Archive for the soif de Dieu Category

Apocalypse 22,6-21

Posted in adoration de Dieu, allégories et analogies, ange, arbre de vie, béatitude, charismes, Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, grâce (rendre grâce), idolâtrie, Jérusalem (Sion), mal (méchanceté, iniquité), mission (envoyé), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), parole de Dieu (vivante), parousie (jour du Seigneur), prophète, prophétie (oracle), pureté du coeur (purification), rétribution (couronne de gloire), sainteté (saints), sanctification (sanctifié), soif de Dieu, source d'eau vive, vérité (vrai, véritable), verbe (logos, alpha et omega), vision (songe, extase) with tags on 16 novembre 2012 by JL

Puis il me dit : « Ces paroles sont certaines et vraies ; le Seigneur Dieu, qui inspire les prophètes, a envoyé son Ange pour montrer à ses serviteurs ce qui doit arriver bientôt.7 Voici que mon retour est proche ! Heureux celui qui garde les paroles prophétiques de ce livre. »8 C'est moi, Jean, qui voyais et entendais tout cela ; une fois les paroles et les visions achevées, je tombai aux pieds de l'Ange qui m'avait tout montré, pour l'adorer.9 Mais lui me dit : « Non, attention, je suis un serviteur comme toi et tes frères les prophètes et ceux qui gardent les paroles de ce livre ; c'est Dieu qu'il faut adorer. »10 Il me dit encore : « Ne tiens pas secrètes les paroles prophétiques de ce livre, car le Temps est proche.11 Que le pécheur pèche encore, et que l'homme souillé se souille encore ; que l'homme de bien vive encore dans le bien, et que le saint se sanctifie encore.12 Voici que mon retour est proche, et j'apporte avec moi le salaire que je vais payer à chacun, en proportion de son travail.13 Je suis l'Alpha et l'Oméga, le Premier et le Dernier, le Principe et la Fin.14 Heureux ceux qui lavent leurs robes ; ils pourront disposer de l'arbre de Vie, et pénétrer dans la Cité, par les portes.15 Dehors les chiens, les sorciers, les impurs, les assassins, les idolâtres et tous ceux qui se plaisent à faire le mal ! « 16 Moi, Jésus, j'ai envoyé mon Ange publier chez vous ces révélations concernant les Eglises. Je suis le rejeton de la race de David, l'Etoile radieuse du matin.17 L'Esprit et l'Epouse disent : « Viens !  » Que celui qui entend dise : « Viens !  » Et que l'homme assoiffé s'approche, que l'homme de désir reçoive l'eau de la vie, gratuitement.18 Je déclare, moi, à quiconque écoute les paroles prophétiques de ce livre : « Qui oserait y faire des surcharges, Dieu le chargera de tous les fléaux décrits dans ce livre !19 Et qui oserait retrancher aux paroles de ce livre prophétique, Dieu retranchera son lot de l'arbre de Vie et de la Cité sainte, décrits dans ce livre ! « 20 Le garant de ces révélations l'affirme : « Oui, mon retour est proche !  » Amen, viens, Seigneur Jésus !21 Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous ! Amen.

 

Advertisements

Apocalypse 21,1-8

Posted in âme (demeure de Dieu), ciel (cieux), Eglise (assemblé, communauté), enfant de Dieu (adoption divine), enfer (damnation, perdition), idolâtrie, inhabitation divine, Jérusalem (Sion), maison du Seigneur (demeure), mensonge, monde, parole de Dieu (vivante), peuple de Dieu (Israël), pur et impur (souillure), rétribution (couronne de gloire), royauté du Christ, soif de Dieu, source d'eau vive, terre promise (repos du Seigneur), tristesse, unité divine (union, communion), vérité (vrai, véritable), verbe (logos, alpha et omega) with tags on 16 novembre 2012 by JL
Puis je vis un ciel nouveau, une terre nouvelle – car le premier ciel et la première terre ont disparu, et de mer, il n’y en a plus.2 Et je vis la Cité sainte, Jérusalem nouvelle, qui descendait du ciel, de chez Dieu ; elle s’est faite belle, comme une jeune mariée parée pour son époux.3 J’entendis alors une voix clamer, du trône : « Voici la demeure de Dieu avec les hommes. Il aura sa demeure avec eux ; ils seront son peuple, et lui, Dieu-avec-eux, sera leur Dieu.4 Il essuiera toute larme de leurs yeux : de mort, il n’y en aura plus ; de pleur, de cri et de peine, il n’y en aura plus, car l’ancien monde s’en est allé. »5 Alors, Celui qui siège sur le trône déclara : « Voici, je fais l’univers nouveau. » Puis il ajouta : « Ecris : Ces paroles sont certaines et vraies. »6 « C’en est fait, me dit-il encore, je suis l’Alpha et l’Oméga, le Principe et la Fin ; celui qui a soif, moi, je lui donnerai de la source de vie, gratuitement.7 Telle sera la part du vainqueur ; et je serai son Dieu, et lui sera mon fils.8 Mais les lâches, les renégats, les dépravés, les assassins, les impurs, les sorciers, les idolâtres, bref, tous les hommes de mensonge, leur lot se trouve dans l’étang brûlant de feu et de soufre : c’est la seconde mort. »

