Archive for the pur et impur (souillure) Category

Apocalypse 21,1-8

Posted in âme (demeure de Dieu), ciel (cieux), Eglise (assemblé, communauté), enfant de Dieu (adoption divine), enfer (damnation, perdition), idolâtrie, inhabitation divine, Jérusalem (Sion), maison du Seigneur (demeure), mensonge, monde, parole de Dieu (vivante), peuple de Dieu (Israël), pur et impur (souillure), rétribution (couronne de gloire), royauté du Christ, soif de Dieu, source d'eau vive, terre promise (repos du Seigneur), tristesse, unité divine (union, communion), vérité (vrai, véritable), verbe (logos, alpha et omega) with tags on 16 novembre 2012 by JL
Puis je vis un ciel nouveau, une terre nouvelle – car le premier ciel et la première terre ont disparu, et de mer, il n’y en a plus.2 Et je vis la Cité sainte, Jérusalem nouvelle, qui descendait du ciel, de chez Dieu ; elle s’est faite belle, comme une jeune mariée parée pour son époux.3 J’entendis alors une voix clamer, du trône : « Voici la demeure de Dieu avec les hommes. Il aura sa demeure avec eux ; ils seront son peuple, et lui, Dieu-avec-eux, sera leur Dieu.4 Il essuiera toute larme de leurs yeux : de mort, il n’y en aura plus ; de pleur, de cri et de peine, il n’y en aura plus, car l’ancien monde s’en est allé. »5 Alors, Celui qui siège sur le trône déclara : « Voici, je fais l’univers nouveau. » Puis il ajouta : « Ecris : Ces paroles sont certaines et vraies. »6 « C’en est fait, me dit-il encore, je suis l’Alpha et l’Oméga, le Principe et la Fin ; celui qui a soif, moi, je lui donnerai de la source de vie, gratuitement.7 Telle sera la part du vainqueur ; et je serai son Dieu, et lui sera mon fils.8 Mais les lâches, les renégats, les dépravés, les assassins, les impurs, les sorciers, les idolâtres, bref, tous les hommes de mensonge, leur lot se trouve dans l’étang brûlant de feu et de soufre : c’est la seconde mort. »

Apocalypse 17,1-18

Posted in abîme, abomination (profanation), agneau de Dieu, ange, antéchrist, bête, eaux innombrables (torrent), fidélité, jugement dernier, martyr, monde, mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), nudité, parole de Dieu (vivante), prédestination (prescience), prophétie (oracle), pur et impur (souillure), royauté du Christ, sainteté (saints), sang, terre promise (repos du Seigneur), transcendance de Dieu (commencement du monde, genèse) with tags on 15 novembre 2012 by JL
Alors l’un des sept Anges aux sept coupes s’en vint me dire : « Viens, que je te montre le jugement de la Prostituée fameuse, assise au bord des grandes eaux ;2 c’est avec elle qu’ont forniqué les rois de la terre, et les habitants de la terre se sont saoulés du vin de sa prostitution. »3 Il me transporta au désert, en esprit. Et je vis une femme, assise sur une Bête écarlate couverte de titres blasphématoires et portant sept têtes et dix cornes.4 La femme, vêtue de pourpre et d’écarlate, étincelait d’or, de pierres précieuses et de perles ; elle tenait à la main une coupe en or, remplie d’abominations et des souillures de sa prostitution.5 Sur son front, un nom était inscrit – un mystère ! – « Babylone la Grande, la mère des prostituées et des abominations de la terre.6 Et sous mes yeux, la femme se saoulait du sang des saints et du sang des martyrs de Jésus. A sa vue, je fus bien stupéfait ;7 mais l’Ange me dit : « Pourquoi t’étonner ? Je vais te dire, moi, le mystère de la femme et de la Bête qui la porte, aux sept têtes et aux dix cornes.8 « Cette Bête-là, elle était et elle n’est plus ; elle va remonter de l’Abîme, mais pour s’en aller à sa perte ; et les habitants de la terre, dont le nom ne fut pas inscrit dès l’origine du monde dans le livre de vie, s’émerveilleront au spectacle de la Bête, de ce qu’elle était, n’est plus, et reparaîtra.9 C’est ici qu’il faut un esprit doué de finesse ! Les sept têtes, ce sont sept collines sur lesquelles la femme est assise. « Ce sont aussi sept rois,10 dont cinq ont passé, l’un vit, et le dernier n’est pas encore venu ; une fois là, il faut qu’il demeure un peu.11 Quant à la Bête qui était et n’est plus, elle-même fait le huitième, l’un des sept cependant ; il s’en va à sa perte.12 Et ces dix cornes-là, ce sont dix rois ; ils n’ont pas encore reçu de royauté, ils recevront un pouvoir royal, pour une heure seulement, avec la Bête.13 Ils sont tous d’accord pour remettre à la Bête leur puissance et leur pouvoir.14 Ils mèneront campagne contre l’Agneau, et l’Agneau les vaincra, car il est Seigneur des seigneurs et Roi des rois, avec les siens : les appelés, les choisis, les fidèles.15 « Et ces eaux-là, poursuivit l’Ange, où la Prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations et des langues.16 Mais ces dix cornes-là et la Bête, ils vont prendre en haine la Prostituée, ils la dépouilleront de ses vêtements, toute nue, ils en mangeront la chair, ils la consumeront par le feu ;17 car Dieu leur a inspiré la résolution de réaliser son propre dessein, de se mettre d’accord pour remettre leur pouvoir royal à la Bête, jusqu’à l’accomplissement des paroles de Dieu.18 Et cette femme-là, c’est la Grande Cité, celle qui règne sur les rois de la terre. »

Apocalypse 3,14-22

Posted in allégories et analogies, ange, attributs divins, aveuglement, conversion (faire retour, repentir), création (créateur), Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, fidélité, inhabitation divine, nudité, orgueil (se glorifier), Père - Fils, pur et impur (souillure), rétribution (couronne de gloire), richesse (danger de la richesse), royauté du Christ, témoignage (témoin), transcendance de Dieu (commencement du monde, genèse), vérité (vrai, véritable), verbe (logos, alpha et omega) with tags on 11 novembre 2012 by JL
A l’Ange de l’Eglise de Laodicée, écris : Ainsi parle l’Amen, le Témoin fidèle et vrai, le Principe de la création de Dieu.15 Je connais ta conduite : tu n’es ni froid ni chaud – que n’es-tu l’un ou l’autre ! —16 Ainsi, puisque te voilà tiède, ni chaud ni froid, je vais te vomir de ma bouche.17 Tu t’imagines : me voilà riche, je me suis enrichi et je n’ai besoin de rien ; mais tu ne le vois donc pas : c’est toi qui es malheureux, pitoyable, pauvre, aveugle et nu !18 Aussi, suis donc mon conseil : achète chez moi de l’or purifié au feu pour t’enrichir ; des habits blancs pour t’en revêtir et cacher la honte de ta nudité ; un collyre enfin pour t’en oindre les yeux et recouvrer la vue.19 Ceux que j’aime, je les semonce et les corrige. Allons ! Un peu d’ardeur, et repens-toi !20 Voici, je me tiens à la porte et je frappe ; si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui pour souper, moi près de lui et lui près de moi.21 Le vainqueur, je lui donnerai de siéger avec moi sur mon trône, comme moi-même, après ma victoire, j’ai siégé avec mon Père sur son trône.22 Celui qui a des oreilles, qu’il entende ce que l’Esprit dit aux Eglises. »

