Luc 1,5-25

Il y eut aux jours d’Hérode, roi de Judée, un prêtre du nom de Zacharie, de la classe d’Abia, et il avait pour femme une descendante d’Aaron, dont le nom était Elisabeth.6 Tous deux étaient justes devant Dieu, et ils suivaient, irréprochables, tous les commandements et observances du Seigneur.7 Mais ils n’avaient pas d’enfant, parce qu’Elisabeth était stérile et que tous deux étaient avancés en âge.8 Or il advint, comme il remplissait devant Dieu les fonctions sacerdotales au tour de sa classe,9 qu’il fut, suivant la coutume sacerdotale, désigné par le sort pour entrer dans le sanctuaire du Seigneur et y brûler l’encens.10 Et toute la multitude du peuple était en prière, dehors, à l’heure de l’encens.11 Alors lui apparut l’Ange du Seigneur, debout à droite de l’autel de l’encens.12 A cette vue, Zacharie fut troublé et la crainte fondit sur lui.13 Mais l’ange lui dit : « Sois sans crainte, Zacharie, car ta supplication a été exaucée ; ta femme Elisabeth t’enfantera un fils, et tu l’appelleras du nom de Jean.14 Tu auras joie et allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance.15 Car il sera grand devant le Seigneur ; il ne boira ni vin ni boisson forte ; il sera rempli d’Esprit Saint dès le sein de sa mère16 et il ramènera de nombreux fils d’Israël au Seigneur, leur Dieu.17 Il marchera devant lui avec l’esprit et la puissance d’Elie, pour ramener le coeur des pères vers les enfants et les rebelles à la prudence des justes, préparant au Seigneur un peuple bien disposé. »18 Zacharie dit à l’ange : « A quoi connaîtrai-je cela ? Car moi je suis un vieillard et ma femme est avancée en âge. »19 Et l’ange lui répondit : « Moi je suis Gabriel, qui me tiens devant Dieu, et j’ai été envoyé pour te parler et t’annoncer cette bonne nouvelle.20 Et voici que tu vas être réduit au silence et sans pouvoir parler jusqu’au jour où ces choses arriveront, parce que tu n’as pas cru à mes paroles, lesquelles s’accompliront en leur temps. »21 Le peuple cependant attendait Zacharie et s’étonnait qu’il s’attardât dans le sanctuaire.22 Mais quand il sortit, il ne pouvait leur parler, et ils comprirent qu’il avait eu une vision dans le sanctuaire. Pour lui, il leur faisait des signes et demeurait muet.23 Et il advint, quand ses jours de service furent accomplis, qu’il s’en retourna chez lui.24 Quelque temps après, sa femme Elisabeth conçut, et elle se tenait cachée cinq mois durant.25 « Voilà donc, disait-elle, ce qu’a fait pour moi le Seigneur, au temps où il lui a plu d’enlever mon opprobre parmi les hommes ! « 

Advertisements

Les commentaires sont fermés.