Archive for the attachement Category

Actes 20,14-38

Posted in adversité (tribulations, épreuve), allégories et analogies, amour du prochain, apostasie, attachement, bon pasteur, confiance en Dieu (dans l'Église), conversion (faire retour, repentir), convoitise (passions), Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, eternité (vie éternelle), evangéliser (bonne nouvelle), faux prophète, foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), héritage (de Dieu, le nôtre), humilité, magistère (ministère, Tradition), parole de Dieu (vivante), pentecôte, persécution, puissance divine, pur et impur (souillure), rétribution (couronne de gloire), royaume de Dieu (des cieux), sainteté (saints), sang, témoignage (témoin), vigilance (veiller), volonté divine with tags on 10 novembre 2012 by JL
Lorsqu’il nous eut rejoints à Assos, nous le prîmes à bord et gagnâmes Mitylène.15 De là, nous repartîmes le lendemain et parvînmes devant Chio. Le jour suivant, nous touchions à Samos, et, après nous être arrêtés à Trogyllion, nous arrivions le jour d’après à Milet.16 Paul avait en effet décidé de passer au large d’Ephèse, pour ne pas avoir à s’attarder en Asie. Il se hâtait afin d’être, si possible, le jour de la Pentecôte à Jérusalem.17 De Milet, il envoya chercher à Ephèse les anciens de cette Eglise.18 Quand ils furent arrivés auprès de lui, il leur dit : « Vous savez vous-mêmes de quelle façon, depuis le premier jour où j’ai mis le pied en Asie, je n’ai cessé de me comporter avec vous,19 servant le Seigneur en toute humilité, dans les larmes et au milieu des épreuves que m’ont occasionnées les machinations des Juifs.20 Vous savez comment, en rien de ce qui vous était avantageux, je ne me suis dérobé quand il fallait vous prêcher et vous instruire, en public et en privé,21 adjurant Juifs et Grecs de se repentir envers Dieu et de croire en Jésus, notre Seigneur.22 « Et maintenant voici qu’enchaîné par l’Esprit je me rends à Jérusalem, sans savoir ce qui m’y adviendra,23 sinon que, de ville en ville, l’Esprit Saint m’avertit que chaînes et tribulations m’attendent.24 Mais je n’attache aucun prix à ma propre vie, pourvu que je mène à bonne fin ma course et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus : rendre témoignage à l’Evangile de la grâce de Dieu.25 « Et maintenant voici que, je le sais, vous ne reverrez plus mon visage, vous tous au milieu de qui j’ai passé en proclamant le Royaume.26 C’est pourquoi je l’atteste aujourd’hui devant vous : je suis pur du sang de tous.27 Car je ne me suis pas dérobé quand il fallait vous annoncer toute la volonté de Dieu.28 « Soyez attentifs à vous-mêmes, et à tout le troupeau dont l’Esprit Saint vous a établis gardiens pour paître l’Eglise de Dieu, qu’il s’est acquise par le sang de son propre fils.29 « Je sais, moi, qu’après mon départ il s’introduira parmi vous des loups redoutables qui ne ménageront pas le troupeau,30 et que du milieu même de vous se lèveront des hommes tenant des discours pervers dans le but d’entraîner les disciples à leur suite.31 C’est pourquoi soyez vigilants, vous souvenant que, trois années durant, nuit et jour, je n’ai cessé de reprendre avec larmes chacun d’entre vous.32 « Et à présent je vous confie à Dieu et à la parole de sa grâce, qui a le pouvoir de bâtir l’édifice et de procurer l’héritage parmi tous les sanctifiés.33 « Argent, or, vêtements, je n’en ai convoité de personne :34 vous savez vous-mêmes qu’à mes besoins et à ceux de mes compagnons ont pourvu les mains que voilà.35 De toutes manières je vous l’ai montré : c’est en peinant ainsi qu’il faut venir en aide aux faibles et se souvenir des paroles du Seigneur Jésus, qui a dit lui-même : Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. »36 A ces mots, se mettant à genoux, avec eux tous il pria.37 Tous alors éclatèrent en sanglots, et, se jetant au cou de Paul, ils l’embrassaient,38 affligés surtout de la parole qu’il avait dite : qu’ils ne devaient plus revoir son visage. Puis ils l’accompagnèrent jusqu’au bateau.

