Archive for the richesse (danger de la richesse) Category

Apocalypse 5,1-14

Posted in adoration de Dieu, agneau de Dieu, allégories et analogies, ange, ciel (cieux), création (créateur), don de Dieu, encens (odeur agréable à Dieu), eternité (vie éternelle), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), mission (envoyé), prière d'offrande, prière de louange (cantique), puissance divine, richesse (danger de la richesse), royauté du Christ, sacerdoce baptismal, sacrifice (oblation, expiation), sagesse, sainteté (saints), salut (rédemption), sang, terre promise (repos du Seigneur), vision (songe, extase) with tags on 12 novembre 2012 by JL
Et je vis dans la main droite de Celui qui siège sur le trône un livre roulé, écrit au recto et au verso, et scellé de sept sceaux.2 Et je vis un Ange puissant proclamant à pleine voix : « Qui est digne d’ouvrir le livre et d’en briser les sceaux ? « 3 Mais nul n’était capable, ni dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, d’ouvrir le livre et de le lire.4 Et je pleurais fort de ce que nul ne s’était trouvé digne d’ouvrir le livre et de le lire.5 L’un des Vieillards me dit alors : « Ne pleure pas. Voici : il a remporté la victoire, le Lion de la tribu de Juda, le Rejeton de David ; il ouvrira donc le livre aux sept sceaux. »6 Alors je vis, debout entre le trône aux quatre Vivants et les Vieillards, un Agneau, comme égorgé, portant sept cornes et sept yeux, qui sont les sept Esprits de Dieu en mission par toute la terre.7 Il s’en vint prendre le livre dans la main droite de Celui qui siège sur le trône.8 Quand il l’eut pris, les quatre Vivants et les 24 Vieillards se prosternèrent devant l’Agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d’or pleines de parfums, les prières des saints ;9 ils chantaient un cantique nouveau : « Tu es digne de prendre le livre et d’en ouvrir les sceaux, car tu fus égorgé et tu rachetas pour Dieu, au prix de ton sang, des hommes de toute race, langue, peuple et nation ;10 tu as fait d’eux pour notre Dieu une Royauté de Prêtres régnant sur la terre. »11 Et ma vision se poursuivit. J’entendis la voix d’une multitude d’Anges rassemblés autour du trône, des Vivants et des Vieillards – ils se comptaient par myriades de myriades et par milliers de milliers ! —12 et criant à pleine voix : « Digne est l’Agneau égorgé de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l’honneur, la gloire et la louange. »13 Et toute créature, dans le ciel, et sur la terre, et sous la terre, et sur la mer, l’univers entier, je l’entendis s’écrier : « A Celui qui siège sur le trône, ainsi qu’à l’Agneau, la louange, l’honneur, la gloire et la puissance dans les siècles des siècles ! « 14 Et les quatre Vivants disaient : « Amen ! ;  » et les Vieillards se prosternèrent pour adorer.

Apocalypse 3,14-22

Posted in allégories et analogies, ange, attributs divins, aveuglement, conversion (faire retour, repentir), création (créateur), Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, fidélité, inhabitation divine, nudité, orgueil (se glorifier), Père - Fils, pur et impur (souillure), rétribution (couronne de gloire), richesse (danger de la richesse), royauté du Christ, témoignage (témoin), transcendance de Dieu (commencement du monde, genèse), vérité (vrai, véritable), verbe (logos, alpha et omega) with tags on 11 novembre 2012 by JL
A l’Ange de l’Eglise de Laodicée, écris : Ainsi parle l’Amen, le Témoin fidèle et vrai, le Principe de la création de Dieu.15 Je connais ta conduite : tu n’es ni froid ni chaud – que n’es-tu l’un ou l’autre ! —16 Ainsi, puisque te voilà tiède, ni chaud ni froid, je vais te vomir de ma bouche.17 Tu t’imagines : me voilà riche, je me suis enrichi et je n’ai besoin de rien ; mais tu ne le vois donc pas : c’est toi qui es malheureux, pitoyable, pauvre, aveugle et nu !18 Aussi, suis donc mon conseil : achète chez moi de l’or purifié au feu pour t’enrichir ; des habits blancs pour t’en revêtir et cacher la honte de ta nudité ; un collyre enfin pour t’en oindre les yeux et recouvrer la vue.19 Ceux que j’aime, je les semonce et les corrige. Allons ! Un peu d’ardeur, et repens-toi !20 Voici, je me tiens à la porte et je frappe ; si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui pour souper, moi près de lui et lui près de moi.21 Le vainqueur, je lui donnerai de siéger avec moi sur mon trône, comme moi-même, après ma victoire, j’ai siégé avec mon Père sur son trône.22 Celui qui a des oreilles, qu’il entende ce que l’Esprit dit aux Eglises. »

