Archive for the comment prier Category

Actes 10,1-48

Posted in ange, attestation (testament), baptême, charismes, ciel (cieux), comment prier, confirmation, crucifixion, diable (démon, Satan, Lucifer), Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), justice (justification, juste), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), païens (gentils), paix (soulagement), pardon (miséricorde, rémission), parole de Dieu (vivante), péché, prophète, puissance divine, pur et impur (souillure), résurrection, shéol (hades), témoignage (témoin), tomber (succomber, reniement), universalité du salut, vision (songe, extase), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 8 novembre 2012 by JL
Il y avait à Césarée un homme du nom de Corneille, centurion de la cohorte Italique.2 Pieux et craignant Dieu, ainsi que toute sa maison, il faisait de larges aumônes au peuple juif et priait Dieu sans cesse.3 Il eut une vision. Vers la neuvième heure du jour, l’Ange de Dieu – il le voyait clairement – entrait chez lui et l’appelait : « Corneille ! « 4 Il le regarda et fut pris de frayeur. « Qu’y a-t-il, Seigneur ?  » Demanda-t-il. – « Tes prières et tes aumônes, lui répondit l’ange, sont montées devant Dieu, et il s’est souvenu de toi.5 Maintenant donc, envoie des hommes à Joppé et fais venir Simon, surnommé Pierre.6 Il loge chez un certain Simon, un corroyeur, dont la maison se trouve au bord de la mer. »7 Quand l’ange qui lui parlait fut parti, Corneille appela deux de ses domestiques ainsi qu’un soldat pieux, de ceux qui lui étaient attachés,8 et après leur avoir tout expliqué, il les envoya à Joppé.9 Le lendemain, tandis qu’ils faisaient route et approchaient de la ville, Pierre monta sur la terrasse, vers la sixième heure, pour prier.10 Il sentit la faim et voulut prendre quelque chose. Or, pendant qu’on lui préparait à manger, il tomba en extase.11 Il voit le ciel ouvert et un objet, semblable à une grande nappe nouée aux quatre coins, en descendre vers la terre.12 Et dedans il y avait tous les quadrupèdes et les reptiles, et tous les oiseaux du ciel.13 Une voix lui dit alors : « Allons, Pierre, immole et mange. »14 Mais Pierre répondit : « Oh non ! Seigneur, car je n’ai jamais rien mangé de souillé ni d’impur ! « 15 De nouveau, une seconde fois, la voix lui parle : « Ce que Dieu a purifié, toi, ne le dis pas souillé. »16 Cela se répéta par trois fois, et aussitôt l’objet fut remporté au ciel.17 Tout perplexe, Pierre était à se demander en lui-même ce que pouvait bien signifier la vision qu’il venait d’avoir, quand justement les hommes envoyés par Corneille, s’étant enquis de la maison de Simon, se présentèrent au portail.18 Ils appelèrent et s’informèrent si c’était bien là que logeait Simon surnommé Pierre.19 Comme Pierre était toujours à réfléchir sur sa vision, l’Esprit lui dit : « Voilà des hommes qui te cherchent.20 Va donc, descends et pars avec eux sans hésiter, car c’est moi qui les ai envoyés. »21 Pierre descendit auprès de ces hommes et leur dit : « Me voici. Je suis celui que vous cherchez. Quel est le motif qui vous amène ? « 22 Ils répondirent : « Le centurion Corneille, homme juste et craignant Dieu, à qui toute la nation juive rend bon témoignage, a reçu d’un ange saint l’avis de te faire venir chez lui et d’entendre les paroles que tu as à dire. »23 Pierre les fit