Actes 20,14-38

Posted in adversité (tribulations, épreuve), allégories et analogies, amour du prochain, apostasie, attachement, bon pasteur, confiance en Dieu (dans l'Église), conversion (faire retour, repentir), convoitise (passions), Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, eternité (vie éternelle), evangéliser (bonne nouvelle), faux prophète, foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), héritage (de Dieu, le nôtre), humilité, magistère (ministère, Tradition), parole de Dieu (vivante), pentecôte, persécution, puissance divine, pur et impur (souillure), rétribution (couronne de gloire), royaume de Dieu (des cieux), sainteté (saints), sang, témoignage (témoin), vigilance (veiller), volonté divine with tags on 10 novembre 2012 by JL
Lorsqu’il nous eut rejoints à Assos, nous le prîmes à bord et gagnâmes Mitylène.15 De là, nous repartîmes le lendemain et parvînmes devant Chio. Le jour suivant, nous touchions à Samos, et, après nous être arrêtés à Trogyllion, nous arrivions le jour d’après à Milet.16 Paul avait en effet décidé de passer au large d’Ephèse, pour ne pas avoir à s’attarder en Asie. Il se hâtait afin d’être, si possible, le jour de la Pentecôte à Jérusalem.17 De Milet, il envoya chercher à Ephèse les anciens de cette Eglise.18 Quand ils furent arrivés auprès de lui, il leur dit : « Vous savez vous-mêmes de quelle façon, depuis le premier jour où j’ai mis le pied en Asie, je n’ai cessé de me comporter avec vous,19 servant le Seigneur en toute humilité, dans les larmes et au milieu des épreuves que m’ont occasionnées les machinations des Juifs.20 Vous savez comment, en rien de ce qui vous était avantageux, je ne me suis dérobé quand il fallait vous prêcher et vous instruire, en public et en privé,21 adjurant Juifs et Grecs de se repentir envers Dieu et de croire en Jésus, notre Seigneur.22 « Et maintenant voici qu’enchaîné par l’Esprit je me rends à Jérusalem, sans savoir ce qui m’y adviendra,23 sinon que, de ville en ville, l’Esprit Saint m’avertit que chaînes et tribulations m’attendent.24 Mais je n’attache aucun prix à ma propre vie, pourvu que je mène à bonne fin ma course et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus : rendre témoignage à l’Evangile de la grâce de Dieu.25 « Et maintenant voici que, je le sais, vous ne reverrez plus mon visage, vous tous au milieu de qui j’ai passé en proclamant le Royaume.26 C’est pourquoi je l’atteste aujourd’hui devant vous : je suis pur du sang de tous.27 Car je ne me suis pas dérobé quand il fallait vous annoncer toute la volonté de Dieu.28 « Soyez attentifs à vous-mêmes, et à tout le troupeau dont l’Esprit Saint vous a établis gardiens pour paître l’Eglise de Dieu, qu’il s’est acquise par le sang de son propre fils.29 « Je sais, moi, qu’après mon départ il s’introduira parmi vous des loups redoutables qui ne ménageront pas le troupeau,30 et que du milieu même de vous se lèveront des hommes tenant des discours pervers dans le but d’entraîner les disciples à leur suite.31 C’est pourquoi soyez vigilants, vous souvenant que, trois années durant, nuit et jour, je n’ai cessé de reprendre avec larmes chacun d’entre vous.32 « Et à présent je vous confie à Dieu et à la parole de sa grâce, qui a le pouvoir de bâtir l’édifice et de procurer l’héritage parmi tous les sanctifiés.33 « Argent, or, vêtements, je n’en ai convoité de personne :34 vous savez vous-mêmes qu’à mes besoins et à ceux de mes compagnons ont pourvu les mains que voilà.35 De toutes manières je vous l’ai montré : c’est en peinant ainsi qu’il faut venir en aide aux faibles et se souvenir des paroles du Seigneur Jésus, qui a dit lui-même : Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. »36 A ces mots, se mettant à genoux, avec eux tous il pria.37 Tous alors éclatèrent en sanglots, et, se jetant au cou de Paul, ils l’embrassaient,38 affligés surtout de la parole qu’il avait dite : qu’ils ne devaient plus revoir son visage. Puis ils l’accompagnèrent jusqu’au bateau.

Actes 18,4-18

Posted in adoration de Dieu, baptême, charismes, courage (force), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), messie (Christ, envoyé de Dieu), païens (gentils), parole de Dieu (vivante), peuple de Dieu (Israël), pur et impur (souillure), sabbat, sang, vision (songe, extase) with tags on 10 novembre 2012 by JL
Chaque sabbat, il discourait à la synagogue et s’efforçait de persuader Juifs et Grecs.5 Quand Silas et Timothée furent arrivés de Macédoine, Paul se consacra tout entier à la parole, attestant aux Juifs que Jésus est le Christ.6 Mais devant leur opposition et leurs paroles blasphématoires, il secoua ses vêtements et leur dit : « Que votre sang retombe sur votre tête ! Pour moi, je suis pur, et désormais c’est aux païens que j’irai. »7 Alors, se retirant de là, Paul se rendit chez un certain Justus, homme adorant Dieu, dont la maison était contiguë à la synagogue.8 Crispus, le chef de synagogue, crut au Seigneur avec tous les siens. Beaucoup de Corinthiens qui entendaient Paul embrassaient également la foi et se faisaient baptiser.9 Une nuit, dans une vision, le Seigneur dit à Paul : « Sois sans crainte. Continue de parler, ne te tais pas.10 Car je suis avec toi, et personne ne mettra sur toi la main pour te faire du mal, parce que j’ai à moi un peuple nombreux dans cette ville. »11 Il séjourna là un an et six mois, enseignant aux gens la parole de Dieu.12 Alors que Gallion était proconsul d’Achaïe, les Juifs se soulevèrent d’un commun accord contre Paul et l’amenèrent devant le tribunal13 en disant : « Cet individu cherche à persuader les gens d’adorer Dieu d’une manière contraire à la Loi. »14 Paul allait ouvrir la bouche, quand Gallion dit aux Juifs : « S’il était question de quelque délit ou méfait, j’accueillerais, Juifs, votre plainte, comme de raison.15 Mais puisqu’il s’agit de contestations sur des mots et des noms et sur votre propre Loi, à vous de voir ! Etre juge, moi, en ces matières, je m’y refuse. »16 Et il les renvoya du tribunal.17 Tous alors se saisirent de Sosthène, le chef de synagogue, et, devant le tribunal, se mirent à le battre. Et de tout cela Gallion n’avait cure.18 Paul resta encore un certain temps à Corinthe, puis il prit congé des frères et s’embarqua pour la Syrie.

