Archive for the Marie Category

Apocalypse 12,7-17

Posted in agneau de Dieu, ange, ciel (cieux), commandements, désert, diable (démon, Satan, Lucifer), eaux innombrables (torrent), joie divine, Marie, messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, parole de Dieu (vivante), péché originel, petit reste, puissance divine, royauté du Christ, sacrifice (oblation, expiation), sang, témoignage (témoin), terre promise (repos du Seigneur) with tags on 14 novembre 2012 by JL
Alors, il y eut une bataille dans le ciel : Michel et ses Anges combattirent le Dragon. Et le Dragon riposta, avec ses Anges,8 mais ils eurent le dessous et furent chassés du ciel.9 On le jeta donc, l’énorme Dragon, l’antique Serpent, le Diable ou le Satan, comme on l’appelle, le séducteur du monde entier, on le jeta sur la terre et ses Anges furent jetés avec lui.10 Et j’entendis une voix clamer dans le ciel : « Désormais, la victoire, la puissance et la royauté sont acquises à notre Dieu, et la domination à son Christ, puisqu’on a jeté bas l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait jour et nuit devant notre Dieu.11 Mais eux l’ont vaincu par le sang de l’Agneau et par la parole dont ils ont témoigné, car ils ont méprisé leur vie jusqu’à mourir.12 Soyez donc dans la joie, vous, les cieux et leurs habitants. Malheur à vous, la terre et la mer, car le Diable est descendu chez vous, frémissant de colère et sachant que ses jours sont comptés. »13 Se voyant rejeté sur la terre, le Dragon se lança à la poursuite de la Femme, la mère de l’enfant mâle.14 Mais elle reçut les deux ailes du grand aigle pour voler au désert jusqu’au refuge où, loin du Serpent, elle doit être nourrie un temps et des temps et la moitié d’un temps.15 Le Serpent vomit alors de sa gueule comme un fleuve d’eau derrière la Femme pour l’entraîner dans ses flots.16 Mais la terre vint au secours de la Femme : ouvrant la bouche, elle engloutit le fleuve vomi par la gueule du Dragon.17 Alors, furieux contre la Femme, le Dragon s’en alla guerroyer contre le reste de ses enfants, ceux qui gardent les commandements de Dieu et possèdent le témoignage de Jésus.
Advertisements

Apocalypse 12,1-6

Posted in allégories et analogies, ciel (cieux), désert, diable (démon, Satan, Lucifer), Marie, souffrance (douleur), terre promise (repos du Seigneur), vision (songe, extase) with tags on 14 novembre 2012 by JL
Un signe grandiose apparut au ciel : une Femme ! le soleil l’enveloppe, la lune est sous ses pieds et douze étoiles couronnent sa tête ;2 elle est enceinte et crie dans les douleurs et le travail de l’enfantement.3 Puis un second signe apparut au ciel : un énorme Dragon rouge-feu, à sept têtes et dix cornes, chaque tête surmontée d’un diadème.4 Sa queue balaie le tiers des étoiles du ciel et les précipite sur la terre. En arrêt devant la Femme en travail, le Dragon s’apprête à dévorer son enfant aussitôt né.5 Or la Femme mit au monde un enfant mâle, celui qui doit mener toutes les nations avec un sceptre de fer ;6 et son enfant fut enlevé jusqu’auprès de Dieu et de son trône, tandis que la Femme s’enfuyait au désert, où Dieu lui a ménagé un refuge pour qu’elle y soit nourrie 1.260 jours.