alors entrer et leur donna l’hospitalité. Le lendemain, il se mit en route et partit avec eux ; quelques-uns des frères de Joppé l’accompagnèrent.24 Il entra dans Césarée le jour suivant. Corneille les attendait et avait réuni ses parents et ses amis intimes.25 Au moment où Pierre entrait, Corneille vint à sa rencontre et, tombant à ses pieds, se prosterna.26 Mais Pierre le releva en disant : « Relève-toi. Je ne suis qu’un homme, moi aussi. »27 Et tout en s’entretenant avec lui, il entra. Il trouve alors les gens qui s’étaient réunis en grand nombre,28 et il leur dit : « Vous le savez, il est absolument interdit à un Juif de frayer avec un étranger ou d’entrer chez lui. Mais Dieu vient de me montrer, à moi, qu’il ne faut appeler aucun homme souillé ou impur.29 Aussi n’ai-je fait aucune difficulté pour me rendre à votre appel. Je vous le demande donc, pour quelle raison m’avez-vous fait venir ? « 30 Corneille répondit : « Il y a maintenant trois jours, j’étais en prière chez moi à la neuvième heure et voici qu’un homme surgit devant moi, en vêtements resplendissants.31 Il me dit : Corneille, ta prière a été exaucée, et de tes aumônes on s’est souvenu auprès de Dieu.32 Envoie donc quérir à Joppé Simon, surnommé Pierre. Il loge dans la maison du corroyeur Simon, au bord de la mer.33 Aussitôt je t’ai donc fait chercher, et toi, tu as bien fait de venir. Nous voici donc tous devant toi pour entendre ce qui t’a été prescrit par Dieu. »34 Alors Pierre prit la parole et dit : « Je constate en vérité que Dieu ne fait pas acception des personnes,35 mais qu’en toute nation celui qui le craint et pratique la justice lui est agréable.36 « Il a envoyé sa parole aux Israélites, leur annonçant la bonne nouvelle de la paix par Jésus Christ : c’est lui le Seigneur de tous.37 Vous savez ce qui s’est passé dans toute la Judée : Jésus de Nazareth, ses débuts en Galilée, après le baptême proclamé par Jean ;38 comment Dieu l’a oint de l’Esprit Saint et de puissance, lui qui a passé en faisant le bien et en guérissant tous ceux qui étaient tombés au pouvoir du diable ; car Dieu était avec lui.39 Et nous, nous sommes témoins de tout ce qu’il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem. Lui qu’ils sont allés jusqu’à faire mourir en le suspendant au gibet,40 Dieu l’a ressuscité le troisième jour et lui a donné de se manifester,41 non à tout le peuple, mais aux témoins que Dieu avait choisis d’avance, à nous qui avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d’entre les morts ;42 et il nous a enjoint de proclamer au Peuple et d’attester qu’il est, lui, le juge établi par Dieu pour les vivants et les morts.43 C’est de lui que tous les prophètes rendent ce témoignage que quiconque croit en lui recevra, par son nom, la rémission de ses péchés. »44 Pierre parlait encore quand l’Esprit Saint tomba sur tous ceux qui écoutaient la parole.45 Et tous les croyants circoncis qui étaient venus avec Pierre furent stupéfaits de voir que le don du Saint Esprit avait été répandu aussi sur les païens.46 Ils les entendaient en effet parler en langues et magnifier Dieu. Alors Pierre déclara :47 « Peut-on refuser l’eau du baptême à ceux qui ont reçu l’Esprit Saint aussi bien que nous ? « 48 Et il ordonna de les baptiser au nom de Jésus Christ. Alors ils le prièrent de rester quelques jours avec eux.
Advertisements