Marc 6,32-44

Posted in bénédiction (malédiction), bon pasteur, charismes, ciel (cieux), désert, evangéliser (bonne nouvelle), humanité du Christ, manne (pain quotidien), miracle (guérison, signe), soif de Dieu with tags on 23 juin 2012 by JL

Ils partirent donc dans la barque vers un lieu désert, à l’écart.33 Les voyant s’éloigner, beaucoup comprirent, et de toutes les villes on accourut là-bas, à pied, et on les devança.34 En débarquant, il vit une foule nombreuse et il en eut pitié, parce qu’ils étaient comme des brebis qui n’ont pas de berger, et il se mit à les enseigner longuement.35 L’heure étant déjà très avancée, ses disciples s’approchèrent et lui dirent : « L’endroit est désert et l’heure est déjà très avancée ;36 renvoie-les afin qu’ils aillent dans les fermes et les villages d’alentour s’acheter de quoi manger. »37 Il leur répondit : « Donnez-leur vous-mêmes à manger. » Ils lui disent : « Faudra-t-il que nous allions acheter des pains pour 200 deniers, afin de leur donner à manger ? « 38 Il leur dit : « Combien de pains avez-vous ? Allez voir. » S’en étant informés, ils disent : « Cinq, et deux poissons. »39 Alors il leur ordonna de les faire tous s’étendre par groupes de convives sur l’herbe verte.40 Et ils s’allongèrent à terre par carrés de cent et de 50.41 Prenant alors les cinq pains et les deux poissons, il leva les yeux au ciel, il bénit et rompit les pains, et il les donnait à ses disciples pour les leur servir. Il partagea aussi les deux poissons entre tous.42 Tous mangèrent et furent rassasiés ;43 et l’on emporta les morceaux, plein douze couffins avec les restes des poissons.44 Et ceux qui avaient mangé les pains étaient 5.000 hommes.

Jean 19,28-30

Posted in crucifixion, mort (source de vie), parole de Dieu (vivante), passage de la mort, soif de Dieu, source d'eau vive with tags on 9 mai 2012 by JL

Après quoi, sachant que désormais tout était achevé pour que l’Ecriture fût parfaitement accomplie, Jésus dit : « J’ai soif. »29 Un vase était là, rempli de vinaigre. On mit autour d’une branche d’hysope une éponge imbibée de vinaigre et on l’approcha de sa bouche.30 Quand il eut pris le vinaigre, Jésus dit : « C’est achevé » et, inclinant la tête, il remit l’esprit.

Jean 7,37-39

Posted in allégories et analogies, Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), soif de Dieu, source d'eau vive with tags on 29 avril 2012 by JL

Le dernier jour de la fête, le grand jour, Jésus, debout, s’écria : « Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive,38 celui qui croit en moi !  » selon le mot de l’Ecriture : De son sein couleront des fleuves d’eau vive.39 Il parlait de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui avaient cru en lui ; car il n’y avait pas encore d’Esprit, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié.