Apocalypse 2,8-11

Posted in adversité (tribulations, épreuve), ange, diable (démon, Satan, Lucifer), Eglise (assemblé, communauté), enfer (damnation, perdition), Esprit-Saint, eternité (vie éternelle), fidélité, mettre à l'épreuve (tenter), mort (source de vie), passage de la mort, pauvre (pauvreté en esprit), résurrection, rétribution (couronne de gloire), richesse (danger de la richesse), souffrance (douleur), tentation (filet), verbe (logos, alpha et omega) with tags on 11 novembre 2012 by JL
« A l’Ange de l’Eglise de Smyrne, écris : Ainsi parle le Premier et le Dernier, celui qui fut mort et qui a repris vie.9 Je connais tes épreuves et ta pauvreté – tu es riche pourtant – et les diffamations de ceux qui usurpent le titre de Juifs – une synagogue de Satan plutôt ! —10 Ne crains pas les souffrances qui t’attendent : voici, le Diable va jeter des vôtres en prison pour vous tenter, et vous aurez dix jours d’épreuve. Reste fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai la couronne de vie.11 Celui qui a des oreilles, qu’il entende ce que l’Esprit dit aux Eglises : le vainqueur n’a rien à craindre de la seconde mort.

Actes 9,31-43

Posted in charité (générosité), consolation, conversion (faire retour, repentir), crainte de Dieu, Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), joie divine, messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), paix (soulagement), prière de demande, primauté de Pierre, résurrection, richesse (danger de la richesse), sainteté (saints) with tags on 7 novembre 2012 by JL
Cependant les Eglises jouissaient de la paix dans toute la Judée, la Galilée et la Samarie ; elles s’édifiaient et vivaient dans la crainte du Seigneur, et elles étaient comblées de la consolation du Saint Esprit.32 Pierre, qui passait partout, descendit également chez les saints qui habitaient Lydda.33 Il y trouva un homme du nom d’Enée, qui gisait sur un grabat depuis huit ans ; c’était un paralytique.34 Pierre lui dit : « Enée, Jésus Christ te guérit. Lève-toi et fais toi-même ton lit. » Et il se leva aussitôt.35 Tous les habitants de Lydda et de la plaine de Saron le virent, et ils se convertirent au Seigneur.36 Il y avait à Joppé parmi les disciples une femme du nom de Tabitha, en grec Dorcas. Elle était riche des bonnes oeuvres et des aumônes qu’elle faisait.37 Or il se fit qu’elle tomba malade en ces jours-là et mourut. Après l’avoir lavée, on la déposa dans la chambre haute.38 Comme Lydda n’est pas loin de Joppé, les disciples, apprenant que Pierre s’y trouvait, lui dépêchèrent deux hommes pour lui adresser cette prière : « Viens chez nous sans tarder. »39 Pierre partit tout de suite avec eux. Aussitôt arrivé, on le fit monter à la chambre haute, où toutes les veuves en pleurs s’empressèrent autour de lui, lui montrant les tuniques et les manteaux que faisait Dorcas lorsqu’elle était avec elles.40 Pierre mit tout le monde dehors, puis, à genoux, pria. Se tournant ensuite vers le corps, il dit : « Tabitha, lève-toi. » Elle ouvrit les yeux et, voyant Pierre, se mit sur son séant.41 Lui prenant la main, Pierre la fit lever. Appelant alors les saints et les veuves, il la leur présenta vivante.42 Tout Joppé sut la chose, et beaucoup crurent au Seigneur.43 Pierre demeura un certain temps à Joppé chez un corroyeur appelé Simon.

