evangile en effet n’est pas pour moi un titre de gloire ; c’est une nécessité qui m’incombe. Oui, malheur à moi si je n’annonçais pas l’Evangile !17 Si j’avais l’initiative de cette tâche, j’aurais droit à une récompense ; si je ne l’ai pas, c’est une charge qui m’est confiée.18 Quelle est donc ma récompense ? C’est qu’en annonçant l’Evangile, j’offre gratuitement l’Evangile, sans user du droit que me confère l’Evangile.19 Oui, libre à l’égard de tous, je me suis fait l’esclave de tous, afin de gagner le plus grand nombre.20 Je me suis fait Juif avec les Juifs, afin de gagner les Juifs ; sujet de la Loi avec les sujets de la Loi – moi, qui ne suis pas sujet de la Loi – afin de gagner les sujets de la Loi.21 Je me suis fait un sans-loi avec les sans-loi – moi qui ne suis pas sans une loi de Dieu, étant sous la loi du Christ – afin de gagner les sans-loi.22 Je me suis fait faible avec les faibles, afin de gagner les faibles. Je me suis fait tout à tous, afin d’en sauver à tout prix quelques-uns.

1 Corinthiens 9,9-14

Posted in autel, charité (générosité), espérance, evangéliser (bonne nouvelle), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), prophétie (oracle), semer (cultiver) on 19 août 2012 by JL
C’est bien dans la Loi de Moïse qu’il est écrit : Tu ne muselleras pas le boeuf qui foule le grain. Dieu se mettrait-il en peine des boeufs ?10 N’est-ce pas évidemment pour nous qu’il parle ? Oui, c’est pour nous que cela a été écrit : celui qui laboure doit labourer dans l’espérance, et celui qui foule le grain, dans l’espérance d’en avoir sa part.11 Si nous avons semé en vous les biens spirituels, est-ce chose extraordinaire que nous récoltions vos biens temporels ?12 Si d’autres ont ce droit sur vous, ne l’avons-nous pas davantage ? Cependant nous n’avons pas usé de ce droit. Nous supportons tout, au contraire, pour ne pas créer d’obstacle à l’Evangile du Christ.13 Ne savez-vous pas que les ministres du temple vivent du temple, que ceux qui servent à l’autel partagent avec l’autel ?14 De même, le Seigneur a prescrit à ceux qui annoncent l’Evangile de vivre de l’Evangile.

1 Corinthien 8,1-13

Posted in attributs divins, bonté divine (Amour), charité (générosité), conscience (examen), création (créateur), idolâtrie, messie (Christ, envoyé de Dieu), monothéisme, orgueil (se glorifier), Père - Fils, péché, témoignage (témoin), verbe (logos, alpha et omega) with tags on 19 août 2012 by JL
Pour ce qui est des viandes immolées aux idoles, nous avons tous la science, c’est entendu. Mais la science enfle ; c’est la charité qui édifie.2 Si quelqu’un s’imagine connaître quelque chose, il ne connaît pas encore comme il faut connaître ;3 mais si quelqu’un aime Dieu, celui-là est connu de lui.4 Donc, pour ce qui est de manger des viandes immolées aux idoles, nous savons qu’une idole n’est rien dans le monde et qu’il n’est de Dieu que le Dieu unique.5 Car, bien qu’il y ait, soit au ciel, soit sur la terre, de prétendus dieux – et de fait il y a quantité de dieux et quantité de seigneurs –,6 pour nous en tout cas, il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui tout vient et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui tout existe et par qui nous sommes.7 Mais tous n’ont pas la science. Certains, par suite de leur fréquentation encore récente des idoles, mangent les viandes immolées comme telles, et leur conscience, qui est faible, s’en trouve souillée.8 Ce n’est pas un aliment, certes, qui nous rapprochera de Dieu. Si nous n’en mangeons pas, nous n’avons rien de moins ; et si nous en mangeons, nous n’avons rien de plus.9 Mais prenez garde que cette liberté dont vous usez ne devienne pour les faibles occasions de chute.10 Si en effet quelqu’un te voit, toi qui as la science, attablé dans un temple d’idoles, sa conscience à lui qui est faible ne va-t-elle pas se croire autorisée à manger des viandes immolées aux idoles ?11 Et ta science alors va faire périr le faible, ce frère pour qui le Christ est mort !12 En péchant ainsi contre vos frères, en blessant leur conscience, qui est faible, c’est contre le Christ que vous péchez.13 C’est pourquoi, si un aliment doit causer la chute de mon frère, je me passerai de viande à tout jamais, afin de ne pas causer la chute de mon frère.

1 Corinthiens 6,12-20

Posted in adultère (fornication), attributs divins, Esprit-Saint, gloire de Dieu (glorifier), messie (Christ, envoyé de Dieu), péché, prière de louange (cantique), puissance divine, résurrection, salut (rédemption), temple de Dieu (sanctuaire, tente), unité divine (union, communion) with tags on 19 août 2012 by JL
Tout m’est permis » ; mais tout n’est pas profitable. « Tout m’est permis » ; mais je ne me laisserai, moi, dominer par rien.13 Les aliments sont pour le ventre et le ventre pour les aliments, et Dieu détruira ceux-ci comme celui-là. Mais le corps n’est pas pour la fornication ; il est pour le Seigneur, et le Seigneur pour le corps.14 Et Dieu, qui a ressuscité le Seigneur, nous ressuscitera, nous aussi, par sa puissance.15 Ne savez-vous pas que vos corps sont des membres du Christ ? Et j’irais prendre les membres du Christ pour en faire des membres de prostituée ! Jamais de la vie !16 Ou bien ne savez-vous pas que celui qui s’unit à la prostituée n’est avec elle qu’un seul corps ? Car il est dit : Les deux ne seront qu’une seule chair.17 Celui qui s’unit au Seigneur, au contraire, n’est avec lui qu’un seul esprit.18 Fuyez la fornication ! Tout péché que l’homme peut commettre est extérieur à son corps ; celui qui fornique, lui, pèche contre son propre corps.19 Ou bien ne savez-vous pas que votre corps est un temple du Saint Esprit, qui est en vous et que vous tenez de Dieu ? Et que vous ne vous appartenez pas ?20 Vous avez été bel et bien achetés ! Glorifiez donc Dieu dans votre corps.

