Romains 1,11-17

Car j’ai un vif désir de vous voir, afin de vous communiquer quelque don spirituel, pour vous affermir,12 ou plutôt éprouver le réconfort parmi vous de notre foi commune à vous et à moi.13 Je ne veux pas vous laisser ignorer, frères, que j’ai souvent projeté de me rendre chez vous — mais j’en fus empêché jusqu’ici — afin de recueillir aussi quelque fruit parmi vous comme parmi les autres païens.14 Je me dois aux Grecs comme aux barbares, aux savants comme aux ignorants :15 de là mon empressement à vous porter l’Evangile à vous aussi, habitants de Rome.16 Car je ne rougis pas de l’Evangile : il est une force de Dieu pour le salut de tout homme qui croit, du Juif d’abord, puis du Grec.17 Car en lui la justice de Dieu se révèle de la foi à la foi, comme il est écrit : Le juste vivra de la foi.
Advertisements

Les commentaires sont fermés.