Luc 10,1-20

Après cela, le Seigneur désigna 72 autres et les envoya deux par deux en avant de lui dans toute ville et tout endroit où lui-même devait aller.2 Et il leur disait : « La moisson est abondante, mais les ouvriers peu nombreux ; priez donc le Maître de la moisson d’envoyer des ouvriers à sa moisson.3 Allez ! Voici que je vous envoie comme des agneaux au milieu de loups.4 N’emportez pas de bourse, pas de besace, pas de sandales, et ne saluez personne en chemin.5 En quelque maison que vous entriez, dites d’abord : Paix à cette maison !6 Et s’il y a là un fils de paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle vous reviendra.7 Demeurez dans cette maison-là, mangeant et buvant ce qu’il y aura chez eux ; car l’ouvrier mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison.8 Et en toute ville où vous entrez et où l’on vous accueille, mangez ce qu’on vous sert ;9 guérissez ses malades et dites aux gens : Le Royaume de Dieu est tout proche de vous.10 Mais en quelque ville que vous entriez, si l’on ne vous accueille pas, sortez sur ses places et dites :11 Même la poussière de votre ville qui s’est collée à nos pieds, nous l’essuyons pour vous la laisser. Pourtant, sachez-le, le Royaume de Dieu est tout proche.12 Je vous dis que pour Sodome, en ce Jour-là, il y aura moins de rigueur que pour cette ville-là.13 « Malheur à toi, Chorazeïn ! Malheur à toi, Bethsaïde ! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et à Sidon, il y a longtemps que, sous le sac et assises dans la cendre, elles se seraient repenties.14 Aussi bien, pour Tyr et Sidon il y aura moins de rigueur, lors du Jugement, que pour vous.15 Et toi, Capharnaüm, crois-tu que tu seras élevée jusqu’au ciel ? Jusqu’à l’Hadès tu descendras !16 « Qui vous écoute m’écoute, qui vous rejette me rejette, et qui me rejette rejette Celui qui m’a envoyé. »17 Les 72 revinrent tout joyeux, disant : « Seigneur, même les démons nous sont soumis en ton nom ! « 18 Il leur dit : « Je voyais Satan tomber du ciel comme l’éclair !19 Voici que je vous ai donné le pouvoir de fouler aux pieds serpents, scorpions, et toute la puissance de l’Ennemi, et rien ne pourra vous nuire.20 Cependant ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis ; mais réjouissez-vous de ce que vos noms se trouvent inscrits dans les cieux. »
Advertisements

Les commentaires sont fermés.