1 Corinthiens 6,9-11

Posted in adultère (fornication), attributs divins, Esprit-Saint, idolâtrie, justice (justification, juste), messie (Christ, envoyé de Dieu), pardon (miséricorde, rémission), rétribution (couronne de gloire), royaume de Dieu (des cieux), sanctification (sanctifié), vices, Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 19 août 2012 by JL
Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront pas du Royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas ! Ni impudiques, ni idolâtres, ni adultères, ni dépravés, ni gens de moeurs infâmes,10 ni voleurs, ni cupides, pas plus qu’ivrognes, insulteurs ou rapaces, n’hériteront du Royaume de Dieu.11 Et cela, vous l’étiez bien, quelques-uns. Mais vous vous êtes lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés par le nom du Seigneur Jésus Christ et par l’Esprit de notre Dieu.

1 Corinthiens 5,6-8

Posted in allégories et analogies, cheminement spirituel, homme nouveau, mal (méchanceté, iniquité), messie (Christ, envoyé de Dieu), pâque, pureté du coeur (purification), vérité (vrai, véritable), vertus with tags on 18 août 2012 by JL
Ne savez-vous pas qu’un peu de levain fait lever toute la pâte ?7 Purifiez-vous du vieux levain pour être une pâte nouvelle, puisque vous êtes des azymes. Car notre pâque, le Christ, a été immolée.8 Ainsi donc, célébrons la fête, non pas avec du vieux levain de malice et de méchanceté, mais avec des azymes de pureté et de vérité.

1 Corinthiens 4,9-21

Posted in adversité (tribulations, épreuve), ange, bénédiction (malédiction), calomnie (médisance, langue), charismes, consolation, douceur (tendresse), Eglise (assemblé, communauté), evangéliser (bonne nouvelle), fidélité, foi (adhérence, profession), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), monde, orgueil (se glorifier), parole de Dieu (vivante), persécution, puissance divine, royaume de Dieu (des cieux) with tags on 18 août 2012 by JL
Car Dieu, ce me semble, nous a, nous les apôtres, exhibés au dernier rang, comme des condamnés à mort ; oui, nous avons été livrés en spectacle au monde, aux anges et aux hommes.10 Nous sommes fous, nous, à cause du Christ, mais vous, vous êtes prudents dans le Christ ; nous sommes faibles, mais vous, vous êtes forts ; vous êtes à l’honneur, mais nous dans le mépris.11 Jusqu’à l’heure présente, nous avons faim, nous avons soif, nous sommes nus, maltraités et errants ;12 nous nous épuisons à travailler de nos mains. On nous insulte et nous bénissons ; on nous persécute et nous l’endurons ;13 on nous calomnie et nous consolons. Nous sommes devenus comme l’ordure du monde, jusqu’à présent l’universel rebut.14 Ce n’est pas pour vous confondre que j’écris cela ; c’est pour vous avertir comme mes enfants bien-aimés.15 Auriez-vous en effet des milliers de pédagogues dans le Christ, que vous n’avez pas plusieurs pères ; car c’est moi qui, par l’Evangile, vous ai engendrés dans le Christ Jésus.16 Je vous en prie donc, montrez-vous mes imitateurs.17 C’est pour cela même que je vous ai envoyé Timothée, qui est mon enfant bien-aimé et fidèle dans le Seigneur ; il vous rappellera mes règles de conduite dans le Christ Jésus, telles que je les enseigne partout dans toutes les Eglises.18 Dans la pensée que je ne viendrais pas chez vous, certains se sont gonflés d’orgueil.19 Mais je viendrai bientôt chez vous, s’il plaît au Seigneur, et je jugerai alors non des paroles de ces gonflés d’orgueil, mais de leur puissance ;20 car le Royaume de Dieu ne consiste pas en parole, mais en puissance.21 Que préférez-vous ? Que je vienne chez vous avec des verges, ou bien avec charité et en esprit de douceur ?

1Corinthiens 4,1-5

Posted in allégories et analogies, attributs divins, conscience (examen), disciple, fidélité, jugement, justice (justification, juste), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), omniscience divine (prescience), parousie (jour du Seigneur), pureté du coeur (purification), rétribution (couronne de gloire), ténèbre (obscurité) with tags on 18 août 2012 by JL
Qu’on nous regarde donc comme des serviteurs du Christ et des intendants des mystères de Dieu.2 Or, ce qu’en fin de compte on demande à des intendants, c’est que chacun soit trouvé fidèle.3 Pour moi, il m’importe fort peu d’être jugé par vous ou par un tribunal humain. Bien plus, je ne me juge pas moi-même.4 Ma conscience, il est vrai, ne me reproche rien, mais je n’en suis pas justifié pour autant ; mon juge, c’est le Seigneur.5 Ainsi donc, ne portez pas de jugement prématuré. Laissez venir le Seigneur ; c’est lui qui éclairera les secrets des ténèbres et rendra manifestes les desseins des coeurs. Et alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui revient.

1 Corinthiens 3,18-23

Posted in enfant de Dieu (adoption divine), messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, orgueil (se glorifier), prophétie (oracle), sagesse, vanité (futilité) with tags on 17 août 2012 by JL
Que nul ne se dupe lui-même ! Si quelqu’un parmi vous croit être sage à la façon de ce monde, qu’il se fasse fou pour devenir sage ;19 car la sagesse de ce monde est folie auprès de Dieu. Il est écrit en effet : Celui qui prend les sages à leur propre astuce ;20 et encore : Le Seigneur connaît les pensées des sages ; il sait qu’elles sont vaines.21 Ainsi donc, que nul ne se glorifie dans les hommes ; car tout est à vous,22 soit Paul, soit Apollos, sois Céphas, soit le monde, soit la vie, soit la mort, soit le présent, soit l’avenir. Tout est à vous ;23 mais vous êtes au Christ, et le Christ est à Dieu.