Actes 6,1-7

Posted in comment prier, Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), magistère (ministère, Tradition), parole de Dieu (vivante), prêtre (ordre de Levi), sagesse, veuve (orphelin) with tags on 5 novembre 2012 by JL
En ces jours-là, comme le nombre des disciples augmentait, il y eut des murmures chez les Hellénistes contre les Hébreux. Dans le service quotidien, disaient-ils, on négligeait leurs veuves.2 Les Douze convoquèrent alors l’assemblée des disciples et leur dirent : « Il ne sied pas que nous délaissions la parole de Dieu pour servir aux tables.3 Cherchez plutôt parmi vous, frères, sept hommes de bonne réputation, remplis de l’Esprit et de sagesse, et nous les préposerons à cet office ;4 quant à nous, nous resterons assidus à la prière et au service de la parole. »5 La proposition plut à toute l’assemblée, et l’on choisit Etienne, homme rempli de foi et de l’Esprit Saint, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas et Nicolas, prosélyte d’Antioche.6 On les présenta aux apôtres et, après avoir prié, ils leur imposèrent les mains.7 Et la parole du Seigneur croissait ; le nombre des disciples augmentait considérablement à Jérusalem, et une multitude de prêtres obéissaient à la foi.

Actes 2,22-43

Posted in amour du prochain, ascension (retour au Père), attestation (testament), attributs divins, âme (demeure de Dieu), écouter (voix du Seigneur), baptême, charismes, chemin (voies du Seigneur), ciel (cieux), comment prier, conversion (faire retour, repentir), crucifixion, divinité du Christ, droite de Dieu, espérance, Esprit-Saint, eucharistie, fidélité, inhabitation divine, initiative divine, joie divine, libération (délivrance), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), omniscience divine (prescience), pardon (miséricorde, rémission), parole de Dieu (vivante), passage de la mort, Père - Fils, péché, pentecôte, promesse divine (serment), prophète, prophétie (oracle), résurrection, royauté du Christ, sang, shéol (hades), témoignage (témoin), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 4 novembre 2012 by JL
« Hommes d’Israël, écoutez ces paroles. Jésus le Nazôréen, cet homme que Dieu a accrédité auprès de vous par les miracles, prodiges et signes qu’il a opérés par lui au milieu de vous, ainsi que vous le savez vous-mêmes,23 cet homme qui avait été livré selon le dessein bien arrêté et la prescience de Dieu, vous l’avez pris et fait mourir en le clouant à la croix par la main des impies,24 mais Dieu l’a ressuscité, le délivrant des affres de l’Hadès. Aussi bien n’était-il pas possible qu’il fût retenu en son pouvoir ;25 car David dit à son sujet : Je voyais sans cesse le Seigneur devant moi, car il est à ma droite, pour que je ne vacille pas.26 Aussi mon coeur s’est-il réjoui et ma langue a-t-elle jubilé ; ma chair elle-même reposera dans l’espérance27 que tu n’abandonneras pas mon âme à l’Hadès et ne laisseras pas ton Saint voir la corruption.28 Tu m’as fait connaître des chemins de vie, tu me rempliras de joie en ta présence.29 « Frères, il est permis de vous le dire en toute assurance : le patriarche David est mort et a été enseveli, et son tombeau est encore aujourd’hui parmi nous.30 Mais comme il était prophète et savait que Dieu lui avait juré par serment de faire asseoir sur son trône un descendant de son sang,31 il a vu d’avance et annoncé la résurrection du Christ qui, en effet, n’a pas été abandonné à l’Hadès, et dont la chair n’a pas vu la corruption :32 Dieu l’a ressuscité, ce Jésus ; nous en sommes tous témoins.33 Et maintenant, exalté par la droite de Dieu, il a reçu du Père l’Esprit Saint, objet de la promesse, et l’a répandu. C’est là ce que vous voyez et entendez.34 Car David, lui, n’est pas monté aux cieux ; or il dit lui-même : Le Seigneur a dit à mon Seigneur : Siège à ma droite,35 jusqu’à ce que j’aie fait de tes ennemis un escabeau pour tes pieds.36 « Que toute la maison d’Israël le sache donc avec certitude : Dieu l’a fait Seigneur et Christ, ce Jésus que vous, vous avez crucifié. »37 D’entendre cela, ils eurent le coeur transpercé, et ils dirent à Pierre et aux apôtres : « Frères, que devons-nous faire ? « 38 Pierre leur répondit : « Repentez-vous, et que chacun de vous se fasse baptiser au nom de Jésus Christ pour la rémission de ses péchés, et vous recevrez alors le don du Saint Esprit.39 Car c’est pour vous qu’est la promesse, ainsi que pour vos enfants et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera. »40 Par beaucoup d’autres paroles encore, il les adjurait et les exhortait : « Sauvez-vous, disait-il, de cette génération dévoyée. »41 Eux donc, accueillant sa parole, se firent baptiser. Il s’adjoignit ce jour-là environ 3.000 âmes.42 Ils se montraient assidus à l’enseignement des apôtres, fidèles à la communion fraternelle, à la fraction du pain et aux prières.43 La crainte s’emparait de tous les esprits : nombreux étaient les prodiges et signes accomplis par les apôtres.

