1 Thimothée 4,7-11

Quant aux fables profanes, racontars de vieilles femmes, rejette-les. Exerce-toi à la piété.8 Les exercices corporels, eux, ne servent pas à grand-chose : la piété au contraire est utile à tout, car elle a la promesse de la vie, de la vie présente comme de la vie future.9 Elle est sûre cette parole et digne d’une entière créance.10 Si en effet nous peinons et combattons, c’est que nous avons mis notre espérance dans le Dieu vivant, le Sauveur de tous les hommes, des croyants surtout.11 Tel doit être l’objet de tes prescriptions et de ton enseignement.
Advertisements

Les commentaires sont fermés.