Archive for the compassion (réconfort) Category

1 Pierre 3,8-17

Posted in amour du prochain, attributs divins, béatitude, bénédiction (malédiction), calomnie (médisance, langue), compassion (réconfort), conscience (examen), douceur (tendresse), espérance, humilité, justice (justification, juste), mal (méchanceté, iniquité), messie (Christ, envoyé de Dieu), paix (soulagement), pardon (miséricorde, rémission), prière de louange (cantique), pureté du coeur (purification), sanctification (sanctifié), souffrance (douleur), unité divine (union, communion), volonté divine with tags on 24 octobre 2012 by JL
Enfin, vous tous, en esprit d’union, dans la compassion, l’amour fraternel, la miséricorde, l’esprit d’humilité,9 ne rendez pas mal pour mal, insulte pour insulte. Bénissez, au contraire, car c’est à cela que vous avez été appelés, afin d’hériter la bénédiction.10 Qui veut, en effet, aimer la vie et voir des jours heureux doit garder sa langue du mal et ses lèvres des paroles fourbes,11 s’éloigner du mal et faire le bien, chercher la paix et la poursuivre.12 Car le Seigneur a les yeux sur les justes et tend l’oreille à leur prière, mais le Seigneur tourne sa face contre ceux qui font le mal.13 Et qui vous ferait du mal, si vous devenez zélés pour le bien ?14 Heureux d’ailleurs quand vous souffririez pour la justice ! N’ayez d’eux aucune crainte et ne soyez pas troublés.15 Au contraire, sanctifiez dans vos coeurs le Seigneur Christ, toujours prêts à la défense contre quiconque vous demande raison de l’espérance qui est en vous.16 Mais que ce soit avec douceur et respect, en possession d’une bonne conscience, afin que, sur le point même où l’on vous calomnie, soient confondus ceux qui décrient votre bonne conduite dans le Christ.17 Car mieux vaudrait souffrir en faisant le bien, si telle était la volonté de Dieu, qu’en faisant le mal.

Jacques 5,10-12

Posted in attributs divins, béatitude, ciel (cieux), compassion (réconfort), jugement, mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), pardon (miséricorde, rémission), patience, persévérance (constance), promesse divine (serment), prophète, souffrance (douleur), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 20 octobre 2012 by JL
Prenez, frères, pour modèles de souffrance et de patience les prophètes qui ont parlé au nom du Seigneur.11 Voyez : nous proclamons bienheureux ceux qui ont de la constance. Vous avez entendu parler de la constance de Job et vous avez vu le dessein du Seigneur ; car le Seigneur est miséricordieux et compatissant.12 Mais avant tout, mes frères, ne jurez ni par le ciel, ni par la terre, n’usez d’aucun autre serment. Que votre oui soit oui, que votre non soit non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement.

Hébreux 4,12-16

Posted in âme (demeure de Dieu), ciel (cieux), compassion (réconfort), confiance en Dieu (dans l'Église), divinité du Christ, foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), humanité du Christ, jugement, messie (Christ, envoyé de Dieu), nudité, omniscience divine (prescience), pardon (miséricorde, rémission), parole de Dieu (vivante), Père - Fils, péché, prêtre (sacerdoce) with tags on 5 octobre 2012 by JL
Vivante, en effet, est la parole de Dieu, efficace et plus incisive qu’aucun glaive à deux tranchants, elle pénètre jusqu’au point de division de l’âme et de l’esprit, des articulations et des moelles, elle peut juger les sentiments et les pensées du coeur.13 Aussi n’y a-t-il pas de créature qui reste invisible devant elle, mais tout est nu et découvert aux yeux de Celui à qui nous devons rendre compte.14 Ayant donc un grand prêtre souverain qui a traversé les cieux, Jésus, le Fils de Dieu, tenons ferme la profession de foi.15 Car nous n’avons pas un grand prêtre impuissant à compatir à nos faiblesses, lui qui a été éprouvé en tout, d’une manière semblable, à l’exception du péché.16 Avançons-nous donc avec assurance vers le trône de la grâce afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour une aide opportune.

2 Thimothée 1,16-18

Posted in compassion (réconfort), divinité du Christ, pardon (miséricorde, rémission), parousie (jour du Seigneur), prière d'intercession with tags on 28 septembre 2012 by JL
Que le Seigneur fasse miséricorde à la famille d'Onésiphore, car souvent il m'a réconforté, et il n'a pas rougi de mes chaînes ;17 au contraire, à son arrivée à Rome, il m'a recherché activement et m'a découvert.18 Que le Seigneur lui donne d'obtenir miséricorde auprès du Seigneur en ce Jour-là. Quant aux services qu'il m'a rendus, à Ephèse, tu les connais mieux que personne.

