Archive for the mission (envoyé) Category

Apocalypse 22,6-21

Posted in adoration de Dieu, allégories et analogies, ange, arbre de vie, béatitude, charismes, Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, grâce (rendre grâce), idolâtrie, Jérusalem (Sion), mal (méchanceté, iniquité), mission (envoyé), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), parole de Dieu (vivante), parousie (jour du Seigneur), prophète, prophétie (oracle), pureté du coeur (purification), rétribution (couronne de gloire), sainteté (saints), sanctification (sanctifié), soif de Dieu, source d'eau vive, vérité (vrai, véritable), verbe (logos, alpha et omega), vision (songe, extase) with tags on 16 novembre 2012 by JL

Puis il me dit : « Ces paroles sont certaines et vraies ; le Seigneur Dieu, qui inspire les prophètes, a envoyé son Ange pour montrer à ses serviteurs ce qui doit arriver bientôt.7 Voici que mon retour est proche ! Heureux celui qui garde les paroles prophétiques de ce livre. »8 C'est moi, Jean, qui voyais et entendais tout cela ; une fois les paroles et les visions achevées, je tombai aux pieds de l'Ange qui m'avait tout montré, pour l'adorer.9 Mais lui me dit : « Non, attention, je suis un serviteur comme toi et tes frères les prophètes et ceux qui gardent les paroles de ce livre ; c'est Dieu qu'il faut adorer. »10 Il me dit encore : « Ne tiens pas secrètes les paroles prophétiques de ce livre, car le Temps est proche.11 Que le pécheur pèche encore, et que l'homme souillé se souille encore ; que l'homme de bien vive encore dans le bien, et que le saint se sanctifie encore.12 Voici que mon retour est proche, et j'apporte avec moi le salaire que je vais payer à chacun, en proportion de son travail.13 Je suis l'Alpha et l'Oméga, le Premier et le Dernier, le Principe et la Fin.14 Heureux ceux qui lavent leurs robes ; ils pourront disposer de l'arbre de Vie, et pénétrer dans la Cité, par les portes.15 Dehors les chiens, les sorciers, les impurs, les assassins, les idolâtres et tous ceux qui se plaisent à faire le mal ! « 16 Moi, Jésus, j'ai envoyé mon Ange publier chez vous ces révélations concernant les Eglises. Je suis le rejeton de la race de David, l'Etoile radieuse du matin.17 L'Esprit et l'Epouse disent : « Viens !  » Que celui qui entend dise : « Viens !  » Et que l'homme assoiffé s'approche, que l'homme de désir reçoive l'eau de la vie, gratuitement.18 Je déclare, moi, à quiconque écoute les paroles prophétiques de ce livre : « Qui oserait y faire des surcharges, Dieu le chargera de tous les fléaux décrits dans ce livre !19 Et qui oserait retrancher aux paroles de ce livre prophétique, Dieu retranchera son lot de l'arbre de Vie et de la Cité sainte, décrits dans ce livre ! « 20 Le garant de ces révélations l'affirme : « Oui, mon retour est proche !  » Amen, viens, Seigneur Jésus !21 Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous ! Amen.

 

Apocalypse 11,1-13

Posted in abîme, adoration de Dieu, antéchrist, bête, autel, charismes, ciel (cieux), diable (démon, Satan, Lucifer), eaux innombrables (torrent), eternité (vie éternelle), gloire de Dieu (glorifier), Jérusalem (Sion), mission (envoyé), païens (gentils), pénitence (deuil, mettre le sac), prophète, résurrection, sang, témoignage (témoin), temple de Dieu (sanctuaire, tente), terre promise (repos du Seigneur) with tags on 13 novembre 2012 by JL
Puis on me donna un roseau, une sorte de baguette, en me disant : « Lève-toi pour mesurer le Temple de Dieu, l’autel et les adorateurs qui s’y trouvent ;2 quant au parvis extérieur du Temple, laisse-le, ne le mesure pas, car on l’a donné aux païens : ils fouleront la Ville Sainte durant 42 mois.3 Mais je donnerai à mes deux témoins de prophétiser pendant 1.260 jours, revêtus de sacs. »4 Ce sont les deux oliviers et les deux flambeaux qui se tiennent devant le Maître de la terre.5 Si l’on s’avisait de les malmener, un feu jaillirait de leur bouche pour dévorer leurs ennemis ; oui, qui s’aviserait de les malmener, c’est ainsi qu’il lui faudrait périr.6 Ils ont pouvoir de clore le ciel afin que nulle pluie ne tombe durant le temps de leur mission ; ils ont aussi pouvoir sur les eaux, de les changer en sang, et pouvoir de frapper la terre de mille fléaux, aussi souvent qu’ils le voudront.7 Mais quand ils auront fini de rendre témoignage, la Bête qui surgit de l’Abîme viendra guerroyer contre eux, les vaincre et les tuer.8 Et leurs cadavres, sur la place de la Grande Cité, Sodome ou Egypte comme on l’appelle symboliquement, là où leur Seigneur aussi fut crucifié,9 leurs cadavres demeurent exposés aux regards des peuples, des races, des langues et des nations, durant trois jours et demi, sans qu’il soit permis de les mettre au tombeau.10 Les habitants de la terre s’en réjouissent et s’en félicitent ; ils échangent des présents, car ces deux prophètes leur avaient causé bien des tourments.11 Mais, passés les trois jours et demi, Dieu leur infusa un souffle de vie qui les remit sur pieds, au grand effroi de ceux qui les regardaient.12 J’entendis alors une voix puissante leur crier du ciel : « Montez ici !  » Ils montèrent donc au ciel dans la nuée, aux yeux de leurs ennemis.13 A cette heure-là, il se fit un violent tremblement de terre, et le dixième de la ville croula, et dans le cataclysme périrent 7.000 personnes. Les survivants, saisis d’effroi, rendirent gloire au Dieu du ciel.

Apocalypse 5,1-14

Posted in adoration de Dieu, agneau de Dieu, allégories et analogies, ange, ciel (cieux), création (créateur), don de Dieu, encens (odeur agréable à Dieu), eternité (vie éternelle), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), mission (envoyé), prière d'offrande, prière de louange (cantique), puissance divine, richesse (danger de la richesse), royauté du Christ, sacerdoce baptismal, sacrifice (oblation, expiation), sagesse, sainteté (saints), salut (rédemption), sang, terre promise (repos du Seigneur), vision (songe, extase) with tags on 12 novembre 2012 by JL
Et je vis dans la main droite de Celui qui siège sur le trône un livre roulé, écrit au recto et au verso, et scellé de sept sceaux.2 Et je vis un Ange puissant proclamant à pleine voix : « Qui est digne d’ouvrir le livre et d’en briser les sceaux ? « 3 Mais nul n’était capable, ni dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, d’ouvrir le livre et de le lire.4 Et je pleurais fort de ce que nul ne s’était trouvé digne d’ouvrir le livre et de le lire.5 L’un des Vieillards me dit alors : « Ne pleure pas. Voici : il a remporté la victoire, le Lion de la tribu de Juda, le Rejeton de David ; il ouvrira donc le livre aux sept sceaux. »6 Alors je vis, debout entre le trône aux quatre Vivants et les Vieillards, un Agneau, comme égorgé, portant sept cornes et sept yeux, qui sont les sept Esprits de Dieu en mission par toute la terre.7 Il s’en vint prendre le livre dans la main droite de Celui qui siège sur le trône.8 Quand il l’eut pris, les quatre Vivants et les 24 Vieillards se prosternèrent devant l’Agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d’or pleines de parfums, les prières des saints ;9 ils chantaient un cantique nouveau : « Tu es digne de prendre le livre et d’en ouvrir les sceaux, car tu fus égorgé et tu rachetas pour Dieu, au prix de ton sang, des hommes de toute race, langue, peuple et nation ;10 tu as fait d’eux pour notre Dieu une Royauté de Prêtres régnant sur la terre. »11 Et ma vision se poursuivit. J’entendis la voix d’une multitude d’Anges rassemblés autour du trône, des Vivants et des Vieillards – ils se comptaient par myriades de myriades et par milliers de milliers ! —12 et criant à pleine voix : « Digne est l’Agneau égorgé de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l’honneur, la gloire et la louange. »13 Et toute créature, dans le ciel, et sur la terre, et sous la terre, et sur la mer, l’univers entier, je l’entendis s’écrier : « A Celui qui siège sur le trône, ainsi qu’à l’Agneau, la louange, l’honneur, la gloire et la puissance dans les siècles des siècles ! « 14 Et les quatre Vivants disaient : « Amen ! ;  » et les Vieillards se prosternèrent pour adorer.

Apocalypse 1, 9-20

Posted in adversité (tribulations, épreuve), ange, courage (force), eaux innombrables (torrent), Eglise (assemblé, communauté), eternité (vie éternelle), fils de l'homme, mission (envoyé), mort (source de vie), parole de Dieu (vivante), persévérance (constance), prophétie (oracle), résurrection, shéol (hades), témoignage (témoin), verbe (logos, alpha et omega), vision (songe, extase) with tags on 11 novembre 2012 by JL
Moi, Jean, votre frère et votre compagnon dans l’épreuve, la royauté et la constance, en Jésus. Je me trouvais dans l’île de Patmos, à cause de la Parole de Dieu et du témoignage de Jésus.10 Je tombai en extase, le jour du Seigneur, et j’entendis derrière moi une voix clamer, comme une trompette :11 « Ce que tu vois, écris-le dans un livre pour l’envoyer aux sept Eglises : à Ephèse, Smyrne, Pergame, Thyatire, Sardes, Philadelphie et Laodicée. »12 Je me retournai pour regarder la voix qui me parlait ; et m’étant retourné, je vis sept candélabres d’or,13 et, au milieu des candélabres, comme un Fils d’homme revêtu d’une longue robe serrée à la taille par une ceinture en or.14 Sa tête, avec ses cheveux blancs, est comme de la laine blanche, comme de la neige, ses yeux comme une flamme ardente,15 ses pieds pareils à de l’airain précieux que l’on aurait purifié au creuset, sa voix comme la voix des grandes eaux.16 Dans sa main droite il a sept étoiles, et de sa bouche sort une épée acérée, à double tranchant ; et son visage, c’est comme le soleil qui brille dans tout son éclat.17 A sa vue, je tombai à ses pieds, comme mort ; mais il posa sur moi sa main droite en disant : « Ne crains pas, je suis le Premier et le Dernier,18 le Vivant ; je fus mort, et me voici vivant pour les siècles des siècles, détenant la clef de la Mort et de l’Hadès.19 Ecris donc ce que tu as vu : le présent et ce qui doit arriver plus tard.20 Quant au mystère des sept étoiles que tu as vues dans ma main droite et des sept candélabres d’or, le voici : les sept étoiles sont les Anges des sept Eglises ; et les sept candélabres sont les sept Eglises.

Apocalypse 1,1-3

Posted in ange, attestation (testament), béatitude, charismes, mission (envoyé), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), parole de Dieu (vivante), prophétie (oracle), témoignage (témoin), vision (songe, extase) with tags on 11 novembre 2012 by JL
Révélation de Jésus Christ : Dieu la lui donna pour montrer à ses serviteurs ce qui doit arriver bientôt ; Il envoya son Ange pour la faire connaître à Jean son serviteur,2 lequel a attesté la Parole de Dieu et le témoignage de Jésus Christ : toutes ses visions.3 Heureux le lecteur et les auditeurs de ces paroles prophétiques s’ils en retiennent le contenu, car le Temps est proche.