1 Corinthiens 3,1-16

Posted in allégories et analogies, attributs divins, discernement, don de Dieu, Eglise (assemblé, communauté), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), fondement (pierre d'angle), grâce (rendre grâce), initiative divine, jalousie, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), passage de la mort, purgatoire, rétribution (couronne de gloire), salut (rédemption) with tags on 17 août 2012 by JL
Pour moi, frères, je n’ai pu vous parler comme à des hommes spirituels, mais comme à des êtres de chair, comme à de petits enfants dans le Christ.2 C’est du lait que je vous ai donné à boire, non une nourriture solide ; vous ne pouviez encore la supporter. Mais vous ne le pouvez pas davantage maintenant,3 car vous êtes encore charnels. Du moment qu’il y a parmi vous jalousie et dispute, n’êtes-vous pas charnels et votre conduite n’est-elle pas tout humaine ?4 Lorsque vous dites, l’un : « Moi, je suis à Paul », et l’autre : « Moi, à Apollos », n’est-ce pas là bien humain ?5 Qu’est-ce donc qu’Apollos ? Et qu’est-ce que Paul ? Des serviteurs par qui vous avez embrassé la foi, et chacun d’eux selon ce que le Seigneur lui a donné.6 Moi, j’ai planté, Apollos a arrosé ; mais c’est Dieu qui donnait la croissance.7 Ainsi donc, ni celui qui plante n’est quelque chose, ni celui qui arrose, mais celui qui donne la croissance : Dieu.8 Celui qui plante et celui qui arrose ne font qu’un, mais chacun recevra son propre salaire selon son propre labeur.9 Car nous sommes les coopérateurs de Dieu ; vous êtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu.10 Selon la grâce de Dieu qui m’a été accordée, tel un bon architecte, j’ai posé le fondement. Un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont il y bâtit.11 De fondement, en effet, nul n’en peut poser d’autre que celui qui s’y trouve, c’est-à-dire Jésus Christ.12 Que si sur ce fondement on bâtit avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, de la paille,13 l’oeuvre de chacun deviendra manifeste ; le Jour, en effet, la fera connaître, car il doit se révéler dans le feu, et c’est ce feu qui éprouvera la qualité de l’oeuvre de chacun.14 Si l’oeuvre bâtie sur le fondement subsiste, l’ouvrier recevra une récompense ;15 si son oeuvre est consumée, il en subira la perte ; quant à lui, il sera sauvé, mais comme à travers le feu.

1 Corinthiens 2,1-16

Posted in attributs divins, charismes, crucifixion, Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), homme nouveau, inhabitation divine, messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), prédestination (prescience), prophétie (oracle), puissance divine, rétribution (couronne de gloire), royauté du Christ, sagesse, Trinité with tags on 17 août 2012 by JL
Pour moi, quand je suis venu chez vous, frères, je ne suis pas venu vous annoncer le mystère de Dieu avec le prestige de la parole ou de la sagesse.2 Non, je n’ai rien voulu savoir parmi vous, sinon Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié.3 Moi-même, je me suis présenté à vous faible, craintif et tout tremblant,4 et ma parole et mon message n’avaient rien des discours persuasifs de la sagesse ; c’était une démonstration d’Esprit et de puissance,5 pour que votre foi reposât, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.6 Pourtant, c’est bien de sagesse que nous parlons parmi les parfaits, mais non d’une sagesse de ce monde ni des princes de ce monde, voués à la destruction.7 Ce dont nous parlons, au contraire, c’est d’une sagesse de Dieu, mystérieuse, demeurée cachée, celle que, dès avant les siècles, Dieu a par avance destinée pour notre gloire,8 celle qu’aucun des princes de ce monde n’a connue – s’ils l’avaient connue, en effet, ils n’auraient pas crucifié le Seigneur de la Gloire —9 mais, selon qu’il est écrit, nous annonçons ce que l’oeil n’a pas vu, ce que l’oreille n’a pas entendu, ce qui n’est pas monté au coeur de l’homme, tout ce que Dieu a préparé pour ceux qui l’aiment.10 Car c’est à nous que Dieu l’a révélé par l’Esprit ; l’Esprit en effet sonde tout, jusqu’aux profondeurs de Dieu.11 Qui donc entre les hommes sait ce qui concerne l’homme, sinon l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même, nul ne connaît ce qui concerne Dieu, sinon l’Esprit de Dieu.12 Or, nous n’avons pas reçu, nous, l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, pour connaître les dons gracieux que Dieu nous a faits.13 Et nous en parlons non pas avec des discours enseignés par l’humaine sagesse, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, exprimant en termes spirituels des réalités spirituelles.14 L’homme psychique n’accueille pas ce qui est de l’Esprit de Dieu : c’est folie pour lui et il ne peut le connaître, car c’est spirituellement qu’on en juge.15 L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et lui-même n’est jugé par personne.16 Qui en effet a connu la pensée du Seigneur, pour pouvoir l’instruire ? Et nous l’avons, nous, la pensée du Christ.

1 Corinthiens 1,18-31

Posted in attributs divins, connaissance (intelligence de la foi), crucifixion, elu (élection divine), justice (justification, juste), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), monde, orgueil (se glorifier), païens (gentils), porter sa croix, prophétie (oracle), puissance divine, reniement (rejet, mépris), sagesse, sainteté (saints), salut (rédemption), sanctification (sanctifié) with tags on 17 août 2012 by JL
Le langage de la croix, en effet, est folie pour ceux qui se perdent, mais pour ceux qui se sauvent, pour nous, il est puissance de Dieu.19 Car il est écrit : Je détruirai la sagesse des sages, et l’intelligence des intelligents je la rejetterai.20 Où est-il, le sage ? Où est-il, l’homme cultivé ? Où est-il, le raisonneur de ce siècle ? Dieu n’a-t-il pas frappé de folie la sagesse du monde ?21 Puisqu’en effet le monde, par le moyen de la sagesse, n’a pas reconnu Dieu dans la sagesse de Dieu, c’est par la folie du message qu’il a plu à Dieu de sauver les croyants.22 Alors que les Juifs demandent des signes et que les Grecs sont en quête de sagesse,23 nous proclamons, nous, un Christ crucifié, scandale pour les Juifs et folie pour les païens,24 mais pour ceux qui sont appelés, Juifs et Grecs, c’est le Christ, puissance de Dieu et sagesse de Dieu.25 Car ce qui est folie de Dieu est plus sage que les hommes, et ce qui est faiblesse de Dieu est plus fort que les hommes.26 Aussi bien, frères, considérez votre appel : il n’y a pas beaucoup de sages selon la chair, pas beaucoup de puissants, pas beaucoup de gens bien nés.27 Mais ce qu’il y a de fou dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour confondre les sages ; ce qu’il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour confondre ce qui est fort ;28 ce qui dans le monde est sans naissance et ce que l’on méprise, voilà ce que Dieu a choisi ; ce qui n’est pas, pour réduire à rien ce qui est,29 afin qu’aucune chair n’aille se glorifier devant Dieu.30 Car c’est par Lui que vous êtes dans le Christ Jésus qui est devenu pour nous sagesse venant de Dieu, justice, sanctification et rédemption,31 afin que, comme il est écrit, celui qui se glorifie, qu’il se glorifie dans le Seigneur.