Actes 16,12-15

Posted in adoration de Dieu, attachement, baptême, initiative divine, sabbat with tags on 10 novembre 2012 by JL
Nous passâmes quelques jours dans cette ville,13 puis, le jour du sabbat, nous nous rendîmes en dehors de la porte, sur les bords de la rivière, où l’on avait l’habitude de faire la prière. Nous étant assis, nous adressâmes la parole aux femmes qui s’étaient réunies.14 L’une d’elles, nommée Lydie, nous écoutait ; c’était une négociante en pourpre, de la ville de Thyatire ; elle adorait Dieu. Le Seigneur lui ouvrit le coeur, de sorte qu’elle s’attacha aux paroles de Paul.15 Après avoir été baptisée ainsi que les siens, elle nous fit cette prière : « Si vous me tenez pour une fidèle du Seigneur, venez demeurer dans ma maison. » Et elle nous y contraignit.

Actes 8,5-25

Posted in attachement, baptême, charismes, confirmation, conversion (faire retour, repentir), diable (démon, Satan, Lucifer), droiture, Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), héritage (de Dieu, le nôtre), joie divine, magistère (ministère, Tradition), mal (méchanceté, iniquité), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), mission (envoyé), parole de Dieu (vivante), posession diabolique, prière d'intercession, pureté du coeur (purification), royaume de Dieu (des cieux), simonie, témoignage (témoin), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 7 novembre 2012 by JL
C’est ainsi que Philippe, qui était descendu dans une ville de la Samarie, y proclamait le Christ.6 Les foules unanimes s’attachaient à ses enseignements, car tous entendaient parler des signes qu’il opérait, ou les voyaient.7 De beaucoup de possédés, en effet, les esprits impurs sortaient en poussant de grands cris. Nombre de paralytiques et d’impotents furent également guéris.8 Et la joie fut vive en cette ville.9 Or il y avait déjà auparavant dans la ville un homme appelé Simon, qui exerçait la magie et jetait le peuple de Samarie dans l’émerveillement. Il se disait quelqu’un de grand,10 et tous, du plus petit au plus grand, s’attachaient à lui. « Cet homme, disait-on, est la Puissance de Dieu, celle qu’on appelle la Grande. »11 Ils s’attachaient donc à lui, parce qu’il y avait longtemps qu’il les tenait émerveillés par ses sortilèges.12 Mais quand ils eurent cru à Philippe qui leur annonçait la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu et du nom de Jésus Christ, ils se firent baptiser, hommes et femmes.13 Simon lui-même crut à son tour ; ayant reçu le baptême, il ne lâchait plus Philippe, et il était dans l’émerveillement à la vue des signes et des grands miracles qui s’opéraient sous ses yeux.14 Apprenant que la Samarie avait accueilli la parole de Dieu, les apôtres qui étaient à Jérusalem y envoyèrent Pierre et Jean.15 Ceux-ci descendirent donc chez les Samaritains et prièrent pour eux, afin que l’Esprit Saint leur fût donné.16 Car il n’était encore tombé sur aucun d’eux ; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus.17 Alors Pierre et Jean se mirent à leur imposer les mains, et ils recevaient l’Esprit Saint.18 Mais quand Simon vit que l’Esprit Saint était donné par l’imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l’argent.19 « Donnez-moi, dit-il, ce pouvoir à moi aussi : que celui à qui j’imposerai les mains reçoive l’Esprit Saint. »20 Mais Pierre lui répliqua : « Périsse ton argent, et toi avec lui, puisque tu as cru acheter le don de Dieu à prix d’argent !21 Dans cette affaire il n’y a pour toi ni part ni héritage, car ton coeur n’est pas droit devant Dieu.22 Repens-toi donc de ton mauvais dessein et prie le Seigneur : peut-être cette pensée de ton coeur te sera-t-elle pardonnée ;23 car tu es, je le vois, dans l’amertume du fiel et les liens de l’iniquité. »24 Simon répondit : « Intercédez vous-mêmes pour moi auprès du Seigneur, afin que rien ne m’arrive de ce que vous venez de dire. »25 Pour eux, après avoir rendu témoignage et annoncé la parole du Seigneur, ils retournèrent à Jérusalem en évangélisant de nombreux villages samaritains.

