Archive for the orgueil (se glorifier) Category

Apocalypse 13,1-18

Posted in agneau de Dieu, allégories et analogies, antéchrist, bête, apostasie, blasphème, ciel (cieux), confiance en Dieu (dans l'Église), diable (démon, Satan, Lucifer), idolâtrie, maison du Seigneur (demeure), monde, orgueil (se glorifier), persévérance (constance), prédestination (prescience), sainteté (saints), terre promise (repos du Seigneur), transcendance de Dieu (commencement du monde, genèse), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 14 novembre 2012 by JL
1 Et je me tins sur la grève de la mer. Alors je vis surgir de la mer une Bête ayant sept têtes et dix cornes, sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des titres blasphématoires.2 La Bête que je vis ressemblait à une panthère, avec les pattes comme celles d’un ours et la gueule comme une gueule de lion ; et le Dragon lui transmit sa puissance et son trône et un pouvoir immense.3 L’une de ses têtes paraissait blessée à mort, mais sa plaie mortelle fut guérie ; alors, émerveillée, la terre entière suivit la Bête.4 On se prosterna devant le Dragon, parce qu’il avait remis le pouvoir à la Bête ; et l’on se prosterna devant la Bête en disant : « Qui égale la Bête, et qui peut lutter contre elle ? « 5 On lui donna de proférer des paroles d’orgueil et de blasphème ; on lui donna pouvoir d’agir durant 42 mois ;6 alors elle se mit à proférer des blasphèmes contre Dieu, à blasphémer son nom et sa demeure, ceux qui demeurent au ciel.7 On lui donna de mener campagne contre les saints et de les vaincre ; on lui donna pouvoir sur toute race, peuple, langue ou nation.8 Et ils l’adoreront, tous les habitants de la terre dont le nom ne se trouve pas écrit, dès l’origine du monde, dans le livre de vie de l’Agneau égorgé.9 Celui qui a des oreilles, qu’il entende !10 Les chaînes pour qui doit être enchaîné ; la mort par le glaive pour qui doit périr par le glaive ! Voilà qui fonde l’endurance et la confiance des saints.11 Je vis ensuite surgir de la terre une autre Bête ; elle avait deux cornes comme un agneau, mais parlait comme un dragon.12 Au service de la première Bête, elle en établit partout le pouvoir, amenant la terre et ses habitants à adorer cette première Bête dont la plaie mortelle fut guérie.13 Elle accomplit des prodiges étonnants : jusqu’à faire descendre, aux yeux de tous, le feu du ciel sur la terre ;14 et, par les prodiges qu’il lui a été donné d’accomplir au service de la Bête, elle fourvoie les habitants de la terre, leur disant de dresser une image en l’honneur de cette Bête qui, frappée du glaive, a repris vie.15 On lui donna même d’animer l’image de la Bête pour la faire parler, et de faire en sorte que fussent mis à mort tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la Bête.16 Par ses manoeuvres, tous, petits et grands, riches ou pauvres, libres et esclaves, se feront marquer sur la main droite ou sur le front,17 et nul ne pourra rien acheter ni vendre s’il n’est marqué au nom de la Bête ou au chiffre de son nom.18 C’est ici qu’il faut de la finesse ! Que l’homme doué d’esprit calcule le chiffre de la Bête, c’est un chiffre d’homme : son chiffre, c’est 666.

Apocalypse 3,14-22

Posted in allégories et analogies, ange, attributs divins, aveuglement, conversion (faire retour, repentir), création (créateur), Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, fidélité, inhabitation divine, nudité, orgueil (se glorifier), Père - Fils, pur et impur (souillure), rétribution (couronne de gloire), richesse (danger de la richesse), royauté du Christ, témoignage (témoin), transcendance de Dieu (commencement du monde, genèse), vérité (vrai, véritable), verbe (logos, alpha et omega) with tags on 11 novembre 2012 by JL
A l’Ange de l’Eglise de Laodicée, écris : Ainsi parle l’Amen, le Témoin fidèle et vrai, le Principe de la création de Dieu.15 Je connais ta conduite : tu n’es ni froid ni chaud – que n’es-tu l’un ou l’autre ! —16 Ainsi, puisque te voilà tiède, ni chaud ni froid, je vais te vomir de ma bouche.17 Tu t’imagines : me voilà riche, je me suis enrichi et je n’ai besoin de rien ; mais tu ne le vois donc pas : c’est toi qui es malheureux, pitoyable, pauvre, aveugle et nu !18 Aussi, suis donc mon conseil : achète chez moi de l’or purifié au feu pour t’enrichir ; des habits blancs pour t’en revêtir et cacher la honte de ta nudité ; un collyre enfin pour t’en oindre les yeux et recouvrer la vue.19 Ceux que j’aime, je les semonce et les corrige. Allons ! Un peu d’ardeur, et repens-toi !20 Voici, je me tiens à la porte et je frappe ; si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui pour souper, moi près de lui et lui près de moi.21 Le vainqueur, je lui donnerai de siéger avec moi sur mon trône, comme moi-même, après ma victoire, j’ai siégé avec mon Père sur son trône.22 Celui qui a des oreilles, qu’il entende ce que l’Esprit dit aux Eglises. »

Jude 1,1-25

Posted in adultère (fornication), ange, apostasie, blasphème, buter (pierre d'achoppement), charité (générosité), chemin (voies du Seigneur), convoitise (passions), diable (démon, Satan, Lucifer), elu (élection divine), enfer (damnation, perdition), Esprit-Saint, eternité (vie éternelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), hérésie (secte), jugement dernier, maison du Seigneur (demeure), messie (Christ, envoyé de Dieu), orgueil (se glorifier), paix (soulagement), pardon (miséricorde, rémission), Père - Fils, péché originel, peuple de Dieu (Israël), piété (impiété, incrédulité), porter du fruit, reniement (rejet, mépris), sainteté (saints), salut (rédemption), sauveur, ténèbre (obscurité), terre promise (repos du Seigneur), transcendance de Dieu (commencement du monde, genèse), vices with tags on 28 octobre 2012 by JL

1 Jude, serviteur de Jésus Christ, frère de Jacques, aux appelés, aimés de Dieu le Père et gardés pour Jésus Christ.2 A vous miséricorde et paix et charité en abondance.3 Très chers, j’avais un grand désir de vous écrire au sujet de notre salut commun, et j’ai été contraint de le faire, afin de vous exhorter à combattre pour la foi transmise aux saints une fois pour toutes.4 Car il s’est glissé parmi vous certains hommes qui depuis longtemps ont été marqués d’avance pour cette sentence : ces impies travestissent en débauche la grâce de notre Dieu et renient notre seul Maître et Seigneur Jésus Christ.5 Je veux vous rappeler, à vous qui connaissez tout cela une fois pour toutes, que le Seigneur, après avoir sauvé le peuple de la terre d’Egypte, a fait périr ensuite les incrédules.6 Quant aux anges, qui n’ont pas conservé leur primauté, mais ont quitté leur propre demeure, c’est pour le jugement du grand Jour qu’il les a gardés dans des liens éternels, au fond des ténèbres.7 Ainsi Sodome, Gomorrhe et les villes voisines qui se sont prostituées de la même manière et ont couru après une chair différente, sont-elles proposées en exemple, subissant la peine d’un feu éternel.8 Pourtant, ceux-là aussi, en délire, souillent la chair, méprisent la Seigneurie, blasphèment les Gloires.9 Pourtant, l’archange Michel, lorsqu’il plaidait contre le diable et discutait au sujet du corps de Moïse, n’osa pas porter contre lui un jugement outrageant, mais dit : « Que le Seigneur te réprime ! « 10 Quant à eux, ils blasphèment ce qu’ils ignorent ; et ce qu’ils connaissent par nature, comme les bêtes sans raison, ne sert qu’à les perdre.11 Malheur à eux ! car c’est dans la voie de Caïn qu’ils sont allés, c’est dans l’égarement de Balaam qu’ils se sont jetés pour un salaire, c’est par la révolte de Coré qu’ils ont péri.12 Ce sont eux les écueils de vos agapes. Ils font bonne chère sans vergogne, ils se repaissent : nuées sans eau que les vents emportent, arbres de fin de saison, sans fruits, deux fois morts, déracinés,13 houle sauvage de la mer écumant sa propre honte, astres errants auxquels les ténèbres épaisses sont gardées pour l’éternité.14 C’est aussi pour eux qu’a prophétisé en ces termes Hénoch, le septième patriarche depuis Adam : « Voici : le Seigneur est venu avec ses saintes myriades,15 afin d’exercer le jugement contre tous et de confondre tous les impies pour toutes les oeuvres d’impiété qu’ils ont commises, pour toutes les paroles dures qu’ont proférées contre lui les pécheurs impies. »16 Ce sont eux qui murmurent, se plaignent, marchent selon leurs convoitises, leur bouche dit des choses orgueilleuses, ils flattent par intérêt.17 Mais vous, très chers, rappelez-vous ce qui a été prédit par les apôtres de notre Seigneur Jésus Christ.18 Ils vous disaient : « A la fin du temps, il y aura des moqueurs, marchant selon leurs convoitises impies. »19 Ce sont eux qui créent des divisions, ces animaux, ces êtres « psychiques » qui n’ont pas d’esprit.20 Mais vous, très chers, vous édifiant sur votre foi très sainte, priant dans l’Esprit Saint,21 gardez-vous dans la charité de Dieu, prêts à recevoir la miséricorde de notre Seigneur Jésus Christ pour la vie éternelle.22 Les uns, ceux qui hésitent, cherchez à les convaincre ;23 les autres, sauvez-les en les arrachant au feu ; les autres enfin, portez-leur une pitié craintive, en haïssant jusqu’à la tunique contaminée par leur chair.24 A celui qui peut vous garder de la chute et vous présenter devant sa gloire, sans reproche, dans l’allégresse,25 à l’unique Dieu, notre Sauveur par Jésus Christ notre Seigneur, gloire, majesté, force et puissance avant tout temps, maintenant et dans tous les temps ! Amen.

 

1 Jean 2,15-17

Posted in convoitise (passions), eternité (vie éternelle), monde, orgueil (se glorifier), Père - Fils, richesse (danger de la richesse), vanité (futilité), volonté divine with tags on 25 octobre 2012 by JL
N’aimez ni le monde ni ce qui est dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est pas en lui.16 Car tout ce qui est dans le monde – la convoitise de la chair, la convoitise des yeux et l’orgueil de la richesse – vient non pas du Père, mais du monde.17 Or le monde passe avec ses convoitises ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.

1 Pierre 5,1-7

Posted in attributs divins, bon pasteur, confiance en Dieu (dans l'Église), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), humanité du Christ, humilité, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), orgueil (se glorifier), parousie (jour du Seigneur), providence (abandon), puissance divine, rétribution (couronne de gloire), souffrance (douleur), témoignage (témoin) with tags on 24 octobre 2012 by JL
Les anciens qui sont parmi nous, je les exhorte, moi, ancien comme eux, témoin des souffrances du Christ, et qui dois participer à la gloire qui va être révélée.2 Paissez le troupeau de Dieu qui vous est confié, veillant sur lui, non par contrainte, mais de bon gré, selon Dieu ; non pour un gain sordide, mais avec l’élan du coeur ;3 non pas en faisant les seigneurs à l’égard de ceux qui vous sont échus en partage, mais en devenant les modèles du troupeau.4 Et quand paraîtra le Chef des pasteurs, vous recevrez la couronne de gloire qui ne se flétrit pas.5 Pareillement, les jeunes, soyez soumis aux anciens : revêtez-vous tous d’humilité dans vos rapports mutuels, car Dieu résiste aux orgueilleux, mais c’est aux humbles qu’il donne sa grâce.6 Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, pour qu’il vous élève au bon moment ;7 de toute votre inquiétude, déchargez-vous sur lui, car il a soin de vous.

Jacques 4,11-17

Posted in calomnie (médisance, langue), jugement, orgueil (se glorifier), péché, providence (abandon), vanité (futilité) with tags on 20 octobre 2012 by JL
Ne médisez pas les uns des autres, frères. Celui qui médit d'un frère ou qui juge son frère, médit de la Loi et juge la Loi. Or si tu juges la Loi, tu n'es pas l'observateur de la Loi, mais son juge.12 Il n'y a qu'un seul législateur et juge, celui qui peut sauver ou perdre. Et toi, qui es-tu pour juger le prochain ?13 Eh bien, maintenant ! vous qui dites : « Aujourd'hui ou demain nous irons dans telle ville, nous y passerons l'année, nous ferons du commerce et nous gagnerons de l'argent ! « 14 Vous qui ne savez pas ce que demain sera votre vie, car vous êtes une vapeur qui paraît un instant, puis disparaît.15 Que ne dites-vous au contraire : « Si le Seigneur le veut, nous vivrons et nous ferons ceci ou cela. »16 Mais voilà que vous vous glorifiez de votre forfanterie ! Toute gloriole de ce genre est mauvaise.17 Celui donc qui sait faire le bien et ne le fait pas, commet un péché.

Jacques 4,5-10

Posted in attributs divins, âme (demeure de Dieu), cheminement spirituel, diable (démon, Satan, Lucifer), grâce (rendre grâce), humilité, orgueil (se glorifier), parole de Dieu (vivante), pénitence (deuil, mettre le sac), prophétie (oracle), pureté du coeur (purification), sanctification (sanctifié), tristesse with tags on 20 octobre 2012 by JL
Penseriez-vous que l’Ecriture dise en vain : Il désire avec jalousie, l’esprit qu’il a mis en nous ?6 Il donne d’ailleurs une plus grande grâce suivant la parole de l’Ecriture : Dieu résiste aux orgueilleux, mais il donne sa grâce aux humbles.7 Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable et il fuira loin de vous.8 Approchez-vous de Dieu et il s’approchera de vous. Purifiez vos mains, pécheurs ; sanctifiez vos coeurs, gens à l’âme partagée.9 Voyez votre misère, prenez le deuil, pleurez. Que votre rire se change en deuil et votre joie en tristesse.10 Humiliez-vous devant le Seigneur et il vous élèvera.