Archive for the déluge Category

2 Pierre 2,1-22

Posted in abîme, adultère (fornication), adversité (tribulations, épreuve), ange, attributs divins, âme (demeure de Dieu), blasphème, chemin (voies du Seigneur), commandements, convoitise (passions), déluge, diable (démon, Satan, Lucifer), droiture, enfer (damnation, perdition), esclavage (du péché), faux prophète, gloire de Dieu (glorifier), hérésie (secte), jugement dernier, justice (justification, juste), libération (délivrance), messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, péché, péché originel, piété (impiété, incrédulité), pur et impur (souillure), reniement (rejet, mépris), sauveur, ténèbre (obscurité), vérité (vrai, véritable), vices with tags on 25 octobre 2012 by JL
Il y a eu de faux prophètes dans le peuple, comme il y aura aussi parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses et qui, reniant le Maître qui les a rachetés, attireront sur eux-mêmes une prompte perdition.2 Beaucoup suivront leurs débauches, et la voie de la vérité sera blasphémée, à cause d’eux.3 Par cupidité, au moyen de paroles trompeuses, ils trafiqueront de vous, eux dont le jugement depuis longtemps n’est pas inactif et dont la perdition ne sommeille pas.4 Car si Dieu n’a pas épargné les Anges qui avaient péché, mais les a mis dans le Tartare et livrés aux abîmes de ténèbres, où ils sont réservés pour le Jugement ;5 s’il n’a pas épargné l’ancien monde, tout en préservant huit personnes dont Noé, héraut de justice, tandis qu’il amenait le Déluge sur un monde d’impies ;6 si, à titre d’exemple pour les impies à venir, il a mis en cendres et condamné à la destruction les villes de Sodome et de Gomorrhe,7 s’il a délivré Lot, le juste, qu’affligeait la conduite débauchée de ces hommes criminels –8 car ce juste qui habitait au milieu d’eux torturait jour après jour son âme de juste à cause des oeuvres iniques qu’il voyait et entendait -,9 c’est que le Seigneur sait délivrer de l’épreuve les hommes pieux et garder les hommes impies pour les châtier au jour du Jugement,10 surtout ceux qui, par convoitise impure, suivent la chair et méprisent la Seigneurie. Audacieux, arrogants, ils ne craignent pas de blasphémer les Gloires,11 alors que les Anges, quoique supérieurs en force et en puissance, ne portent pas contre elles devant le Seigneur de jugement calomnieux.12 Mais eux sont comme des animaux sans raison, voués par nature à être pris et détruits ; blasphémant ce qu’ils ignorent, de la même destruction ils seront détruits eux aussi,13 subissant l’injustice comme salaire de l’injustice. Ils estiment délices la volupté du jour, hommes souillés et flétris, ils mettent leur volupté à vous tromper, en faisant bonne chère avec vous.14 Ils ont les yeux pleins d’adultère et insatiables de péché, ils allèchent les âmes mal affermies, ils ont le coeur exercé à la cupidité, êtres maudits !15 Après avoir quitté la voie droite, ils se sont égarés en suivant la voie de Balaam, fils de Bosor, qui chérit un salaire d’injustice16 mais qui fut repris de son méfait. Une monture sans voix, avec une voix humaine, arrêta la démence du prophète.17 Ce sont des fontaines sans eau et des nuages poussés par un tourbillon ; l’obscurité des ténèbres leur est réservée.18 Avec des discours gonflés de vide, ils allèchent, par les désirs charnels, par les débauches, ceux qui venaient à peine de fuir les gens qui passent leur vie dans l’égarement.19 Ils leur promettent la liberté, mais ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption, car on est esclave de ce qui vous domine.20 En effet, si, après avoir fui les souillures du monde par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus Christ, ils s’y engagent de nouveau et sont dominés, leur dernière condition est devenue pire que la première.21 Car mieux valait pour eux n’avoir pas connu la voie de la justice, que de l’avoir connue pour se détourner du saint commandement qui leur avait été transmis.22 Il leur est arrivé ce que dit le véridique proverbe : Le chien est retourné à son propre vomissement, et : « La truie à peine lavée se roule dans le bourbier. »
Advertisements