Jacques 1,16-25

Posted in attachement, attributs divins, âme (demeure de Dieu), écouter (voix du Seigneur), don de Dieu, enfant de Dieu (adoption divine), justice (justification, juste), loi, lumière (lampe), mal (méchanceté, iniquité), parole de Dieu (vivante), Père - Fils, salut (rédemption), vérité (vrai, véritable), verbe (logos, alpha et omega) with tags on 18 octobre 2012 by JL
Ne vous égarez pas, mes frères bien-aimés :17 tout don excellent, toute donation parfaite vient d’en haut et descend du Père des lumières, chez qui n’existe aucun changement, ni l’ombre d’une variation.18 Il a voulu nous enfanter par une parole de vérité, pour que nous soyons comme les prémices de ses créatures.19 Sachez-le, mes frères bien-aimés : que chacun soit prompt à écouter, lent à parler, lent à la colère ;20 car la colère de l’homme n’accomplit pas la justice de Dieu.21 Rejetez donc toute malpropreté, tout reste de malice, et recevez avec docilité la Parole qui a été implantée en vous et qui peut sauver vos âmes.22 Mettez la Parole en pratique. Ne soyez pas seulement des auditeurs qui s’abusent eux-mêmes !23 Qui écoute la Parole sans la mettre en pratique ressemble à un homme qui observe sa physionomie dans un miroir.24 Il s’observe, part, et oublie comment il était.25 Celui, au contraire, qui se penche sur la Loi parfaite de liberté et s’y tient attaché, non pas en auditeur oublieux, mais pour la mettre activement en pratique, celui-là trouve son bonheur en la pratiquant.
 

