Archive for the homme nouveau Category

1 Jean 5,16-21

Posted in connaissance (intelligence de la foi), diable (démon, Satan, Lucifer), divinité du Christ, enfer (damnation, perdition), eternité (vie éternelle), homme nouveau, idolâtrie, mal (méchanceté, iniquité), messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, péché, péché contre l'Esprit, péché originel, prière d'intercession, vérité (vrai, véritable) with tags on 27 octobre 2012 by JL
Quelqu’un voit-il son frère commettre un péché ne conduisant pas à la mort, qu’il prie et Dieu donnera la vie à ce frère. Il ne s’agit pas de ceux qui commettent le péché conduisant à la mort ; car il y a un péché qui conduit à la mort, pour ce péché-là, je ne dis pas qu’il faut prier.17 Toute iniquité est péché mais il y a tel péché qui ne conduit pas à la mort.18 Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche pas ; l’Engendré de Dieu le garde et le Mauvais n’a pas prise sur lui.19 Nous savons que nous sommes de Dieu et que le monde entier gît au pouvoir du Mauvais.20 Nous savons que le Fils de Dieu est venu et qu’il nous a donné l’intelligence afin que nous connaissions le Véritable. Nous sommes dans le Véritable, dans son Fils Jésus Christ. Celui-ci est le Dieu véritable et la Vie éternelle.21 Petits enfants, gardez-vous des idoles…

1 Jean 5,1-5

Posted in attributs divins, commandements, divinité du Christ, enfant de Dieu (adoption divine), foi (adhérence, profession), homme nouveau, messie (Christ, envoyé de Dieu), monde with tags on 27 octobre 2012 by JL

Quiconque croit que Jésus est le Christ est né de Dieu ; et quiconque aime celui qui a engendré aime celui qui est né de lui.2 Nous reconnaissons que nous aimons les enfants de Dieu à ce que nous aimons Dieu et que nous pratiquons ses commandements.3 Car l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements.4 Et ses commandements ne sont pas pesants, puisque tout ce qui est né de Dieu est vainqueur du monde. Et telle est la victoire qui a triomphé du monde : notre foi.5 Quel est le vainqueur du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ?

1 Jean 3,4-15

Posted in amour du prochain, diable (démon, Satan, Lucifer), eternité (vie éternelle), homme nouveau, incarnation, inhabitation divine, justice (justification, juste), mal (méchanceté, iniquité), monde, péché, salut (rédemption), transcendance de Dieu (commencement du monde, genèse) with tags on 26 octobre 2012 by JL
Quiconque commet le péché commet aussi l’iniquité, car le péché est l’iniquité.5 Or vous savez que celui-là s’est manifesté pour ôter les péchés et qu’il n’y a pas de péché en lui.6 Quiconque demeure en lui ne pèche pas. Quiconque pèche ne l’a vu ni connu.7 Petits enfants, que personne ne vous égare. Celui qui pratique la justice est juste comme celui-là est juste.8 Celui qui commet le péché est du diable, car le diable est pécheur dès l’origine. C’est pour détruire les oeuvres du diable que le Fils de Dieu est apparu.9 Quiconque est né de Dieu ne commet pas le péché parce que sa semence demeure en lui ; il ne peut pécher, étant né de Dieu.10 A ceci sont reconnaissables les enfants de Dieu et les enfants du diable : quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, ni celui qui n’aime pas son frère.11 Car tel est le message que vous avez entendu dès le début : nous devons nous aimer les uns les autres,12 loin d’imiter Caïn, qui, étant du Mauvais, égorgea son frère. Et pourquoi l’égorgea-t-il ? Parce que ses oeuvres étaient mauvaises, tandis que celles de son frère étaient justes.13 Ne vous étonnez pas, frères, si le monde vous hait.14 Nous savons, nous, que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons nos frères. Celui qui n’aime pas demeure dans la mort.15 Quiconque hait son frère est un homicide ; or vous savez qu’aucun homicide n’a la vie éternelle demeurant en lui.

1 Jean 2,18-29

Posted in antéchrist, bête, apostasie, charismes, connaissance (intelligence de la foi), eternité (vie éternelle), foi (adhérence, profession), homme nouveau, inhabitation divine, justice (justification, juste), mensonge, messie (Christ, envoyé de Dieu), onction (oindre), parousie (jour du Seigneur), Père - Fils, promesse divine (serment), sainteté (saints), unité divine (union, communion), vérité (vrai, véritable) with tags on 26 octobre 2012 by JL

Petits enfants, voici venue la dernière heure. Vous avez ouï dire que l’Antichrist doit venir ; et déjà maintenant beaucoup d’antichrists sont survenus : à quoi nous reconnaissons que la dernière heure est là.19 Ils sont sortis de chez nous, mais ils n’étaient pas des nôtres. S’ils avaient été des nôtres, ils seraient restés avec nous. Mais il fallait que fût démontré que tous n’étaient pas des nôtres.20 Quant à vous, vous avez reçu l’onction venant du Saint, et tous vous possédez la science.21 Je vous ai écrit, non que vous ignoriez la vérité, mais parce que vous la connaissez et qu’aucun mensonge ne provient de la vérité.22 Qui est le menteur, sinon celui qui nie que Jésus soit le Christ ? Le voilà l’Antichrist ! Il nie le Père et le Fils.23 Quiconque nie le Fils ne possède pas non plus le Père. Qui confesse le Fils possède aussi le Père.24 Pour vous, que ce que vous avez entendu dès le début demeure en vous. Si en vous demeure ce que vous avez entendu dès le début, vous aussi, vous demeurerez dans le Fils et dans le Père.25 Or telle est la promesse que lui-même vous a faite : la vie éternelle.26 Voilà ce que j’ai tenu à vous écrire au sujet de ceux qui cherchent à vous égarer.27 Quant à vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne. Mais puisque son onction vous instruit de tout, qu’elle est véridique, non mensongère, comme elle vous a instruits, demeurez en lui.28 Oui, maintenant, demeurez en lui, petits enfants, pour que, s’il venait à paraître, nous ayons pleine assurance, et non point la honte de nous trouver loin de lui à son Avènement.29 Si vous savez qu’il est juste, reconnaissez que quiconque pratique la justice est né de lui.

