Romains 2,17-29

Mais si toi, qui arbores le nom de Juif, qui te reposes sur la Loi, qui te glorifies en Dieu,18 qui connais sa volonté, qui discernes le meilleur, instruit par la Loi,19 et ainsi te flattes d’être toi-même le guide des aveugles, la lumière de qui marche dans les ténèbres,20 l’éducateur des ignorants, le maître des simples, parce que tu possèdes dans la Loi l’expression même de la science et de la vérité…21 eh bien ! l’homme qui enseigne autrui, tu ne t’enseignes pas toi-même ! tu prêches de ne pas dérober et tu dérobes !22 tu interdis l’adultère et tu commets l’adultère ! tu abhorres les idoles, et tu pilles leurs temples !23 Toi qui te glorifies dans la Loi, en transgressant cette Loi, c’est Dieu que tu déshonores,24 car le nom de Dieu, à cause de vous, est blasphémé parmi les nations, dit l’Ecriture.25 La circoncision, en effet, te sert si tu pratiques la Loi ; mais si tu transgresses la Loi, avec ta circoncision, tu n’es plus qu’un incirconcis.26 Si donc l’incirconcis garde les prescriptions de la Loi, son incirconcision ne vaudra-t-elle pas une circoncision ?27 Et celui qui physiquement incirconcis accomplit la Loi te jugera, toi qui avec la lettre et avec la circoncision es transgresseur de la Loi,28 Car le Juif n’est pas celui qui l’est au-dehors, et la circoncision n’est pas au-dehors dans la chair,29 le vrai Juif l’est au-dedans et la circoncision dans le coeur, selon l’esprit et non pas selon la lettre : voilà celui qui tient sa louange non des hommes, mais de Dieu.
Advertisements

Les commentaires sont fermés.