1 Thessaloniciens 5,9-11

Posted in colère de Dieu, compassion (réconfort), messie (Christ, envoyé de Dieu), mort (source de vie), passage de la mort, prédestination (prescience), salut (rédemption), témoignage (témoin), unité divine (union, communion) with tags on 20 septembre 2012 by JL
Dieu ne nous a pas réservés pour sa colère, mais pour entrer en possession du salut par notre Seigneur Jésus Christ,10 qui est mort pour nous afin que, éveillés ou endormis, nous vivions unis à lui.11 C’est pourquoi il faut vous réconforter mutuellement et vous édifier l’un l’autre, comme déjà vous le faites.

1 Thessaloniciens 4,13-18

Posted in ange, ciel (cieux), compassion (réconfort), espérance, eternité (vie éternelle), inhabitation divine, messie (Christ, envoyé de Dieu), mort (source de vie), parole de Dieu (vivante), parousie (jour du Seigneur), passage de la mort, résurrection with tags on 20 septembre 2012 by JL
Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez ignorants au sujet des morts ; il ne faut pas que vous vous désoliez comme les autres, qui n’ont pas d’espérance.14 Puisque nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, de même, ceux qui se sont endormis en Jésus, Dieu les emmènera avec lui.15 Voici en effet ce que nous avons à vous dire, sur la parole du Seigneur. Nous, les vivants, nous qui serons encore là pour l’Avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui seront endormis.16 Car lui-même, le Seigneur, au signal donné par la voix de l’archange et la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts qui sont dans le Christ ressusciteront en premier lieu ;17 après quoi nous, les vivants, nous qui serons encore là, nous serons réunis à eux et emportés sur des nuées pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Ainsi nous serons avec le Seigneur toujours.18 Réconfortez-vous donc les uns les autres de ces pensées.

1 Thessaloniciens 2,2-12

Posted in adversité (tribulations, épreuve), allégories et analogies, attributs divins, compassion (réconfort), confiance en Dieu (dans l'Église), conscience (examen), douceur (tendresse), evangéliser (bonne nouvelle), gloire de Dieu (glorifier), justice (justification, juste), magistère (ministère, Tradition), mettre à l'épreuve (tenter), pureté du coeur (purification), reniement (rejet, mépris), royaume de Dieu (des cieux), sainteté (saints), souffrance (douleur) with tags on 20 septembre 2012 by JL
Nous avions, vous le savez, enduré à Philippes des souffrances et des insultes, mais notre Dieu nous a accordé de prêcher en toute hardiesse devant vous l’Evangile de Dieu, au milieu d’une lutte pénible.3 En vous exhortant, nous ne nous inspirons ni de l’erreur ni de l’impureté, et nous ne tentons pas de ruser avec vous.4 Seulement, Dieu nous ayant confié l’Evangile après nous avoir éprouvés, nous prêchons en conséquence, cherchant à plaire non pas aux hommes mais à Dieu qui éprouve nos coeurs.5 Jamais non plus nous n’avons eu un mot de flatterie, vous le savez, ni une arrière-pensée de cupidité, Dieu en est témoin ;6 ni recherché la gloire humaine, pas plus chez vous que chez d’autres,7 alors que nous pouvions, étant apôtres du Christ, vous faire sentir tout notre poids. Au contraire, nous nous sommes faits tout aimables au milieu de vous. Comme une mère nourrit ses enfants et les entoure de soins,8 telle était notre tendresse pour vous que nous aurions voulu vous livrer, en même temps que l’Evangile de Dieu, notre propre vie, tant vous nous étiez devenus chers.9 Vous vous souvenez, frères, de nos labeurs et fatigues : de nuit comme de jour, nous travaillions, pour n’être à la charge d’aucun de vous, tandis que nous vous annoncions l’Evangile de Dieu !10 Vous êtes témoins, et Dieu l’est aussi, combien notre attitude envers vous, les croyants, a été sainte, juste, sans reproche.11 Comme un père pour ses enfants, vous le savez, nous vous avons, chacun de vous,12 exhortés, encouragés, adjurés de mener une vie digne de Dieu qui vous appelle à son Royaume et à sa gloire.