Actes 22,1-30

Posted in baptême, ciel (cieux), justice (justification, juste), lumière (lampe), martyr, mission (envoyé), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), païens (gentils), péché, persécution, prédestination (prescience), prêtre (ordre de Levi), pureté du coeur (purification), sang, témoignage (témoin), vision (songe, extase), volonté divine, Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 10 novembre 2012 by JL
« Frères et pères, écoutez ce que j’ai maintenant à vous dire pour ma défense. »2 Quand ils entendirent qu’il s’adressait à eux en langue hébraïque, leur silence se fit plus profond. Il poursuivit :3 « Je suis Juif. Né à Tarse en Cilicie, j’ai cependant été élevé ici dans cette ville, et c’est aux pieds de Gamaliel que j’ai été formé à l’exacte observance de la Loi de nos pères, et j’étais rempli du zèle de Dieu, comme vous l’êtes tous aujourd’hui.4 J’ai persécuté à mort cette Voie, chargeant de chaînes et jetant en prison hommes et femmes,5 comme le grand prêtre m’en est témoin, ainsi que tout le collège des anciens. J’avais même reçu d’eux des lettres pour les frères de Damas, et je m’y rendais en vue d’amener ceux de là-bas enchaînés à Jérusalem pour y être châtiés.6 « Je faisais route et j’approchais de Damas, quand tout à coup, vers midi, une grande lumière venue du ciel m’enveloppa de son éclat.7 Je tombai sur le sol et j’entendis une voix qui me disait : Saoul, Saoul, pourquoi me persécutes-tu ?8 Je répondis : Qui es-tu, Seigneur ? Il me dit alors : Je suis Jésus le Nazôréen, que tu persécutes.9 Ceux qui étaient avec moi virent bien la lumière, mais ils n’entendirent pas la voix de celui qui me parlait.10 Je repris : Que dois-je faire, Seigneur ? Le Seigneur me dit : Relève-toi. Va à Damas. Là on te dira tout ce qu’il t’est prescrit de faire.11 Mais comme je n’y voyais plus à cause de l’éclat de cette lumière, c’est conduit par la main de mes compagnons que j’arrivai à Damas.12 « Il y avait là un certain Ananie, homme dévot selon la Loi et jouissant du bon témoignage de tous les Juifs de la ville ;13 il vint me trouver et, une fois près de moi, me dit : Saoul, mon frère, recouvre la vue. Et moi, au même instant, je pus le voir.14 Il dit alors : Le Dieu de nos pères t’a prédestiné à connaître sa volonté, à voir le Juste et à entendre la voix sortie de sa bouche ;15 car pour lui tu dois être témoin devant tous les hommes de ce que tu as vu et entendu.16 Pourquoi tarder encore ? Allons ! Reçois le baptême et purifie-toi de tes péchés en invoquant son nom.17 « De retour à Jérusalem, il m’est arrivé, un jour que je priais dans le Temple, de tomber en extase.18 Je vis le Seigneur, qui me dit : Hâte-toi, sors vite de Jérusalem, car ils n’accueilleront pas ton témoignage à mon sujet. —19 Seigneur, répondis-je, ils savent pourtant bien que, de synagogue en synagogue, je faisais jeter en prison et battre de verges ceux qui croient en toi ;20 et quand on répandait le sang d’Etienne, ton témoin, j’étais là, moi aussi, d’accord avec ceux qui le tuaient, et je gardais leurs vêtements »21 Il me dit alors : Va ; c’est au loin, vers les païens, que moi, je veux t’envoyer. »22 Jusque-là on l’écoutait. Mais à ces mots, on se mit à crier : « Otez de la terre un pareil individu ! Il n’est pas digne de vivre. »23 On vociférait, on jetait ses vêtements, on lançait de la poussière en l’air.24 Le tribun le fit alors introduire dans la forteresse et ordonna de lui donner la question par le fouet, afin de savoir pour quel motif on criait ainsi contre lui.25 Quand on l’eut attaché avec les courroies, Paul dit au centurion de service : « Un citoyen romain, et qui n’a même pas été jugé, vous est-il permis de lui appliquer le fouet ? « 26 A ces mots, le centurion alla trouver le tribun pour le prévenir : « Que vas-tu faire ? Cet homme est citoyen romain. »27 Le tribun vint donc demander à Paul : « Dis-moi, tu es citoyen romain ?  » – « Oui », répondit-il.28 Le tribun reprit : « Moi, il m’a fallu une forte somme pour acheter ce droit de cité » – « Et moi, dit Paul, je l’ai de naissance. »29 Aussitôt donc, ceux qui allaient le mettre à la question s’écartèrent de lui et le tribun lui-même eut peur, sachant que c’était un citoyen romain qu’il avait chargé de chaînes.30 Le lendemain, voulant savoir de quoi les Juifs l’accusaient au juste, il le fit détacher et ordonna aux grands prêtres ainsi qu’à tout le Sanhédrin de se réunir ; puis il amena Paul et le fit comparaître devant eux.

Actes 19,21-22

Posted in magistère (ministère, Tradition), mission (envoyé) with tags on 10 novembre 2012 by JL
Après ces événements, Paul forma le projet de traverser la Macédoine et l’Achaïe pour gagner Jérusalem. « Après avoir été là, disait-il, il me faut voir également Rome. »22 Il envoya alors en Macédoine deux de ses auxiliaires, Timothée et Eraste ; pour lui, il resta quelque temps encore en Asie.

Actes 15,22-29

Posted in adultère (fornication), Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, idolâtrie, magistère (ministère, Tradition), mariage, mission (envoyé), païens (gentils), sang, Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 10 novembre 2012 by JL
Alors les apôtres et les anciens, d’accord avec l’Eglise tout entière, décidèrent de choisir quelques-uns d’entre eux et de les envoyer à Antioche avec Paul et Barnabé. Ce furent Jude, surnommé Barsabbas, et Silas, hommes considérés parmi les frères.23 Ils leur remirent la lettre suivante : « Les apôtres et les anciens, vos frères, aux frères de la gentilité qui sont à Antioche, en Syrie et en Cilicie, salut !24 Ayant appris que, sans mandat de notre part, certaines gens venus de chez nous ont, par leurs propos, jeté le trouble parmi vous et bouleversé vos esprits,25 nous avons décidé d’un commun accord de choisir des délégués et de vous les envoyer avec nos bien-aimés Barnabé et Paul,26 ces hommes qui ont voué leur vie au nom de notre Seigneur Jésus Christ.27 Nous vous avons donc envoyé Jude et Silas, qui vous transmettront de vive voix le même message.28 L’Esprit Saint et nous-mêmes avons décidé de ne pas vous imposer d’autres charges que celles-ci, qui sont indispensables :29 vous abstenir des viandes immolées aux idoles, du sang, des chairs étouffées et des unions illégitimes. Vous ferez bien de vous en garder. Adieu.

Actes 14,20-28

Posted in adversité (tribulations, épreuve), attributs divins, confiance en Dieu (dans l'Église), courage (force), disciple, Eglise (assemblé, communauté), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), jeûne, magistère (ministère, Tradition), mission (envoyé), païens (gentils), parole de Dieu (vivante), persévérance (constance), prière d'intercession, royaume de Dieu (des cieux) with tags on 9 novembre 2012 by JL
Et le lendemain, avec Barnabé, il partit pour Derbé.21 Après avoir évangélisé cette ville et y avoir fait bon nombre de disciples, ils retournèrent à Lystres, Iconium et Antioche.22 Ils affermissaient le coeur des disciples, les encourageant à persévérer dans la foi, « car, disaient-ils, il nous faut passer par bien des tribulations pour entrer dans le Royaume de Dieu. »23 Ils leur désignèrent des anciens dans chaque Eglise, et, après avoir fait des prières accompagnées de jeûne, ils les confièrent au Seigneur en qui ils avaient mis leur foi.24 Traversant alors la Pisidie, ils gagnèrent la Pamphylie.25 Puis, après avoir annoncé la parole à Pergé, ils descendirent à Attalie ;26 de là ils firent voile vers Antioche, d’où ils étaient partis, recommandés à la grâce de Dieu pour l’oeuvre qu’ils venaient d’accomplir.27 A leur arrivée, ils réunirent l’Eglise et se mirent à rapporter tout ce que Dieu avait fait avec eux, et comment il avait ouvert aux païens la porte de la foi.28 Ils demeurèrent ensuite assez longtemps avec les disciples.

Actes 14,1-7

Posted in attestation (testament), confiance en Dieu (dans l'Église), conversion (faire retour, repentir), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), miracle (guérison, signe), mission (envoyé), païens (gentils), persécution, piété (impiété, incrédulité) with tags on 9 novembre 2012 by JL
A Iconium, ils entrèrent de même dans la synagogue des Juifs et parlèrent de telle façon qu’une grande foule de Juifs et de Grecs embrassèrent la foi.2 Mais les Juifs restés incrédules excitèrent les païens et les indisposèrent contre les frères.3 Paul et Barnabé prolongèrent donc leur séjour assez longtemps, pleins d’assurance dans le Seigneur, qui rendait témoignage à la prédication de sa grâce en opérant signes et prodiges par leurs mains.4 La population de la ville se partagea. Les uns étaient pour les Juifs, les autres pour les apôtres.5 Chez les païens et les Juifs, leurs chefs en tête, on se préparait à les maltraiter et à les lapider.6 Mais s’en étant rendu compte, ils allèrent chercher refuge dans les villes de la Lycaonie, Lystres, Derbé et leurs environs,7 où ils se mirent à annoncer la Bonne Nouvelle.

Actes 13,44-52

Posted in adoration de Dieu, blasphème, Esprit-Saint, eternité (vie éternelle), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), iles lointaines (nations étrangères), jalousie, joie divine, mission (envoyé), païens (gentils), parole de Dieu (vivante), persécution, prédestination (prescience), prophétie (oracle), sabbat, salut (rédemption), terre promise (repos du Seigneur) with tags on 9 novembre 2012 by JL
Le sabbat suivant, presque toute la ville s’assembla pour entendre la parole de Dieu.45 A la vue de cette foule, les Juifs furent remplis de jalousie, et ils répliquaient par des blasphèmes aux paroles de Paul.46 S’enhardissant alors, Paul et Barnabé déclarèrent : « C’était à vous d’abord qu’il fallait annoncer la parole de Dieu. Puisque vous la repoussez et ne vous jugez pas dignes de la vie éternelle, eh bien ! nous nous tournons vers les païens.47 Car ainsi nous l’a ordonné le Seigneur : Je t’ai établi lumière des nations, pour que tu portes le salut jusqu’aux extrémités de la terre. »48 Tout joyeux à ces mots, les païens se mirent à glorifier la parole du Seigneur, et tous ceux-là embrassèrent la foi, qui étaient destinés à la vie éternelle.49 Ainsi la parole du Seigneur se répandait dans toute la région.50 Mais les Juifs montèrent la tête aux dames de condition qui adoraient Dieu ainsi qu’aux notables de la ville ; ils suscitèrent de la sorte une persécution contre Paul et Barnabé et les chassèrent de leur territoire.51 Ceux-ci, secouant contre eux la poussière de leurs pieds, se rendirent à Iconium.52 Quant aux disciples, ils étaient remplis de joie et de l’Esprit Saint.