Jean 6,28-35

Posted in allégories et analogies, attributs divins, ciel (cieux), désert, don de Dieu, eucharistie, foi (adhérence, profession), manne (pain quotidien), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), monde, Père - Fils, prophétie (oracle), soif de Dieu, vérité (vrai, véritable), volonté divine with tags on 27 avril 2012 by JL

Ils lui dirent alors : « Que devons-nous faire pour travailler aux oeuvres de Dieu ? « 29 Jésus leur répondit : « L’oeuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé. »30 Ils lui dirent alors : « Quel signe fais-tu donc, pour qu’à sa vue nous te croyions ? Quelle oeuvre accomplis-tu ?31 Nos pères ont mangé la manne dans le désert, selon ce qui est écrit : Il leur a donné à manger du pain venu du ciel. »32 Jésus leur répondit : « En vérité, en vérité, je vous le dis, non, ce n’est pas Moïse qui vous a donné le pain qui vient du ciel ; mais c’est mon Père qui vous le donne, le pain qui vient du ciel, le vrai ;33 car le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et donne la vie au monde. »34 Ils lui dirent alors : « Seigneur, donne-nous toujours ce pain-là. »35 Jésus leur dit : « Je suis le pain de vie. Qui vient à moi n’aura jamais faim ; qui croit en moi n’aura jamais soif.

Jean 4,4-26

Posted in adoration de Dieu, attributs divins, connaissance (intelligence de la foi), Esprit-Saint, humanité du Christ, Jérusalem (Sion), messie (Christ, envoyé de Dieu), montagne du Seigneur (théophanie), Père - Fils, prophète, salut (rédemption), science divine et infuse, soif de Dieu, source d'eau vive, Trinité, vérité (vrai, véritable) with tags on 24 avril 2012 by JL
04 Or, il lui fallait traverser la Samarie.
05 Il arrive donc à une ville de Samarie, appelée Sykar, près du terrain que Jacob avait donné à son fils Joseph.
06 Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué par la route, s’était donc assis près de la source. C’était la sixième heure, environ midi.
07 Arrive une femme de Samarie, qui venait puiser de l’eau. Jésus lui dit : « Donne-moi à boire. »
08 – En effet, ses disciples étaient partis à la ville pour acheter des provisions.
09 La Samaritaine lui dit : « Comment ! Toi, un Juif, tu me demandes à boire, à moi, une Samaritaine ? » – En effet, les Juifs ne fréquentent pas les Samaritains.
10 Jésus lui répondit : « Si tu savais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : “Donne-moi à boire”, c’est toi qui lui aurais demandé, et il t’aurait donné de l’eau vive. »
11 Elle lui dit : « Seigneur, tu n’as rien pour puiser, et le puits est profond. D’où as-tu donc cette eau vive ?
12 Serais-tu plus grand que notre père Jacob qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, avec ses fils et ses bêtes ? »
13 Jésus lui répondit : « Quiconque boit de cette eau aura de nouveau soif ;
14 mais celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif ; et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau jaillissant pour la vie éternelle. »
15 La femme lui dit : « Seigneur, donne-moi de cette eau, que je n’aie plus soif, et que je n’aie plus à venir ici pour puiser. »
16 Jésus lui dit : « Va, appelle ton mari, et reviens. »
17 La femme répliqua : « Je n’ai pas de mari. » Jésus reprit : « Tu as raison de dire que tu n’as pas de mari :
18 des maris, tu en as eu cinq, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari ; là, tu dis vrai. »
19 La femme lui dit : « Seigneur, je vois que tu es un prophète !…
20 Eh bien ! Nos pères ont adoré sur la montagne qui est là, et vous, les Juifs, vous dites que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem. »
21 Jésus lui dit : « Femme, crois-moi : l’heure vient où vous n’irez plus ni sur cette montagne ni à Jérusalem pour adorer le Père.
22 Vous, vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs.
23 Mais l’heure vient – et c’est maintenant – où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et vérité : tels sont les adorateurs que recherche le Père.
24 Dieu est esprit, et ceux qui l’adorent, c’est en esprit et vérité qu’ils doivent l’adorer. »
25 La femme lui dit : « Je sais qu’il vient, le Messie, celui qu’on appelle Christ. Quand il viendra, c’est lui qui nous fera connaître toutes choses. »
26 Jésus lui dit : « Je le suis, moi qui te parle. »
27 À ce moment-là, ses disciples arrivèrent ; ils étaient surpris de le voir parler avec une femme. Pourtant, aucun ne lui dit : « Que cherches-tu ? » ou bien : « Pourquoi parles-tu avec elle ? »