Actes 11,1-18

Posted in ange, baptême, ciel (cieux), conversion (faire retour, repentir), Esprit-Saint, gloire de Dieu (glorifier), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), païens (gentils), parole de Dieu (vivante), pur et impur (souillure), salut (rédemption), vision (songe, extase) with tags on 8 novembre 2012 by JL
Cependant les apôtres et les frères de Judée apprirent que les païens, eux aussi, avaient accueilli la parole de Dieu.2 Quand donc Pierre monta à Jérusalem, les circoncis le prirent à partie :3 « Pourquoi, lui demandèrent-ils, es-tu entré chez des incirconcis et as-tu mangé avec eux ? « 4 Pierre alors se mit à leur exposer toute l’affaire point par point :5 « J’étais, dit-il, en prière dans la ville de Joppé quand, en extase, j’eus une vision : du ciel un objet descendait, semblable à une grande nappe qui s’abaissait, tenue aux quatre coins, et elle vint jusqu’à moi.6 Je regardais, ne la quittant pas des yeux, et j’y vis les quadrupèdes de la terre, les bêtes sauvages, les reptiles ainsi que les oiseaux du ciel.7 J’entendis alors une voix me dire : Allons, Pierre, immole et mange »8 Je répondis : Oh non ! Seigneur, car rien de souillé ni d’impur n’entra jamais dans ma bouche »9 Une seconde fois, la voix reprit du ciel : Ce que Dieu a purifié, toi, ne le dis pas souillé »10 Cela se répéta par trois fois, puis tout fut de nouveau retiré dans le ciel.11 « Juste au même moment, trois hommes se présentèrent devant la maison où nous étions ; ils m’étaient envoyés de Césarée.12 L’Esprit me dit de les accompagner sans scrupule. Les six frères que voici vinrent également avec moi et nous entrâmes chez l’homme en question.13 Il nous raconta comment il avait vu un ange se présenter chez lui et lui dire : Envoie quérir à Joppé Simon, surnommé Pierre.14 Il te dira des paroles qui t’apporteront le salut, à toi et à toute ta famille »15 « Or, à peine avais-je commencé à parler que l’Esprit Saint tomba sur eux, tout comme sur nous au début.16 Je me suis alors rappelé cette parole du Seigneur : Jean, disait-il, a baptisé avec de l’eau, mais vous, vous serez baptisés dans l’Esprit Saint.17 Si donc Dieu leur a accordé le même don qu’à nous, pour avoir cru au Seigneur Jésus Christ, qui étais-je, moi, pour faire obstacle à Dieu. »18 Ces paroles les apaisèrent, et ils glorifièrent Dieu en disant : « Ainsi donc aux païens aussi Dieu a donné la repentance qui conduit à la vie ! « 

Actes 10,1-48

Posted in ange, attestation (testament), baptême, charismes, ciel (cieux), comment prier, confirmation, crucifixion, diable (démon, Satan, Lucifer), Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), justice (justification, juste), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), païens (gentils), paix (soulagement), pardon (miséricorde, rémission), parole de Dieu (vivante), péché, prophète, puissance divine, pur et impur (souillure), résurrection, shéol (hades), témoignage (témoin), tomber (succomber, reniement), universalité du salut, vision (songe, extase), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 8 novembre 2012 by JL
Il y avait à Césarée un homme du nom de Corneille, centurion de la cohorte Italique.2 Pieux et craignant Dieu, ainsi que toute sa maison, il faisait de larges aumônes au peuple juif et priait Dieu sans cesse.3 Il eut une vision. Vers la neuvième heure du jour, l’Ange de Dieu – il le voyait clairement – entrait chez lui et l’appelait : « Corneille ! « 4 Il le regarda et fut pris de frayeur. « Qu’y a-t-il, Seigneur ?  » Demanda-t-il. – « Tes prières et tes aumônes, lui répondit l’ange, sont montées devant Dieu, et il s’est souvenu de toi.5 Maintenant donc, envoie des hommes à Joppé et fais venir Simon, surnommé Pierre.6 Il loge chez un certain Simon, un corroyeur, dont la maison se trouve au bord de la mer. »7 Quand l’ange qui lui parlait fut parti, Corneille appela deux de ses domestiques ainsi qu’un soldat pieux, de ceux qui lui étaient attachés,8 et après leur avoir tout expliqué, il les envoya à Joppé.9 Le lendemain, tandis qu’ils faisaient route et approchaient de la ville, Pierre monta sur la terrasse, vers la sixième heure, pour prier.10 Il sentit la faim et voulut prendre quelque chose. Or, pendant qu’on lui préparait à manger, il tomba en extase.11 Il voit le ciel ouvert et un objet, semblable à une grande nappe nouée aux quatre coins, en descendre vers la terre.12 Et dedans il y avait tous les quadrupèdes et les reptiles, et tous les oiseaux du ciel.13 Une voix lui dit alors : « Allons, Pierre, immole et mange. »14 Mais Pierre répondit : « Oh non ! Seigneur, car je n’ai jamais rien mangé de souillé ni d’impur ! « 15 De nouveau, une seconde fois, la voix lui parle : « Ce que Dieu a purifié, toi, ne le dis pas souillé. »16 Cela se répéta par trois fois, et aussitôt l’objet fut remporté au ciel.17 Tout perplexe, Pierre était à se demander en lui-même ce que pouvait bien signifier la vision qu’il venait d’avoir, quand justement les hommes envoyés par Corneille, s’étant enquis de la maison de Simon, se présentèrent au portail.18 Ils appelèrent et s’informèrent si c’était bien là que logeait Simon surnommé Pierre.19 Comme Pierre était toujours à réfléchir sur sa vision, l’Esprit lui dit : « Voilà des hommes qui te cherchent.20 Va donc, descends et pars avec eux sans hésiter, car c’est moi qui les ai envoyés. »21 Pierre descendit auprès de ces hommes et leur dit : « Me voici. Je suis celui que vous cherchez. Quel est le motif qui vous amène ? « 22 Ils répondirent : « Le centurion Corneille, homme juste et craignant Dieu, à qui toute la nation juive rend bon témoignage, a reçu d’un ange saint l’avis de te faire venir chez lui et d’entendre les paroles que tu as à dire. »23 Pierre les fit alors entrer et leur donna l’hospitalité. Le lendemain, il se mit en route et partit avec eux ; quelques-uns des frères de Joppé l’accompagnèrent.24 Il entra dans Césarée le jour suivant. Corneille les attendait et avait réuni ses parents et ses amis intimes.25 Au moment où Pierre entrait, Corneille vint à sa rencontre et, tombant à ses pieds, se prosterna.26 Mais Pierre le releva en disant : « Relève-toi. Je ne suis qu’un homme, moi aussi. »27 Et tout en s’entretenant avec lui, il entra. Il trouve alors les gens qui s’étaient réunis en grand nombre,28 et il leur dit : « Vous le savez, il est absolument interdit à un Juif de frayer avec un étranger ou d’entrer chez lui. Mais Dieu vient de me montrer, à moi, qu’il ne faut appeler aucun homme souillé ou impur.29 Aussi n’ai-je fait aucune difficulté pour me rendre à votre appel. Je vous le demande donc, pour quelle raison m’avez-vous fait venir ? « 30 Corneille répondit : « Il y a maintenant trois jours, j’étais en prière chez moi à la neuvième heure et voici qu’un homme surgit devant moi, en vêtements resplendissants.31 Il me dit : Corneille, ta prière a été exaucée, et de tes aumônes on s’est souvenu auprès de Dieu.32 Envoie donc quérir à Joppé Simon, surnommé Pierre. Il loge dans la maison du corroyeur Simon, au bord de la mer.33 Aussitôt je t’ai donc fait chercher, et toi, tu as bien fait de venir. Nous voici donc tous devant toi pour entendre ce qui t’a été prescrit par Dieu. »34 Alors Pierre prit la parole et dit : « Je constate en vérité que Dieu ne fait pas acception des personnes,35 mais qu’en toute nation celui qui le craint et pratique la justice lui est agréable.36 « Il a envoyé sa parole aux Israélites, leur annonçant la bonne nouvelle de la paix par Jésus Christ : c’est lui le Seigneur de tous.37 Vous savez ce qui s’est passé dans toute la Judée : Jésus de Nazareth, ses débuts en Galilée, après le baptême proclamé par Jean ;38 comment Dieu l’a oint de l’Esprit Saint et de puissance, lui qui a passé en faisant le bien et en guérissant tous ceux qui étaient tombés au pouvoir du diable ; car Dieu était avec lui.39 Et nous, nous sommes témoins de tout ce qu’il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem. Lui qu’ils sont allés jusqu’à faire mourir en le suspendant au gibet,40 Dieu l’a ressuscité le troisième jour et lui a donné de se manifester,41 non à tout le peuple, mais aux témoins que Dieu avait choisis d’avance, à nous qui avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d’entre les morts ;42 et il nous a enjoint de proclamer au Peuple et d’attester qu’il est, lui, le juge établi par Dieu pour les vivants et les morts.43 C’est de lui que tous les prophètes rendent ce témoignage que quiconque croit en lui recevra, par son nom, la rémission de ses péchés. »44 Pierre parlait encore quand l’Esprit Saint tomba sur tous ceux qui écoutaient la parole.45 Et tous les croyants circoncis qui étaient venus avec Pierre furent stupéfaits de voir que le don du Saint Esprit avait été répandu aussi sur les païens.46 Ils les entendaient en effet parler en langues et magnifier Dieu. Alors Pierre déclara :47 « Peut-on refuser l’eau du baptême à ceux qui ont reçu l’Esprit Saint aussi bien que nous ? « 48 Et il ordonna de les baptiser au nom de Jésus Christ. Alors ils le prièrent de rester quelques jours avec eux.