Actes 13,14-39

Posted in écouter (voix du Seigneur), baptême, conversion (faire retour, repentir), désert, elu (élection divine), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), justice (justification, juste), mission (envoyé), pardon (miséricorde, rémission), parole de Dieu (vivante), péché, promesse divine (serment), prophète, prophétie (oracle), résurrection, sabbat, sainteté (saints), salut (rédemption), sauveur, témoignage (témoin), volonté divine with tags on 9 novembre 2012 by JL
Quant à eux, poussant au-delà de Pergé, ils arrivèrent à Antioche de Pisidie. Le jour du sabbat, ils entrèrent à la synagogue et s’assirent.15 Après la lecture de la Loi et des Prophètes, les chefs de la synagogue leur envoyèrent dire : « Frères, si vous avez quelque parole d’encouragement à dire au peuple, parlez. »16 Paul alors se leva, fit signe de la main et dit : « Hommes d’Israël, et vous qui craignez Dieu, écoutez.17 Le Dieu de ce peuple, le Dieu d’Israël élut nos pères et fit grandir ce peuple durant son exil en terre d’Egypte. Puis, en déployant la force de son bras, il les en fit sortir18 et, durant 40 ans environ, il les entoura de soins au désert.19 Ensuite, après avoir exterminé sept nations dans la terre de Canaan, il les mit en possession de leur pays :20 450 ans environ. Après quoi, il leur donna des juges, jusqu’au prophète Samuel.21 Par la suite, ils demandèrent un roi, et Dieu leur donna Saül, fils de Cis, de la tribu de Benjamin : 40 ans.22 Après l’avoir écarté, Dieu suscita pour eux David comme roi. C’est à lui qu’il a rendu ce témoignage : J’ai trouvé David, fils de Jessé, un homme selon mon coeur, qui accomplira toutes mes volontés.23 C’est de sa descendance que, suivant sa promesse, Dieu a suscité pour Israël Jésus comme Sauveur.24 Jean, le précurseur, avait préparé son arrivée en proclamant à l’adresse de tout le peuple d’Israël un baptême de repentance.25 Au moment de terminer sa course, Jean disait : Celui que vous croyez que je suis, je ne le suis pas ; mais voici venir après moi celui dont je ne suis pas digne de délier la sandale.26 « Frères, vous les enfants de la race d’Abraham et vous ici présents qui craignez Dieu, c’est à vous que ce message de salut a été envoyé.27 En effet, les habitants de Jérusalem et leurs chefs ont accompli sans le savoir les paroles des prophètes qu’on lit chaque sabbat.28 Sans trouver en lui aucun motif de mort, ils l’ont condamné et ont demandé à Pilate de le faire périr.29 Et lorsqu’ils eurent accompli tout ce qui était écrit de lui, ils le descendirent du gibet et le mirent au tombeau.30 Mais Dieu l’a ressuscité ;31 pendant de nombreux jours, il est apparu à ceux qui étaient montés avec lui de Galilée à Jérusalem, ceux-là mêmes qui sont maintenant ses témoins auprès du peuple.32 « Et nous, nous vous annonçons la Bonne Nouvelle : la promesse faite à nos pères,33 Dieu l’a accomplie en notre faveur à nous, leurs enfants : il a ressuscité Jésus. Ainsi est-il écrit dans les Psaumes : Tu es mon fils, moi-même aujourd’hui je t’ai engendré.34 Que Dieu l’ait ressuscité des morts et qu’il ne doive plus retourner à la corruption, c’est bien ce qu’il avait déclaré : Je vous donnerai les choses saintes de David, celles qui sont dignes de foi.35 C’est pourquoi il dit ailleurs encore : Tu ne laisseras pas ton Saint voir la corruption.36 Or David, après avoir en son temps servi les desseins de Dieu, est mort, a été réuni à ses pères et a vu la corruption.37 Celui que Dieu a ressuscité, lui, n’a pas vu la corruption.38 « Sachez-le donc, frères, c’est par lui que la rémission des péchés vous est annoncée. L’entière justification que vous n’avez pu obtenir par la Loi de Moïse,39 c’est par lui que quiconque croit l’obtient.

Actes 13,4-12

Posted in chemin (voies du Seigneur), droiture, Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), faux prophète, foi (adhérence, profession), justice (justification, juste), miracle (guérison, signe), mission (envoyé), parole de Dieu (vivante), ténèbre (obscurité) with tags on 9 novembre 2012 by JL
Eux donc, envoyés en mission par le Saint Esprit, descendirent à Séleucie, d’où ils firent voile pour Chypre.5 Arrivés à Salamine, ils se mirent à annoncer la parole de Dieu dans les synagogues des Juifs. Ils avaient avec eux Jean comme auxiliaire.6 Ayant traversé toute l’île jusqu’à Paphos, ils trouvèrent là un magicien, faux prophète juif, nommé Bar-Jésus,7 qui était de l’entourage du proconsul Sergius Paulus, homme avisé. Ce dernier fit appeler Barnabé et Saul, désireux d’entendre la parole de Dieu.8 Mais Elymas le magicien – ainsi se traduit son nom – leur faisait opposition, cherchant à détourner le proconsul de la foi.9 Alors Saul – appelé aussi Paul –, rempli de l’Esprit Saint, le fixa du regard10 et lui dit : « Etre rempli de toutes les astuces et de toutes les scélératesses, fils du diable, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu donc pas de rendre tortueuses les voies du Seigneur qui sont droites ?11 Voici à présent que la main du Seigneur est sur toi. Tu vas devenir aveugle, et pour un temps tu ne verras plus le soleil. » A l’instant même, obscurité et ténèbres s’abattirent sur lui, et il tournait de tous côtés, cherchant quelqu’un pour le conduire.12 Alors, voyant ce qui s’était passé, le proconsul embrassa la foi, vivement frappé par la doctrine du Seigneur.

Actes 13,1-3

Posted in charismes, culte spirituel, Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, jeûne, magistère (ministère, Tradition), mission (envoyé), prophète with tags on 9 novembre 2012 by JL
Il y avait dans l'Eglise établie à Antioche des prophètes et des docteurs : Barnabé, Syméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manaën, ami d'enfance d'Hérode le tétrarque, et Saul.2 Or un jour, tandis qu'ils célébraient le culte du Seigneur et jeûnaient, l'Esprit Saint dit : « Mettez-moi donc à part Barnabé et Saul en vue de l'oeuvre à laquelle je les ai appelés. »3 Alors, après avoir jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains et les laissèrent à leur mission.

Actes 11,1-18

Posted in ange, baptême, ciel (cieux), conversion (faire retour, repentir), Esprit-Saint, gloire de Dieu (glorifier), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), païens (gentils), parole de Dieu (vivante), pur et impur (souillure), salut (rédemption), vision (songe, extase) with tags on 8 novembre 2012 by JL
Cependant les apôtres et les frères de Judée apprirent que les païens, eux aussi, avaient accueilli la parole de Dieu.2 Quand donc Pierre monta à Jérusalem, les circoncis le prirent à partie :3 « Pourquoi, lui demandèrent-ils, es-tu entré chez des incirconcis et as-tu mangé avec eux ? « 4 Pierre alors se mit à leur exposer toute l’affaire point par point :5 « J’étais, dit-il, en prière dans la ville de Joppé quand, en extase, j’eus une vision : du ciel un objet descendait, semblable à une grande nappe qui s’abaissait, tenue aux quatre coins, et elle vint jusqu’à moi.6 Je regardais, ne la quittant pas des yeux, et j’y vis les quadrupèdes de la terre, les bêtes sauvages, les reptiles ainsi que les oiseaux du ciel.7 J’entendis alors une voix me dire : Allons, Pierre, immole et mange »8 Je répondis : Oh non ! Seigneur, car rien de souillé ni d’impur n’entra jamais dans ma bouche »9 Une seconde fois, la voix reprit du ciel : Ce que Dieu a purifié, toi, ne le dis pas souillé »10 Cela se répéta par trois fois, puis tout fut de nouveau retiré dans le ciel.11 « Juste au même moment, trois hommes se présentèrent devant la maison où nous étions ; ils m’étaient envoyés de Césarée.12 L’Esprit me dit de les accompagner sans scrupule. Les six frères que voici vinrent également avec moi et nous entrâmes chez l’homme en question.13 Il nous raconta comment il avait vu un ange se présenter chez lui et lui dire : Envoie quérir à Joppé Simon, surnommé Pierre.14 Il te dira des paroles qui t’apporteront le salut, à toi et à toute ta famille »15 « Or, à peine avais-je commencé à parler que l’Esprit Saint tomba sur eux, tout comme sur nous au début.16 Je me suis alors rappelé cette parole du Seigneur : Jean, disait-il, a baptisé avec de l’eau, mais vous, vous serez baptisés dans l’Esprit Saint.17 Si donc Dieu leur a accordé le même don qu’à nous, pour avoir cru au Seigneur Jésus Christ, qui étais-je, moi, pour faire obstacle à Dieu. »18 Ces paroles les apaisèrent, et ils glorifièrent Dieu en disant : « Ainsi donc aux païens aussi Dieu a donné la repentance qui conduit à la vie ! « 

Actes 8,5-25

Posted in attachement, baptême, charismes, confirmation, conversion (faire retour, repentir), diable (démon, Satan, Lucifer), droiture, Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), héritage (de Dieu, le nôtre), joie divine, magistère (ministère, Tradition), mal (méchanceté, iniquité), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), mission (envoyé), parole de Dieu (vivante), posession diabolique, prière d'intercession, pureté du coeur (purification), royaume de Dieu (des cieux), simonie, témoignage (témoin), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 7 novembre 2012 by JL
C’est ainsi que Philippe, qui était descendu dans une ville de la Samarie, y proclamait le Christ.6 Les foules unanimes s’attachaient à ses enseignements, car tous entendaient parler des signes qu’il opérait, ou les voyaient.7 De beaucoup de possédés, en effet, les esprits impurs sortaient en poussant de grands cris. Nombre de paralytiques et d’impotents furent également guéris.8 Et la joie fut vive en cette ville.9 Or il y avait déjà auparavant dans la ville un homme appelé Simon, qui exerçait la magie et jetait le peuple de Samarie dans l’émerveillement. Il se disait quelqu’un de grand,10 et tous, du plus petit au plus grand, s’attachaient à lui. « Cet homme, disait-on, est la Puissance de Dieu, celle qu’on appelle la Grande. »11 Ils s’attachaient donc à lui, parce qu’il y avait longtemps qu’il les tenait émerveillés par ses sortilèges.12 Mais quand ils eurent cru à Philippe qui leur annonçait la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu et du nom de Jésus Christ, ils se firent baptiser, hommes et femmes.13 Simon lui-même crut à son tour ; ayant reçu le baptême, il ne lâchait plus Philippe, et il était dans l’émerveillement à la vue des signes et des grands miracles qui s’opéraient sous ses yeux.14 Apprenant que la Samarie avait accueilli la parole de Dieu, les apôtres qui étaient à Jérusalem y envoyèrent Pierre et Jean.15 Ceux-ci descendirent donc chez les Samaritains et prièrent pour eux, afin que l’Esprit Saint leur fût donné.16 Car il n’était encore tombé sur aucun d’eux ; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus.17 Alors Pierre et Jean se mirent à leur imposer les mains, et ils recevaient l’Esprit Saint.18 Mais quand Simon vit que l’Esprit Saint était donné par l’imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l’argent.19 « Donnez-moi, dit-il, ce pouvoir à moi aussi : que celui à qui j’imposerai les mains reçoive l’Esprit Saint. »20 Mais Pierre lui répliqua : « Périsse ton argent, et toi avec lui, puisque tu as cru acheter le don de Dieu à prix d’argent !21 Dans cette affaire il n’y a pour toi ni part ni héritage, car ton coeur n’est pas droit devant Dieu.22 Repens-toi donc de ton mauvais dessein et prie le Seigneur : peut-être cette pensée de ton coeur te sera-t-elle pardonnée ;23 car tu es, je le vois, dans l’amertume du fiel et les liens de l’iniquité. »24 Simon répondit : « Intercédez vous-mêmes pour moi auprès du Seigneur, afin que rien ne m’arrive de ce que vous venez de dire. »25 Pour eux, après avoir rendu témoignage et annoncé la parole du Seigneur, ils retournèrent à Jérusalem en évangélisant de nombreux villages samaritains.

