Jean 15,9-25

Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez en mon amour.10 Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez en mon amour, comme moi j’ai gardé les commandements de mon Père et je demeure en son amour.11 Je vous dis cela pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit complète.12 Voici quel est mon commandement : vous aimer les uns les autres comme je vous ai aimés.13 Nul n’a plus grand amour que celui-ci : donner sa vie pour ses amis.14 Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande.15 Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; mais je vous appelle amis, parce que tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître.16 Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ; mais c’est moi qui vous ai choisis et vous ai établis pour que vous alliez et portiez du fruit et que votre fruit demeure, afin que tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne.17 Ce que je vous commande, c’est de vous aimer les uns les autres.18 Si le monde vous hait, sachez que moi, il m’a pris en haine avant vous.19 Si vous étiez du monde, le monde aimerait son bien ; mais parce que vous n’êtes pas du monde, puisque mon choix vous a tiré du monde, pour cette raison, le monde vous hait.20 Rappelez-vous la parole que je vous ai dite : Le serviteur n’est pas plus grand que son maître. S’ils m’ont persécuté, vous aussi ils vous persécuteront ; s’ils ont gardé ma parole, la vôtre aussi ils la garderont.21 Mais tout cela, ils le feront contre vous à cause de mon nom, parce qu’ils ne connaissent pas celui qui m’a envoyé.22 Si je n’étais pas venu et ne leur avais pas parlé, ils n’auraient pas de péché ; mais maintenant ils n’ont pas d’excuse à leur péché.23 Qui me hait, hait aussi mon Père.24 Si je n’avais pas fait parmi eux les oeuvres que nul autre n’a faites, ils n’auraient pas de péché ; mais maintenant ils ont vu et ils nous haïssent, et moi et mon Père.

25 Ainsi s’est accomplie cette parole écrite dans leur Loi: Ils m’ont haï sans raison.

Advertisements

Les commentaires sont fermés.