Actes 1,12-26

Posted in comment prier, Esprit-Saint, magistère (ministère, Tradition), Marie, primauté de Pierre, prophétie (oracle), résurrection, sang, témoignage (témoin), unité divine (union, communion) with tags on 29 octobre 2012 by JL
Alors, du mont des Oliviers, ils s’en retournèrent à Jérusalem ; la distance n’est pas grande : celle d’un chemin de sabbat.13 Rentrés en ville, ils montèrent à la chambre haute où ils se tenaient habituellement. C’étaient Pierre, Jean, Jacques, André, Philippe et Thomas, Barthélemy et Matthieu, Jacques fils d’Alphée et Simon le Zélote, et Jude fils de Jacques.14 Tous, d’un même coeur, étaient assidus à la prière avec quelques femmes, dont Marie mère de Jésus, et avec ses frères.15 En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères, – ils étaient réunis au nombre d’environ 120 personnes, – et il dit :16 « Frères, il fallait que s’accomplît l’Ecriture où, par la bouche de David, l’Esprit Saint avait parlé d’avance de Judas, qui s’est fait le guide de ceux qui ont arrêté Jésus.17 Il avait rang parmi nous et s’était vu attribuer une part dans notre ministère.18 Et voilà que, s’étant acquis un domaine avec le salaire de son forfait, cet homme est tombé la tête la première et a éclaté par le milieu, et toutes ses entrailles se sont répandues.19 La chose fut si connue de tous les habitants de Jérusalem que ce domaine fut appelé dans leur langue Hakeldama, c’est-à-dire « Domaine du Sang. »20 Or il est écrit au Livre des psaumes : Que son enclos devienne désert et qu’il ne se trouve personne pour y habiter. « Et encore : Qu’un autre reçoive sa charge.21 « Il faut donc que, de ces hommes qui nous ont accompagnés tout le temps que le Seigneur Jésus a vécu au milieu de nous,22 en commençant au baptême de Jean jusqu’au jour où il nous fut enlevé, il y en ait un qui devienne avec nous témoin de sa résurrection. »23 On en présenta deux, Joseph dit Barsabbas, surnommé Justus, et Matthias.24 Alors ils firent cette prière : « Toi, Seigneur, qui connais le coeur de tous les hommes, montre-nous lequel de ces deux tu as choisi25 pour occuper, dans le ministère de l’apostolat, la place qu’a délaissée Judas pour s’en aller à sa place à lui. »26 Alors on tira au sort et le sort tomba sur Matthias, qui fut mis au nombre des douze apôtres.