Hébreux 1,1-14

Posted in adoration de Dieu, ange, attributs divins, ciel (cieux), création (créateur), divinité du Christ, droite de Dieu, eternité (vie éternelle), gloire de Dieu (glorifier), héritage (de Dieu, le nôtre), Immuabilité divine (incorruptibilité), joie divine, justice (justification, juste), magistère (ministère, Tradition), mission (envoyé), monde, omniscience divine (prescience), onction (oindre), parole de Dieu (vivante), Père - Fils, péché, péché originel, piété (impiété, incrédulité), premier-né (prémisse), prophète, puissance divine, pureté du coeur (purification), royauté du Christ, salut (rédemption), transcendance de Dieu (commencement du monde, genèse), verbe (logos, alpha et omega), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 1 octobre 2012 by JL
Après avoir, à maintes reprises et sous maintes formes, parlé jadis aux Pères par les prophètes, Dieu,2 en ces jours qui sont les derniers, nous a parlé par le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses, par qui aussi il a fait les siècles.3 Resplendissement de sa gloire, effigie de sa substance, ce Fils qui soutient l’univers par sa parole puissante, ayant accompli la purification des péchés, s’est assis à la droite de la Majesté dans les hauteurs,4 devenu d’autant supérieur aux anges que le nom qu’il a reçu en héritage est incomparable au leur.5 Auquel des anges, en effet, Dieu a-t-il jamais dit : Tu es mon Fils, moi, aujourd’hui, je t’ai engendré ? Et encore : Je serai pour lui un père, et lui sera pour moi un fils.6 Et de nouveau, lorsqu’il introduit le Premier-né dans le monde, il dit : Que tous les anges de Dieu l’adorent.7 Tandis qu’il s’exprime ainsi en s’adressant aux anges : Il fait de ses anges des vents, de ses serviteur une flamme ardente,8 il dit à son Fils : Ton trône, ô Dieu, subsiste dans les siècles des siècles, et : le sceptre de droiture est le sceptre de sa royauté.9 Tu as aimé la justice et tu as haï l’impiété. C’est pourquoi, Dieu, ton Dieu t’a oint d’une huile d’allégresse de préférence à tes compagnons.10 Et encore : C’est toi, Seigneur, qui aux origines fondas la terre, et les cieux sont l’ouvrage de tes mains.11 Eux périront, mais toi tu demeures, et tous ils vieilliront comme un vêtement.12 Comme un manteau tu les rouleras, comme un vêtement, et ils seront changés. Mais toi, tu es le même et tes années ne s’achèveront point.13 Et auquel des anges a-t-il jamais dit : Assieds-toi à ma droite jusqu’à ce que je place tes ennemis comme un escabeau sous tes pieds ?14 Est-ce que tous ne sont pas des esprits chargés d’un ministère, envoyés en service pour ceux qui doivent hériter du salut ?

2 Thimothée 4,11-13

Posted in magistère (ministère, Tradition), mission (envoyé), parole de Dieu (vivante) with tags on 29 septembre 2012 by JL
Prends Marc et amène-le avec toi, car il m’est précieux pour le ministère.12 J’ai envoyé Tychique à Ephèse.13 En venant, apporte le manteau que j’ai laissé à Troas chez Carpos, ainsi que les livres, surtout les parchemins.

1 Thimothée 1,12-17

Posted in adoration de Dieu, attributs divins, charité (générosité), courage (force), eternité (vie éternelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), Immuabilité divine (incorruptibilité), invisibilité divine, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), monde, monothéisme, pardon (miséricorde, rémission), parole de Dieu (vivante), patience, persécution, prière de louange (cantique), sauveur, unité divine (union, communion) with tags on 26 septembre 2012 by JL
Je rends grâce à celui qui m’a donné la force, le Christ Jésus, notre Seigneur, qui m’a jugé assez fidèle pour m’appeler à son service,13 moi, naguère un blasphémateur, un persécuteur, un insulteur. Mais il m’a été fait miséricorde parce que j’agissais par ignorance, étranger à la foi ;14 et la grâce de notre Seigneur a surabondé avec la foi et la charité qui est dans le Christ Jésus.15 Elle est sûre cette parole et digne d’une entière créance : le Christ Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs, dont je suis, moi, le premier.16 Et s’il m’a été fait miséricorde, c’est pour qu’en moi, le premier, Jésus Christ manifestât toute sa patience, faisant de moi un exemple pour ceux qui doivent croire en lui en vue de la vie éternelle.17 Au Roi des siècles, Dieu incorruptible, invisible, unique, honneur et gloire dans les siècles des siècles ! Amen.

Galates 2,1-10

Posted in attributs divins, circoncision, confiance en Dieu (dans l'Église), Eglise (assemblé, communauté), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), magistère (ministère, Tradition), mission (envoyé), mystère (plan de Dieu, Voie, révélation), païens (gentils), pauvre (pauvreté en esprit), unité divine (union, communion), vérité (vrai, véritable), vision (songe, extase) with tags on 8 septembre 2012 by JL
Ensuite, au bout de quatorze ans, je montai de nouveau à Jérusalem avec Barnabé et Tite que je pris avec moi.2 J’y montai à la suite d’une révélation ; et je leur exposai l’Evangile que je prêche parmi les païens – mais séparément aux notables, de peur de courir ou d’avoir couru pour rien.3 Eh bien ! de Tite lui-même, mon compagnon qui était grec, on n’exigea pas qu’il se fît circoncire.4 Mais à cause des intrus, ces faux frères qui se sont glissés pour espionner la liberté que nous avons dans le Christ Jésus, afin de nous réduire en servitude,5 gens auxquels nous refusâmes de céder, fût-ce un moment, par déférence, afin de sauvegarder pour vous la vérité de l’Evangile…6 Et de la part de ceux qu’on tenait pour des notables – peu m’importe ce qu’alors ils pouvaient être ; Dieu ne fait point acception des personnes –, à mon Evangile, en tout cas, les notables n’ont rien ajouté.7 Au contraire, voyant que l’évangélisation des incirconcis m’était confiée comme à Pierre celle des circoncis —8 car Celui qui avait agi en Pierre pour faire de lui un apôtre des circoncis, avait pareillement agi en moi en faveur des païens —9 et reconnaissant la grâce qui m’avait été départie, Jacques, Céphas et Jean, ces notables, ces colonnes, nous tendirent la main, à moi et à Barnabé, en signe de communion : nous irions, nous aux païens, eux à la Circoncision ;10 nous devions seulement songer aux pauvres, ce que précisément j’ai eu à coeur de faire.

2 Corinthiens 12,12-21

Posted in adultère (fornication), âme (demeure de Dieu), calomnie (médisance, langue), conversion (faire retour, repentir), Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, inhabitation divine, jalousie, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), mission (envoyé), péché, pénitence (deuil, mettre le sac), pur et impur (souillure) with tags on 8 septembre 2012 by JL
Les traits distinctifs de l’apôtre ont été réalisés chez vous ; parfaite constance, signes, prodiges et miracles.13 Qu’avez-vous eu de moins que les autres Eglises, sinon que personnellement je ne vous ai pas été à charge ? Pardonnez-moi cette injustice.14 Voici que, pour la troisième fois, je suis prêt à me rendre chez vous, et je ne vous serai pas à charge ; car ce que je recherche, ce ne sont pas vos biens, mais vous. Ce ne sont pas en effet les enfants qui doivent thésauriser pour les parents, mais les parents pour les enfants.15 Pour moi, je dépenserai très volontiers et je me dépenserai moi-même tout entier pour vos âmes. Faut-il que, vous aimant davantage, je sois moins aimé ?16 Soit, dira-t-on ; personnellement je ne vous ai pas grevés. Mais, en fourbe que je suis, je vous ai pris par la ruse.17 Vous aurais-je donc exploités par l’un quelconque de ceux que je vous ai envoyés ?18 J’ai insisté auprès de Tite, et j’ai envoyé avec lui le frère. Tite vous aurait-il exploités ? N’avons-nous pas marché dans le même esprit ? Suivi les mêmes traces ?19 Depuis longtemps, vous vous imaginez que nous nous défendons devant vous. C’est devant Dieu, dans le Christ, que nous parlons. Et tout cela, bien-aimés, pour votre édification.20 Je crains, en effet, qu’à mon arrivée je ne vous trouve pas tels que je voudrais, et que vous me trouviez tel que vous ne voudriez pas ; qu’il n’y ait discorde, jalousie, animosités, disputes, calomnies, commérages, insolences, désordres.21 Je crains qu’à ma prochaine visite mon Dieu ne m’humilie à votre sujet, et que je n’aie à mener le deuil sur plusieurs de ceux qui ont péché précédemment et ne se sont pas repentis pour leurs actes d’impureté, de fornication et de débauche.

2 Corinthiens 2,14-17

Posted in connaissance (intelligence de la foi), disciple, encens (odeur agréable à Dieu), enfer (damnation, perdition), evangéliser (bonne nouvelle), grâce (rendre grâce), inhabitation divine, magistère (ministère, Tradition), mission (envoyé), parole de Dieu (vivante), prière de louange (cantique), pureté du coeur (purification), rétribution (couronne de gloire), salut (rédemption) with tags on 5 septembre 2012 by JL
Grâces soient à Dieu qui, dans le Christ, nous emmène sans cesse dans son triomphe et qui, par nous, répand en tous lieux le parfum de sa connaissance.15 Car nous sommes bien, pour Dieu, la bonne odeur du Christ parmi ceux qui se sauvent et parmi ceux qui se perdent ;16 pour les uns, une odeur qui de la mort conduit à la mort ; pour les autres, une odeur qui de la vie conduit à la vie. Et de cela qui est capable ?17 Nous ne sommes pas, en effet, comme la plupart, qui frelatent la parole de Dieu ; non, c’est en toute pureté, c’est en envoyés de Dieu que, devant Dieu, nous parlons dans le Christ.

1 Corinthiens 4,9-21

Posted in adversité (tribulations, épreuve), ange, bénédiction (malédiction), calomnie (médisance, langue), charismes, consolation, douceur (tendresse), Eglise (assemblé, communauté), evangéliser (bonne nouvelle), fidélité, foi (adhérence, profession), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), monde, orgueil (se glorifier), parole de Dieu (vivante), persécution, puissance divine, royaume de Dieu (des cieux) with tags on 18 août 2012 by JL
Car Dieu, ce me semble, nous a, nous les apôtres, exhibés au dernier rang, comme des condamnés à mort ; oui, nous avons été livrés en spectacle au monde, aux anges et aux hommes.10 Nous sommes fous, nous, à cause du Christ, mais vous, vous êtes prudents dans le Christ ; nous sommes faibles, mais vous, vous êtes forts ; vous êtes à l’honneur, mais nous dans le mépris.11 Jusqu’à l’heure présente, nous avons faim, nous avons soif, nous sommes nus, maltraités et errants ;12 nous nous épuisons à travailler de nos mains. On nous insulte et nous bénissons ; on nous persécute et nous l’endurons ;13 on nous calomnie et nous consolons. Nous sommes devenus comme l’ordure du monde, jusqu’à présent l’universel rebut.14 Ce n’est pas pour vous confondre que j’écris cela ; c’est pour vous avertir comme mes enfants bien-aimés.15 Auriez-vous en effet des milliers de pédagogues dans le Christ, que vous n’avez pas plusieurs pères ; car c’est moi qui, par l’Evangile, vous ai engendrés dans le Christ Jésus.16 Je vous en prie donc, montrez-vous mes imitateurs.17 C’est pour cela même que je vous ai envoyé Timothée, qui est mon enfant bien-aimé et fidèle dans le Seigneur ; il vous rappellera mes règles de conduite dans le Christ Jésus, telles que je les enseigne partout dans toutes les Eglises.18 Dans la pensée que je ne viendrais pas chez vous, certains se sont gonflés d’orgueil.19 Mais je viendrai bientôt chez vous, s’il plaît au Seigneur, et je jugerai alors non des paroles de ces gonflés d’orgueil, mais de leur puissance ;20 car le Royaume de Dieu ne consiste pas en parole, mais en puissance.21 Que préférez-vous ? Que je vienne chez vous avec des verges, ou bien avec charité et en esprit de douceur ?

Romains 10,11-17

Posted in disciple, evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), parole de Dieu (vivante), richesse (danger de la richesse), salut (rédemption), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 15 août 2012 by JL
L’Ecriture ne dit-elle pas : Quiconque croit en lui ne sera pas confondu ?12 Aussi bien n’y a-t-il pas de distinction entre Juif et Grec : tous ont le même Seigneur, riche envers tous ceux qui l’invoquent.13 En effet, quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.14 Mais comment l’invoquer sans d’abord croire en lui ? Et comment croire sans d’abord l’entendre ? Et comment entendre sans prédicateur ?15 Et comment prêcher sans être d’abord envoyé ? Selon le mot de l’Ecriture : Qu’ils sont beaux les pieds des messagers de bonnes nouvelles !16 Mais tous n’ont pas obéi à la Bonne Nouvelle. Car Isaïe l’a dit : Seigneur, qui a cru à notre prédication ?17 Ainsi la foi naît de la prédication et la prédication se fait par la parole du Christ.

