Jean 11,1-10

01 Il y avait quelqu’un de malade, Lazare, de Béthanie, le village de Marie et de Marthe, sa sœur.
02 Or Marie était celle qui répandit du parfum sur le Seigneur et lui essuya les pieds avec ses cheveux. C’était son frère Lazare qui était malade.
03 Donc, les deux sœurs envoyèrent dire à Jésus : « Seigneur, celui que tu aimes est malade. »
04 En apprenant cela, Jésus dit : « Cette maladie ne conduit pas à la mort, elle est pour la gloire de Dieu, afin que par elle le Fils de Dieu soit glorifié. »
05 Jésus aimait Marthe et sa sœur, ainsi que Lazare.
06 Quand il apprit que celui-ci était malade, il demeura deux jours encore à l’endroit où il se trouvait.
07 Puis, après cela, il dit aux disciples : « Revenons en Judée. »
08 Les disciples lui dirent : « Rabbi, tout récemment, les Juifs, là-bas, cherchaient à te lapider, et tu y retournes ? »

09 Si quelqu’un marche le jour, il ne bute pas, parce qu’il voit la lumière de ce monde ;10 mais s’il marche la nuit, il bute, parce que la lumière n’est pas en lui. »

Advertisements

Les commentaires sont fermés.