2 Pierre 2,1-22

Posted in abîme, adultère (fornication), adversité (tribulations, épreuve), ange, attributs divins, âme (demeure de Dieu), blasphème, chemin (voies du Seigneur), commandements, convoitise (passions), déluge, diable (démon, Satan, Lucifer), droiture, enfer (damnation, perdition), esclavage (du péché), faux prophète, gloire de Dieu (glorifier), hérésie (secte), jugement dernier, justice (justification, juste), libération (délivrance), messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, péché, péché originel, piété (impiété, incrédulité), pur et impur (souillure), reniement (rejet, mépris), sauveur, ténèbre (obscurité), vérité (vrai, véritable), vices with tags on 25 octobre 2012 by JL
Il y a eu de faux prophètes dans le peuple, comme il y aura aussi parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses et qui, reniant le Maître qui les a rachetés, attireront sur eux-mêmes une prompte perdition.2 Beaucoup suivront leurs débauches, et la voie de la vérité sera blasphémée, à cause d’eux.3 Par cupidité, au moyen de paroles trompeuses, ils trafiqueront de vous, eux dont le jugement depuis longtemps n’est pas inactif et dont la perdition ne sommeille pas.4 Car si Dieu n’a pas épargné les Anges qui avaient péché, mais les a mis dans le Tartare et livrés aux abîmes de ténèbres, où ils sont réservés pour le Jugement ;5 s’il n’a pas épargné l’ancien monde, tout en préservant huit personnes dont Noé, héraut de justice, tandis qu’il amenait le Déluge sur un monde d’impies ;6 si, à titre d’exemple pour les impies à venir, il a mis en cendres et condamné à la destruction les villes de Sodome et de Gomorrhe,7 s’il a délivré Lot, le juste, qu’affligeait la conduite débauchée de ces hommes criminels –8 car ce juste qui habitait au milieu d’eux torturait jour après jour son âme de juste à cause des oeuvres iniques qu’il voyait et entendait -,9 c’est que le Seigneur sait délivrer de l’épreuve les hommes pieux et garder les hommes impies pour les châtier au jour du Jugement,10 surtout ceux qui, par convoitise impure, suivent la chair et méprisent la Seigneurie. Audacieux, arrogants, ils ne craignent pas de blasphémer les Gloires,11 alors que les Anges, quoique supérieurs en force et en puissance, ne portent pas contre elles devant le Seigneur de jugement calomnieux.12 Mais eux sont comme des animaux sans raison, voués par nature à être pris et détruits ; blasphémant ce qu’ils ignorent, de la même destruction ils seront détruits eux aussi,13 subissant l’injustice comme salaire de l’injustice. Ils estiment délices la volupté du jour, hommes souillés et flétris, ils mettent leur volupté à vous tromper, en faisant bonne chère avec vous.14 Ils ont les yeux pleins d’adultère et insatiables de péché, ils allèchent les âmes mal affermies, ils ont le coeur exercé à la cupidité, êtres maudits !15 Après avoir quitté la voie droite, ils se sont égarés en suivant la voie de Balaam, fils de Bosor, qui chérit un salaire d’injustice16 mais qui fut repris de son méfait. Une monture sans voix, avec une voix humaine, arrêta la démence du prophète.17 Ce sont des fontaines sans eau et des nuages poussés par un tourbillon ; l’obscurité des ténèbres leur est réservée.18 Avec des discours gonflés de vide, ils allèchent, par les désirs charnels, par les débauches, ceux qui venaient à peine de fuir les gens qui passent leur vie dans l’égarement.19 Ils leur promettent la liberté, mais ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption, car on est esclave de ce qui vous domine.20 En effet, si, après avoir fui les souillures du monde par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus Christ, ils s’y engagent de nouveau et sont dominés, leur dernière condition est devenue pire que la première.21 Car mieux valait pour eux n’avoir pas connu la voie de la justice, que de l’avoir connue pour se détourner du saint commandement qui leur avait été transmis.22 Il leur est arrivé ce que dit le véridique proverbe : Le chien est retourné à son propre vomissement, et : « La truie à peine lavée se roule dans le bourbier. »

1 Pierre 3,18-22

Posted in allégories et analogies, ange, attributs divins, baptême, ciel (cieux), conscience (examen), crucifixion, divinité du Christ, droite de Dieu, eaux innombrables (torrent), Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), justice (justification, juste), messie (Christ, envoyé de Dieu), passage de la mort, péché, pur et impur (souillure), résurrection, salut (rédemption), shéol (hades), source d'eau vive with tags on 24 octobre 2012 by JL
Le Christ lui-même est mort une fois pour les péchés, juste pour des injustes, afin de nous mener à Dieu. Mis à mort selon la chair, il a été vivifié selon l’esprit.19 C’est en lui qu’il s’en alla même prêcher aux esprits en prison,20 à ceux qui jadis avaient refusé de croire lorsque temporisait la longanimité de Dieu, aux jours où Noé construisait l’Arche, dans laquelle un petit nombre, en tout huit personnes, furent sauvées à travers l’eau.21 Ce qui y correspond, c’est le baptême qui vous sauve à présent et qui n’est pas l’enlèvement d’une souillure charnelle, mais l’engagement à Dieu d’une bonne conscience par la résurrection de Jésus Christ,22 lui qui, passé au ciel, est à la droite de Dieu, après s’être soumis les Anges, les Dominations et les Puissances.