Luc 20,9-18

Posted in buter (pierre d'achoppement), Eglise (assemblé, communauté), fondement (pierre d'angle), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), paraboles, Père - Fils, porter du fruit, prophète, prophétie (oracle), reniement (rejet, mépris), vigne with tags on 12 juillet 2012 by JL
Il se mit alors à dire au peuple la parabole que voici : « Un homme planta une vigne, puis il la loua à des vignerons et partit en voyage pour un temps assez long.10 « Le moment venu, il envoya un serviteur aux vignerons pour qu’ils lui donnent une part du fruit de la vigne ; mais les vignerons le renvoyèrent les mains vides, après l’avoir battu.11 Il recommença, envoyant un autre serviteur ; et celui-là aussi, ils le battirent, le couvrirent d’outrages et le renvoyèrent les mains vides.12 Il recommença, envoyant un troisième ; et celui-là aussi, ils le blessèrent et le jetèrent dehors.13 Le maître de la vigne se dit alors : Que faire ? Je vais envoyer mon fils bien-aimé ; peut-être respecteront-ils celui-là.14 Mais, à sa vue, les vignerons faisaient entre eux ce raisonnement : Celui-ci est l’héritier ; tuons-le, pour que l’héritage soit à nous.15 Et, le jetant hors de la vigne, ils le tuèrent. « Que leur fera donc le maître de la vigne ?16 Il viendra, fera périr ces vignerons et donnera la vigne à d’autres. » A ces mots, ils dirent : A Dieu ne plaise !17 Mais, fixant sur eux son regard, il dit : « Que signifie donc ceci qui est écrit : La pierre qu’avaient rejetée les bâtisseurs, c’est elle qui est devenue pierre de faîte ?18 Quiconque tombera sur cette pierre s’y fracassera, et celui sur qui elle tombera, elle l’écrasera. »

Luc 13,31-35

Posted in âme (demeure de Dieu), bénédiction (malédiction), diable (démon, Satan, Lucifer), Jérusalem (Sion), maison du Seigneur (demeure), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), mission (envoyé), parousie (jour du Seigneur), prophète, purgatoire, Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 4 juillet 2012 by JL
A cette heure même, s’approchèrent quelques Pharisiens, qui lui dirent : « Pars et va-t-en d’ici ; car Hérode veut te tuer. »32 Il leur dit : « Allez dire à ce renard : Voici que je chasse des démons et accomplis des guérisons aujourd’hui et demain, et le troisième jour je suis consommé !33 Mais aujourd’hui, demain et le jour suivant, je dois poursuivre ma route, car il ne convient pas qu’un prophète périsse hors de Jérusalem.34 « Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes et lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois j’ai voulu rassembler tes enfants à la manière dont une poule rassemble sa couvée sous ses ailes… et vous n’avez pas voulu !35 Voici que votre maison va vous être laissée. Oui, je vous le dis, vous ne me verrez plus, jusqu’à ce qu’arrive le jour où vous direz : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! « 

Luc 10,1-20

Posted in adversité (tribulations, épreuve), écouter (voix du Seigneur), ciel (cieux), conversion (faire retour, repentir), diable (démon, Satan, Lucifer), evangéliser (bonne nouvelle), joie divine, jugement dernier, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), mission (envoyé), moissonner (récolte), paix (soulagement), pauvre (pauvreté en esprit), pénitence (deuil, mettre le sac), persécution, prédestination (prescience), prière de demande, reniement (rejet, mépris), royaume de Dieu (des cieux), shéol (hades) with tags on 2 juillet 2012 by JL
Après cela, le Seigneur désigna 72 autres et les envoya deux par deux en avant de lui dans toute ville et tout endroit où lui-même devait aller.2 Et il leur disait : « La moisson est abondante, mais les ouvriers peu nombreux ; priez donc le Maître de la moisson d’envoyer des ouvriers à sa moisson.3 Allez ! Voici que je vous envoie comme des agneaux au milieu de loups.4 N’emportez pas de bourse, pas de besace, pas de sandales, et ne saluez personne en chemin.5 En quelque maison que vous entriez, dites d’abord : Paix à cette maison !6 Et s’il y a là un fils de paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle vous reviendra.7 Demeurez dans cette maison-là, mangeant et buvant ce qu’il y aura chez eux ; car l’ouvrier mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison.8 Et en toute ville où vous entrez et où l’on vous accueille, mangez ce qu’on vous sert ;9 guérissez ses malades et dites aux gens : Le Royaume de Dieu est tout proche de vous.10 Mais en quelque ville que vous entriez, si l’on ne vous accueille pas, sortez sur ses places et dites :11 Même la poussière de votre ville qui s’est collée à nos pieds, nous l’essuyons pour vous la laisser. Pourtant, sachez-le, le Royaume de Dieu est tout proche.12 Je vous dis que pour Sodome, en ce Jour-là, il y aura moins de rigueur que pour cette ville-là.13 « Malheur à toi, Chorazeïn ! Malheur à toi, Bethsaïde ! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et à Sidon, il y a longtemps que, sous le sac et assises dans la cendre, elles se seraient repenties.14 Aussi bien, pour Tyr et Sidon il y aura moins de rigueur, lors du Jugement, que pour vous.15 Et toi, Capharnaüm, crois-tu que tu seras élevée jusqu’au ciel ? Jusqu’à l’Hadès tu descendras !16 « Qui vous écoute m’écoute, qui vous rejette me rejette, et qui me rejette rejette Celui qui m’a envoyé. »17 Les 72 revinrent tout joyeux, disant : « Seigneur, même les démons nous sont soumis en ton nom ! « 18 Il leur dit : « Je voyais Satan tomber du ciel comme l’éclair !19 Voici que je vous ai donné le pouvoir de fouler aux pieds serpents, scorpions, et toute la puissance de l’Ennemi, et rien ne pourra vous nuire.20 Cependant ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis ; mais réjouissez-vous de ce que vos noms se trouvent inscrits dans les cieux. »

Luc 9,51-56

Posted in chemin (voies du Seigneur), ciel (cieux), crucifixion, Jérusalem (Sion), magistère (ministère, Tradition), mission (envoyé), vengeance with tags on 2 juillet 2012 by JL
Or il advint, comme s’accomplissait le temps où il devait être enlevé, qu’il prit résolument le chemin de Jérusalem52 et envoya des messagers en avant de lui. S’étant mis en route, ils entrèrent dans un village samaritain pour tout lui préparer.53 Mais on ne le reçut pas, parce qu’il faisait route vers Jérusalem.54 Ce que voyant, les disciples Jacques et Jean dirent : « Seigneur, veux-tu que nous ordonnions au feu de descendre du ciel et de les consumer ? « 55 Mais, se retournant, il les réprimanda ?56 Et ils se mirent en route pour un autre village.

Luc 9,1-10

Posted in attestation (testament), diable (démon, Satan, Lucifer), evangéliser (bonne nouvelle), magistère (ministère, Tradition), miracle (guérison, signe), mission (envoyé), pauvre (pauvreté en esprit), royaume de Dieu (des cieux), shéol (hades) with tags on 1 juillet 2012 by JL
Ayant convoqué les Douze, il leur donna puissance et pouvoir sur tous les démons, et sur les maladies pour les guérir.2 Et il les envoya proclamer le Royaume de Dieu et faire des guérisons.3 Il leur dit : « Ne prenez rien pour la route, ni bâton, ni besace, ni pain, ni argent ; n’ayez pas non plus chacun deux tuniques.4 En quelque maison que vous entriez, demeurez-y, et partez de là.5 Quant à ceux qui ne vous accueilleront pas, sortez de cette ville et secouez la poussière de vos pieds, en témoignage contre eux. »6 Etant partis, ils passaient de village en village, annonçant la Bonne Nouvelle et faisant partout des guérisons.7 Hérode, le tétrarque, apprit tout ce qui se passait, et il était fort perplexe, car certains disaient : « C’est Jean qui est ressuscité d’entre les morts » ;8 certains : « C’est Elie qui est reparu » ; d’autres : « C’est un des anciens prophètes qui est ressuscité. »9 Mais Hérode dit : « Jean ! moi je l’ai fait décapiter. Quel est-il donc, celui dont j’entends dire de telles choses ?  » Et il cherchait à le voir.10 A leur retour, les apôtres lui racontèrent tout ce qu’ils avaient fait. Les prenant alors avec lui, il se retira à l’écart, vers une ville appelée Bethsaïde.

Luc 5,1-11

Posted in charismes, confession, evangéliser (bonne nouvelle), magistère (ministère, Tradition), miracle (guérison, signe), mission (envoyé), parole de Dieu (vivante), pêche miraculeuse, primauté de Pierre, suivre Jésus with tags on 27 juin 2012 by JL

Or il advint, comme la foule le serrait de près et écoutait la parole de Dieu, tandis que lui se tenait sur le bord du lac de Gennésaret,2 qu’il vit deux petites barques arrêtées sur le bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets.3 Il monta dans l’une des barques, qui était à Simon, et pria celui-ci de s’éloigner un peu de la terre ; puis, s’étant assis, de la barque il enseignait les foules.4 Quand il eut cessé de parler, il dit à Simon : « Avance en eau profonde, et lâchez vos filets pour la pêche. »5 Simon répondit : « Maître, nous avons peiné toute une nuit sans rien prendre, mais sur ta parole je vais lâcher les filets. »6 Et l’ayant fait, ils capturèrent une grande multitude de poissons, et leurs filets se rompaient.7 Ils firent signe alors à leurs associés qui étaient dans l’autre barque de venir à leur aide. Ils vinrent, et l’on remplit les deux barques, au point qu’elles enfonçaient.8 A cette vue, Simon-Pierre se jeta aux genoux de Jésus, en disant : « Eloigne-toi de moi, Seigneur, car je suis un homme pécheur ! « 9 La frayeur en effet l’avait envahi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, à cause du coup de filet qu’ils venaient de faire ;10 pareillement Jacques et Jean, fils de Zébédée, les compagnons de Simon. Mais Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte ; désormais ce sont des hommes que tu prendras. »11 Et ramenant les barques à terre, laissant tout, ils le suivirent.

Luc 1,26-38

Posted in ange, annonciation, attributs divins, divinité du Christ, don de soi (donner sa vie), Esprit-Saint, eternité (vie éternelle), grâce (rendre grâce), humilité, Marie, mission (envoyé), parole de Dieu (vivante), puissance divine, royauté du Christ, Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 25 juin 2012 by JL

Le sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, du nom de Nazareth,27 à une vierge fiancée à un homme du nom de Joseph, de la maison de David ; et le nom de la vierge était Marie.28 Il entra et lui dit : « Réjouis-toi, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi. »29 A cette parole elle fut toute troublée, et elle se demandait ce que signifiait cette salutation.30 Et l’ange lui dit : « Sois sans crainte, Marie ; car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.31 Voici que tu concevras dans ton sein et enfanteras un fils, et tu l’appelleras du nom de Jésus.32 Il sera grand, et sera appelé Fils du Très-Haut. Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père ;33 il régnera sur la maison de Jacob pour les siècles et son règne n’aura pas de fin. »34 Mais Marie dit à l’ange : « Comment cela sera-t-il, puisque je ne connais pas d’homme ? « 35 L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi l’être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu.36 Et voici qu’Elisabeth, ta parente, vient, elle aussi, de concevoir un fils dans sa vieillesse, et elle en est à son sixième mois, elle qu’on appelait la stérile ;37 car rien n’est impossible à Dieu. »38 Marie dit alors : « Je suis la servante du Seigneur ; qu’il m’advienne selon ta parole !  » Et l’ange la quitta?

