1 Jean 3,4-15

Quiconque commet le péché commet aussi l’iniquité, car le péché est l’iniquité.5 Or vous savez que celui-là s’est manifesté pour ôter les péchés et qu’il n’y a pas de péché en lui.6 Quiconque demeure en lui ne pèche pas. Quiconque pèche ne l’a vu ni connu.7 Petits enfants, que personne ne vous égare. Celui qui pratique la justice est juste comme celui-là est juste.8 Celui qui commet le péché est du diable, car le diable est pécheur dès l’origine. C’est pour détruire les oeuvres du diable que le Fils de Dieu est apparu.9 Quiconque est né de Dieu ne commet pas le péché parce que sa semence demeure en lui ; il ne peut pécher, étant né de Dieu.10 A ceci sont reconnaissables les enfants de Dieu et les enfants du diable : quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, ni celui qui n’aime pas son frère.11 Car tel est le message que vous avez entendu dès le début : nous devons nous aimer les uns les autres,12 loin d’imiter Caïn, qui, étant du Mauvais, égorgea son frère. Et pourquoi l’égorgea-t-il ? Parce que ses oeuvres étaient mauvaises, tandis que celles de son frère étaient justes.13 Ne vous étonnez pas, frères, si le monde vous hait.14 Nous savons, nous, que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons nos frères. Celui qui n’aime pas demeure dans la mort.15 Quiconque hait son frère est un homicide ; or vous savez qu’aucun homicide n’a la vie éternelle demeurant en lui.
Advertisements

Les commentaires sont fermés.