Archives de Jean

Jean 21,20-25

Posted in parousie (jour du Seigneur), suivre Jésus, témoignage (témoin) with tags on 9 mai 2012 by JL

Se retournant, Pierre aperçoit, marchant à leur suite, le disciple que Jésus aimait, celui-là même qui, durant le repas, s’était penché sur sa poitrine et avait dit : « Seigneur, qui est-ce qui te livre ? « 21 Le voyant donc, Pierre dit à Jésus : « Seigneur, et lui ? « 22 Jésus lui dit : « Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, que t’importe ? Toi, suis-moi. »23 Le bruit se répandit alors chez les frères que ce disciple ne mourrait pas. Or Jésus n’avait pas dit à Pierre : « Il ne mourra pas », mais : « Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne. »24 C’est ce disciple qui témoigne de ces faits et qui les a écrits, et nous savons que son témoignage est véridique.25 Il y a encore bien d’autres choses qu’a faites Jésus. Si on les mettait par écrit une à une, je pense que le monde lui-même ne suffirait pas à contenir les livres qu’on en écrirait.

Advertisements

Jean 21,15-19

Posted in allégories et analogies, bon pasteur, Eglise (assemblé, communauté), evangéliser (bonne nouvelle), gloire de Dieu (glorifier), magistère (ministère, Tradition), primauté de Pierre, prophétie (oracle), vérité (vrai, véritable) with tags on 9 mai 2012 by JL

Quand ils eurent déjeuné, Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu plus que ceux-ci ?  » Il lui répondit : « Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime. » Jésus lui dit : « Pais mes agneaux. »16 Il lui dit à nouveau, une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu » – « Oui, Seigneur, lui dit-il, tu sais que je t’aime. » Jésus lui dit : « Pais mes brebis. »17 Il lui dit pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ?  » Pierre fut peiné de ce qu’il lui eût dit pour la troisième fois : « M’aimes-tu », et il lui dit : « Seigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t’aime. » Jésus lui dit : « Pais mes brebis.18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture, et tu allais où tu voulais ; quand tu auras vieilli, tu étendras les mains, et un autre te ceindra et te mènera où tu ne voudrais pas. »19 Il signifiait, en parlant ainsi, le genre de mort par lequel Pierre devait glorifier Dieu.

Jean 21,1-14

Posted in pêche miraculeuse, résurrection, shéol (hades) with tags on 9 mai 2012 by JL

Après cela, Jésus se manifesta de nouveau aux disciples sur le bord de la mer de Tibériade. Il se manifesta ainsi.2 Simon-Pierre, Thomas, appelé Didyme, Nathanaël, de Cana en Galilée, les fils de Zébédée et deux autres de ses disciples se trouvaient ensemble.3 Simon-Pierre leur dit : « Je m’en vais pêcher. » Ils lui dirent : « Nous venons nous aussi avec toi. » Ils sortirent, montèrent dans le bateau et, cette nuit-là, ils ne prirent rien.4 Or, le matin déjà venu, Jésus se tint sur le rivage ; pourtant les disciples ne savaient pas que c’était Jésus.5 Jésus leur dit : « Les enfants, vous n’avez pas du poisson ?  » Ils lui répondirent : « Non ! « 6 Il leur dit : « Jetez le filet à droite du bateau et vous trouverez. » Ils le jetèrent donc et ils n’avaient plus la force de le tirer, tant il était plein de poissons.7 Le disciple que Jésus aimait dit alors à Pierre : « C’est le Seigneur !  » A ces mots : « C’est le Seigneur !  » Simon-Pierre mit son vêtement – car il était nu – et il se jeta à l’eau.8 Les autres disciples, qui n’étaient pas loin de la terre, mais à environ 200 coudées, vinrent avec la barque, traînant le filet de poissons.9 Une fois descendus à terre, ils aperçoivent, disposé là, un feu de braise, avec du poisson dessus, et du pain.10 Jésus leur dit : « Apportez de ces poissons que vous venez de prendre. »11 Alors Simon-Pierre monta dans le bateau et tira à terre le filet, plein de gros poissons : 153 ; et quoiqu’il y en eût tant, le filet ne se déchira pas.12 Jésus leur dit : « Venez déjeuner. » Aucun des disciples n’osait lui demander : « Qui es-tu ?  » Sachant que c’était le Seigneur.13 Jésus vient, il prend le pain et il le leur donne ; et de même le poisson.14 Ce fut là la troisième fois que Jésus se manifesta aux disciples, une fois ressuscité d’entre les morts.