Luc 1,5-25

Posted in ange, autel, commandements, encens (odeur agréable à Dieu), Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), face de Dieu, foi (adhérence, profession), joie divine, justice (justification, juste), mission (envoyé), parole de Dieu (vivante), prêtre (ordre de Levi), prophète, vision (songe, extase) with tags on 25 juin 2012 by JL

Il y eut aux jours d’Hérode, roi de Judée, un prêtre du nom de Zacharie, de la classe d’Abia, et il avait pour femme une descendante d’Aaron, dont le nom était Elisabeth.6 Tous deux étaient justes devant Dieu, et ils suivaient, irréprochables, tous les commandements et observances du Seigneur.7 Mais ils n’avaient pas d’enfant, parce qu’Elisabeth était stérile et que tous deux étaient avancés en âge.8 Or il advint, comme il remplissait devant Dieu les fonctions sacerdotales au tour de sa classe,9 qu’il fut, suivant la coutume sacerdotale, désigné par le sort pour entrer dans le sanctuaire du Seigneur et y brûler l’encens.10 Et toute la multitude du peuple était en prière, dehors, à l’heure de l’encens.11 Alors lui apparut l’Ange du Seigneur, debout à droite de l’autel de l’encens.12 A cette vue, Zacharie fut troublé et la crainte fondit sur lui.13 Mais l’ange lui dit : « Sois sans crainte, Zacharie, car ta supplication a été exaucée ; ta femme Elisabeth t’enfantera un fils, et tu l’appelleras du nom de Jean.14 Tu auras joie et allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance.15 Car il sera grand devant le Seigneur ; il ne boira ni vin ni boisson forte ; il sera rempli d’Esprit Saint dès le sein de sa mère16 et il ramènera de nombreux fils d’Israël au Seigneur, leur Dieu.17 Il marchera devant lui avec l’esprit et la puissance d’Elie, pour ramener le coeur des pères vers les enfants et les rebelles à la prudence des justes, préparant au Seigneur un peuple bien disposé. »18 Zacharie dit à l’ange : « A quoi connaîtrai-je cela ? Car moi je suis un vieillard et ma femme est avancée en âge. »19 Et l’ange lui répondit : « Moi je suis Gabriel, qui me tiens devant Dieu, et j’ai été envoyé pour te parler et t’annoncer cette bonne nouvelle.20 Et voici que tu vas être réduit au silence et sans pouvoir parler jusqu’au jour où ces choses arriveront, parce que tu n’as pas cru à mes paroles, lesquelles s’accompliront en leur temps. »21 Le peuple cependant attendait Zacharie et s’étonnait qu’il s’attardât dans le sanctuaire.22 Mais quand il sortit, il ne pouvait leur parler, et ils comprirent qu’il avait eu une vision dans le sanctuaire. Pour lui, il leur faisait des signes et demeurait muet.23 Et il advint, quand ses jours de service furent accomplis, qu’il s’en retourna chez lui.24 Quelque temps après, sa femme Elisabeth conçut, et elle se tenait cachée cinq mois durant.25 « Voilà donc, disait-elle, ce qu’a fait pour moi le Seigneur, au temps où il lui a plu d’enlever mon opprobre parmi les hommes ! « 

Marc 16,15-20

Posted in ascension (retour au Père), baptême, charismes, ciel (cieux), création (créateur), diable (démon, Satan, Lucifer), droite de Dieu, evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), miracle (guérison, signe), mission (envoyé), monde, parole de Dieu (vivante), salut (rédemption), unité divine (union, communion), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 25 juin 2012 by JL

Et il leur dit : « Allez dans le monde entier, proclamez l’Evangile à toute la création.16 Celui qui croira et sera baptisé, sera sauvé ; celui qui ne croira pas, sera condamné.17 Et voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom ils chasseront les démons, ils parleront en langues nouvelles,18 ils saisiront des serpents, et s’ils boivent quelque poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux infirmes et ceux-ci seront guéris. »19 Or le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et il s’assit à la droite de Dieu.20 Pour eux, ils s’en allèrent prêcher en tout lieu, le Seigneur agissant avec eux et confirmant la Parole par les signes qui l’accompagnaient.

Marc 12,1-12

Posted in buter (pierre d'achoppement), Eglise (assemblé, communauté), fondement (pierre d'angle), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), paraboles, porter du fruit, prophète, reniement (rejet, mépris), vigne with tags on 25 juin 2012 by JL

Il se mit à leur parler en paraboles : « Un homme planta une vigne, l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et y bâtit une tour ; puis il la loua à des vignerons et partit en voyage.2 Il envoya un serviteur aux vignerons, le moment venu, pour recevoir d’eux une part des fruits de la vigne.3 Mais ils se saisirent de lui, le battirent et le renvoyèrent les mains vides.4 De nouveau, il leur envoya un autre serviteur : celui-là aussi, ils le frappèrent à la tête et le couvrirent d’outrages.5 Et il en envoya un autre : celui-là, ils le tuèrent ; puis beaucoup d’autres : ils battirent les uns, tuèrent les autres.6 Il lui restait encore quelqu’un, un fils bien-aimé ; il le leur envoya le dernier, en se disant : Ils respecteront mon fils.7 Mais ces vignerons se dirent entre eux : Celui-ci est l’héritier ; venez, tuons-le, et l’héritage sera à nous.8 Et le saisissant, ils le tuèrent et le jetèrent hors de la vigne.9 Que fera le maître de la vigne ? Il viendra, fera périr les vignerons et donnera la vigne à d’autres.10 Et n’avez-vous pas lu cette Ecriture : La pierre qu’avaient rejetée les bâtisseurs, c’est elle qui est devenue pierre de faîte ;11 c’est là l’oeuvre du Seigneur et elle est admirable à nos yeux ? « 12 Ils cherchaient à l’arrêter, mais ils eurent peur de la foule. Ils avaient bien compris, en effet, que c’était pour eux qu’il avait dit la parabole. Et le laissant, ils s’en allèrent.

Marc 6,30-31

Posted in charismes, désert, evangéliser (bonne nouvelle), magistère (ministère, Tradition), mission (envoyé) with tags on 23 juin 2012 by JL

Les apôtres se réunissent auprès de Jésus, et ils lui rapportèrent tout ce qu’ils avaient fait et tout ce qu’ils avaient enseigné.31 Et il leur dit : « Venez vous-mêmes à l’écart, dans un lieu désert, et reposez-vous un peu. » De fait, les arrivants et les partants étaient si nombreux que les apôtres n’avaient pas même le temps de manger.

Marc 6,7-13

Posted in attestation (testament), écouter (voix du Seigneur), conversion (faire retour, repentir), diable (démon, Satan, Lucifer), Eglise (assemblé, communauté), evangéliser (bonne nouvelle), libération (délivrance), magistère (ministère, Tradition), miracle (guérison, signe), mission (envoyé), onction (oindre), posession diabolique with tags on 23 juin 2012 by JL

Il appelle à lui les Douze et il se mit à les envoyer en mission deux à deux, en leur donnant pouvoir sur les esprits impurs.8 Et il leur prescrivit de ne rien prendre pour la route qu’un bâton seulement, ni pain, ni besace, ni menue monnaie pour la ceinture,9 mais : « Allez chaussés de sandales et ne mettez pas deux tuniques. »10 Et il leur disait : « Où que vous entriez dans une maison, demeurez-y jusqu’à ce que vous partiez de là.11 Et si un endroit ne vous accueille pas et qu’on ne vous écoute pas, sortez de là et secouez la poussière qui est sous vos pieds, en témoignage contre eux. »12 Etant partis, ils prêchèrent qu’on se repentît ;13 et ils chassaient beaucoup de démons et faisaient des onctions d’huile à de nombreux infirmes et les guérissaient.

Marc 3,13-19

Posted in diable (démon, Satan, Lucifer), elu (élection divine), evangéliser (bonne nouvelle), magistère (ministère, Tradition), mission (envoyé), montagne du Seigneur (théophanie), primauté de Pierre with tags on 2 juin 2012 by JL

Puis il gravit la montagne et il appelle à lui ceux qu’il voulait. Ils vinrent à lui,14 et il en institua Douze pour être ses compagnons et pour les envoyer prêcher,15 avec pouvoir de chasser les démons.16 Il institua donc les Douze, et il donna à Simon le nom de Pierre,17 puis Jacques, le fils de Zébédée, et Jean, le frère de Jacques, auxquels il donna le nom de Boanergès, c’est-à-dire fils du tonnerre,18 puis André, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques, le fils d’Alphée, Thaddée, Simon le Zélé,19 et Judas Iscarioth, celui-là même qui le livra.

 

Mathieu 22,1-14

Posted in cheminement spirituel, elu (élection divine), enfer (damnation, perdition), eternité (vie éternelle), evangéliser (bonne nouvelle), mission (envoyé), noces spirituelles, paraboles, royaume de Dieu (des cieux), ténèbre (obscurité) with tags on 28 mai 2012 by JL

Et Jésus se remit à leur parler en paraboles :2 « Il en va du Royaume des Cieux comme d’un roi qui fit un festin de noces pour son fils.3 Il envoya ses serviteurs convier les invités aux noces, mais eux ne voulaient pas venir.4 De nouveau il envoya d’autres serviteurs avec ces mots : « Dites aux invités : Voici, j’ai apprêté mon banquet, mes taureaux et mes bêtes grasses ont été égorgés, tout est prêt, venez aux noces.5 Mais eux, n’en ayant cure, s’en allèrent, qui à son champ, qui à son commerce ;6 et les autres, s’emparant des serviteurs, les maltraitèrent et les tuèrent.7 Le roi fut pris de colère et envoya ses troupes qui firent périr ces meurtriers et incendièrent leur ville.8 Alors il dit à ses serviteurs : La noce est prête, mais les invités n’en étaient pas dignes.9 Allez donc aux départs des chemins, et conviez aux noces tous ceux que vous pourrez trouver.10 Ces serviteurs s’en allèrent par les chemins, ramassèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, les mauvais comme les bons, et la salle de noces fut remplie de convives.11 « Le roi entra alors pour examiner les convives, et il aperçut là un homme qui ne portait pas la tenue de noces.12 Mon ami, lui dit-il, comment es-tu entré ici sans avoir une tenue de noces ? L’autre resta muet.13 Alors le roi dit aux valets : Jetez-le, pieds et poings liés, dehors, dans les ténèbres : là seront les pleurs et les grincements de dents.14 Car beaucoup sont appelés, mais peu sont élus.

Mathieu 21,33-46

Posted in buter (pierre d'achoppement), confiance en Dieu (dans l'Église), Eglise (assemblé, communauté), fondement (pierre d'angle), initiative divine, messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), paraboles, Père - Fils, peuple de Dieu (Israël), phariséisme, porter du fruit, prêtre (ordre de Levi), prophète, prophétie (oracle), reniement (rejet, mépris), royaume de Dieu (des cieux), vigne with tags on 28 mai 2012 by JL

« Ecoutez une autre parabole. Un homme était propriétaire, et il planta une vigne ; il l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et y bâtit une tour ; puis il la loua à des vignerons et partit en voyage.34 Quand approcha le moment des fruits, il envoya ses serviteurs aux vignerons pour en recevoir les fruits.35 Mais les vignerons se saisirent de ses serviteurs, battirent l’un, tuèrent l’autre, en lapidèrent un troisième.36 De nouveau il envoya d’autres serviteurs, plus nombreux que les premiers, et ils les traitèrent de même.37 Finalement il leur envoya son fils, en se disant : Ils respecteront mon fils.38 Mais les vignerons, en voyant le fils, se dirent par-devers eux : Celui-ci est l’héritier : venez ! tuons-le, que nous ayons son héritage.39 Et, le saisissant, ils le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent.40 Lors donc que viendra le maître de la vigne, que fera-t-il à ces vignerons-là ? « 41 Ils lui disent : « Il fera misérablement périr ces misérables, et il louera la vigne à d’autres vignerons, qui lui en livreront les fruits en leur temps. »42 Jésus leur dit : « N’avez-vous jamais lu dans les Ecritures : La pierre qu’avaient rejetée les bâtisseurs c’est elle qui est devenue pierre de faîte ; c’est là l’oeuvre du Seigneur et elle est admirable à nos yeux ?43 Aussi, je vous le dis : le Royaume de Dieu vous sera retiré pour être confié à un peuple qui lui fera produire ses fruits. »44 Celui qui tombera sur cette pierre s’y fracassera et celui sur qui elle tombera, elle l’écrasera.45 Les grands prêtres et les Pharisiens, en entendant ses paraboles, comprirent bien qu’il les visait.46 Mais, tout en cherchant à l’arrêter, ils eurent peur des foules, car elles le tenaient pour un prophète.