1 Pierre 1,18-25

Posted in agneau de Dieu, amour du prochain, âme (demeure de Dieu), espérance, eternité (vie éternelle), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), homme nouveau, Immuabilité divine (incorruptibilité), messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, parole de Dieu (vivante), pureté du coeur (purification), résurrection, sacrifice (oblation, expiation), sainteté (saints), salut (rédemption), sanctification (sanctifié), sang, shéol (hades), transcendance de Dieu (commencement du monde, genèse), vanité (futilité), vérité (vrai, véritable), verbe (logos, alpha et omega) with tags on 21 octobre 2012 by JL
Sachez que ce n’est par rien de corruptible, argent ou or, que vous avez été affranchis de la vaine conduite héritée de vos pères,19 mais par un sang précieux, comme d’un agneau sans reproche et sans tache, le Christ,20 discerné avant la fondation du monde et manifesté dans les derniers temps à cause de vous.21 Par lui vous croyez en Dieu, qui l’a fait ressusciter d’entre les morts et lui a donné la gloire, si bien que votre foi soit en Dieu comme votre espérance.22 En obéissant à la vérité, vous avez sanctifié vos âmes, pour vous aimer sincèrement comme des frères. D’un coeur pur, aimez-vous les uns les autres sans défaillance,23 engendrés de nouveau d’une semence non point corruptible, mais incorruptible : la Parole de Dieu, vivante et permanente.24 Car toute chair est comme l’herbe et toute sa gloire comme fleur d’herbe ; l’herbe se dessèche et sa fleur tombe ;25 mais la Parole du Seigneur demeure pour l’éternité. C’est cette Parole dont la Bonne Nouvelle vous a été portée.

1 Pierre 1,13-17

Posted in connaissance (intelligence de la foi), convoitise (passions), crainte de Dieu, enfant de Dieu (adoption divine), espérance, grâce (rendre grâce), homme nouveau, initiative divine, messie (Christ, envoyé de Dieu), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), parousie (jour du Seigneur), Père - Fils, prophétie (oracle), sainteté (saints) with tags on 21 octobre 2012 by JL
L’intelligence en éveil, parfaitement sensée, espérez pleinement en la grâce qui doit vous être apportée par la Révélation de Jésus Christ.14 En enfants obéissants, ne vous laissez pas modeler par vos passions de jadis, du temps de votre ignorance.15 Mais, à l’exemple du Saint qui vous a appelés, devenez saints, vous aussi, dans toute votre conduite,16 selon qu’il est écrit : Vous serez saints, parce que moi, je suis saint.17 Et si vous appelez Père celui qui, sans acception de personnes, juge chacun selon ses oeuvres, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre exil.

1 Pierre 1,3-12

Posted in adversité (tribulations, épreuve), allégories et analogies, ange, attestation (testament), attributs divins, âme (demeure de Dieu), bénédiction (malédiction), ciel (cieux), espérance, Esprit-Saint, eternité (vie éternelle), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), héritage (de Dieu, le nôtre), homme nouveau, humanité du Christ, joie divine, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), pardon (miséricorde, rémission), parousie (jour du Seigneur), Père - Fils, prophète, prophétie (oracle), puissance divine, pur et impur (souillure), résurrection, sacrifice (oblation, expiation), salut (rédemption), shéol (hades), souffrance (douleur) with tags on 21 octobre 2012 by JL
Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ : dans sa grande miséricorde, il nous a engendrés de nouveau par la Résurrection de Jésus Christ d’entre les morts, pour une vivante espérance,4 pour un héritage exempt de corruption, de souillure, de flétrissure, et qui vous est réservé dans les cieux, à vous5 que, par la foi, la puissance de Dieu garde pour le salut prêt à se manifester au dernier moment.6 Vous en tressaillez de joie, bien qu’il vous faille encore quelque temps être affligés par diverses épreuves,7 afin que, bien éprouvée, votre foi, plus précieuse que l’or périssable que l’on vérifie par le feu, devienne un sujet de louange, de gloire et d’honneur, lors de la Révélation de Jésus Christ.8 Sans l’avoir vu vous l’aimez ; sans le voir encore, mais en croyant, vous tressaillez d’une joie indicible et pleine de gloire,9 sûrs d’obtenir l’objet de votre foi : le salut des âmes.10 Sur ce salut ont porté les investigations et les recherches des prophètes, qui ont prophétisé sur la grâce à vous destinée.11 Ils ont cherché à découvrir quel temps et quelles circonstances avait en vue l’Esprit du Christ, qui était en eux, quand il attestait à l’avance les souffrances du Christ et les gloires qui les suivraient.12 Il leur fut révélé que ce n’était pas pour eux-mêmes, mais pour vous, qu’ils administraient ce message, que maintenant vous annoncent ceux qui vous prêchent l’Evangile, dans l’Esprit Saint envoyé du ciel, et sur lequel les anges se penchent avec convoitise.