1 Jean 2,15-17

Posted in convoitise (passions), eternité (vie éternelle), monde, orgueil (se glorifier), Père - Fils, richesse (danger de la richesse), vanité (futilité), volonté divine with tags on 25 octobre 2012 by JL
N’aimez ni le monde ni ce qui est dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est pas en lui.16 Car tout ce qui est dans le monde – la convoitise de la chair, la convoitise des yeux et l’orgueil de la richesse – vient non pas du Père, mais du monde.17 Or le monde passe avec ses convoitises ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.

Jacques 5,1-6

Posted in justice (justification, juste), moissonner (récolte), passage de la mort, pauvre (pauvreté en esprit), purgatoire, richesse (danger de la richesse), shéol (hades), terre promise (repos du Seigneur) with tags on 20 octobre 2012 by JL
Eh bien, maintenant, les riches ! Pleurez, hurlez sur les malheurs qui vont vous arriver.2 Votre richesse est pourrie, vos vêtements sont rongés par les vers.3 Votre or et votre argent sont rouillés, et leur rouille témoignera contre vous : elle dévorera vos chairs ; c’est un feu que vous avez thésaurisé dans les derniers jours !4 Voyez : le salaire dont vous avez frustré les ouvriers qui ont fauché vos champs, crie, et les clameurs des moissonneurs sont parvenues aux oreilles du Seigneur des Armées.5 Vous avez vécu sur terre dans la mollesse et le luxe, vous vous êtes repus au jour du carnage.6 Vous avez condamné, vous avez tué le juste : il ne vous résiste pas.

Jacques 2,1-10

Posted in amour du prochain, blasphème, foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), jugement, justice (justification, juste), loi, messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, opprimé (oppression), parole de Dieu (vivante), pauvre (pauvreté en esprit), péché, reniement (rejet, mépris), richesse (danger de la richesse), royaume de Dieu (des cieux), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 19 octobre 2012 by JL
Mes frères, ne mêlez pas à des considérations de personnes la foi en notre Seigneur Jésus Christ glorifié.2 Supposez qu’il entre dans votre assemblée un homme à bague d’or, en habit resplendissant, et qu’il entre aussi un pauvre en habit malpropre.3 Vous tournez vos regards vers celui qui porte l’habit resplendissant et vous lui dites : « Toi, assieds-toi ici à la place d’honneur. » Quant au pauvre, vous lui dites : « Toi, tiens-toi là debout », ou bien : « Assieds-toi au bas de mon escabeau. »4 Ne portez-vous pas en vous-mêmes un jugement, ne devenez-vous pas des juges aux pensées perverses ?5 Ecoutez, mes frères bien-aimés : Dieu n’a-t-il pas choisi les pauvres selon le monde comme riches dans la foi et héritiers du Royaume qu’il a promis à ceux qui l’aiment ?6 Mais vous, vous méprisez le pauvre ! N’est-ce pas les riches qui vous oppriment ? N’est-ce pas eux qui vous traînent devant les tribunaux ?7 N’est-ce pas eux qui blasphèment le beau Nom qu’on a invoqué sur vous ?8 Si donc vous accomplissez la Loi royale suivant l’Ecriture : Tu aimeras ton prochain comme toi-même, vous faites bien ;9 mais si vous considérez les personnes, vous commettez un péché et la Loi vous condamne comme transgresseurs.10 Aurait-on observé la Loi tout entière, si l’on commet un écart sur un seul point, c’est du tout qu’on devient justiciable.