Archive for the envoyé de Dieu) Category

Apocalypse 20,1-10

Posted in abîme, ange, antéchrist, âme (demeure de Dieu), béatitude, bête, ciel (cieux), diable (démon, enfer (damnation, envoyé de Dieu), eternité (vie éternelle), faux prophète, idolâtrie, Jérusalem (Sion), jugement dernier, Lucifer), martyr, messie (Christ, parole de Dieu (vivante), passage de la mort, perdition), résurrection, sacerdoce baptismal, sainteté (saints), Satan, témoignage (témoin) with tags on 16 novembre 2012 by JL
Puis je vis un Ange descendre du ciel, ayant en main la clef de l’Abîme, ainsi qu’une énorme chaîne.2 Il maîtrisa le Dragon, l’antique Serpent, – c’est le Diable, Satan, – et l’enchaîna pour mille années.3 Il le jeta dans l’Abîme, tira sur lui les verrous, apposa des scellés, afin qu’il cessât de fourvoyer les nations jusqu’à l’achèvement des mille années. Après quoi, il doit être relâché pour un peu de temps.4 Puis je vis des trônes sur lesquels ils s’assirent, et on leur remit le jugement ; et aussi les âmes de ceux qui furent décapités pour le témoignage de Jésus et la Parole de Dieu, et tous ceux qui refusèrent d’adorer la Bête et son image, de se faire marquer sur le front ou sur la main ; ils reprirent vie et régnèrent avec le Christ mille années.5 Les autres morts ne purent reprendre vie avant l’achèvement des mille années. C’est la première résurrection.6 Heureux et saint celui qui participe à la première résurrection ! La seconde mort n’a pas pouvoir sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ avec qui ils régneront mille années.7 Les mille ans écoulés, Satan, relâché de sa prison,8 s’en ira séduire les nations des quatre coins de la terre, Gog et Magog, et les rassembler pour la guerre, aussi nombreux que le sable de la mer ;9 ils montèrent sur toute l’étendue du pays, puis ils investirent le camp des saints, la Cité bien-aimée. Mais un feu descendit du ciel et les dévora.10 Alors, le diable, leur séducteur, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, y rejoignant la Bête et le faux prophète, et leur supplice durera jour et nuit, pour les siècles des siècles.
Advertisements

2 Corinthiens 1, 15-22

Posted in attributs divins, divinité du Christ, envoyé de Dieu), Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), fidélité, foi (adhérence, gloire de Dieu (glorifier), joie divine, messie (Christ, onction (oindre), profession), promesse divine (serment), pureté du coeur (purification), vérité (vrai, véritable) with tags on 29 août 2012 by JL

15 Fort de cette assurance, je voulais d’abord aller chez vous pour que vous receviez une nouvelle grâce,
16 puis, en passant par chez vous, me rendre en Macédoine, enfin revenir de Macédoine chez vous, et recevoir votre aide pour aller en Judée.
17 Vouloir cela, était-ce faire preuve de légèreté ? Ou bien mes projets ne sont-ils que des projets purement humains, si bien qu’il y aurait chez moi en même temps le « oui » et le « non » ?

Aussi vrai que Dieu est fidèle, notre langage avec vous n’est pas oui et non.19 Car le Fils de Dieu, le Christ Jésus, que nous avons prêché parmi vous, Silvain, Timothée et moi, n’a pas été oui et non ; il n’y a eu que oui en lui.20 Toutes les promesses de Dieu ont en effet leur oui en lui ; aussi bien est-ce par lui que nous disons l' »Amen » à Dieu pour sa gloire.21 Et Celui qui nous affermit avec vous dans le Christ et qui nous a donné l’onction, c’est Dieu,22 Lui qui nous a aussi marqués d’un sceau et a mis dans nos coeurs les arrhes de l’Esprit.23 Quant à moi, j’en prends Dieu à témoin sur ma vie : c’est pour vous ménager que je ne suis pas encore revenu à Corinthe.
24 Il ne s’agit pas pour nous d’exercer un pouvoir sur votre foi, mais de contribuer à votre joie, car, par la foi, vous tenez bon.