Luc 17,20-37

Posted in crucifixion, déluge, fils de l'homme, parousie (jour du Seigneur), passage de la mort, reniement (rejet, mépris), royaume de Dieu (des cieux) with tags on 9 juillet 2012 by JL
Les Pharisiens lui ayant demandé quand viendrait le Royaume de Dieu, il leur répondit : « La venue du Royaume de Dieu ne se laisse pas observer,21 et l’on ne dira pas : Voici : il est ici ! ou bien : il est là ! Car voici que le Royaume de Dieu est au milieu de vous. »22 Il dit encore aux disciples : « Viendront des jours où vous désirerez voir un seul des jours du Fils de l’homme, et vous ne le verrez pas.23 On vous dira : Le voilà ! Le voici ! N’y allez pas, n’y courez pas.24 Comme l’éclair en effet, jaillissant d’un point du ciel, resplendit jusqu’à l’autre, ainsi en sera-t-il du Fils de l’homme lors de son Jour.25 Mais il faut d’abord qu’il souffre beaucoup et qu’il soit rejeté par cette génération.26 « Et comme il advint aux jours de Noé, ainsi en sera-t-il encore aux jours du Fils de l’homme.27 On mangeait, on buvait, on prenait femme ou mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ; et vint le déluge, qui les fit tous périr.28 De même, comme il advint aux jours de Lot : on mangeait, on buvait, on achetait, on vendait, on plantait, on bâtissait ;29 mais le jour où Lot sortit de Sodome, Dieu fit pleuvoir du ciel du feu et du soufre, et il les fit tous périr.30 De même en sera-t-il, le Jour où le Fils de l’homme doit se révéler.31 « En ce Jour-là, que celui qui sera sur la terrasse et aura ses affaires dans la maison, ne descende pas les prendre et, pareillement, que celui qui sera aux champs ne retourne pas en arrière.32 Rappelez-vous la femme de Lot.33 Qui cherchera à épargner sa vie la perdra, et qui la perdra la sauvegardera.34 Je vous le dis : en cette nuit-là, deux seront sur un même lit : l’un sera pris et l’autre laissé ;35 deux femmes seront à moudre ensemble : l’une sera prise et l’autre laissée.37 Prenant alors la parole, ils lui disent : « Où, Seigneur ?  » Il leur dit : « Où sera le corps, là aussi les vautours se rassembleront. »

Mathieu 24,37-51

Posted in allégories et analogies, béatitude, déluge, elu (élection divine), enfer (damnation, perdition), fidélité, fils de l'homme, maison du Seigneur (demeure), parousie (jour du Seigneur), passage de la mort, vérité (vrai, véritable), vigilance (veiller) with tags on 29 mai 2012 by JL

« Comme les jours de Noé, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme.38 En ces jours qui précédèrent le déluge, on mangeait et on buvait, on prenait femme et mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche,39 et les gens ne se doutèrent de rien jusqu’à l’arrivée du déluge, qui les emporta tous. Tel sera aussi l’avènement du Fils de l’homme.40 Alors deux hommes seront aux champs : l’un est pris, l’autre laissé ;41 deux femmes en train de moudre : l’une est prise, l’autre laissée.42 « Veillez donc, parce que vous ne savez pas quel jour va venir votre Maître.43 Comprenez-le bien : si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur devait venir, il aurait veillé et n’aurait pas permis qu’on perçât le mur de sa demeure.44 Ainsi donc, vous aussi, tenez-vous prêts, car c’est à l’heure que vous ne pensez pas que le Fils de l’homme va venir.45 « Quel est donc le serviteur fidèle et avisé que le maître a établi sur les gens de sa maison pour leur donner la nourriture en temps voulu ?46 Heureux ce serviteur que son maître en arrivant trouvera occupé de la sorte !47 En vérité je vous le dis, il l’établira sur tous ses biens.48 Mais si ce mauvais serviteur dit en son coeur : Mon maître tarde.49 Et qu’il se mette à frapper ses compagnons, à manger et à boire en compagnie des ivrognes,50 le maître de ce serviteur arrivera au jour qu’il n’attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas ;51 il le retranchera et lui assignera sa part parmi les hypocrites : là seront les pleurs et les grincements de dents.