Marc 6,32-44

Ils partirent donc dans la barque vers un lieu désert, à l’écart.33 Les voyant s’éloigner, beaucoup comprirent, et de toutes les villes on accourut là-bas, à pied, et on les devança.34 En débarquant, il vit une foule nombreuse et il en eut pitié, parce qu’ils étaient comme des brebis qui n’ont pas de berger, et il se mit à les enseigner longuement.35 L’heure étant déjà très avancée, ses disciples s’approchèrent et lui dirent : « L’endroit est désert et l’heure est déjà très avancée ;36 renvoie-les afin qu’ils aillent dans les fermes et les villages d’alentour s’acheter de quoi manger. »37 Il leur répondit : « Donnez-leur vous-mêmes à manger. » Ils lui disent : « Faudra-t-il que nous allions acheter des pains pour 200 deniers, afin de leur donner à manger ? « 38 Il leur dit : « Combien de pains avez-vous ? Allez voir. » S’en étant informés, ils disent : « Cinq, et deux poissons. »39 Alors il leur ordonna de les faire tous s’étendre par groupes de convives sur l’herbe verte.40 Et ils s’allongèrent à terre par carrés de cent et de 50.41 Prenant alors les cinq pains et les deux poissons, il leva les yeux au ciel, il bénit et rompit les pains, et il les donnait à ses disciples pour les leur servir. Il partagea aussi les deux poissons entre tous.42 Tous mangèrent et furent rassasiés ;43 et l’on emporta les morceaux, plein douze couffins avec les restes des poissons.44 Et ceux qui avaient mangé les pains étaient 5.000 hommes.

Advertisements

Les commentaires sont fermés.