2 Thessaloniciens 2,1-12

Nous vous le demandons, frères, à propos de la Venue de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement auprès de lui,2 ne vous laissez pas trop vite mettre hors de sens ni alarmer par des manifestations de l’Esprit, des paroles ou des lettres données comme venant de nous, et qui vous feraient penser que le jour du Seigneur est déjà là.3 Que personne ne vous abuse d’aucune manière. Auparavant doit venir l’apostasie et se révéler l’Homme impie, l’Etre perdu,4 l’Adversaire, celui qui s’élève au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu ou reçoit un culte, allant jusqu’à s’asseoir en personne dans le sanctuaire de Dieu, se produisant lui-même comme Dieu.5 Vous vous rappelez, n’est-ce pas, que quand j’étais encore près de vous je vous disais cela.6 Et vous savez ce qui le retient maintenant, de façon qu’il ne se révèle qu’à son moment.7 Dès maintenant, oui, le mystère de l’impiété est à l’oeuvre. Mais que seulement celui qui le retient soit d’abord écarté.8 Alors l’Impie se révélera, et le Seigneur le fera disparaître par le souffle de sa bouche, l’anéantira par la manifestation de sa Venue.9 Sa venue à lui, l’Impie, aura été marquée, par l’influence de Satan, de toute espèce d’oeuvres de puissance, de signes et de prodiges mensongers,10 comme de toutes les tromperies du mal, à l’adresse de ceux qui sont voués à la perdition pour n’avoir pas accueilli l’amour de la vérité qui leur aurait valu d’être sauvés.11 Voilà pourquoi Dieu leur envoie une influence qui les égare, qui les pousse à croire le mensonge,12 en sorte que soient condamnés tous ceux qui auront refusé de croire la vérité et pris parti pour le mal.
Advertisements

Les commentaires sont fermés.