Actes 1,12-26

Posted in comment prier, Esprit-Saint, magistère (ministère, Tradition), Marie, primauté de Pierre, prophétie (oracle), résurrection, sang, témoignage (témoin), unité divine (union, communion) with tags on 29 octobre 2012 by JL
Alors, du mont des Oliviers, ils s’en retournèrent à Jérusalem ; la distance n’est pas grande : celle d’un chemin de sabbat.13 Rentrés en ville, ils montèrent à la chambre haute où ils se tenaient habituellement. C’étaient Pierre, Jean, Jacques, André, Philippe et Thomas, Barthélemy et Matthieu, Jacques fils d’Alphée et Simon le Zélote, et Jude fils de Jacques.14 Tous, d’un même coeur, étaient assidus à la prière avec quelques femmes, dont Marie mère de Jésus, et avec ses frères.15 En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères, – ils étaient réunis au nombre d’environ 120 personnes, – et il dit :16 « Frères, il fallait que s’accomplît l’Ecriture où, par la bouche de David, l’Esprit Saint avait parlé d’avance de Judas, qui s’est fait le guide de ceux qui ont arrêté Jésus.17 Il avait rang parmi nous et s’était vu attribuer une part dans notre ministère.18 Et voilà que, s’étant acquis un domaine avec le salaire de son forfait, cet homme est tombé la tête la première et a éclaté par le milieu, et toutes ses entrailles se sont répandues.19 La chose fut si connue de tous les habitants de Jérusalem que ce domaine fut appelé dans leur langue Hakeldama, c’est-à-dire « Domaine du Sang. »20 Or il est écrit au Livre des psaumes : Que son enclos devienne désert et qu’il ne se trouve personne pour y habiter. « Et encore : Qu’un autre reçoive sa charge.21 « Il faut donc que, de ces hommes qui nous ont accompagnés tout le temps que le Seigneur Jésus a vécu au milieu de nous,22 en commençant au baptême de Jean jusqu’au jour où il nous fut enlevé, il y en ait un qui devienne avec nous témoin de sa résurrection. »23 On en présenta deux, Joseph dit Barsabbas, surnommé Justus, et Matthias.24 Alors ils firent cette prière : « Toi, Seigneur, qui connais le coeur de tous les hommes, montre-nous lequel de ces deux tu as choisi25 pour occuper, dans le ministère de l’apostolat, la place qu’a délaissée Judas pour s’en aller à sa place à lui. »26 Alors on tira au sort et le sort tomba sur Matthias, qui fut mis au nombre des douze apôtres.

Luc11,27-28

Posted in écouter (voix du Seigneur), béatitude, Marie, parole de Dieu (vivante) with tags on 3 juillet 2012 by JL
Or il advint, comme il parlait ainsi, qu’une femme éleva la voix du milieu de la foule et lui dit : « Heureuses les entrailles qui t’ont porté et les seins que tu as sucés ! « 28 Mais il dit : « Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu et l’observent ! « 

Luc 2,39-52

Posted in attributs divins, connaissance (intelligence de la foi), fidélité, grâce (rendre grâce), humanité du Christ, loi, maison du Seigneur (demeure), Marie, parole de Dieu (vivante), Père - Fils, pureté du coeur (purification), sagesse, science divine et infuse, temple de Dieu (sanctuaire, tente) with tags on 26 juin 2012 by JL

Et quand ils eurent accompli tout ce qui était conforme à la Loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, à Nazareth, leur ville.40 Cependant l’enfant grandissait, se fortifiait et se remplissait de sagesse. Et la grâce de Dieu était sur lui.41 Ses parents se rendaient chaque année à Jérusalem pour la fête de la Pâque.42 Et lorsqu’il eut douze ans, ils y montèrent, comme c’était la coutume pour la fête.43 Une fois les jours écoulés, alors qu’ils s’en retournaient, l’enfant Jésus resta à Jérusalem à l’insu de ses parents.44 Le croyant dans la caravane, ils firent une journée de chemin, puis ils se mirent à le rechercher parmi leurs parents et connaissances.45 Ne l’ayant pas trouvé, ils revinrent, toujours à sa recherche, à Jérusalem.46 Et il advint, au bout de trois jours, qu’ils le trouvèrent dans le Temple, assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant ;47 et tous ceux qui l’entendaient étaient stupéfaits de son intelligence et de ses réponses.48 A sa vue, ils furent saisis d’émotion, et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois ! ton père et moi, nous te cherchons, angoissés. »49 Et il leur dit : « Pourquoi donc me cherchiez-vous ? Ne saviez-vous pas que je dois être dans la maison de mon Père ? « 50 Mais eux ne comprirent pas la parole qu’il venait de leur dire.51 Il redescendit alors avec eux et revint à Nazareth ; et il leur était soumis. Et sa mère gardait fidèlement toutes ces choses en son coeur.52 Quant à Jésus, il croissait en sagesse, en taille et en grâce devant Dieu et devant les hommes.

Luc 2,21-38

Posted in ange, âme (demeure de Dieu), bénédiction (malédiction), buter (pierre d'achoppement), comment prier, consacré (consécration), consolation, Esprit-Saint, gloire de Dieu (glorifier), iles lointaines (nations étrangères), Jérusalem (Sion), justice (justification, juste), libération (délivrance), lumière (lampe), Marie, messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), paix (soulagement), parole de Dieu (vivante), peuple de Dieu (Israël), premier-né (prémisse), prière de louange (cantique), prophétie (oracle), pureté du coeur (purification), sacrifice (oblation, expiation), salut (rédemption), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 26 juin 2012 by JL