Matthieu 21,1-13

Posted in bénédiction (malédiction), ciel (cieux), maison du Seigneur (demeure), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), parole de Dieu (vivante), peuple de Dieu (Israël), prière de louange (cantique), prophétie (oracle), royauté du Christ, temple de Dieu (sanctuaire, tente), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 28 mai 2012 by JL

01Jésus et ses disciples, approchant de Jérusalem, arrivèrent en vue de Bethphagé, sur les pentes du mont des Oliviers. Alors Jésus envoya deux disciples

02 en leur disant : « Allez au village qui est en face de vous ; vous trouverez aussitôt une ânesse attachée et son petit avec elle. Détachez-les et amenez-les moi.

03 Et si l’on vous dit quelque chose, vous répondrez : “Le Seigneur en a besoin”. Et aussitôt on les laissera partir. »

04 Cela est arrivé pour que soit accomplie la parole prononcée par le prophète :

05 Dites à la fille de Sion : Voici ton roi qui vient vers toi, plein de douceur, monté sur une ânesse et un petit âne, le petit d’une bête de somme.

06 Les disciples partirent et firent ce que Jésus leur avait ordonné.

07 Ils amenèrent l’ânesse et son petit, disposèrent sur eux leurs manteaux, et Jésus s’assit dessus.

08 Dans la foule, la plupart étendirent leurs manteaux sur le chemin ; d’autres coupaient des branches aux arbres et en jonchaient la route.

09 Les foules qui marchaient devant Jésus et celles qui suivaient criaient : « Hosanna au fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna au plus haut des cieux ! »

10 Comme Jésus entrait à Jérusalem, toute la ville fut en proie à l’agitation, et disait : « Qui est cet homme ? »

11 Et les foules répondaient : « C’est le prophète Jésus, de Nazareth en Galilée. »

12 Jésus entra dans le Temple, et il expulsa tous ceux qui vendaient et achetaient dans le Temple ; il renversa les comptoirs des changeurs et les sièges des marchands de colombes.

13 Il leur dit : « Il est écrit : Ma maison sera appelée maison de prière. Or vous, vous en faites une caverne de bandits. »

Mathieu 20,1-16

Posted in disciple, humilité, jalousie, mission (envoyé), orgueil (se glorifier), paraboles, rétribution (couronne de gloire), royaume de Dieu (des cieux), vigne with tags on 28 mai 2012 by JL

« Car il en va du Royaume des Cieux comme d’un propriétaire qui sortit au point du jour afin d’embaucher des ouvriers pour sa vigne.2 Il convint avec les ouvriers d’un denier pour la journée et les envoya à sa vigne.3 Sorti vers la troisième heure, il en vit d’autres qui se tenaient, désoeuvrés, sur la place,4 et à ceux-là il dit : Allez, vous aussi, à la vigne, et je vous donnerai un salaire équitable.5 Et ils y allèrent. Sorti de nouveau vers la sixième heure, puis vers la neuvième heure, il fit de même.6 Vers la onzième heure, il sortit encore, en trouva d’autres qui se tenaient là et leur dit : Pourquoi restez-vous ici tout le jour sans travailler ? —7 C’est que, lui disent-ils, personne ne nous a embauchés ; Il leur dit : Allez, vous aussi, à la vigne.8 Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant : Appelle les ouvriers et remets à chacun son salaire, en remontant des derniers aux premiers.9 Ceux de la onzième heure vinrent donc et touchèrent un denier chacun.10 Les premiers, venant à leur tour, pensèrent qu’ils allaient toucher davantage ; mais c’est un denier chacun qu’ils touchèrent, eux aussi.11 Tout en le recevant, ils murmuraient contre le propriétaire :12 Ces derniers venus n’ont fait qu’une heure, et tu les as traités comme nous, qui avons porté le fardeau de la journée, avec sa chaleur.13 Alors il répliqua en disant à l’un d’eux : Mon ami, je ne te lèse en rien : n’est-ce pas d’un denier que nous sommes convenus ?14 Prends ce qui te revient et va-t’en. Il me plaît de donner à ce dernier venu autant qu’à toi :15 n’ai-je pas le droit de disposer de mes biens comme il me plaît ? Ou faut-il que tu sois jaloux parce que je suis bon ?16 Voilà comment les derniers seront premiers, et les premiers seront derniers. »

Mathieu 10,5-33

Posted in âme (demeure de Dieu), écouter (voix du Seigneur), chemin (voies du Seigneur), ciel (cieux), confiance en Dieu (dans l'Église), crainte de Dieu, diable (démon, Satan, Lucifer), disciple, enfer (damnation, perdition), Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), fils de l'homme, flagellation, jugement dernier, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), mission (envoyé), omniscience divine (prescience), païens (gentils), paix (soulagement), parousie (jour du Seigneur), pauvre (pauvreté en esprit), Père - Fils, persécution, persévérance (constance), posession diabolique, providence (abandon), prudence, résurrection, reniement (rejet, mépris), royaume de Dieu (des cieux), salut (rédemption), témoignage (témoin), vérité (vrai, véritable), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 16 mai 2012 by JL

Ces douze, Jésus les envoya en mission avec les prescriptions suivantes : « Ne prenez pas le chemin des païens et n’entrez pas dans une ville de Samaritains ;6 allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël.7 Chemin faisant, proclamez que le Royaume des Cieux est tout proche.8 Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.9 Ne vous procurez ni or, ni argent, ni menue monnaie pour vos ceintures,10 ni besace pour la route, ni deux tuniques, ni sandales, ni bâton : car l’ouvrier mérite sa nourriture.11 « En quelque ville ou village que vous entriez, faites-vous indiquer quelqu’un d’honorable et demeurez-y jusqu’à ce que vous partiez.12 En entrant dans la maison, saluez-la :13 si cette maison en est digne, que votre paix vienne sur elle ; si elle ne l’est pas, que votre paix vous soit retournée.14 Et si quelqu’un ne vous accueille pas et n’écoute pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville et secouez la poussière de vos pieds.15 En vérité je vous le dis : au Jour du Jugement, il y aura moins de rigueur pour le pays de Sodome et de Gomorrhe que pour cette ville-là.16 Voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups ; montrez-vous donc prudents comme les serpents et candides comme les colombes.17 « Méfiez-vous des hommes : ils vous livreront aux sanhédrins et vous flagelleront dans leurs synagogues ;18 vous serez traduits devant des gouverneurs et des rois, à cause de moi, pour rendre témoignage en face d’eux et des païens.19 Mais, lorsqu’on vous livrera, ne cherchez pas avec inquiétude comment parler ou que dire : ce que vous aurez à dire vous sera donné sur le moment,20 car ce n’est pas vous qui parlerez, mais l’Esprit de votre Père qui parlera en vous.21 « Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mourir.22 Et vous serez haïs de tous à cause de mon nom, mais celui qui aura tenu bon jusqu’au bout, celui-là sera sauvé.23 « Si l’on vous pourchasse dans telle ville, fuyez dans telle autre, et si l’on vous pourchasse dans celle-là, fuyez dans une troisième ; en vérité je vous le dis, vous n’achèverez pas le tour des villes d’Israël avant que ne vienne le Fils de l’homme.24 « Le disciple n’est pas au-dessus du maître, ni le serviteur au-dessus de son patron.25 Il suffit pour le disciple qu’il devienne comme son maître, et le serviteur comme son patron. Du moment qu’ils ont traité de Béelzéboul le maître de maison, que ne diront-ils pas de sa maisonnée !26 « N’allez donc pas les craindre ! Rien, en effet, n’est voilé qui ne sera révélé, rien de caché qui ne sera connu.27 Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le au grand jour ; et ce que vous entendez dans le creux de l’oreille, proclamez-le sur les toits.28 « Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l’âme ; craignez plutôt Celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l’âme et le corps.29 Ne vend-on pas deux passereaux pour un as ? Et pas un d’entre eux ne tombera au sol à l’insu de votre Père !30 Et vous donc ! vos cheveux même sont tous comptés !31 Soyez donc sans crainte ; vous valez mieux, vous, qu’une multitude de passereaux.32 « Quiconque se déclarera pour moi devant les hommes, moi aussi je me déclarerai pour lui devant mon Père qui est dans les cieux ;33 mais celui qui m’aura renié devant les hommes, à mon tour je le renierai devant mon Père qui est dans les cieux.

Mathieu 9,36-38

Posted in allégories et analogies, bon pasteur, disciple, humanité du Christ, mission (envoyé), moissonner (récolte), prière de demande with tags on 16 mai 2012 by JL

A la vue des foules il en eut pitié, car ces gens étaient las et prostrés comme des brebis qui n’ont pas de berger.37 Alors il dit à ses disciples : « La moisson est abondante, mais les ouvriers peu nombreux ;38 priez donc le Maître de la moisson d’envoyer des ouvriers à sa moisson. »

Jean 20,19-23

Posted in disciple, Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), joie divine, magistère (ministère, Tradition), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), paix (soulagement), pardon (miséricorde, rémission), Père - Fils, péché, pentecôte, résurrection with tags on 9 mai 2012 by JL

Le soir, ce même jour, le premier de la semaine, et les portes étant closes, là où se trouvaient les disciples, par peur des Juifs, Jésus vint et se tint au milieu et il leur dit : « Paix à vous ! « 20 Ayant dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie à la vue du Seigneur.21 Il leur dit alors, de nouveau : « Paix à vous ! Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie. »22 Ayant dit cela, il souffla sur eux et leur dit : « Recevez l’Esprit Saint.23 Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis ; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. »

Jean 17,14-26

Posted in bonté divine (Amour), ciel (cieux), diable (démon, Satan, Lucifer), divinité du Christ, foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), inhabitation divine, jugement dernier, justice (justification, juste), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), monde, parole de Dieu (vivante), Père - Fils, prière de Jésus, sanctification (sanctifié), transcendance de Dieu (commencement du monde, genèse), unité divine (union, communion), vérité (vrai, véritable), verbe (logos, alpha et omega), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 6 mai 2012 by JL

Je leur ai donné ta parole et le monde les a haïs, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.15 Je ne te prie pas de les enlever du monde, mais de les garder du Mauvais.16 Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.17 Sanctifie-les dans la vérité : ta parole est vérité.18 Comme tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi, je les ai envoyés dans le monde.19 Pour eux je me sanctifie moi-même, afin qu’ils soient, eux aussi, sanctifiés dans la vérité.20 Je ne prie pas pour eux seulement, mais aussi pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi,21 afin que tous soient un. Comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi, qu’eux aussi soient en nous, afin que le monde croie que tu m’as envoyé.22 Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes un :23 moi en eux et toi en moi, afin qu’ils soient parfaits dans l’unité, et que le monde reconnaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.24 Père, ceux que tu m’as donnés, je veux que là où je suis, eux aussi soient avec moi, afin qu’ils contemplent ma gloire, que tu m’as donnée parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde.25 Père juste, le monde ne t’a pas connu, mais moi je t’ai connu et ceux-ci ont reconnu que tu m’as envoyé.26 Je leur ai fait connaître ton nom et je le leur ferai connaître, pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux et moi en eux. »

Jean 17,1-12

Posted in ascension (retour au Père), attributs divins, autorité du Christ, bon pasteur, ciel (cieux), connaissance (intelligence de la foi), disciple, divinité du Christ, enfer (damnation, perdition), Esprit-Saint, eternité (vie éternelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), incarnation, messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), monde, parole de Dieu (vivante), Père - Fils, prière d'intercession, prière de Jésus, prophétie (oracle), puissance divine, terre promise (repos du Seigneur), Trinité, unité divine (union, communion), vérité (vrai, véritable), verbe (logos, alpha et omega), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 6 mai 2012 by JL

Ainsi parla Jésus, et levant les yeux au ciel, il dit : « Père, l’heure est venue : glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie2 et que, selon le pouvoir que tu lui as donné sur toute chair, il donne la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés !3 Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul véritable Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.4 Je t’ai glorifié sur la terre, en menant à bonne fin l’oeuvre que tu m’as donné de faire.5 Et maintenant, Père, glorifie-moi auprès de toi de la gloire que j’avais auprès de toi, avant que fût le monde.6 J’ai manifesté ton nom aux hommes, que tu as tirés du monde pour me les donner. Ils étaient à toi et tu me les as donnés et ils ont gardé ta parole.7 Maintenant ils ont reconnu que tout ce que tu m’as donné vient de toi ;8 car les paroles que tu m’as données, je les leur ai données, et ils les ont accueillies et ils ont vraiment reconnu que je suis sorti d’auprès de toi, et ils ont cru que tu m’as envoyé.9 C’est pour eux que je prie ; je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m’as donnés, car ils sont à toi,10 et tout ce qui est à moi est à toi, et tout ce qui est à toi est à moi, et je suis glorifié en eux.11 Je ne suis plus dans le monde ; eux sont dans le monde, et moi, je viens vers toi. Père saint, garde-les dans ton nom que tu m’as donné, pour qu’ils soient un comme nous.12 Quand j’étais avec eux, je les gardais dans ton nom que tu m’as donné. J’ai veillé et aucun d’eux ne s’est perdu, sauf le fils de perdition, afin que l’Ecriture fût accomplie.