1 Pierre 1,3-12

Posted in adversité (tribulations, épreuve), allégories et analogies, ange, attestation (testament), attributs divins, âme (demeure de Dieu), bénédiction (malédiction), ciel (cieux), espérance, Esprit-Saint, eternité (vie éternelle), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), héritage (de Dieu, le nôtre), homme nouveau, humanité du Christ, joie divine, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), pardon (miséricorde, rémission), parousie (jour du Seigneur), Père - Fils, prophète, prophétie (oracle), puissance divine, pur et impur (souillure), résurrection, sacrifice (oblation, expiation), salut (rédemption), shéol (hades), souffrance (douleur) with tags on 21 octobre 2012 by JL
Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ : dans sa grande miséricorde, il nous a engendrés de nouveau par la Résurrection de Jésus Christ d’entre les morts, pour une vivante espérance,4 pour un héritage exempt de corruption, de souillure, de flétrissure, et qui vous est réservé dans les cieux, à vous5 que, par la foi, la puissance de Dieu garde pour le salut prêt à se manifester au dernier moment.6 Vous en tressaillez de joie, bien qu’il vous faille encore quelque temps être affligés par diverses épreuves,7 afin que, bien éprouvée, votre foi, plus précieuse que l’or périssable que l’on vérifie par le feu, devienne un sujet de louange, de gloire et d’honneur, lors de la Révélation de Jésus Christ.8 Sans l’avoir vu vous l’aimez ; sans le voir encore, mais en croyant, vous tressaillez d’une joie indicible et pleine de gloire,9 sûrs d’obtenir l’objet de votre foi : le salut des âmes.10 Sur ce salut ont porté les investigations et les recherches des prophètes, qui ont prophétisé sur la grâce à vous destinée.11 Ils ont cherché à découvrir quel temps et quelles circonstances avait en vue l’Esprit du Christ, qui était en eux, quand il attestait à l’avance les souffrances du Christ et les gloires qui les suivraient.12 Il leur fut révélé que ce n’était pas pour eux-mêmes, mais pour vous, qu’ils administraient ce message, que maintenant vous annoncent ceux qui vous prêchent l’Evangile, dans l’Esprit Saint envoyé du ciel, et sur lequel les anges se penchent avec convoitise.

Jacques 3,13-18

Posted in diable (démon, Satan, Lucifer), douceur (tendresse), jalousie, justice (justification, juste), paix (soulagement), porter du fruit, pur et impur (souillure), pureté du coeur (purification), sagesse, semer (cultiver), vérité (vrai, véritable), vertus, vices with tags on 19 octobre 2012 by JL
Est-il quelqu’un de sage et d’expérimenté parmi vous ? Qu’il fasse voir par une bonne conduite des actes empreints de douceur et de sagesse.14 Si vous avez au coeur, au contraire, une amère jalousie et un esprit de chicane, ne vous vantez pas, ne mentez pas contre la vérité.15 Pareille sagesse ne descend pas d’en haut : elle est terrestre, animale, démoniaque.16 Car, où il y a jalousie et chicane, il y a désordre et toutes sortes de mauvaises actions.17 Tandis que la sagesse d’en haut est tout d’abord pure, puis pacifique, indulgente, bienveillante, pleine de pitié et de bons fruits, sans partialité, sans hypocrisie.18 Un fruit de justice est semé dans la paix pour ceux qui produisent la paix.

Jacques 1,26-27

Posted in adversité (tribulations, épreuve), calomnie (médisance, langue), charité (générosité), monde, Père - Fils, pur et impur (souillure), pureté du coeur (purification), veuve (orphelin) with tags on 18 octobre 2012 by JL
Si quelqu’un s’imagine être religieux sans mettre un frein à sa langue et trompe son propre coeur, sa religion est vaine.27 La religion pure et sans tache devant Dieu notre Père consiste en ceci : visiter les orphelins et les veuves dans leurs épreuves, se garder de toute souillure du monde.

Hébreux 13,1-6

Posted in adultère (fornication), amour du prochain, ange, attributs divins, avarice, confiance en Dieu (dans l'Église), mariage, persévérance (constance), providence (abandon), pur et impur (souillure) with tags on 16 octobre 2012 by JL
Persévérez dans la dilection fraternelle.2 N’oubliez pas l’hospitalité, car c’est grâce à elle que quelques-uns, à leur insu, hébergèrent des anges.3 Souvenez-vous des prisonniers, comme si vous étiez emprisonnés avec eux, et de ceux qui sont maltraités, comme étant vous aussi dans un corps.4 Que le mariage soit honoré de tous et le lit nuptial sans souillure. Car Dieu jugera fornicateurs et adultères.5 Que votre conduite soit exempte d’avarice, vous contentant de ce que vous avez présentement ; car Dieu lui-même a dit : Je ne te laisserai ni ne t’abandonnerai ;6 de sorte que nous pouvons dire avec hardiesse : Le Seigneur est mon secours ; je ne craindrai pas. Que peut me faire un homme ?

Hébreux 10,19-31

Posted in abomination (profanation), alliance (ancienne et nouvelle), amour du prochain, apostasie, attestation (testament), attributs divins, charité (générosité), châtiment, chemin (voies du Seigneur), connaissance (intelligence de la foi), conscience (examen), divinité du Christ, Eglise (assemblé, communauté), enfer (damnation, perdition), espérance, Esprit-Saint, eucharistie, fidélité, foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), jugement, jugement dernier, kénose (abaissement, cœur brisé), maison du Seigneur (demeure), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), parousie (jour du Seigneur), péché, peuple de Dieu (Israël), prêtre (sacerdoce), pur et impur (souillure), pureté du coeur (purification), purgatoire, rétribution (couronne de gloire), royauté du Christ, sacrifice (oblation, expiation), sanctification (sanctifié), sang, temple de Dieu (sanctuaire, tente), vérité (vrai, véritable), vengeance with tags on 6 octobre 2012 by JL
Ayant donc, frères, l’assurance voulue pour l’accès au sanctuaire par le sang de Jésus,20 par cette voie qu’il a inaugurée pour nous, récente et vivante, à travers le voile – c’est-à-dire sa chair –,21 et un prêtre souverain à la tête de la maison de Dieu,22 approchons-nous avec un coeur sincère, dans la plénitude de la foi, les coeurs nettoyés de toutes les souillures d’une conscience mauvaise et le corps lavé d’une eau pure.23 Gardons indéfectible la confession de l’espérance, car celui qui a promis est fidèle,24 et faisons attention les uns aux autres pour nous stimuler dans la charité et les oeuvres bonnes ;25 ne désertez pas votre propre assemblée, comme quelques-uns ont coutume de le faire, mais encouragez-vous mutuellement, et d’autant plus que vous voyez approcher le Jour.26 Car si nous péchons volontairement, après avoir reçu la connaissance de la vérité, il n’y a plus de sacrifice pour les péchés.27 Il y a, au contraire, une perspective redoutable, celle du jugement et d’un courroux de feu qui doit dévorer les rebelles.28 Quelqu’un rejette-t-il la Loi de Moïse ? Impitoyablement il est mis à mort sur la déposition de deux ou trois témoins.29 D’un châtiment combien plus grave sera jugé digne, ne pensez-vous pas, celui qui aura foulé aux pieds le Fils de Dieu, tenu pour profane le sang de l’alliance dans lequel il a été sanctifié, et outragé l’Esprit de la grâce ?30 Nous connaissons, en effet, celui qui a dit : A moi la vengeance. C’est moi qui rétribuerai. Et encore : Le Seigneur jugera son peuple.31 Oh ! chose effroyable que de tomber aux mains du Dieu vivant !

