Romains 8,14-23

En effet, tous ceux qu’anime l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu.15 Aussi bien n’avez-vous pas reçu un esprit d’esclaves pour retomber dans la crainte ; vous avez reçu un esprit de fils adoptifs qui nous fait nous écrier : Abba ! Père !16 L’Esprit en personne se joint à notre esprit pour attester que nous sommes enfants de Dieu.17 Enfants, et donc héritiers ; héritiers de Dieu, et cohéritiers du Christ, puisque nous souffrons avec lui pour être aussi glorifiés avec lui.18 J’estime en effet que les souffrances du temps présent ne sont pas à comparer à la gloire qui doit se révéler en nous.19 Car la création en attente aspire à la révélation des fils de Dieu :20 si elle fut assujettie à la vanité, — non qu’elle l’eût voulu, mais à cause de celui qui l’y a soumise, — c’est avec l’espérance21 d’être elle aussi libérée de la servitude de la corruption pour entrer dans la liberté de la gloire des enfants de Dieu.22 Nous le savons en effet, toute la création jusqu’à ce jour gémit en travail d’enfantement.23 Et non pas elle seule : nous-mêmes qui possédons les prémices de l’Esprit, nous gémissons nous aussi intérieurement dans l’attente de la rédemption de notre corps.
Advertisements

Les commentaires sont fermés.