Jean 13,18-30

Posted in diable (démon, Satan, Lucifer), divinité du Christ, elu (élection divine), eucharistie, humanité du Christ, inhabitation divine, messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), prophétie (oracle), ténèbre (obscurité), vérité (vrai, véritable), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 3 mai 2012 by JL

Ce n’est pas de vous tous que je parle ; je connais ceux que j’ai choisis ; mais il faut que l’Ecriture s’accomplisse : Celui qui mange mon pain a levé contre moi son talon.19 Je vous le dis, dès à présent, avant que la chose n’arrive, pour qu’une fois celle-ci arrivée, vous croyiez que Je Suis.20 En vérité, en vérité, je vous le dis, qui accueille celui que j’aurai envoyé m’accueille ; et qui m’accueille, accueille celui qui m’a envoyé. »21 Ayant dit cela, Jésus fut troublé en son esprit et il attesta : « En vérité, en vérité, je vous le dis, l’un de vous me livrera. »22 Les disciples se regardaient les uns les autres, ne sachant de qui il parlait.23 Un de ses disciples, celui que Jésus aimait, se trouvait à table tout contre Jésus.24 Simon-Pierre lui fait signe et lui dit : « Demande quel est celui dont il parle. »25 Celui-ci, se penchant alors vers la poitrine de Jésus, lui dit : « Seigneur, qui est-ce ? « 26 Jésus répond : « C’est celui à qui je donnerai la bouchée que je vais tremper. » Trempant alors la bouchée, il la prend et la donne à Judas, fils de Simon Iscariote.27 Après la bouchée, alors Satan entra en lui. Jésus lui dit donc : « Ce que tu fais, fais-le vite. »28 Mais cela, aucun parmi les convives ne comprit pourquoi il le lui disait.29 Comme Judas tenait la bourse, certains pensaient que Jésus voulait lui dire : « Achète ce dont nous avons besoin pour la fête », ou qu’il donnât quelque chose aux pauvres.30 Aussitôt la bouchée prise, il sortit ; il faisait nuit.

Jean 13,1-17

Posted in allégories et analogies, amour du prochain, ascension (retour au Père), attributs divins, béatitude, bonté divine (Amour), diable (démon, Satan, Lucifer), disciple, divinité du Christ, don de soi (donner sa vie), humilité, mission (envoyé), monde, Père - Fils, pureté du coeur (purification), vérité (vrai, véritable) with tags on 2 mai 2012 by JL

Avant la fête de la Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde vers le Père, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’à la fin.2 Au cours d’un repas, alors que déjà le diable avait mis au coeur de Judas Iscariote, fils de Simon, le dessein de le livrer,3 sachant que le Père lui avait tout remis entre les mains et qu’il était venu de Dieu et qu’il s’en allait vers Dieu,4 il se lève de table, dépose ses vêtements, et prenant un linge, il s’en ceignit.5 Puis il met de l’eau dans un bassin et il commença à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.6 Il vient donc à Simon-Pierre, qui lui dit : « Seigneur, toi, me laver les pieds ? « 7 Jésus lui répondit : « Ce que je fais, tu ne le sais pas à présent ; par la suite tu comprendras. »8 Pierre lui dit : « Non, tu ne me laveras pas les pieds, jamais !  » Jésus lui répondit : « Si je ne te lave pas, tu n’as pas de part avec moi. »9 Simon-Pierre lui dit : « Seigneur, pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête ! « 10 Jésus lui dit : « Qui s’est baigné n’a pas besoin de se laver ; il est pur tout entier. Vous aussi, vous êtes purs ; mais pas tous. »11 Il connaissait en effet celui qui le livrait ; voilà pourquoi il dit : « Vous n’êtes pas tous purs. »12 Quand il leur eut lavé les pieds, qu’il eut repris ses vêtements et se fut remis à table, il leur dit : « Comprenez-vous ce que je vous ai fait ?13 Vous m’appelez Maître et Seigneur, et vous dites bien, car je le suis.14 Si donc je vous ai lavé les pieds, moi le Seigneur et le Maître, vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns aux autres.15 Car c’est un exemple que je vous ai donné, pour que vous fassiez, vous aussi, comme moi j’ai fait pour vous.16 En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n’est pas plus grand que son maître, ni l’envoyé plus grand que celui qui l’a envoyé.17 Sachant cela, heureux êtes-vous, si vous le faites.

Jean 7,25-29

Posted in charismes, connaissance (intelligence de la foi), divinité du Christ, evangéliser (bonne nouvelle), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), science divine et infuse, vérité (vrai, véritable) with tags on 29 avril 2012 by JL

Certains, des gens de Jérusalem, disaient : « N’est-ce pas lui qu’ils cherchent à tuer ?26 Et le voilà qui parle ouvertement sans qu’ils lui disent rien ! Est-ce que vraiment les autorités auraient reconnu qu’il est le Christ ?27 Mais lui, nous savons d’où il est, tandis que le Christ, à sa venue, personne ne saura d’où il est. »28 Alors Jésus, enseignant dans le Temple, s’écria : « Vous me connaissez et vous savez d’où je suis ; et pourtant ce n’est pas de moi-même que je suis venu, mais il m’envoie vraiment, celui qui m’a envoyé. Vous, vous ne le connaissez pas.29 Moi, je le connais, parce que je viens d’auprès de lui et c’est lui qui m’a envoyé. »

Jean 4,27-42

Posted in allégories et analogies, eternité (vie éternelle), foi (adhérence, profession), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), moissonner (récolte), monde, porter du fruit, sauveur, semer (cultiver), témoignage (témoin), vérité (vrai, véritable), volonté divine with tags on 24 avril 2012 by JL
27 À ce moment-là, ses disciples arrivèrent ; ils étaient surpris de le voir parler avec une femme. Pourtant, aucun ne lui dit : « Que cherches-tu ? » ou bien : « Pourquoi parles-tu avec elle ? »
28 La femme, laissant là sa cruche, revint à la ville et dit aux gens :
29 « Venez voir un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait. Ne serait-il pas le Christ ? »
30 Ils sortirent de la ville, et ils se dirigeaient vers lui.
31 Entre-temps, les disciples l’appelaient : « Rabbi, viens manger. »
32 Mais il répondit : « Pour moi, j’ai de quoi manger : c’est une nourriture que vous ne connaissez pas. »
33 Les disciples se disaient entre eux : « Quelqu’un lui aurait-il apporté à manger ? »
34 Jésus leur dit : « Ma nourriture, c’est de faire la volonté de Celui qui m’a envoyé et d’accomplir son œuvre.
35 Ne dites-vous pas : “Encore quatre mois et ce sera la moisson” ? Et moi, je vous dis : Levez les yeux et regardez les champs déjà dorés pour la moisson. Dès maintenant,
36 le moissonneur reçoit son salaire : il récolte du fruit pour la vie éternelle, si bien que le semeur se réjouit en même temps que le moissonneur.
37 Il est bien vrai, le dicton : “L’un sème, l’autre moissonne.”
38 Je vous ai envoyés moissonner ce qui ne vous a coûté aucun effort ; d’autres ont fait l’effort, et vous en avez bénéficié. »
39 Beaucoup de Samaritains de cette ville crurent en Jésus, à cause de la parole de la femme qui rendait ce témoignage : « Il m’a dit tout ce que j’ai fait. »
40 Lorsqu’ils arrivèrent auprès de lui, ils l’invitèrent à demeurer chez eux. Il y demeura deux jours.
41 Ils furent encore beaucoup plus nombreux à croire à cause de sa parole à lui,
42 et ils disaient à la femme : « Ce n’est plus à cause de ce que tu nous as dit que nous croyons : nous-mêmes, nous l’avons entendu, et nous savons que c’est vraiment lui le Sauveur du monde. »

Jean 3,22-36

Posted in bonté divine (Amour), ciel (cieux), colère de Dieu, divinité du Christ, don de Dieu, Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), humilité, joie divine, messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), noces spirituelles, parole de Dieu (vivante), Père - Fils, science divine et infuse, témoignage (témoin), terre promise (repos du Seigneur), Trinité, vérité (vrai, véritable), vision béatifique with tags on 20 avril 2012 by JL
22 Après cela, Jésus se rendit en Judée, ainsi que ses disciples ; il y séjourna avec eux, et il baptisait.
23 Jean, quant à lui, baptisait à Aïnone, près de Salim, où l’eau était abondante. On venait là pour se faire baptiser.
24 En effet, Jean n’avait pas encore été mis en prison.
25 Or, il y eut une discussion entre les disciples de Jean et un Juif au sujet des bains de purification.
26 Ils allèrent trouver Jean et lui dirent : « Rabbi, celui qui était avec toi de l’autre côté du Jourdain, celui à qui tu as rendu témoignage, le voilà qui baptise, et tous vont à lui ! »
27 Jean répondit : « Un homme ne peut rien s’attribuer, sinon ce qui lui est donné du Ciel.
28 Vous-mêmes pouvez témoigner que j’ai dit : Moi, je ne suis pas le Christ, mais j’ai été envoyé devant lui.
29 Celui à qui l’épouse appartient, c’est l’époux ; quant à l’ami de l’époux, il se tient là, il entend la voix de l’époux, et il en est tout joyeux. Telle est ma joie : elle est parfaite.
30 Lui, il faut qu’il grandisse ; et moi, que je diminue.
31 Celui qui vient d’en haut est au-dessus de tous. Celui qui est de la terre est terrestre, et il parle de façon terrestre. Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous,
32 il témoigne de ce qu’il a vu et entendu, et personne ne reçoit son témoignage.
33 Mais celui qui reçoit son témoignage certifie par là que Dieu est vrai.
34 En effet, celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, car Dieu lui donne l’Esprit sans mesure.
35 Le Père aime le Fils et il a tout remis dans sa main.
36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui refuse de croire le Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. »

Jean 1,32-34

Posted in allégories et analogies, attributs divins, baptême, ciel (cieux), elu (élection divine), Esprit-Saint, maison du Seigneur (demeure), mission (envoyé), prophète, témoignage (témoin), Trinité with tags on 15 avril 2012 by JL

Et Jean rendit témoignage en disant : « J’ai vu l’Esprit descendre, tel une colombe venant du ciel, et demeurer sur lui.33 Et moi, je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser dans l’eau, celui-là m’avait dit : Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et demeurer, c’est lui qui baptise dans l’Esprit Saint.34 Et moi, j’ai vu et je témoigne que celui-ci est l’Elu de Dieu. »

Jean 1,6-13

Posted in allégories et analogies, attributs divins, enfant de Dieu (adoption divine), lumière (lampe), mission (envoyé), monde, témoignage (témoin), théosis (déification), transcendance de Dieu (commencement du monde, genèse), unité divine (union, communion), vérité (vrai, véritable), verbe (logos, alpha et omega), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 15 avril 2012 by JL
06 Il y eut un homme envoyé par Dieu ; son nom était Jean. 07 Il est venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui. 08 Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière. Le Verbe était la lumière véritable, qui éclaire tout homme ; il venait dans le monde.10 Il était dans le monde, et le monde fut par lui, et le monde ne l’a pas reconnu.11 Il est venu chez lui, et les siens ne l’ont pas accueilli.12 Mais à tous ceux qui l’ont accueilli, il a donné pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son nom,13 lui qui ne fut engendré ni du sang, ni d’un vouloir de chair, ni d’un vouloir d’homme, mais de Dieu.