Archive for the jeûne Category

Actes 14,20-28

Posted in adversité (tribulations, épreuve), attributs divins, confiance en Dieu (dans l'Église), courage (force), disciple, Eglise (assemblé, communauté), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), jeûne, magistère (ministère, Tradition), mission (envoyé), païens (gentils), parole de Dieu (vivante), persévérance (constance), prière d'intercession, royaume de Dieu (des cieux) with tags on 9 novembre 2012 by JL
Et le lendemain, avec Barnabé, il partit pour Derbé.21 Après avoir évangélisé cette ville et y avoir fait bon nombre de disciples, ils retournèrent à Lystres, Iconium et Antioche.22 Ils affermissaient le coeur des disciples, les encourageant à persévérer dans la foi, « car, disaient-ils, il nous faut passer par bien des tribulations pour entrer dans le Royaume de Dieu. »23 Ils leur désignèrent des anciens dans chaque Eglise, et, après avoir fait des prières accompagnées de jeûne, ils les confièrent au Seigneur en qui ils avaient mis leur foi.24 Traversant alors la Pisidie, ils gagnèrent la Pamphylie.25 Puis, après avoir annoncé la parole à Pergé, ils descendirent à Attalie ;26 de là ils firent voile vers Antioche, d’où ils étaient partis, recommandés à la grâce de Dieu pour l’oeuvre qu’ils venaient d’accomplir.27 A leur arrivée, ils réunirent l’Eglise et se mirent à rapporter tout ce que Dieu avait fait avec eux, et comment il avait ouvert aux païens la porte de la foi.28 Ils demeurèrent ensuite assez longtemps avec les disciples.
Advertisements

Actes 13,1-3

Posted in charismes, culte spirituel, Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, jeûne, magistère (ministère, Tradition), mission (envoyé), prophète with tags on 9 novembre 2012 by JL
Il y avait dans l'Eglise établie à Antioche des prophètes et des docteurs : Barnabé, Syméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manaën, ami d'enfance d'Hérode le tétrarque, et Saul.2 Or un jour, tandis qu'ils célébraient le culte du Seigneur et jeûnaient, l'Esprit Saint dit : « Mettez-moi donc à part Barnabé et Saul en vue de l'oeuvre à laquelle je les ai appelés. »3 Alors, après avoir jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains et les laissèrent à leur mission.

2 Corinthiens 11,16-33

Posted in adversité (tribulations, épreuve), attributs divins, bénédiction (malédiction), courage (force), don de soi (donner sa vie), Eglise (assemblé, communauté), eternité (vie éternelle), faux prophète, fécondité (prospérité, postérité), jeûne, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), orgueil (se glorifier), païens (gentils), pauvre (pauvreté en esprit), Père - Fils, persécution, porter sa croix, souffrance (douleur), tomber (succomber, reniement) with tags on 8 septembre 2012 by JL
16 Je le dis de nouveau : que personne ne me prenne pour un insensé ; ou alors, accueillez-moi comme si j’étais un insensé, pour que je puisse à mon tour me vanter un peu.
17 Ce que je vais dire, je ne le dirai pas selon le Seigneur, mais comme un insensé, dans l’assurance d’avoir de quoi me glorifier.18 Puisque tant d’autres se glorifient selon la chair, je vais, moi aussi, me glorifier.19 Vous supportez si volontiers les insensés, vous qui êtes sensés !20 Oui, vous supportez qu’on vous asservisse, qu’on vous dévore, qu’on vous pille, qu’on vous traite avec arrogance, qu’on vous frappe au visage.21 Je le dis à votre honte ; c’est à croire que nous nous sommes montré faible… Mais ce dont on se prévaut – c’est en insensé que je parle –, je puis m’en prévaloir, moi aussi.22 Ils sont Hébreux ? Moi aussi. Ils sont Israélites ? Moi aussi. Ils sont postérité d’Abraham ? Moi aussi.23 Ils sont ministres du Christ ? (Je vais dire une folie ! ) Moi, plus qu’eux. Bien plus par les travaux, bien plus par les emprisonnements, infiniment plus par les coups. Souvent j’ai été à la mort.24 Cinq fois j’ai reçu des Juifs les 39 coups de fouet ;25 trois fois j’ai été battu de verges ; une fois lapidé ; trois fois j’ai fait naufrage. Il m’est arrivé de passer un jour et une nuit dans l’abîme !26 Voyages sans nombre, dangers des rivières, dangers des brigands, dangers de mes compatriotes, dangers des païens, dangers de la ville, dangers du désert, dangers de la mer, dangers des faux frères !27 Labeur et fatigue, veilles fréquentes, faim et soif, jeûnes répétés, froid et nudité !28 Et sans parler du reste, mon obsession quotidienne, le souci de toutes les Eglises !29 Qui est faible, que je ne sois faible ? Qui vient à tomber, qu’un feu ne me brûle ?30 S’il faut se glorifier, c’est de mes faiblesses que je me glorifierai.31 Le Dieu et Père du Seigneur Jésus, qui est béni éternellement, sait que je ne mens pas.32 A Damas, l’ethnarque du roi Arétas faisait garder la ville des Damascéniens pour m’appréhender,33 et c’est par une fenêtre, dans un panier, qu’on me laissa glisser le long de la muraille, et ainsi j’échappai à ses mains