2 Pierre 3,1-13

Posted in apostasie, attributs divins, ciel (cieux), commandements, comment prier, conversion (faire retour, repentir), convoitise (passions), création (créateur), désolation (dévastation, ruine), eaux innombrables (torrent), enfer (damnation, perdition), jugement, justice (justification, juste), parole de Dieu (vivante), parousie (jour du Seigneur), passage de la mort, patience, piété (impiété, incrédulité), promesse divine (serment), prophète, prophétie (oracle), sainteté (saints), sauveur, terre promise (repos du Seigneur) with tags on 25 octobre 2012 by JL
Souvenez-vous des choses prédites par les saints prophètes et du commandement de vos apôtres, celui du Seigneur et Sauveur.3 Sachez tout d’abord qu’aux derniers jours, il viendra des railleurs pleins de raillerie, guidés par leurs passions.4 Ils diront : « Où est la promesse de son avènement ? Depuis que les Pères sont morts, tout demeure comme au début de la création. »5 Car ils ignorent volontairement qu’il y eut autrefois des cieux et une terre qui, du milieu de l’eau, par le moyen de l’eau, surgit à la parole de Dieu6 et que, par ces mêmes causes, le monde d’alors périt inondé par l’eau.7 Mais les cieux et la terre d’à présent, la même parole les a mis de côté et en réserve pour le feu, en vue du jour du Jugement et de la ruine des hommes impies.8 Mais voici un point, très chers, que vous ne devez pas ignorer : c’est que devant le Seigneur, un jour est comme mille ans et mille ans comme un jour.9 Le Seigneur ne retarde pas l’accomplissement de ce qu’il a promis, comme certains l’accusent de retard, mais il use de patience envers vous, voulant que personne ne périsse, mais que tous arrivent au repentir.10 Il viendra, le Jour du Seigneur, comme un voleur ; en ce jour, les cieux se dissiperont avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, la terre avec les oeuvres qu’elle renferme sera consumée.11 Puisque toutes ces choses se dissolvent ainsi, quels ne devez-vous pas être par une sainte conduite et par les prières,12 attendant et hâtant l’avènement du Jour de Dieu, où les cieux enflammés se dissoudront et où les éléments embrasés se fondront.13 Ce sont de nouveaux cieux et une terre nouvelle que nous attendons selon sa promesse, où la justice habitera.

1 Pierre 4,7-11

Posted in amour du prochain, attributs divins, charité (générosité), comment prier, eternité (vie éternelle), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), messie (Christ, envoyé de Dieu), pardon (miséricorde, rémission), parole de Dieu (vivante), péché, puissance divine, sagesse, unité divine (union, communion), vanité (futilité) with tags on 24 octobre 2012 by JL
La fin de toutes choses est proche. Soyez donc sages et sobres en vue de la prière.8 Avant tout, conservez entre vous une grande charité, car la charité couvre une multitude de péchés.9 Pratiquez l’hospitalité les uns envers les autres, sans murmurer.10 Chacun selon la grâce reçue, mettez-vous au service les uns des autres, comme de bons intendants d’une multiple grâce de Dieu.11 Si quelqu’un parle, que ce soit comme les paroles de Dieu ; si quelqu’un assure le service, que ce soit comme par un mandat reçu de Dieu, afin qu’en tout Dieu soit glorifié par Jésus Christ, à qui sont la gloire et la puissance pour les siècles des siècles. Amen.

1 Pierre 3,1-7

Posted in âme (demeure de Dieu), bénédiction (malédiction), chasteté (célibat), comment prier, foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), mariage, parole de Dieu (vivante), pureté du coeur (purification) with tags on 24 octobre 2012 by JL
Pareillement, vous les femmes, soyez soumises à vos maris, afin que, même si quelques-uns refusent de croire à la Parole, ils soient, sans parole, gagnés par la conduite de leurs femmes,2 en considérant votre vie chaste et pleine de respect.3 Que votre parure ne soit pas extérieure, faite de cheveux tressés, de cercles d’or et de toilettes bien ajustées,4 mais à l’intérieur de votre coeur dans l’incorruptibilité d’une âme douce et calme : voilà ce qui est précieux devant Dieu.5 C’est ainsi qu’autrefois les saintes femmes qui espéraient en Dieu se paraient, soumises à leurs maris :6 telle Sara obéissait à Abraham, en l’appelant son Seigneur. C’est d’elle que vous êtes devenues les enfants, si vous agissez bien, sans terreur et sans aucun trouble.7 Vous pareillement, les maris, menez la vie commune avec compréhension, comme auprès d’un être plus fragile, la femme ; accordez-lui sa part d’honneur, comme cohéritière de la grâce de Vie. Ainsi vos prières ne seront pas entravées.