1 Thimothée 3,1-10

Posted in charismes, conscience (examen), conversion (faire retour, repentir), diable (démon, Satan, Lucifer), Eglise (assemblé, communauté), foi (adhérence, profession), magistère (ministère, Tradition), mettre à l'épreuve (tenter), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), orgueil (se glorifier), parole de Dieu (vivante), pur et impur (souillure), témoignage (témoin), tentation (filet), tomber (succomber, reniement) with tags on 26 septembre 2012 by JL
Elle est sûre cette parole : celui qui aspire à la charge d’épiscope désire une noble fonction.2 Aussi faut-il que l’épiscope soit irréprochable, mari d’une seule femme, qu’il soit sobre, pondéré, courtois, hospitalier, apte à l’enseignement,3 ni buveur ni batailleur, mais bienveillant, ennemi des chicanes, détaché de l’argent,4 sachant bien gouverner sa propre maison et tenir ses enfants dans la soumission d’une manière parfaitement digne.5 Car celui qui ne sait pas gouverner sa propre maison, comment pourrait-il prendre soin de l’Eglise de Dieu ?6 Que ce ne soit pas un converti de fraîche date, de peur que, l’orgueil lui tournant la tête, il ne vienne à encourir la même condamnation que le diable.7 Il faut en outre que ceux du dehors rendent de lui un bon témoignage, de peur qu’il ne tombe dans l’opprobre et dans les filets du diable.8 Les diacres, eux aussi, seront des hommes dignes, n’ayant qu’une parole, modérés dans l’usage du vin, fuyant les profits déshonnêtes.9 Qu’ils gardent le mystère de la foi dans une conscience pure.10 On commencera par les mettre à l’épreuve, et ensuite, si on n’a rien à leur reprocher, on les admettra aux fonctions de diacres.

Philippiens 4,8-9

Posted in attributs divins, justice (justification, juste), magistère (ministère, Tradition), paix (soulagement), pur et impur (souillure), vérité (vrai, véritable), vertus with tags on 17 septembre 2012 by JL
Enfin, frères, tout ce qu’il y a de vrai, de noble, de juste, de pur, d’aimable, d’honorable, tout ce qu’il peut y avoir de bon dans la vertu et la louange humaines, voilà ce qui doit vous préoccuper.9 Ce que vous avez appris, reçu, entendu de moi et constaté en moi, voilà ce que vous devez pratiquer. Alors le Dieu de la paix sera avec vous.

Philippiens 2,12-16

Posted in action divine, attributs divins, crainte de Dieu, enfant de Dieu (adoption divine), evangéliser (bonne nouvelle), grâce (rendre grâce), inhabitation divine, initiative divine, lumière (lampe), monde, mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), obéissance (désobéissance), parole de Dieu (vivante), pur et impur (souillure), sainteté (saints), salut (rédemption), vices with tags on 17 septembre 2012 by JL
Ainsi donc, mes bien-aimés, avec cette obéissance dont vous avez toujours fait preuve, et qui doit paraître, non seulement quand je suis là, mais bien plus encore maintenant que je suis absent, travaillez avec crainte et tremblement à accomplir votre salut :13 aussi bien, Dieu est là qui opère en vous à la fois le vouloir et l’opération même, au profit de ses bienveillants desseins.14 Agissez en tout sans murmures ni contestations,15 afin de vous rendre irréprochables et purs, enfants de Dieu sans tache au sein d’une génération dévoyée et pervertie, d’un monde où vous brillez comme des foyers de lumière,16 en lui présentant la Parole de vie.

Ephésiens 5,3-18

Posted in adultère (fornication), attributs divins, béatitude, charismes, charité (générosité), colère de Dieu, discernement, Esprit-Saint, grâce (rendre grâce), héritage (de Dieu, le nôtre), idolâtrie, justice (justification, juste), lumière (lampe), messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, porter du fruit, prière de louange (cantique), pur et impur (souillure), résurrection, rétribution (couronne de gloire), royaume de Dieu (des cieux), royauté du Christ, sagesse, sainteté (saints), shéol (hades), ténèbre (obscurité), vanité (futilité), vérité (vrai, véritable), vices, volonté divine with tags on 12 septembre 2012 by JL
Quant à la fornication, à l’impureté sous toutes ses formes, ou encore à la cupidité, que leurs noms ne soient même pas prononcés parmi vous : c’est ce qui sied à des saints.4 De même pour les grossièretés, les inepties, les facéties : tout cela ne convient guère ; faites entendre plutôt des actions de grâces.5 Car, sachez-le bien, ni le fornicateur, ni le débauché, ni le cupide – qui est un idolâtre – n’ont droit à l’héritage dans le Royaume du Christ et de Dieu.6 Que nul ne vous abuse par de vaines raisons : ce sont bien de tels désordres qui attirent la colère de Dieu sur ceux qui lui résistent.7 N’ayez donc rien de commun avec eux.8 Jadis vous étiez ténèbres, mais à présent vous êtes lumière dans le Seigneur ; conduisez-vous en enfants de lumière ;9 car le fruit de la lumière consiste en toute bonté, justice et vérité.10 Discernez ce qui plaît au Seigneur,11 et ne prenez aucune part aux oeuvres stériles des ténèbres ; dénoncez-les plutôt.12 Certes, ce que ces gens-là font en cachette, on a honte même de le dire ;13 mais quand tout cela est dénoncé, c’est dans la lumière qu’on le voit apparaître ;14 tout ce qui apparaît, en effet, est lumière. C’est pourquoi l’on dit : Eveille-toi, toi qui dors, lève-toi d’entre les morts, et sur toi luira le Christ.15 Ainsi prenez bien garde à votre conduite ; qu’elle soit celle non d’insensés mais de sages,16 qui tirent bon parti de la période présente ; car nos temps sont mauvais ;17 ne vous montrez donc pas inconsidérés, mais sachez voir quelle est la volonté du Seigneur.18 Ne vous enivrez pas de vin : on n’y trouve que libertinage ; mais cherchez dans l’Esprit votre plénitude.

2 Corinthiens 12,12-21

Posted in adultère (fornication), âme (demeure de Dieu), calomnie (médisance, langue), conversion (faire retour, repentir), Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, inhabitation divine, jalousie, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), mission (envoyé), péché, pénitence (deuil, mettre le sac), pur et impur (souillure) with tags on 8 septembre 2012 by JL
Les traits distinctifs de l’apôtre ont été réalisés chez vous ; parfaite constance, signes, prodiges et miracles.13 Qu’avez-vous eu de moins que les autres Eglises, sinon que personnellement je ne vous ai pas été à charge ? Pardonnez-moi cette injustice.14 Voici que, pour la troisième fois, je suis prêt à me rendre chez vous, et je ne vous serai pas à charge ; car ce que je recherche, ce ne sont pas vos biens, mais vous. Ce ne sont pas en effet les enfants qui doivent thésauriser pour les parents, mais les parents pour les enfants.15 Pour moi, je dépenserai très volontiers et je me dépenserai moi-même tout entier pour vos âmes. Faut-il que, vous aimant davantage, je sois moins aimé ?16 Soit, dira-t-on ; personnellement je ne vous ai pas grevés. Mais, en fourbe que je suis, je vous ai pris par la ruse.17 Vous aurais-je donc exploités par l’un quelconque de ceux que je vous ai envoyés ?18 J’ai insisté auprès de Tite, et j’ai envoyé avec lui le frère. Tite vous aurait-il exploités ? N’avons-nous pas marché dans le même esprit ? Suivi les mêmes traces ?19 Depuis longtemps, vous vous imaginez que nous nous défendons devant vous. C’est devant Dieu, dans le Christ, que nous parlons. Et tout cela, bien-aimés, pour votre édification.20 Je crains, en effet, qu’à mon arrivée je ne vous trouve pas tels que je voudrais, et que vous me trouviez tel que vous ne voudriez pas ; qu’il n’y ait discorde, jalousie, animosités, disputes, calomnies, commérages, insolences, désordres.21 Je crains qu’à ma prochaine visite mon Dieu ne m’humilie à votre sujet, et que je n’aie à mener le deuil sur plusieurs de ceux qui ont péché précédemment et ne se sont pas repentis pour leurs actes d’impureté, de fornication et de débauche.

