Galates 4,1-12

Or je dis : aussi longtemps qu’il est un enfant, l’héritier, quoique propriétaire de tous les biens, ne diffère en rien d’un esclave.2 Il est sous le régime des tuteurs et des intendants jusqu’à la date fixée par son père.3 Nous aussi, durant notre enfance, nous étions asservis aux éléments du monde.4 Mais quand vint la plénitude du temps, Dieu envoya son Fils, né d’une femme, né sujet de la loi,5 afin de racheter les sujets de la Loi, afin de nous conférer l’adoption filiale.6 Et la preuve que vous êtes des fils, c’est que Dieu a envoyé dans nos coeurs l’Esprit de son Fils qui crie : Abba, Père !7 Aussi n’es-tu plus esclave mais fils ; fils, et donc héritier de par Dieu.8 Jadis, dans votre ignorance de Dieu, vous fûtes asservis à des dieux qui au vrai n’en sont pas ;9 mais maintenant que vous avez connu Dieu ou plutôt qu’il vous a connus, comment retourner encore à ces éléments sans force ni valeur, auxquels à nouveau, comme jadis, vous voulez vous asservir ?10 Observer des jours, des mois, des saisons, des années !11 Vous me faites craindre de m’être inutilement fatigué pour vous.12 Devenez semblables à moi, puisque je me suis fait semblable à vous, frères, je vous en supplie.
Advertisements

Les commentaires sont fermés.