1 Corinthiens 1,1-17

Posted in attributs divins, connaissance (intelligence de la foi), courage (force), Eglise (assemblé, communauté), fidélité, grâce (rendre grâce), initiative divine, magistère (ministère, Tradition), paix (soulagement), parole de Dieu (vivante), parousie (jour du Seigneur), Père - Fils, prière de demande, royauté du Christ, sagesse, sanctification (sanctifié), témoignage (témoin), unité divine (union, communion), volonté divine with tags on 17 août 2012 by JL

01 PAUL, APPELE par la volonté de Dieu pour être apôtre du Christ Jésus, et Sosthène notre frère,

02 à l’Église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés dans le Christ Jésus et sont appelés à être saints avec tous ceux qui, en tout lieu, invoquent le nom de notre Seigneur Jésus Christ, leur Seigneur et le nôtre.

03 À vous, la grâce et la paix, de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ.

04 Je ne cesse de rendre grâce à Dieu à votre sujet, pour la grâce qu’il vous a donnée dans le Christ Jésus ;

05 en lui vous avez reçu toutes les richesses, toutes celles de la parole et de la connaissance de Dieu.

06 Car le témoignage rendu au Christ s’est établi fermement parmi vous.

07 Ainsi, aucun don de grâce ne vous manque, à vous qui attendez de voir se révéler notre Seigneur Jésus Christ.

08 C’est lui qui vous fera tenir fermement jusqu’au bout, et vous serez sans reproche au jour de notre Seigneur Jésus Christ.

09 Car Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à vivre en communion avec son Fils, Jésus Christ notre Seigneur.

10 Frères, je vous exhorte au nom de notre Seigneur Jésus Christ : ayez tous un même langage ; qu’il n’y ait pas de division entre vous, soyez en parfaite harmonie de pensées et d’opinions.

11 Il m’a été rapporté à votre sujet, mes frères, par les gens de chez Chloé, qu’il y a entre vous des rivalités.

12 Je m’explique. Chacun de vous prend parti en disant : « Moi, j’appartiens à Paul », ou bien : « Moi, j’appartiens à Apollos », ou bien : « Moi, j’appartiens à Pierre », ou bien : « Moi, j’appartiens au Christ ».

13 Le Christ est-il donc divisé ? Est-ce Paul qui a été crucifié pour vous ? Est-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés ?

14 Je remercie Dieu de n’avoir baptisé aucun de vous, sauf Crispus et Gaïus :

15 ainsi on ne pourra pas dire que vous avez été baptisés en mon nom.

16 En fait, j’ai aussi baptisé Stéphanas et les gens de sa maison ; et je ne sais plus si j’ai baptisé quelqu’un d’autre.

17 Le Christ, en effet, ne m’a pas envoyé pour baptiser, mais pour annoncer l’Évangile, et cela sans avoir recours au langage de la sagesse humaine, ce qui rendrait vaine la croix du Christ.

Romains 16,25-27

Posted in attributs divins, connaissance (intelligence de la foi), eternité (vie éternelle), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), messie (Christ, envoyé de Dieu), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), obéissance (désobéissance), parole de Dieu (vivante), prière de louange (cantique) with tags on 16 août 2012 by JL
A Celui qui a le pouvoir de vous affermir conformément à l’Evangile que j’annonce en prêchant Jésus Christ, révélation d’un mystère enveloppé de silence aux siècles éternels,26 mais aujourd’hui manifesté, et par des Ecritures qui le prédisent selon l’ordre du Dieu éternel porté à la connaissance de toutes les nations pour les amener à l’obéissance de la foi ;27 à Dieu qui seul est sage, par Jésus Christ, à lui soit la gloire aux siècles des siècles ! Amen.

Romains 15,19-21

Posted in evangéliser (bonne nouvelle), fondement (pierre d'angle), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), prophétie (oracle), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 16 août 2012 by JL
ainsi, depuis Jérusalem en rayonnant jusqu’à l’Illyrie, j’ai procuré l’accomplissement de l’Evangile du Christ,20 tenant de la sorte à honneur de limiter cet apostolat aux régions où l’on n’avait pas invoqué le nom du Christ, pour ne point bâtir sur des fondations posées par autrui21 et me conformer à ce qui est écrit : Ceux à qui on ne l’avait pas annoncé le verront et ceux qui n’en avaient pas entendu parler comprendront.

Romains 15,15-16

Posted in disciple, Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), grâce (rendre grâce), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), offrande, païens (gentils), sainteté (saints), sanctification (sanctifié) with tags on 16 août 2012 by JL
Je vous ai cependant écrit assez hardiment par endroits, comme pour raviver vos souvenirs, en vertu de la grâce que Dieu m’a faite16 d’être un officiant du Christ Jésus auprès des païens, ministre de l’Evangile de Dieu, afin que les païens deviennent une offrande agréable, sanctifiée dans l’Esprit Saint.

Romains 14,7-9

Posted in messie (Christ, envoyé de Dieu), mort (source de vie), passage de la mort, résurrection with tags on 15 août 2012 by JL
En effet, nul d’entre nous ne vit pour soi-même, comme nul ne meurt pour soi-même ;8 si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur, et si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur. Donc, dans la vie comme dans la mort, nous appartenons au Seigneur.9 Car le Christ est mort et revenu à la vie pour être le Seigneur des morts et des vivants.

Romains 13,11-14

Posted in convoitise (passions), foi (adhérence, profession), homme nouveau, jalousie, lumière (lampe), messie (Christ, envoyé de Dieu), salut (rédemption), ténèbre (obscurité), vices with tags on 15 août 2012 by JL
D’autant que vous savez en quel moment nous vivons. C’est l’heure désormais de vous arracher au sommeil ; le salut est maintenant plus près de nous qu’au temps où nous avons cru.12 La nuit est avancée. Le jour est arrivé. Laissons là les oeuvres de ténèbres et revêtons les armes de lumière.13 Comme il sied en plein jour, conduisons-nous avec dignité : point de ripailles ni d’orgies, pas de luxure ni de débauche, pas de querelles ni de jalousies.14 Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus Christ et ne vous souciez pas de la chair pour en satisfaire les convoitises.