2 Corinthiens 11,1-15

Posted in ange, aveuglement, charité (générosité), diable (démon, Satan, Lucifer), Eglise (assemblé, communauté), evangéliser (bonne nouvelle), jalousie, justice (justification, juste), kénose (abaissement, cœur brisé), lumière (lampe), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), orgueil (se glorifier), parole de Dieu (vivante), péché originel, pur et impur (souillure), unité divine (union, communion), vérité (vrai, véritable) with tags on 8 septembre 2012 by JL
01 Pourriez-vous supporter de ma part un peu de folie ? Oui, de ma part, vous allez le supporter,
02 J’éprouve à votre égard en effet une jalousie divine ; car je vous ai fiancés à un époux unique, comme une vierge pure à présenter au Christ.3 Mais j’ai bien peur qu’à l’exemple d’Eve, que le serpent a dupée par son astuce, vos pensées ne se corrompent en s’écartant de la simplicité envers le Christ.4 Si le premier venu en effet prêche un autre Jésus que celui que nous avons prêché, s’il s’agit de recevoir un Esprit différent de celui que vous avez reçu, ou un Evangile différent de celui que vous avez accueilli, vous le supportez fort bien.5 J’estime pourtant ne le céder en rien à ces « archiapôtres. »6 Si je ne suis qu’un profane pour la parole, pour la science, c’est autre chose ; en tout et devant tous, nous vous l’avons montré.7 Ou bien, aurais-je commis une faute en vous annonçant gratuitement l’Evangile de Dieu m’abaissant moi-même pour vous élever, vous ?8 J’ai dépouillé d’autres Eglises, recevant d’elles un salaire pour vous servir.9 Et quand, une fois chez vous, je me suis vu dans le besoin, je n’ai été à charge à personne : ce sont les frères venus de Macédoine qui ont pourvu à ce qui me manquait. De toutes manières je me suis gardé de vous être à charge, et je m’en garderai.10 Aussi sûrement que la vérité du Christ est en moi, ce titre de gloire ne me sera pas enlevé dans les régions de l’Achaïe.11 Pourquoi ? Parce que je ne vous aime pas ? Dieu le sait.12 Et ce que je fais, je le ferai encore, afin d’ôter tout prétexte à ceux qui en voudraient un, pour être trouvés nos pareils sur le point où ils se glorifient.13 Car ces gens-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, qui se déguisent en apôtres du Christ.14 Et rien d’étonnant : Satan lui-même se déguise bien en ange de lumière.15 Rien donc de surprenant si ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Mais leur fin sera conforme à leurs oeuvres.

2 Corinthiens 7,1

Posted in ascèse, crainte de Dieu, péché, promesse divine (serment), pur et impur (souillure), pureté du coeur (purification), sanctification (sanctifié) with tags on 7 septembre 2012 by JL
En possession de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, achevant de nous sanctifier dans la crainte de Dieu.

2 Corinthiens 6,12-18

Posted in allégories et analogies, ascèse, attributs divins, diable (démon, Satan, Lucifer), fidélité, idolâtrie, inhabitation divine, justice (justification, juste), lumière (lampe), monde, omniscience divine (prescience), Père - Fils, peuple de Dieu (Israël), piété (impiété, incrédulité), puissance divine, pur et impur (souillure), ténèbre (obscurité), temple de Dieu (sanctuaire, tente), unité divine (union, communion) with tags on 7 septembre 2012 by JL
Nous vous avons parlé en toute liberté, Corinthiens ; notre coeur s’est grand ouvert.12 Vous n’êtes pas à l’étroit chez nous ; c’est dans vos coeurs que vous êtes à l’étroit.13 Payez-nous donc de retour ; je vous parle comme à mes enfants, ouvrez tout grand votre coeur, vous aussi.14 Ne formez pas d’attelage disparate avec des infidèles. Quel rapport en effet entre la justice et l’impiété ? Quelle union entre la lumière et les ténèbres ?15 Quelle entente entre le Christ et Béliar ? Quelle association entre le fidèle et l’infidèle ?16 Quel accord entre le temple de Dieu et les idoles ? Or c’est nous qui sommes le temple du Dieu vivant, ainsi que Dieu l’a dit : J’habiterai au milieu d’eux et j’y marcherai ; je serai leur Dieu et ils seront mon peuple.17 Sortez donc du milieu de ces gens-là et tenez-vous à l’écart, dit le Seigneur. Ne touchez rien d’impur, et moi, je vous accueillerai.18 Je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils et des filles, dit le Seigneur tout-puissant.

Luc 11,37-54

Posted in adoration de Dieu, allégories et analogies, attributs divins, bénédiction (malédiction), charité (générosité), connaissance (intelligence de la foi), conscience (examen), justice (justification, juste), mal (méchanceté, iniquité), parole de Dieu (vivante), phariséisme, prophète, pur et impur (souillure), pureté du coeur (purification), reniement (rejet, mépris), sagesse, sang, transcendance de Dieu (commencement du monde, genèse) with tags on 3 juillet 2012 by JL
Tandis qu’il parlait, un Pharisien l’invite à déjeuner chez lui. Il entra et se mit à table.38 Ce que voyant, le Pharisien s’étonna de ce qu’il n’eût pas fait d’abord les ablutions avant le déjeuner.39 Mais le Seigneur lui dit : « Vous voilà bien, vous, les Pharisiens ! L’extérieur de la coupe et du plat, vous le purifiez, alors que votre intérieur à vous est plein de rapine et de méchanceté !40 Insensés ! Celui qui a fait l’extérieur n’a-t-il pas fait aussi l’intérieur ?41 Donnez plutôt en aumône ce que vous avez, et alors tout sera pur pour vous.42 Mais malheur à vous, les Pharisiens, qui acquittez la dîme de la menthe, de la rue et de toute plante potagère, et qui délaissez la justice et l’amour de Dieu ! Il fallait pratiquer ceci, sans omettre cela.43 Malheur à vous, les Pharisiens, qui aimez le premier siège dans les synagogues et les salutations sur les places publiques !44 Malheur à vous, qui êtes comme les tombeaux que rien ne signale et sur lesquels on marche sans le savoir ! « 45 Alors un docteur de la Loi prit la parole et lui dit : « Maître, en parlant ainsi, c’est nous aussi que tu insultes. »
46 Jésus reprit : « Vous aussi, les docteurs de la Loi, malheureux êtes-vous, parce que vous chargez les gens de fardeaux impossibles à porter, et vous-mêmes, vous ne touchez même pas ces fardeaux d’un seul doigt.
47 Quel malheur pour vous, parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, alors que vos pères les ont tués.
48 Ainsi vous témoignez que vous approuvez les actes de vos pères, puisque eux-mêmes ont tué les prophètes, et vous, vous bâtissez leurs tombeaux.
49 C’est pourquoi la Sagesse de Dieu elle-même a dit : Je leur enverrai des prophètes et des apôtres ; parmi eux, ils en tueront et en persécuteront.
50 Ainsi cette génération devra rendre compte du sang de tous les prophètes qui a été versé depuis la fondation du monde,
51 depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie, qui a péri entre l’autel et le sanctuaire. Oui, je vous le déclare : on en demandera compte à cette génération.
52 Quel malheur pour vous, docteurs de la Loi, parce que vous avez enlevé la clé de la connaissance ; vous-mêmes n’êtes pas entrés, et ceux qui voulaient entrer, vous les en avez empêchés. »
53 Quand Jésus fut sorti de la maison, les scribes et les pharisiens commencèrent à s’acharner contre lui et à le harceler de questions ;
54 ils lui tendaient des pièges pour traquer la moindre de ses paroles.