2 Corinthiens 6,3-11

Posted in adversité (tribulations, épreuve), attributs divins, charité (générosité), jeûne, joie divine, justice (justification, juste), magistère (ministère, Tradition), parole de Dieu (vivante), patience, pauvre (pauvreté en esprit), persévérance (constance), puissance divine, pureté du coeur (purification), richesse (danger de la richesse), sainteté (saints), tristesse, vérité (vrai, véritable) with tags on 7 septembre 2012 by JL
Nous ne donnons à personne aucun sujet de scandale, pour que le ministère ne soit pas décrié.4 Au contraire, nous nous recommandons en tout comme des ministres de Dieu : par une grande constance dans les tribulations, dans les détresses, dans les angoisses,5 sous les coups, dans les prisons, dans les désordres, dans les fatigues, dans les veilles, dans les jeûnes ;6 par la pureté, par la science, par la patience, par la bonté, par un esprit saint, par une charité sans feinte,7 par la parole de vérité, par la puissance de Dieu ; par les armes offensives et défensives de la justice ;8 dans l’honneur et l’ignominie, dans la mauvaise et la bonne réputation ; tenus pour imposteurs et pourtant véridiques ;9 pour gens obscurs, nous pourtant si connus ; pour gens qui vont mourir, et nous voilà vivants ; pour gens qu’on châtie, mais sans les mettre à mort ;10 pour tristes, nous qui sommes toujours joyeux ; pour pauvres, nous qui faisons tant de riches ; pour gens qui n’ont rien, nous qui possédons tout.11 Nous vous avons parlé en toute liberté, Corinthiens ; notre coeur s’est grand ouvert.

Luc 18,9-14

Posted in adultère (fornication), ciel (cieux), humilité, jeûne, jugement, justice (justification, juste), kénose (abaissement, cœur brisé), orgueil (se glorifier), paraboles, pardon (miséricorde, rémission), phariséisme, prière de libération, reniement (rejet, mépris) with tags on 9 juillet 2012 by JL
Il dit encore, à l’adresse de certains qui se flattaient d’être des justes et n’avaient que mépris pour les autres, la parabole que voici :10 « Deux hommes montèrent au Temple pour prier ; l’un était Pharisien et l’autre publicain.11 Le Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : Mon Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont rapaces, injustes, adultères, ou bien encore comme ce publicain ;12 je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tout ce que j’acquiers.13 Le publicain, se tenant à distance, n’osait même pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine, en disant : Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis !14 Je vous le dis : ce dernier descendit chez lui justifié, l’autre non. Car tout homme qui s’élève sera abaissé, mais celui qui s’abaisse sera élevé. »

Luc 5,27-35

Posted in conversion (faire retour, repentir), jeûne, justice (justification, juste), phariséisme, suivre Jésus with tags on 27 juin 2012 by JL

Après cela il sortit, remarqua un publicain du nom de Lévi assis au bureau de la douane, et il lui dit : « Suis-moi. »28 Et, quittant tout et se levant, il le suivait.29 Lévi lui fit un grand festin dans sa maison, et il y avait une foule nombreuse de publicains et d’autres gens qui se trouvaient à table avec eux.30 Les Pharisiens et leurs scribes murmuraient et disaient à ses disciples : « Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les pécheurs ? « 31 Et, prenant la parole, Jésus leur dit : « Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin de médecin, mais les malades ;32 je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs, au repentir. » 33 Ils lui dirent alors : « Les disciples de Jean le Baptiste jeûnent souvent et font des prières ; de même ceux des pharisiens. Au contraire, les tiens mangent et boivent ! »
34 Jésus leur dit : « Pouvez-vous faire jeûner les invités de la noce, pendant que l’Époux est avec eux ?
35 Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ; alors, en ces jours-là, ils jeûneront. »

Luc 4,1-13

Posted in adoration de Dieu, ange, attributs divins, culte spirituel, désert, diable (démon, Satan, Lucifer), divinité du Christ, Esprit-Saint, humanité du Christ, idolâtrie, jeûne, mettre à l'épreuve (tenter), orgueil (se glorifier), prophétie (oracle), tentation (filet) with tags on 26 juin 2012 by JL

Jésus, rempli d’Esprit Saint, revint du Jourdain et il était mené par l’Esprit à travers le désert2 durant 40 jours, tenté par le diable. Il ne mangea rien en ces jours-là et, quand ils furent écoulés, il eut faim.3 Le diable lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, dis à cette pierre qu’elle devienne du pain. »4 Et Jésus lui répondit : « Il est écrit : Ce n’est pas de pain seul que vivra l’homme. »5 L’emmenant plus haut, le diable lui montra en un instant tous les royaumes de l’univers6 et lui dit : « Je te donnerai tout ce pouvoir et la gloire de ces royaumes, car elle m’a été livrée, et je la donne à qui je veux.7 Toi donc, si tu te prosternes devant moi, elle t’appartiendra tout entière. »8 Et Jésus lui dit : « Il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et à lui seul tu rendras un culte. »9 Puis il le mena à Jérusalem, le plaça sur le pinacle du Temple et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, jette-toi d’ici en bas ;10 car il est écrit : Il donnera pour toi des ordres à ses anges, afin qu’ils te gardent.11 Et encore : Sur leurs mains, ils te porteront, de peur que tu ne heurtes du pied quelque pierre. »12 Mais Jésus lui répondit : « Il est dit : Tu ne tenteras pas le Seigneur, ton Dieu. »13 Ayant ainsi épuisé toute tentation, le diable s’éloigna de lui jusqu’au moment favorable.