Hébreux 2,1-18

Posted in adversité (tribulations, épreuve), ange, attachement, attestation (testament), attributs divins, charismes, ciel (cieux), confiance en Dieu (dans l'Église), création (créateur), crucifixion, diable (démon, Satan, Lucifer), enfant de Dieu (adoption divine), esclavage (du péché), Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), faire mémoire, fidélité, fils de l'homme, foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), humanité du Christ, kénose (abaissement, cœur brisé), libération (délivrance), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), monde, mort (source de vie), pardon (miséricorde, rémission), parole de Dieu (vivante), passage de la mort, péché, peuple de Dieu (Israël), prêtre (sacerdoce), prière d'offrande, prière de louange (cantique), prophétie (oracle), puissance divine, rétribution (couronne de gloire), royauté du Christ, sainteté (saints), salut (rédemption), sanctification (sanctifié), sang, souffrance (douleur), témoignage (témoin), vérité (vrai, véritable), verbe (logos, alpha et omega), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 1 octobre 2012 by JL
C’est pourquoi nous devons nous attacher avec plus d’attention aux enseignements que nous avons entendus, de peur d’être entraînés à la dérive.2 Si déjà la parole promulguée par des anges s’est trouvée garantie et si toute transgression et désobéissance a reçu une juste rétribution,3 comment nous-mêmes échapperons-nous, si nous négligeons pareil salut ? Celui-ci, inauguré par la prédication du Seigneur, nous a été garanti par ceux qui l’ont entendu,4 Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, des miracles de toutes sortes, ainsi que par des communications d’Esprit Saint qu’il distribue à son gré.5 En effet, ce n’est pas à des anges qu’il a soumis le monde à venir dont nous parlons.6 Quelqu’un a fait quelque part cette attestation : Qu’est-ce que l’homme pour que tu te souviennes de lui, ou le fils de l’homme pour que tu le prennes en considération ?7 Tu l’as un moment abaissé au-dessous des anges. Tu l’as couronné de gloire et d’honneur.8 Tu as tout mis sous ses pieds. Par le fait qu’il lui a tout soumis, il n’a rien laissé qui lui demeure insoumis. Actuellement, il est vrai, nous ne voyons pas encore que tout lui soit soumis.9 Mais celui qui a été abaissé un moment au-dessous des anges, Jésus, nous le voyons couronné de gloire et d’honneur, parce qu’il a souffert la mort : il fallait que, par la grâce de Dieu, au bénéfice de tout homme, il goûtât la mort.10 Il convenait, en effet, que, voulant conduire à la gloire un grand nombre de fils, Celui pour qui et par qui sont toutes choses rendît parfait par des souffrances le chef qui devait les guider vers leur salut.11 Car le sanctificateur et les sanctifiés ont tous même origine. C’est pourquoi il ne rougit pas de les nommer frères,12 quand il dit : J’annoncerai ton nom à mes frères. Je te chanterai au milieu de l’assemblée. Et encore :13 Pour moi j’aurai confiance en lui. Et encore : Nous voici, moi et les enfants que Dieu m’a donnés.14 Puis donc que les enfants avaient en commun le sang et la chair, lui aussi y participa pareillement afin de réduire à l’impuissance, par sa mort, celui qui a la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable,15 et d’affranchir tous ceux qui, leur vie entière, étaient tenus en esclavage par la crainte de la mort.16 Car ce n’est certes pas des anges qu’il se charge, mais c’est de la descendance d’Abraham qu’il se charge.17 En conséquence, il a dû devenir en tout semblable à ses frères, afin de devenir dans leurs rapports avec Dieu un grand prêtre miséricordieux et fidèle, pour expier les péchés du peuple.18 Car du fait qu’il a lui-même souffert par l’épreuve, il est capable de venir en aide à ceux qui sont éprouvés.

Tite 1,5-11

Posted in adversité (tribulations, épreuve), attachement, charismes, Eglise (assemblé, communauté), foi (adhérence, profession), hérésie (secte), justice (justification, juste), magistère (ministère, Tradition), obéissance (désobéissance), parole de Dieu (vivante), sainteté (saints), vertus with tags on 30 septembre 2012 by JL
05 Si je t’ai laissé en Crète, c’est pour que tu finisses de tout organiser et que, dans chaque ville, tu institues des Anciens comme je te l’ai commandé. 06 L’Ancien doit être un homme sans reproche, époux d’une seule femme, père de famille dont les enfants soient croyants, et inattaquables pour leur conduite et leur obéissance. 07 Il faut en effet que le responsable d’une communauté d’Église soit un homme sans reproche, puisqu’il est l’intendant de Dieu ; il ne doit être ni arrogant, ni coléreux, ni buveur, ni violent, ni avide de propos malhonnêtes ; 08 il doit ouvrir sa maison à tous, être ami du bien, raisonnable, juste, saint, maître de lui. 09 Il doit être attaché à la parole sûre et conforme à la doctrine, pour être capable, à la fois, d’exhorter les autres en leur donnant un enseignement solide, et de répondre aux opposants. 10 Car il y a beaucoup d’insoumis, au discours creux et trompeur, surtout parmi ceux qui viennent du judaïsme. 11 Il faut fermer la bouche à ces gens qui bouleversent des maisons entières, en enseignant ce qu’il ne faut pas, pour faire des profits malhonnêtes.

1 Thimothée 4,1-2

Posted in apostasie, attachement, conscience (examen), diable (démon, Satan, Lucifer), Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), hérésie (secte), reniement (rejet, mépris) with tags on 26 septembre 2012 by JL

L’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, certains renieront la foi pour s’attacher à des esprits trompeurs et à des doctrines diaboliques,2 séduits par des menteurs hypocrites marqués au fer rouge dans leur conscience.