Romains 12,4-8

Posted in charismes, Eglise (assemblé, communauté), foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), messie (Christ, envoyé de Dieu), prophétie (oracle), unité divine (union, communion) with tags on 15 août 2012 by JL
Car, de même que notre corps en son unité possède plus d’un membre et que ces membres n’ont pas tous la même fonction,5 ainsi nous, à plusieurs, nous ne formons qu’un seul corps dans le Christ, étant, chacun pour sa part, membres les uns des autres.6 Mais, pourvus de dons différents selon la grâce qui nous a été donnée, si c’est le don de prophétie, exerçons-le en proportion de notre foi ;7 si c’est le service, en servant ; l’enseignement, en enseignant ;8 l’exhortation, en exhortant.

Romain 11,33-36

Posted in abîme, attributs divins, cheminement spirituel, gloire de Dieu (glorifier), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), prière de louange (cantique), richesse (danger de la richesse), sagesse, science divine et infuse with tags on 15 août 2012 by JL
O abîme de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu ! Que ses décrets sont insondables et ses voies incompréhensibles !34 Qui en effet a jamais connu la pensée du Seigneur ? Qui en fut jamais le conseiller ?35 Ou bien qui l’a prévenu de ses dons pour devoir être payé de retour ?36 Car tout est de lui et par lui et pour lui. A lui soit la gloire éternellement ! Amen.

Romains 10,11-17

Posted in disciple, evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), parole de Dieu (vivante), richesse (danger de la richesse), salut (rédemption), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 15 août 2012 by JL
L’Ecriture ne dit-elle pas : Quiconque croit en lui ne sera pas confondu ?12 Aussi bien n’y a-t-il pas de distinction entre Juif et Grec : tous ont le même Seigneur, riche envers tous ceux qui l’invoquent.13 En effet, quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.14 Mais comment l’invoquer sans d’abord croire en lui ? Et comment croire sans d’abord l’entendre ? Et comment entendre sans prédicateur ?15 Et comment prêcher sans être d’abord envoyé ? Selon le mot de l’Ecriture : Qu’ils sont beaux les pieds des messagers de bonnes nouvelles !16 Mais tous n’ont pas obéi à la Bonne Nouvelle. Car Isaïe l’a dit : Seigneur, qui a cru à notre prédication ?17 Ainsi la foi naît de la prédication et la prédication se fait par la parole du Christ.

Romains 10,1-10

Posted in abîme, ciel (cieux), foi (adhérence, profession), justice (justification, juste), loi, messie (Christ, envoyé de Dieu), parole de Dieu (vivante), prophétie (oracle), pureté du coeur (purification), résurrection, salut (rédemption), shéol (hades), témoignage (témoin) with tags on 15 août 2012 by JL
Car la fin de la Loi, c’est le Christ pour la justification de tout croyant.5 Moïse écrit en effet de la justice née de la Loi qu’en l’accomplissant l’homme vivra par elle,6 tandis que la justice née de la foi, elle, parle ainsi : Ne dis pas dans ton coeur : Qui montera au ciel ? Entends : pour en faire descendre le Christ ;7 ou bien : Qui descendra dans l’abîme ? Entends : pour faire remonter le Christ de chez les morts.8 Que dit-elle donc ? La parole est tout près de toi, sur tes lèvres et dans ton coeur, entends : la parole de la foi que nous prêchons.9 En effet, si tes lèvres confessent que Jésus est Seigneur et si ton coeur croit que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.10 Car la foi du coeur obtient la justice, et la confession des lèvres, le salut

Romains 9,1-33

Posted in allégories et analogies, anathème, attributs divins, bénédiction (malédiction), buter (pierre d'achoppement), colère de Dieu, conscience (examen), divinité du Christ, elu (élection divine), enfant de Dieu (adoption divine), enfer (damnation, perdition), Esprit-Saint, fécondité (prospérité, postérité), foi (adhérence, profession), fondement (pierre d'angle), gloire de Dieu (glorifier), initiative divine, Jérusalem (Sion), justice (justification, juste), loi, messie (Christ, envoyé de Dieu), païens (gentils), pardon (miséricorde, rémission), parole de Dieu (vivante), petit reste, peuple de Dieu (Israël), promesse divine (serment), prophétie (oracle), puissance divine, richesse (danger de la richesse), salut (rédemption), souffrance (douleur), témoignage (témoin), tristesse, volonté divine with tags on 11 août 2012 by JL
Je dis la vérité dans le Christ, je ne mens point — ma conscience m’en rend témoignage dans l’Esprit Saint –,2 j’éprouve une grande tristesse et une douleur incessante en mon coeur.3 Car je souhaiterais d’être moi-même anathème, séparé du Christ, pour mes frères, ceux de ma race selon la chair,4 eux qui sont Israélites, à qui appartiennent l’adoption filiale, la gloire, les alliances, la législation, le culte, les promesses5 et aussi les patriarches, et de qui le Christ est issu selon la chair, lequel est au-dessus de tout, Dieu béni éternellement ! Amen.6 Non certes que la parole de Dieu ait failli. Car tous les descendants d’Israël ne sont pas Israël.7 De même que, pour être postérité d’Abraham, tous ne sont pas ses enfants ; mais c’est par Isaac qu’une descendance portera ton nom,8 ce qui signifie : ce ne sont pas les enfants de la chair qui sont enfants de Dieu, seuls comptent comme postérité les enfants de la promesse.9 Voici en effet les termes de la promesse : Vers cette époque je viendrai et Sara aura un fils.10 Mieux encore, Rébecca avait conçu d’un seul homme, Isaac notre père :11 or, avant la naissance des enfants, quand ils n’avaient fait ni bien ni mal, pour que s’affirmât la liberté de l’élection divine,12 qui dépend de celui qui appelle et non des oeuvres, il lui fut dit : L’aîné servira le cadet,13 selon qu’il est écrit : J’ai aimé Jacob et j’ai haï Esaü.14 Qu’est-ce à dire ? Dieu serait-il injuste ? Certes non !15 Car il dit à Moïse : Je fais miséricorde à qui je fais miséricorde et j’ai pitié de qui j’ai pitié.16 Il n’est donc pas question de l’homme qui veut ou qui court, mais de Dieu qui fait miséricorde.17 Car l’Ecriture dit au Pharaon : Je t’ai suscité à dessein pour montrer en toi ma puissance et pour qu’on célèbre mon nom par toute la terre.18 Ainsi donc il fait miséricorde à qui il veut, et il endurcit qui il veut.19 Tu vas donc me dire : Qu’a-t-il encore à blâmer ? Qui résiste en effet à sa volonté ?20 O homme ! vraiment, qui es-tu pour disputer avec Dieu ? L’oeuvre va-t-elle dire à celui qui l’a modelée : Pourquoi m’as-tu faite ainsi ?21 Le potier n’est-il pas maître de son argile pour fabriquer de la même pâte un vase de luxe ou un vase ordinaire ?22 Eh bien ! si Dieu, voulant manifester sa colère et faire connaître sa puissance, a supporté avec beaucoup de longanimité des vases de colère devenus dignes de perdition,23 dans le dessein de manifester la richesse de sa gloire envers des vases de miséricorde qu’il a d’avance préparés pour la gloire,24 envers nous qu’il a appelés non seulement d’entre les Juifs mais encore d’entre les païens…25 C’est bien ce qu’il dit en Osée : J’appellerai mon peuple celui qui n’était pas mon peuple, et bien-aimée celle qui n’était pas la bien-aimée.26 Et au lieu même où on leur avait dit : « Vous n’êtes pas mon peuple », on les appellera fils du Dieu vivant.27 Et Isaïe s’écrie en faveur d’Israël : Quand le nombre des fils d’Israël serait comme le sable de la mer, le reste sera sauvé :28 car sans retard ni reprise le Seigneur accomplira sa parole sur la terre.29 Et comme l’avait prédit Isaïe : Si le Seigneur Sabaot ne nous avait laissé un germe, nous serions devenus comme Sodome, assimilés à Gomorrhe.30 Que conclure ? Que des païens qui ne poursuivaient pas de justice ont atteint une justice, la justice de la foi,31 tandis qu’Israël qui poursuivait une loi de justice, n’a pas atteint la Loi.32 Pourquoi ? Parce que, au lieu de recourir à la foi, ils comptaient sur les oeuvres. Ils ont buté contre la pierre d’achoppement,33 comme il est écrit : Voici que je pose en Sion une pierre d’achoppement et un rocher qui fait tomber ; mais qui croit en lui ne sera pas confondu.
 

