2 Corinthiens 4,1-5

Voilà pourquoi, miséricordieusement investis de ce ministère, nous ne faiblissons pas,2 mais nous avons répudié les dissimulations de la honte, ne nous conduisant pas avec astuce et ne falsifiant pas la parole de Dieu. Au contraire, par la manifestation de la vérité, nous nous recommandons à toute conscience humaine devant Dieu.3 Que si notre Evangile demeure voilé, c’est pour ceux qui se perdent qu’il est voilé,4 pour les incrédules, dont le dieu de ce monde a aveuglé l’entendement afin qu’ils ne voient pas briller l’Evangile de la gloire du Christ, qui est l’image de Dieu.5 Car ce n’est pas nous que nous prêchons, mais le Christ Jésus, Seigneur ; nous ne sommes, nous, que vos serviteurs, à cause de Jésus.
Advertisements

Les commentaires sont fermés.