Jean 20,30-31

Posted in disciple, divinité du Christ, eternité (vie éternelle), foi (adhérence, profession), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 9 mai 2012 by JL

Jésus a fait sous les yeux de ses disciples encore beaucoup d’autres signes, qui ne sont pas écrits dans ce livre.31 Ceux-là ont été mis par écrit, pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour qu’en croyant vous ayez la vie en son nom.

Jean 20,24-29

Posted in béatitude, divinité du Christ, foi (adhérence, profession), paix (soulagement), piété (impiété, incrédulité), résurrection with tags on 9 mai 2012 by JL

Or Thomas, l’un des Douze, appelé Didyme, n’était pas avec eux, lorsque vint Jésus.25 Les autres disciples lui dirent donc : « Nous avons vu le Seigneur !  » Mais il leur dit : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets pas ma main dans son côté, je ne croirai pas. »26 Huit jours après, ses disciples étaient de nouveau à l’intérieur et Thomas avec eux. Jésus vient, les portes étant closes, et il se tint au milieu et dit : « Paix à vous.27 Puis il dit à Thomas : « Porte ton doigt ici : voici mes mains ; avance ta main et mets-la dans mon côté, et ne deviens pas incrédule, mais croyant. »28 Thomas lui répondit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! « 29 Jésus lui dit : « Parce que tu me vois, tu crois. Heureux ceux qui n’ont pas vu et qui ont cru. »

Jean 20,19-23

Posted in disciple, Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), joie divine, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), paix (soulagement), pardon (miséricorde, rémission), Père - Fils, péché, pentecôte, résurrection with tags on 9 mai 2012 by JL

Le soir, ce même jour, le premier de la semaine, et les portes étant closes, là où se trouvaient les disciples, par peur des Juifs, Jésus vint et se tint au milieu et il leur dit : « Paix à vous ! « 20 Ayant dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie à la vue du Seigneur.21 Il leur dit alors, de nouveau : « Paix à vous ! Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie. »22 Ayant dit cela, il souffla sur eux et leur dit : « Recevez l’Esprit Saint.23 Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis ; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. »

Jean 20,1-18

Posted in ange, ascension (retour au Père), attributs divins, enfant de Dieu (adoption divine), foi (adhérence, profession), Père - Fils, primauté de Pierre, résurrection, shéol (hades), vision (songe, extase) with tags on 9 mai 2012 by JL

Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala vient de bonne heure au tombeau, comme il faisait encore sombre, et elle aperçoit la pierre enlevée du tombeau.2 Elle court alors et vient trouver Simon-Pierre, ainsi que l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur du tombeau et nous ne savons pas où on l’a mis. »3 Pierre sortit donc, ainsi que l’autre disciple, et ils se rendirent au tombeau.4 Ils couraient tous les deux ensemble. L’autre disciple, plus rapide que Pierre, le devança à la course et arriva le premier au tombeau.5 Se penchant, il aperçoit les linges, gisant à terre ; pourtant il n’entra pas.6 Alors arrive aussi Simon-Pierre, qui le suivait ; il entra dans le tombeau ; et il voit les linges, gisant à terre,7 ainsi que le suaire qui avait recouvert sa tête ; non pas avec les linges, mais roulé à part dans un endroit.8 Alors entra aussi l’autre disciple, arrivé le premier au tombeau. Il vit et il crut.9 En effet, ils ne savaient pas encore que, d’après l’Ecriture, il devait ressusciter d’entre les morts.10 Les disciples s’en retournèrent alors chez eux.11 Marie se tenait près du tombeau, au-dehors, tout en pleurs. Or, tout en pleurant, elle se pencha vers l’intérieur du tombeau12 et elle voit deux anges, en vêtements blancs, assis là où avait reposé le corps de Jésus, l’un à la tête et l’autre aux pieds.13 Ceux-ci lui disent : « Femme, pourquoi pleures-tu ?  » Elle leur dit : « Parce qu’on a enlevé mon Seigneur, et je ne sais pas où on l’a mis. »14 Ayant dit cela, elle se retourna, et elle voit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c’était Jésus.15 Jésus lui dit : « Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ?  » Le prenant pour le jardinier, elle lui dit : « Seigneur, si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as mis, et je l’enlèverai. »16 Jésus lui dit : « Marie !  » Se retournant, elle lui dit en hébreu : « Rabbouni » – ce qui veut dire : « Maître. »17 Jésus lui dit : « Ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Mais va trouver mes frères et dis-leur : je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. »18 Marie de Magdala vient annoncer aux disciples qu’elle a vu le Seigneur et qu’il lui a dit cela.