Romains 8,28-39

Posted in action divine, adversité (tribulations, épreuve), ange, attributs divins, bonté divine (Amour), discernement, droite de Dieu, elu (élection divine), enfant de Dieu (adoption divine), gloire de Dieu (glorifier), homme nouveau, image de Dieu (ressemblance), initiative divine, justice (justification, juste), libération (délivrance), messie (Christ, envoyé de Dieu), persécution, prédestination (prescience), prière d'intercession, résurrection, sauveur, shéol (hades) with tags on 10 août 2012 by JL
Et nous savons qu’avec ceux qui l’aiment, Dieu collabore en tout pour leur bien, avec ceux qu’il a appelés selon son dessein.29 Car ceux que d’avance il a discernés, il les a aussi prédestinés à reproduire l’image de son Fils, afin qu’il soit l’aîné d’une multitude de frères ;30 et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés ; ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés.31 Que dire après cela ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ?32 Lui qui n’a pas épargné son propre Fils mais l’a livré pour nous tous, comment avec lui ne nous accordera-t-il pas toute faveur ?33 Qui se fera l’accusateur de ceux que Dieu a élus ? C’est Dieu qui justifie.34 Qui donc condamnera ? Le Christ Jésus, celui qui est mort, que dis-je ? Ressuscité, qui est à la droite de Dieu, qui intercède pour nous ?35 Qui nous séparera de l’amour du Christ ? La tribulation, l’angoisse, la persécution, la faim, la nudité, les périls, le glaive ?36 Selon le mot de l’Ecriture : A cause de toi, l’on nous met à mort tout le long du jour ; nous avons passé pour des brebis d’abattoir.37 Mais en tout cela nous sommes les grands vainqueurs par celui qui nous a aimés.38 Oui, j’en ai l’assurance, ni mort ni vie, ni anges ni principautés, ni présent ni avenir, ni puissances,39 ni hauteur ni profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté dans le Christ Jésus notre Seigneur.

Romains 8,14-23

Posted in attestation (testament), attributs divins, création (créateur), diable (démon, Satan, Lucifer), enfant de Dieu (adoption divine), espérance, Esprit-Saint, gloire de Dieu (glorifier), inhabitation divine, libération (délivrance), messie (Christ, envoyé de Dieu), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), orgueil (se glorifier), Père - Fils, péché, péché originel, rétribution (couronne de gloire), salut (rédemption), souffrance (douleur), vanité (futilité) with tags on 10 août 2012 by JL
En effet, tous ceux qu’anime l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu.15 Aussi bien n’avez-vous pas reçu un esprit d’esclaves pour retomber dans la crainte ; vous avez reçu un esprit de fils adoptifs qui nous fait nous écrier : Abba ! Père !16 L’Esprit en personne se joint à notre esprit pour attester que nous sommes enfants de Dieu.17 Enfants, et donc héritiers ; héritiers de Dieu, et cohéritiers du Christ, puisque nous souffrons avec lui pour être aussi glorifiés avec lui.18 J’estime en effet que les souffrances du temps présent ne sont pas à comparer à la gloire qui doit se révéler en nous.19 Car la création en attente aspire à la révélation des fils de Dieu :20 si elle fut assujettie à la vanité, — non qu’elle l’eût voulu, mais à cause de celui qui l’y a soumise, — c’est avec l’espérance21 d’être elle aussi libérée de la servitude de la corruption pour entrer dans la liberté de la gloire des enfants de Dieu.22 Nous le savons en effet, toute la création jusqu’à ce jour gémit en travail d’enfantement.23 Et non pas elle seule : nous-mêmes qui possédons les prémices de l’Esprit, nous gémissons nous aussi intérieurement dans l’attente de la rédemption de notre corps.

