Archive for the commandements Category

Apocalypse 14,6-12

Posted in adoration de Dieu, agneau de Dieu, ange, antéchrist, bête, ciel (cieux), colère de Dieu, commandements, crainte de Dieu, création (créateur), enfer (damnation, perdition), eternité (vie éternelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), idolâtrie, jugement dernier, persévérance (constance), prière de louange (cantique), sainteté (saints), terre promise (repos du Seigneur) with tags on 14 novembre 2012 by JL
Puis je vis un autre Ange qui volait au zénith, ayant une bonne nouvelle éternelle à annoncer à ceux qui demeurent sur la terre, à toute nation, race, langue et peuple.7 Il criait d’une voix puissante : « Craignez Dieu et glorifiez-le, car voici l’heure de son Jugement ; adorez donc Celui qui a fait le ciel et la terre et la mer et les sources. »8 Un autre Ange, un deuxième, le suivit en criant : « Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la Grande, elle qui a abreuvé toutes les nations du vin de la colère. »9 Un autre Ange, un troisième, les suivit, criant d’une voix puissante : « Quiconque adore la Bête et son image, et se fait marquer sur le front ou sur la main,10 lui aussi boira le vin de la fureur de Dieu, qui se trouve préparé, pur, dans la coupe de sa colère. Il subira le supplice du feu et du soufre, devant les saints Anges et devant l’Agneau.11 Et la fumée de leur supplice s’élève pour les siècles des siècles ; non, point de repos, ni le jour ni la nuit, pour ceux qui adorent la Bête et son image, pour qui reçoit la marque de son nom. »12 Voilà qui fonde la constance des saints, ceux qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus.
Advertisements

Apocalypse 12,7-17

Posted in agneau de Dieu, ange, ciel (cieux), commandements, désert, diable (démon, Satan, Lucifer), eaux innombrables (torrent), joie divine, Marie, messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, parole de Dieu (vivante), péché originel, petit reste, puissance divine, royauté du Christ, sacrifice (oblation, expiation), sang, témoignage (témoin), terre promise (repos du Seigneur) with tags on 14 novembre 2012 by JL
Alors, il y eut une bataille dans le ciel : Michel et ses Anges combattirent le Dragon. Et le Dragon riposta, avec ses Anges,8 mais ils eurent le dessous et furent chassés du ciel.9 On le jeta donc, l’énorme Dragon, l’antique Serpent, le Diable ou le Satan, comme on l’appelle, le séducteur du monde entier, on le jeta sur la terre et ses Anges furent jetés avec lui.10 Et j’entendis une voix clamer dans le ciel : « Désormais, la victoire, la puissance et la royauté sont acquises à notre Dieu, et la domination à son Christ, puisqu’on a jeté bas l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait jour et nuit devant notre Dieu.11 Mais eux l’ont vaincu par le sang de l’Agneau et par la parole dont ils ont témoigné, car ils ont méprisé leur vie jusqu’à mourir.12 Soyez donc dans la joie, vous, les cieux et leurs habitants. Malheur à vous, la terre et la mer, car le Diable est descendu chez vous, frémissant de colère et sachant que ses jours sont comptés. »13 Se voyant rejeté sur la terre, le Dragon se lança à la poursuite de la Femme, la mère de l’enfant mâle.14 Mais elle reçut les deux ailes du grand aigle pour voler au désert jusqu’au refuge où, loin du Serpent, elle doit être nourrie un temps et des temps et la moitié d’un temps.15 Le Serpent vomit alors de sa gueule comme un fleuve d’eau derrière la Femme pour l’entraîner dans ses flots.16 Mais la terre vint au secours de la Femme : ouvrant la bouche, elle engloutit le fleuve vomi par la gueule du Dragon.17 Alors, furieux contre la Femme, le Dragon s’en alla guerroyer contre le reste de ses enfants, ceux qui gardent les commandements de Dieu et possèdent le témoignage de Jésus.

2 Jean 1,5-6

Posted in amour du prochain, commandements with tags on 27 octobre 2012 by JL
Et maintenant, Dame, bien que ce ne soit pas un commandement nouveau que je t'écris mais celui que nous possédons depuis le début, je te le demande, aimons-nous les uns les autres.6 L'amour consiste à vivre selon ses commandements. Et le premier commandement, ainsi que vous l'avez appris dès le début, c'est que vous viviez dans l'amour.

1 Jean 5,1-5

Posted in attributs divins, commandements, divinité du Christ, enfant de Dieu (adoption divine), foi (adhérence, profession), homme nouveau, messie (Christ, envoyé de Dieu), monde with tags on 27 octobre 2012 by JL

Quiconque croit que Jésus est le Christ est né de Dieu ; et quiconque aime celui qui a engendré aime celui qui est né de lui.2 Nous reconnaissons que nous aimons les enfants de Dieu à ce que nous aimons Dieu et que nous pratiquons ses commandements.3 Car l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements.4 Et ses commandements ne sont pas pesants, puisque tout ce qui est né de Dieu est vainqueur du monde. Et telle est la victoire qui a triomphé du monde : notre foi.5 Quel est le vainqueur du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ?