Et lorsque furent accomplis les huit jours pour sa circoncision, il fut appelé du nom de Jésus, nom indiqué par l’ange avant sa conception.22 Et lorsque furent accomplis les jours pour leur purification, selon la loi de Moïse, ils l’emmenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur,23 selon qu’il est écrit dans la Loi du Seigneur : Tout garçon premier-né sera consacré au Seigneur,24 et pour offrir en sacrifice, suivant ce qui est dit dans la Loi du Seigneur, un couple de tourterelles ou deux jeunes colombes.25 Et voici qu’il y avait à Jérusalem un homme du nom de Syméon. Cet homme était juste et pieux ; il attendait la consolation d’Israël et l’Esprit Saint reposait sur lui.26 Et il avait été divinement averti par l’Esprit Saint qu’il ne verrait pas la mort avant d’avoir vu le Christ du Seigneur.27 Il vint donc au Temple, poussé par l’Esprit, et quand les parents apportèrent le petit enfant Jésus pour accomplir les prescriptions de la Loi à son égard,28 il le reçut dans ses bras, bénit Dieu et dit :29 « Maintenant, Souverain Maître, tu peux, selon ta parole, laisser ton serviteur s’en aller en paix ;30 car mes yeux ont vu ton salut,31 que tu as préparé à la face de tous les peuples,32 lumière pour éclairer les nations et gloire de ton peuple Israël. »33 Son père et sa mère étaient dans l’étonnement de ce qui se disait de lui.34 Syméon les bénit et dit à Marie, sa mère : « Vois ! cet enfant doit amener la chute et le relèvement d’un grand nombre en Israël ; il doit être un signe en butte à la contradiction, —35 et toi-même, une épée te transpercera l’âme ! – afin que se révèlent les pensées intimes de bien des coeurs. » 36 Il y avait aussi une femme prophète, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était très avancée en âge ; après sept ans de mariage,
37 demeurée veuve, elle était arrivée à l’âge de quatre-vingt-quatre ans. Elle ne s’éloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière.
38 Survenant à cette heure même, elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem.

Luc 2,1-20

Posted in ange, attributs divins, ciel (cieux), gloire de Dieu (glorifier), joie divine, lumière (lampe), Marie, messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), paix (soulagement), premier-né (prémisse), prière de louange (cantique), pureté du coeur (purification), sauveur, terre promise (repos du Seigneur) with tags on 26 juin 2012 by JL

Or, il advint, en ces jours-là, que parut un édit de César Auguste, ordonnant le recensement de tout le monde habité.2 Ce recensement, le premier, eut lieu pendant que Quirinius était gouverneur de Syrie.3 Et tous allaient se faire recenser, chacun dans sa ville.4 Joseph aussi monta de Galilée, de la ville de Nazareth, en Judée, à la ville de David, qui s’appelle Bethléem, – parce qu’il était de la maison et de la lignée de David —5 afin de se faire recenser avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte.6 Or il advint, comme ils étaient là, que les jours furent accomplis où elle devait enfanter.7 Elle enfanta son fils premier-né, l’enveloppa de langes et le coucha dans une crèche, parce qu’ils manquaient de place dans la salle.8 Il y avait dans la même région des bergers qui vivaient aux champs et gardaient leurs troupeaux durant les veilles de la nuit.9 L’Ange du Seigneur se tint près d’eux et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa clarté ; et ils furent saisis d’une grande crainte.10 Mais l’ange leur dit : « Soyez sans crainte, car voici que je vous annonce une grande joie, qui sera celle de tout le peuple :11 aujourd’hui vous est né un Sauveur, qui est le Christ Seigneur, dans la ville de David.12 Et ceci vous servira de signe : vous trouverez un nouveau-né enveloppé de langes et couché dans une crèche. »13 Et soudain se joignit à l’ange une troupe nombreuse de l’armée céleste, qui louait Dieu, en disant :14 « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et sur la terre paix aux hommes objets de sa complaisance ! « 15 Et il advint, quand les anges les eurent quittés pour le ciel, que les bergers se dirent entre eux : « Allons jusqu’à Bethléem et voyons ce qui est arrivé et que le Seigneur nous a fait connaître. »16 Ils vinrent donc en hâte et trouvèrent Marie, Joseph et le nouveau-né couché dans la crèche.17 Ayant vu, ils firent connaître ce qui leur avait été dit de cet enfant ;18 et tous ceux qui les entendirent furent étonnés de ce que leur disaient les bergers.19 Quant à Marie, elle conservait avec soin toutes ces choses, les méditant en son coeur.20 Puis les bergers s’en retournèrent, glorifiant et louant Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, suivant ce qui leur avait été annoncé.