Marc 7,14-23

Posted in adultère (fornication), écouter (voix du Seigneur), calomnie (médisance, langue), connaissance (intelligence de la foi), conscience (examen), convoitise (passions), mal (méchanceté, iniquité), orgueil (se glorifier), paraboles, péché, pur et impur (souillure), pureté du coeur (purification), vices with tags on 24 juin 2012 by JL

Et ayant appelé de nouveau la foule près de lui, il leur disait : « Ecoutez-moi tous et comprenez !15 Il n’est rien d’extérieur à l’homme qui, pénétrant en lui, puisse le souiller, mais ce qui sort de l’homme, voilà ce qui souille l’homme.16 Si quelqu’un a des oreilles pour entendre, qu’il entende ! « 17 Quand il fut entré dans la maison, à l’écart de la foule, ses disciples l’interrogeaient sur la parabole.18 Et il leur dit : « Vous aussi, vous êtes à ce point sans intelligence ? Ne comprenez-vous pas que rien de ce qui pénètre du dehors dans l’homme ne peut le souiller,19 parce que cela ne pénètre pas dans le coeur, mais dans le ventre, puis s’en va aux lieux d’aisance » (ainsi il déclarait purs tous les aliments).20 Il disait : « Ce qui sort de l’homme, voilà ce qui souille l’homme.21 Car c’est du dedans, du coeur des hommes, que sortent les desseins pervers : débauches, vols, meurtres,22 adultères, cupidités, méchancetés, ruse, impudicité, envie, diffamation, orgueil, déraison.23 Toutes ces mauvaises choses sortent du dedans et souillent l’homme. »

Marc 7,1-13

Posted in attachement, commandements, culte spirituel, dureté du coeur (endurcissement), loi, offrande, parole de Dieu (vivante), peuple de Dieu (Israël), phariséisme, prophétie (oracle), pur et impur (souillure), vanité (futilité) with tags on 23 juin 2012 by JL

01 Les pharisiens et quelques scribes, venus de Jérusalem, se réunissent auprès de Jésus,
02 et voient quelques-uns de ses disciples prendre leur repas avec des mains impures, c’est-à-dire non lavées.
03 – Les pharisiens en effet, comme tous les Juifs, se lavent toujours soigneusement les mains avant de manger, par attachement à la tradition des anciens ;
04 et au retour du marché, ils ne mangent pas avant de s’être aspergés d’eau, et ils sont attachés encore par tradition à beaucoup d’autres pratiques : lavage de coupes, de carafes et de plats. 05 donc les Pharisiens et les scribes l’interrogent : « Pourquoi tes disciples ne se comportent-ils pas suivant la tradition des anciens, mais prennent-ils leur repas avec des mains impures ? « 6 Il leur dit : « Isaïe a bien prophétisé de vous, hypocrites, ainsi qu’il est écrit : Ce peuple m’honore des lèvres ; mais leur coeur est loin de moi.7 Vain est le culte qu’ils me rendent, les doctrines qu’ils enseignent ne sont que préceptes humains.8 Vous mettez de côté le commandement de Dieu pour vous attacher à la tradition des hommes. »9 Et il leur disait : « Vous annulez bel et bien le commandement de Dieu pour observer votre tradition.10 En effet, Moïse a dit : Rends tes devoirs à ton père et à ta mère, et : Que celui qui maudit son père ou sa mère, soit puni de mort.11 Mais vous, vous dites : Si un homme dit à son père ou à sa mère : Je déclare korbân (c’est-à-dire offrande sacrée) les biens dont j’aurais pu t’assister,12 vous ne le laissez plus rien faire pour son père ou pour sa mère13 et vous annulez ainsi la parole de Dieu par la tradition que vous vous êtes transmise. Et vous faites bien d’autres choses du même genre. »

Mathieu 15,1-20

Posted in adultère (fornication), allégories et analogies, attestation (testament), attributs divins, aveuglement, écouter (voix du Seigneur), calomnie (médisance, langue), commandements, connaissance (intelligence de la foi), conscience (examen), culte spirituel, initiative divine, loi, paraboles, parole de Dieu (vivante), Père - Fils, péché, peuple de Dieu (Israël), phariséisme, prophétie (oracle), pur et impur (souillure), pureté du coeur (purification), tomber (succomber, reniement), vanité (futilité), volonté divine with tags on 23 mai 2012 by JL

Alors des Pharisiens et des scribes de Jérusalem s’approchent de Jésus et lui disent :2 « Pourquoi tes disciples transgressent-ils la tradition des anciens ? En effet, ils ne se lavent pas les mains au moment de prendre leur repas » —3 « Et vous, répliqua-t-il, pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au nom de votre tradition ?4 En effet, Dieu a dit : Honore ton père et ta mère, et Que celui qui maudit son père ou sa mère soit puni de mort.5 Mais vous, vous dites : Quiconque dira à son père ou à sa mère : « Les biens dont j’aurais pu t’assister, je les consacre »,6 celui-là sera quitte de ses devoirs envers son père ou sa mère. Et vous avez annulé la parole de Dieu au nom de votre tradition.7 Hypocrites ! Isaïe a bien prophétisé de vous, quand il a dit :8 Ce peuple m’honore des lèvres, mais leur coeur est loin de moi.9 Vain est le culte qu’ils me rendent : les doctrines qu’ils enseignent ne sont que préceptes humains. »10 Et ayant appelé la foule près de lui, il leur dit : « Ecoutez et comprenez !11 Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme ; mais ce qui sort de sa bouche, voilà ce qui souille l’homme. »12 Alors s’approchant les disciples lui disent : « Sais-tu que les Pharisiens se sont choqués de t’entendre parler ainsi ? « 13 Il répondit : « Tout plant que n’a point planté mon Père céleste sera arraché.14 Laissez-les : ce sont des aveugles qui guident des aveugles ! Or si un aveugle guide un aveugle, tous les deux tomberont dans un trou. »15 Pierre, prenant la parole, lui dit : « Explique-nous la parabole. »16 Il dit : « Vous aussi, maintenant encore, vous êtes sans intelligence ?17 Ne comprenez-vous pas que tout ce qui pénètre dans la bouche passe dans le ventre, puis s’évacue aux lieux d’aisance,18 tandis que ce qui sort de la bouche procède du coeur, et c’est cela qui souille l’homme ?19 Du coeur en effet procèdent mauvais desseins, meurtres, adultères, débauches, vols, faux témoignages, diffamations.20 Voilà les choses qui souillent l’homme ; mais manger sans s’être lavé les mains, cela ne souille pas l’homme. »