Romains 8,1-14

Posted in amitié divine, attributs divins, enfant de Dieu (adoption divine), Esprit-Saint, grâce (rendre grâce), homme nouveau, inhabitation divine, justice (justification, juste), kénose (abaissement, cœur brisé), libération (délivrance), loi, messie (Christ, envoyé de Dieu), paix (soulagement), péché, résurrection, shéol (hades), Trinité with tags on 10 août 2012 by JL
Il n’y a donc plus maintenant de condamnation pour ceux qui sont dans le Christ Jésus.2 La loi de l’Esprit qui donne la vie dans le Christ Jésus t’a affranchi de la loi du péché et de la mort.3 De fait, chose impossible à la Loi, impuissante du fait de la chair, Dieu, en envoyant son propre Fils avec une chair semblable à celle du péché et en vue du péché, a condamné le péché dans la chair,4 afin que le précepte de la Loi fût accompli en nous dont la conduite n’obéit pas à la chair mais à l’esprit.5 En effet, ceux qui vivent selon la chair désirent ce qui est charnel ; ceux qui vivent selon l’esprit, ce qui est spirituel.6 Car le désir de la chair, c’est la mort, tandis que le désir de l’esprit, c’est la vie et la paix,7 puisque le désir de la chair est inimitié contre Dieu : il ne se soumet pas à la loi de Dieu, il ne le peut même pas,8 et ceux qui sont dans la chair ne peuvent plaire à Dieu.9 Vous, vous n’êtes pas dans la chair mais dans l’esprit, puisque l’Esprit de Dieu habite en vous. Qui n’a pas l’Esprit du Christ ne lui appartient pas,10 mais si le Christ est en vous, bien que le corps soit mort déjà en raison du péché, l’Esprit est vie en raison de la justice.11 Et si l’Esprit de Celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, Celui qui a ressuscité le Christ Jésus d’entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.12 Ainsi donc, mes frères, nous sommes débiteurs, mais non point envers la chair pour devoir vivre selon la chair.13 Car si vous vivez selon la chair, vous mourrez. Mais si par l’Esprit vous faites mourir les oeuvres du corps, vous vivrez.14 En effet, tous ceux qu’anime l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu.

Romains 7,4-25

Posted in attributs divins, cheminement spirituel, convoitise (passions), Esprit-Saint, grâce (rendre grâce), humilité, justice (justification, juste), libération (délivrance), loi, mal (méchanceté, iniquité), messie (Christ, envoyé de Dieu), mort (source de vie), péché, péché originel, porter du fruit, résurrection, shéol (hades), vices with tags on 1 août 2012 by JL
Ainsi, mes frères, vous de même vous avez été mis à mort à l’égard de la Loi par le corps du Christ pour appartenir à un autre, à Celui qui est ressuscité d’entre les morts, afin que nous fructifiions pour Dieu.5 De fait, quand nous étions dans la chair, les passions pécheresses qui se servent de la Loi opéraient en nos membres afin que nous fructifiions pour la mort.6 Mais à présent nous avons été dégagés de la Loi, étant morts à ce qui nous tenait prisonniers, de manière à servir dans la nouveauté de l’esprit et non plus dans la vétusté de la lettre.7 Qu’est-ce à dire ? Que la Loi est péché ? Certes non ! Seulement je n’ai connu le péché que par la Loi. Et, de fait, j’aurais ignoré la convoitise si la Loi n’avait dit : Tu ne convoiteras pas !8 Mais, saisissant l’occasion, le péché par le moyen du précepte produisit en moi toute espèce de convoitise : car sans la Loi le péché n’est qu’un mort.9 Ah ! je vivais jadis sans la Loi ; mais quand le précepte est survenu, le péché a pris vie10 tandis que moi je suis mort, et il s’est trouvé que le précepte fait pour la vie me conduisit à la mort.11 Car le péché saisit l’occasion et, utilisant le précepte, me séduisit et par son moyen me tua.12 La Loi, elle, est donc sainte, et saint le précepte, et juste et bon.13 Une chose bonne serait-elle donc devenue mort pour moi ? Certes non ! Mais c’est le péché, lui, qui, afin de paraître péché, se servit d’une chose bonne pour me procurer la mort, afin que le péché exerçât toute sa puissance de péché par le moyen du précepte.14 En effet, nous savons que la Loi est spirituelle ; mais moi je suis un être de chair, vendu au pouvoir du péché.15 Vraiment ce que je fais je ne le comprends pas : car je ne fais pas ce que je veux, mais je fais ce que je hais.16 Or si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais, d’accord avec la Loi, qu’elle est bonne ;17 en réalité ce n’est plus moi qui accomplis l’action, mais le péché qui habite en moi.18 Car je sais que nul bien n’habite en moi, je veux dire dans ma chair ; en effet, vouloir le bien est à ma portée, mais non pas l’accomplir :19 puisque je ne fais pas le bien que je veux et commets le mal que je ne veux pas.20 Or si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui accomplis l’action, mais le péché qui habite en moi.21 Je trouve donc une loi s’imposant à moi, quand je veux faire le bien ; le mal seul se présente à moi.22 Car je me complais dans la loi de Dieu du point de vue de l’homme intérieur ;23 mais j’aperçois une autre loi dans mes membres qui lutte contre la loi de ma raison et m’enchaîne à la loi du péché qui est dans mes membres.24 Malheureux homme que je suis ! Qui me délivrera de ce corps qui me voue à la mort ?25 Grâces soient à Dieu par Jésus Christ notre Seigneur ! C’est donc bien moi qui par la raison sers une loi de Dieu et par la chair une loi de péché.

Romains 6,1-23

Posted in adultère (fornication), attributs divins, baptême, confiance en Dieu (dans l'Église), convoitise (passions), crucifixion, don de Dieu, don de soi (donner sa vie), eternité (vie éternelle), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), hérésie (secte), homme nouveau, justice (justification, juste), libération (délivrance), loi, messie (Christ, envoyé de Dieu), mort (source de vie), obéissance (désobéissance), passage de la mort, Père - Fils, péché, porter du fruit, prière d'offrande, pureté du coeur (purification), résurrection, sainteté (saints), sanctification (sanctifié), unité divine (union, communion), vices with tags on 1 août 2012 by JL
Que dire alors ? Qu’il nous faut rester dans le péché, pour que la grâce se multiplie ? Certes non !2 Si nous sommes morts au péché, comment continuer de vivre en lui ?3 Ou bien ignorez-vous que, baptisés dans le Christ Jésus, c’est dans sa mort que tous nous avons été baptisés ?4 Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême dans la mort, afin que, comme le Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, nous vivions nous aussi dans une vie nouvelle.5 Car si c’est un même être avec le Christ que nous sommes devenus par une mort semblable à la sienne, nous le serons aussi par une résurrection semblable ;6 comprenons-le, notre vieil homme a été crucifié avec lui, pour que fût réduit à l’impuissance ce corps de péché, afin que nous cessions d’être asservis au péché.7 Car celui qui est mort est affranchi du péché.8 Mais si nous sommes morts avec le Christ, nous croyons que nous vivons aussi avec lui,9 sachant que le Christ une fois ressuscité des morts ne meurt plus, que la mort n’exerce plus de pouvoir sur lui.10 Sa mort fut une mort au péché, une fois pour toutes ; mais sa vie est une vie à Dieu.11 Et vous de même, considérez que vous êtes morts au péché et vivants à Dieu dans le Christ Jésus.12 Que le péché ne règne donc plus dans votre corps mortel de manière à vous plier à ses convoitises.13 Ne faites plus de vos membres des armes d’injustice au service du péché ; mais offrez-vous à Dieu comme des vivants revenus de la mort et faites de vos membres des armes de justice au service de Dieu.14 Car le péché ne dominera pas sur vous : vous n’êtes pas sous la Loi, mais sous la grâce.15 Quoi donc ? Allons-nous pécher parce que nous ne sommes pas sous la Loi, mais sous la grâce ? Certes non !16 Ne savez-vous pas qu’en vous offrant à quelqu’un comme esclaves pour obéir, vous devenez les esclaves du maître à qui vous obéissez, soit du péché pour la mort, soit de l’obéissance pour la justice ?17 Mais grâces soient rendues à Dieu ; jadis esclaves du péché, vous vous êtes soumis cordialement à la règle de doctrine à laquelle vous avez été confiés,18 et, affranchis du péché, vous avez été asservis à la justice. —19 J’emploie une comparaison humaine en raison de votre faiblesse naturelle. — Car si vous avez jadis offert vos membres comme esclaves à l’impureté et au désordre de manière à vous désordonner, offrez-les de même aujourd’hui à la justice pour sanctifier.20 Quand vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres à l’égard de la justice.21 Quel fruit recueilliez-vous alors d’actions dont aujourd’hui vous rougissez ? Car leur aboutissement, c’est la mort.22 Mais aujourd’hui, libérés du péché et asservis à Dieu, vous fructifiez pour la sainteté, et l’aboutissement, c’est la vie éternelle.23 Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle dans le Christ Jésus notre Seigneur.

Romains 5,12-21

Posted in attributs divins, crucifixion, don de Dieu, eternité (vie éternelle), grâce (rendre grâce), jugement, justice (justification, juste), loi, messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, obéissance du Christ, péché, péché originel, salut (rédemption), shéol (hades) with tags on 1 août 2012 by JL
Voilà pourquoi, de même que par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort a passé en tous les hommes, du fait que tous ont péché ; —13 car jusqu’à la Loi il y avait du péché dans le monde, mais le péché n’est pas imputé quand il n’y a pas de loi ;14 cependant la mort a régné d’Adam à Moïse même sur ceux qui n’avaient point péché d’une transgression semblable à celle d’Adam, figure de celui qui devait venir…15 Mais il n’en va pas du don comme de la faute. Si, par la faute d’un seul, la multitude est morte, combien plus la grâce de Dieu et le don conféré par la grâce d’un seul homme, Jésus Christ, se sont-ils répandus à profusion sur la multitude.16 Et il n’en va pas du don comme des conséquences du péché d’un seul : le jugement venant après un seul péché aboutit à une condamnation, l’oeuvre de grâce à la suite d’un grand nombre de fautes aboutit à une justification.17 Si, en effet, par la faute d’un seul, la mort a régné du fait de ce seul homme, combien plus ceux qui reçoivent avec profusion la grâce et le don de la justice régneront-ils dans la vie par le seul Jésus Christ.18 Ainsi donc, comme la faute d’un seul a entraîné sur tous les hommes une condamnation, de même l’oeuvre de justice d’un seul procure à tous une justification qui donne la vie.19 Comme en effet par la désobéissance d’un seul homme la multitude a été constituée pécheresse, ainsi par l’obéissance d’un seul la multitude sera-t-elle constituée juste.20 La Loi, elle, est intervenue pour que se multipliât la faute ; mais où le péché s’est multiplié, la grâce a surabondé :21 ainsi, de même que le péché a régné dans la mort, de même la grâce régnerait par la justice pour la vie éternelle par Jésus Christ notre Seigneur.

Romains 5,6-11

Posted in attributs divins, bonté divine (Amour), colère de Dieu, courage (force), crucifixion, homme nouveau, justice (justification, juste), messie (Christ, envoyé de Dieu), mort (source de vie), orgueil (se glorifier), passage de la mort, salut (rédemption), sang with tags on 1 août 2012 by JL
C’est en effet alors que nous étions sans force, c’est alors, au temps fixé, que le Christ est mort pour des impies ; —7 à peine en effet voudrait-on mourir pour un homme juste ; pour un homme de bien, oui, peut-être osera-t-on mourir ; —8 mais la preuve que Dieu nous aime, c’est que le Christ, alors que nous étions encore pécheurs, est mort pour nous.9 Combien plus, maintenant justifiés dans son sang, serons-nous par lui sauvés de la colère.10 Si, étant ennemis, nous fûmes réconciliés à Dieu par la mort de son Fils, combien plus, une fois réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie,11 et pas seulement cela, mais nous nous glorifions en Dieu par notre Seigneur Jésus Christ par qui dès à présent nous avons obtenu la réconciliation.

Romains 5,1-5

Posted in adversité (tribulations, épreuve), attributs divins, bonté divine (Amour), espérance, Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), inhabitation divine, justice (justification, juste), messie (Christ, envoyé de Dieu), paix (soulagement), persévérance (constance), pureté du coeur (purification), Trinité, vertus with tags on 29 juillet 2012 by JL
Ayant donc reçu notre justification de la foi, nous sommes en paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ,2 lui qui nous a donné d’avoir accès par la foi à cette grâce en laquelle nous sommes établis et nous nous glorifions dans l’espérance de la gloire de Dieu.3 Que dis-je ? Nous nous glorifions encore des tribulations, sachant bien que la tribulation produit la constance,4 la constance une vertu éprouvée, la vertu éprouvée l’espérance.5 Et l’espérance ne déçoit point, parce que l’amour de Dieu a été répandu dans nos coeurs par le Saint Esprit qui nous fut donné.