Galantes 4,13-18

13 Vous le savez : c’est par suite d’une maladie que je vous ai annoncé l’Évangile pour la première fois ;

14 et l’épreuve qu’était pour vous ce corps malade, vous ne l’avez pas repoussée avec dégoût, mais vous m’avez accueilli comme un ange de Dieu, comme le Christ Jésus lui-même.

15 Où donc est votre bonheur d’alors ? Je vous en rends témoignage : si vous aviez pu, vous vous seriez arraché les yeux pour me les donner.

16 Suis-je donc devenu votre ennemi pour vous avoir dit la vérité ?

17 Certains ont pour vous un attachement qui n’est pas bon ; en fait, ils voudraient vous isoler pour que vous vous attachiez à eux.

18 Mieux vaut un attachement de bonne qualité en tout temps, et pas seulement quand je suis chez vous.

Advertisements

Les commentaires sont fermés.