1 Jean 4,7-21

Posted in amour du prochain, attestation (testament), attributs divins, bonté divine (Amour), châtiment, commandements, connaissance (intelligence de la foi), crainte de Dieu, divinité du Christ, Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), incarnation, inhabitation divine, initiative divine, jugement dernier, messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, Père - Fils, péché, sacrifice (oblation, expiation), sauveur, transcendance de Dieu (commencement du monde, genèse) with tags on 26 octobre 2012 by JL
Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, puisque l’amour est de Dieu et que quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu.8 Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est Amour.9 En ceci s’est manifesté l’amour de Dieu pour nous : Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde afin que nous vivions par lui.10 En ceci consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés et qui a envoyé son Fils en victime de propitiation pour nos péchés.11 Bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres.12 Dieu, personne ne l’a jamais contemplé. Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, en nous son amour est accompli.13 A ceci nous connaissons que nous demeurons en lui et lui en nous : il nous a donné de son Esprit.14 Et nous, nous avons contemplé et nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde.15 Celui qui confesse que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui et lui en Dieu.16 Et nous, nous avons reconnu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est Amour : celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu et Dieu demeure en lui.17 En ceci consiste la perfection de l’amour en nous : que nous ayons pleine assurance au jour du Jugement, car tel est celui-là, tels aussi nous sommes en ce monde.18 Il n’y a pas de crainte dans l’amour ; au contraire, le parfait amour bannit la crainte, car la crainte implique un châtiment, et celui qui craint n’est point parvenu à la perfection de l’amour.19 Quant à nous, aimons, puisque lui nous a aimés le premier.20 Si quelqu’un dit : « J’aime Dieu » et qu’il déteste son frère, c’est un menteur : celui qui n’aime pas son frère, qu’il voit, ne saurait aimer le Dieu qu’il ne voit pas.21 Oui, voilà le commandement que nous avons reçu de lui : que celui qui aime Dieu aime aussi son frère.

1 Jean 3,16-24

Posted in amour du prochain, attributs divins, bonté divine (Amour), commandements, Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), inhabitation divine, messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, omniscience divine (prescience), prière de demande, pureté du coeur (purification), sacrifice (oblation, expiation), vérité (vrai, véritable), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 26 octobre 2012 by JL
A ceci nous avons connu l’Amour : celui-là a donné sa vie pour nous. Et nous devons, nous aussi, donner notre vie pour nos frères.17 Si quelqu’un, jouissant des biens de ce monde, voit son frère dans la nécessité et lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeurerait-il en lui ?18 Petits enfants, n’aimons ni de mots ni de langue, mais en actes et en vérité.19 A cela nous saurons que nous sommes de la vérité, et devant lui nous apaiserons notre coeur,20 si notre coeur venait à nous condamner, car Dieu est plus grand que notre coeur, et il connaît tout.21 Bien-aimés, si notre coeur ne nous condamne pas, nous avons pleine assurance devant Dieu :22 quoi que nous lui demandions, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ses commandements et que nous faisons ce qui lui est agréable.23 Or voici son commandement : croire au nom de son Fils Jésus Christ et nous aimer les uns les autres comme il nous en a donné le commandement.24 Et celui qui garde ses commandements demeure en Dieu et Dieu en lui ; à ceci nous savons qu’il demeure en nous : à l’Esprit qu’il nous a donné.

1 Jean 2,3-11

Posted in amour du prochain, aveuglement, bonté divine (Amour), commandements, connaissance (intelligence de la foi), inhabitation divine, lumière (lampe), parole de Dieu (vivante), suivre Jésus, ténèbre (obscurité), tomber (succomber, reniement), unité divine (union, communion), vérité (vrai, véritable) with tags on 25 octobre 2012 by JL
A ceci nous savons que nous le connaissons : si nous gardons ses commandements.4 Qui dit : « Je le connais », alors qu'il ne garde pas ses commandements est un menteur, et la vérité n'est pas en lui.5 Mais celui qui garde sa parole, c'est en lui vraiment que l'amour de Dieu est accompli. A cela nous savons que nous sommes en lui.6 Celui qui prétend demeurer en lui doit se conduire à son tour comme celui-là s'est conduit.7 Bien-aimés, ce n'est pas un commandement nouveau que je vous écris, c'est un commandement ancien, que vous avez reçu dès le début. Ce commandement ancien est la parole que vous avez entendue.8 Et néanmoins, encore une fois, c'est un commandement nouveau que je vous écris – ce qui est vrai pour vous comme pour lui – puisque les ténèbres s'en vont et que la véritable lumière brille déjà.9 Celui qui prétend être dans la lumière tout en haïssant son frère est encore dans les ténèbres.10 Celui qui aime son frère demeure dans la lumière et il n'y a en lui aucune occasion de chute.11 Mais celui qui hait son frère est dans les ténèbres, il marche dans les ténèbres, il ne sait où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux.