Archive for the salut (rédemption) Category

Actes 13,14-39

Posted in écouter (voix du Seigneur), baptême, conversion (faire retour, repentir), désert, elu (élection divine), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), justice (justification, juste), mission (envoyé), pardon (miséricorde, rémission), parole de Dieu (vivante), péché, promesse divine (serment), prophète, prophétie (oracle), résurrection, sabbat, sainteté (saints), salut (rédemption), sauveur, témoignage (témoin), volonté divine with tags on 9 novembre 2012 by JL
Quant à eux, poussant au-delà de Pergé, ils arrivèrent à Antioche de Pisidie. Le jour du sabbat, ils entrèrent à la synagogue et s’assirent.15 Après la lecture de la Loi et des Prophètes, les chefs de la synagogue leur envoyèrent dire : « Frères, si vous avez quelque parole d’encouragement à dire au peuple, parlez. »16 Paul alors se leva, fit signe de la main et dit : « Hommes d’Israël, et vous qui craignez Dieu, écoutez.17 Le Dieu de ce peuple, le Dieu d’Israël élut nos pères et fit grandir ce peuple durant son exil en terre d’Egypte. Puis, en déployant la force de son bras, il les en fit sortir18 et, durant 40 ans environ, il les entoura de soins au désert.19 Ensuite, après avoir exterminé sept nations dans la terre de Canaan, il les mit en possession de leur pays :20 450 ans environ. Après quoi, il leur donna des juges, jusqu’au prophète Samuel.21 Par la suite, ils demandèrent un roi, et Dieu leur donna Saül, fils de Cis, de la tribu de Benjamin : 40 ans.22 Après l’avoir écarté, Dieu suscita pour eux David comme roi. C’est à lui qu’il a rendu ce témoignage : J’ai trouvé David, fils de Jessé, un homme selon mon coeur, qui accomplira toutes mes volontés.23 C’est de sa descendance que, suivant sa promesse, Dieu a suscité pour Israël Jésus comme Sauveur.24 Jean, le précurseur, avait préparé son arrivée en proclamant à l’adresse de tout le peuple d’Israël un baptême de repentance.25 Au moment de terminer sa course, Jean disait : Celui que vous croyez que je suis, je ne le suis pas ; mais voici venir après moi celui dont je ne suis pas digne de délier la sandale.26 « Frères, vous les enfants de la race d’Abraham et vous ici présents qui craignez Dieu, c’est à vous que ce message de salut a été envoyé.27 En effet, les habitants de Jérusalem et leurs chefs ont accompli sans le savoir les paroles des prophètes qu’on lit chaque sabbat.28 Sans trouver en lui aucun motif de mort, ils l’ont condamné et ont demandé à Pilate de le faire périr.29 Et lorsqu’ils eurent accompli tout ce qui était écrit de lui, ils le descendirent du gibet et le mirent au tombeau.30 Mais Dieu l’a ressuscité ;31 pendant de nombreux jours, il est apparu à ceux qui étaient montés avec lui de Galilée à Jérusalem, ceux-là mêmes qui sont maintenant ses témoins auprès du peuple.32 « Et nous, nous vous annonçons la Bonne Nouvelle : la promesse faite à nos pères,33 Dieu l’a accomplie en notre faveur à nous, leurs enfants : il a ressuscité Jésus. Ainsi est-il écrit dans les Psaumes : Tu es mon fils, moi-même aujourd’hui je t’ai engendré.34 Que Dieu l’ait ressuscité des morts et qu’il ne doive plus retourner à la corruption, c’est bien ce qu’il avait déclaré : Je vous donnerai les choses saintes de David, celles qui sont dignes de foi.35 C’est pourquoi il dit ailleurs encore : Tu ne laisseras pas ton Saint voir la corruption.36 Or David, après avoir en son temps servi les desseins de Dieu, est mort, a été réuni à ses pères et a vu la corruption.37 Celui que Dieu a ressuscité, lui, n’a pas vu la corruption.38 « Sachez-le donc, frères, c’est par lui que la rémission des péchés vous est annoncée. L’entière justification que vous n’avez pu obtenir par la Loi de Moïse,39 c’est par lui que quiconque croit l’obtient.
Advertisements

Actes 11,1-18

Posted in ange, baptême, ciel (cieux), conversion (faire retour, repentir), Esprit-Saint, gloire de Dieu (glorifier), messie (Christ, envoyé de Dieu), mission (envoyé), païens (gentils), parole de Dieu (vivante), pur et impur (souillure), salut (rédemption), vision (songe, extase) with tags on 8 novembre 2012 by JL
Cependant les apôtres et les frères de Judée apprirent que les païens, eux aussi, avaient accueilli la parole de Dieu.2 Quand donc Pierre monta à Jérusalem, les circoncis le prirent à partie :3 « Pourquoi, lui demandèrent-ils, es-tu entré chez des incirconcis et as-tu mangé avec eux ? « 4 Pierre alors se mit à leur exposer toute l’affaire point par point :5 « J’étais, dit-il, en prière dans la ville de Joppé quand, en extase, j’eus une vision : du ciel un objet descendait, semblable à une grande nappe qui s’abaissait, tenue aux quatre coins, et elle vint jusqu’à moi.6 Je regardais, ne la quittant pas des yeux, et j’y vis les quadrupèdes de la terre, les bêtes sauvages, les reptiles ainsi que les oiseaux du ciel.7 J’entendis alors une voix me dire : Allons, Pierre, immole et mange »8 Je répondis : Oh non ! Seigneur, car rien de souillé ni d’impur n’entra jamais dans ma bouche »9 Une seconde fois, la voix reprit du ciel : Ce que Dieu a purifié, toi, ne le dis pas souillé »10 Cela se répéta par trois fois, puis tout fut de nouveau retiré dans le ciel.11 « Juste au même moment, trois hommes se présentèrent devant la maison où nous étions ; ils m’étaient envoyés de Césarée.12 L’Esprit me dit de les accompagner sans scrupule. Les six frères que voici vinrent également avec moi et nous entrâmes chez l’homme en question.13 Il nous raconta comment il avait vu un ange se présenter chez lui et lui dire : Envoie quérir à Joppé Simon, surnommé Pierre.14 Il te dira des paroles qui t’apporteront le salut, à toi et à toute ta famille »15 « Or, à peine avais-je commencé à parler que l’Esprit Saint tomba sur eux, tout comme sur nous au début.16 Je me suis alors rappelé cette parole du Seigneur : Jean, disait-il, a baptisé avec de l’eau, mais vous, vous serez baptisés dans l’Esprit Saint.17 Si donc Dieu leur a accordé le même don qu’à nous, pour avoir cru au Seigneur Jésus Christ, qui étais-je, moi, pour faire obstacle à Dieu. »18 Ces paroles les apaisèrent, et ils glorifièrent Dieu en disant : « Ainsi donc aux païens aussi Dieu a donné la repentance qui conduit à la vie ! « 

Actes 7,1-60

Posted in adversité (tribulations, épreuve), alliance (ancienne et nouvelle), ange, attestation (testament), cheminement spirituel, ciel (cieux), déportation, désert, diable (démon, Satan, Lucifer), droite de Dieu, esclavage (du péché), Esprit-Saint, fécondité (prospérité, postérité), fils de l'homme, gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), idolâtrie, justice (justification, juste), libération (délivrance), magistère (ministère, Tradition), maison du Seigneur (demeure), martyr, messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), opprimé (oppression), pardon (miséricorde, rémission), parole de Dieu (vivante), passage de la mort, péché, persécution, peuple de Dieu (Israël), promesse divine (serment), prophète, prophétie (oracle), pureté du coeur (purification), salut (rédemption), temple de Dieu (sanctuaire, tente), terre promise (repos du Seigneur) with tags on 6 novembre 2012 by JL

Le grand prêtre demanda : « En est-il bien ainsi ? « 2 Il répondit : « Frères et pères, écoutez. Le Dieu de la gloire apparut à notre père Abraham, encore en Mésopotamie avant de s’établir à Harân,3 et lui dit : Quitte ton pays et ta parenté, et va dans le pays que je te montrerai.4 Il quitta alors le pays des Chaldéens pour s’établir à Harân. C’est de là, après la mort de son père, que Dieu le fit passer dans ce pays où vous habitez maintenant.5 Il ne lui donna aucune propriété dans ce pays, pas même de quoi poser le pied, mais il promit de lui en donner la possession, ainsi qu’à sa postérité après lui quoiqu’il n’eût pas d’enfant.6 Et Dieu lui déclara que sa postérité séjournerait en terre étrangère, qu’on la réduirait en servitude et qu’on la maltraiterait durant 400 ans. —7 Mais la nation dont ils auront été les esclaves, je la jugerai, moi, dit Dieu. Après quoi, ils s’en iront et me rendront leur culte en ce lieu même.8 Il lui donna ensuite l’alliance de la circoncision ; c’est ainsi qu’étant devenu père d’Isaac, Abraham le circoncit le huitième jour. Et Isaac fit de même pour Jacob, et Jacob pour les douze patriarches.9 « Les patriarches, jaloux de Joseph, le vendirent pour être emmené en Egypte. Mais Dieu était avec lui :10 il le tira de toutes ses tribulations et lui donna grâce et sagesse devant Pharaon, roi d’Egypte, qui l’établit gouverneur de l’Egypte et de toute sa maison.11 Survinrent alors dans toute l’Egypte et en Canaan famine et grande détresse ; nos pères ne trouvaient rien à manger.12 Apprenant qu’il y avait des vivres en Egypte, Jacob y envoya nos pères une première fois ;13 la deuxième fois, Joseph se fit reconnaître de ses frères, et son origine fut révélée à Pharaon.14 Joseph envoya chercher alors son père Jacob et toute sa parenté, qui comptait 75 personnes.15 Jacob descendit donc en Egypte, et il y mourut, ainsi que nos pères.16 Leurs corps furent transportés à Sichem et déposés dans le tombeau qu’Abraham avait acheté à prix d’argent aux fils d’Emmor, père de Sichem.17 « Comme approchait le temps où devait s’accomplir la promesse que Dieu avait faite solennellement à Abraham, le peuple s’accrut et se multiplia en Egypte,18 jusqu’à l’avènement d’un nouveau roi qui ne se souvint pas de Joseph.19 Usant d’astuce envers notre race, ce roi maltraita nos pères, jusqu’à leur faire exposer leurs nouveau-nés pour qu’ils ne puissent pas vivre.20 C’est à ce moment que naquit Moïse, qui était beau devant Dieu. Il fut nourri trois mois dans la maison de son père ;21 puis, comme il avait été exposé, la fille de Pharaon le recueillit et l’éleva comme son propre fils.22 Ainsi Moïse fut-il instruit dans toute la sagesse des Egyptiens, et il était puissant en paroles et en oeuvres.23 « Comme il atteignait la quarantaine, la pensée lui vint de visiter ses frères, les Israélites.24 Voyant maltraiter l’un d’eux, il prit sa défense et vengea l’opprimé en tuant l’Egyptien.25 Ses frères, supposait-il, comprendraient que c’était Dieu qui, par sa main, leur apportait le salut ; mais ils ne le comprirent pas.26 Le lendemain, il en aperçut qui se battaient, et il voulut les remettre d’accord. Mes amis, leur dit-il, vous êtes frères : pourquoi vous maltraiter l’un l’autre ?27 Alors celui qui maltraitait son compagnon le repoussa en disant : Qui t’a établi chef et juge sur nous ?28 Voudrais-tu me tuer comme hier tu as tué l’Egyptien ?29 A ces mots, Moïse s’enfuit et alla se réfugier au pays de Madian, où il eut deux fils.30 « Au bout de 40 ans, un ange lui apparut au désert du mont Sinaï, dans la flamme d’un buisson en feu.31 Moïse était étonné à la vue de cette apparition. Comme il s’avançait pour mieux voir, la voix du Seigneur se fit entendre :32 Je suis le Dieu de tes pères, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Tout tremblant, Moïse n’osait regarder.33 Alors le Seigneur lui dit : Ote les sandales de tes pieds, car l’endroit où tu te tiens est une terre sainte.34 Oui, j’ai vu l’affliction de mon peuple en Egypte, j’ai entendu son gémissement et je suis descendu pour le délivrer. Viens donc, que je t’envoie en Egypte.35 « Ce Moïse qu’ils avaient renié en disant : Qui t’a établi chef et juge ? Voici que Dieu le leur envoyait comme chef et rédempteur, par l’entremise de l’ange qui lui était apparu dans le buisson.36 C’est lui qui les fit sortir, en opérant prodiges et signes au pays d’Egypte, à la mer Rouge et au désert pendant 40 ans.37 C’est lui, Moïse, qui dit aux Israélites : Dieu vous suscitera d’entre vos frères un prophète comme moi.38 C’est lui qui, lors de l’assemblée au désert, était avec l’ange qui lui parlait sur le mont Sinaï, tout en restant avec nos pères, lui qui reçut les paroles de vie pour nous les donner.39 Voilà celui à qui nos pères refusèrent d’obéir. Bien plus, ils le repoussèrent et, retournant de coeur en Egypte,40 ils dirent à Aaron : Fais-nous des dieux qui marchent devant nous ; car ce Moïse qui nous a fait sortir du pays d’Egypte, nous ne savons ce qui lui est arrivé41 Il Fabriquèrent un veau en ces jours-là et offrirent un sacrifice à l’idole, et ils célébraient joyeusement l’oeuvre de leurs mains.42 Alors Dieu se détourna d’eux et les livra au culte de l’armée du ciel, ainsi qu’il est écrit au livre des Prophètes : M’avez-vous donc offert victimes et sacrifices, pendant 40 ans au désert, maison d’Israël ?43 Mais vous avez porté la tente de Moloch et l’étoile du dieu Rephân, les figures que vous aviez faites pour les adorer ; aussi vous déporterai-je par-delà Babylone.44 « Nos pères au désert avaient la Tente du Témoignage, ainsi qu’en avait disposé Celui qui parlait à Moïse, lui enjoignant de la faire suivant le modèle qu’il avait vu.45 Après l’avoir reçue, nos pères l’introduisirent, sous la conduite de Josué, dans le pays conquis sur les nations que Dieu chassa devant eux ; ainsi en fut-il jusqu’aux jours de David.46 Celui-ci trouva grâce devant Dieu et sollicita la faveur de trouver une résidence pour la maison de Jacob.47 Ce fut Salomon toutefois qui lui bâtit une maison.48 Mais le Très-Haut n’habite pas dans des demeures faites de main d’homme ; ainsi le dit le prophète :49 Le ciel est mon trône et la terre l’escabeau de mes pieds : quelle maison me bâtirez-vous, dit le Seigneur, et quel sera le lieu de mon repos ?50 N’est-ce pas ma main qui a fait tout cela ?51 « Nuques raides, oreilles et coeurs incirconcis, toujours vous résistez à l’Esprit Saint ! Tels furent vos pères, tels vous êtes !52 Lequel des prophètes vos pères n’ont-ils point persécuté ? Ils ont tué ceux qui prédisaient la venue du Juste, celui-là même que maintenant vous venez de trahir et d’assassiner,53 vous qui avez reçu la Loi par le ministère des anges et ne l’avez pas observée. »54 A ces mots, leurs coeurs frémissaient de rage, et ils grinçaient des dents contre Etienne.55 Tout rempli de l’Esprit Saint, il fixa son regard vers le ciel ; il vit alors la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu.56 « Ah ! dit-il, je vois les cieux ouverts et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. »57 Jetant alors de grands cris, ils se bouchèrent les oreilles et, comme un seul homme, se précipitèrent sur lui,58 le poussèrent hors de la ville et se mirent à le lapider. Les témoins avaient déposé leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme appelé Saul.59 Et tandis qu’on le lapidait, Etienne faisait cette invocation : « Seigneur Jésus, reçois mon esprit. »60 Puis il fléchit les genoux et dit, dans un grand cri : « Seigneur, ne leur impute pas ce péché. » Et en disant cela, il s’endormit.

 

Actes 4,1-22

Posted in adversité (tribulations, épreuve), allégories et analogies, charismes, ciel (cieux), crucifixion, Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, foi (adhérence, profession), fondement (pierre d'angle), gloire de Dieu (glorifier), messie (Christ, envoyé de Dieu), miracle (guérison, signe), parole de Dieu (vivante), persécution, prêtre (ordre de Levi), primauté de Pierre, résurrection, salut (rédemption), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 4 novembre 2012 by JL
Ils parlaient encore au peuple quand survinrent les prêtres, le commandant du Temple et les Sadducéens,2 contrariés de les voir enseigner le peuple et annoncer en la personne de Jésus la résurrection des morts.3 Ils mirent la main sur eux et les emprisonnèrent jusqu’au lendemain, car déjà le soir tombait.4 Cependant beaucoup de ceux qui avaient entendu la parole embrassèrent la foi, et le nombre des fidèles, en ne comptant que les hommes, fut d’environ 5.000.5 Le lendemain les chefs des Juifs, les anciens et les scribes se rassemblèrent à Jérusalem.6 Il y avait là Anne le grand prêtre, Caïphe, Jonathan, Alexandre et tous les membres des familles pontificales.7 Ils firent comparaître les apôtres et se mirent à les questionner : « Par quel pouvoir ou par quel nom avez-vous fait cela, vous autres ? « 8 Alors Pierre, rempli de l’Esprit Saint, leur dit : « Chefs du peuple et anciens,9 puisqu’aujourd’hui nous avons à répondre en justice du bien fait à un infirme et du moyen par lequel il a été guéri,10 sachez-le bien, vous tous, ainsi que tout le peuple d’Israël : c’est par le nom de Jésus Christ le Nazôréen, celui que vous, vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c’est par son nom et par nul autre que cet homme se présente guéri devant vous.11 C’est lui la pierre que vous, les bâtisseurs, avez dédaignée, et qui est devenue la pierre d’angle.12 Car il n’y a pas sous le ciel d’autre nom donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés. »13 Considérant l’assurance de Pierre et de Jean et se rendant compte que c’étaient des gens sans instruction ni culture, les sanhédrites étaient dans l’étonnement. Ils reconnaissaient bien en eux ceux qui étaient avec Jésus ;14 en même temps ils voyaient, debout auprès d’eux, l’homme qui avait été guéri ; aussi n’avaient-ils rien à répliquer.15 Ils les firent alors sortir du Sanhédrin et se mirent à délibérer entre eux.16 Ils disaient : « Qu’allons-nous faire à ces gens-là ? Qu’un signe notoire ait été opéré par eux, c’est trop clair pour tous les habitants de Jérusalem, et nous ne pouvons le nier.17 Mais pour que cela ne se répande pas davantage dans le peuple, empêchons-les par des menaces de parler désormais à qui que ce soit en ce nom-là. »18 Ils les rappelèrent donc et leur défendirent de souffler mot et d’enseigner au nom de Jésus.19 Mais Pierre et Jean de leur rétorquer : « S’il est juste aux yeux de Dieu de vous obéir plutôt qu’à Dieu, à vous d’en juger.20 Nous ne pouvons pas, quant à nous, ne pas publier ce que nous avons vu et entendu. »21 Cependant, après de nouvelles menaces, ils les relâchèrent, ne voyant pas comment les punir, à cause du peuple : car tout le monde glorifiait Dieu de ce qui s’était passé.22 L’homme guéri miraculeusement avait en effet plus de 40 ans.

Actes 2,44-47

Posted in charité (générosité), Eglise (assemblé, communauté), eucharistie, prière de louange (cantique), salut (rédemption) with tags on 4 novembre 2012 by JL

44Tous les croyants vivaient ensemble, et ils avaient tout en commun ;

45 ils vendaient leurs biens et leurs possessions, et ils en partageaient le produit entre tous en fonction des besoins de chacun.

46 Chaque jour, d’un même cœur, ils fréquentaient assidûment le Temple, ils rompaient le pain dans les maisons, ils prenaient leurs repas avec allégresse et simplicité de cœur ;

47 ils louaient Dieu et avaient la faveur du peuple tout entier. Chaque jour, le Seigneur leur adjoignait ceux qui allaient être sauvés.

Actes 2,1-21

Posted in charismes, ciel (cieux), Esprit-Saint, miracle (guérison, signe), parousie (jour du Seigneur), passage de la mort, pentecôte, prière d'intercession, primauté de Pierre, prophète, prophétie (oracle), salut (rédemption), sang, ténèbre (obscurité), terre promise (repos du Seigneur), vision (songe, extase), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 4 novembre 2012 by JL
Le jour de la Pentecôte étant arrivé, ils se trouvaient tous ensemble dans un même lieu,2 quand, tout à coup, vint du ciel un bruit tel que celui d’un violent coup de vent, qui remplit toute la maison où ils se tenaient.3 Ils virent apparaître des langues qu’on eût dites de feu ; elles se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux.4 Tous furent alors remplis de l’Esprit Saint et commencèrent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer.5 Or il y avait, demeurant à Jérusalem, des hommes dévots de toutes les nations qui sont sous le ciel.6 Au bruit qui se produisit, la multitude se rassembla et fut confondue : chacun les entendait parler en son propre idiome.7 Ils étaient stupéfaits, et, tout étonnés, ils disaient : « Ces hommes qui parlent, ne sont-ils pas tous Galiléens ?8 Comment se fait-il alors que chacun de nous les entende dans son propre idiome maternel ?9 Parthes, Mèdes et Elamites, habitants de Mésopotamie, de Judée et de Cappadoce, du Pont et d’Asie,10 de Phrygie et de Pamphylie, d’Egypte et de cette partie de la Libye qui est proche de Cyrène, Romains en résidence,11 tant Juifs que prosélytes, Crétois et Arabes, nous les entendons publier dans notre langue les merveilles de Dieu ! « 12 Tous étaient stupéfaits et se disaient, perplexes, l’un à l’autre : « Que peut bien être cela ? « 13 D’autres encore disaient en se moquant : « Ils sont pleins de vin doux ! « 14 Pierre alors, debout avec les Onze, éleva la voix et leur adressa ces mots : « Hommes de Judée et vous tous qui résidez à Jérusalem, apprenez ceci, prêtez l’oreille à mes paroles.15 Non, ces gens ne sont pas ivres, comme vous le supposez ; ce n’est d’ailleurs que la troisième heure du jour.16 Mais c’est bien ce qu’a dit le prophète :17 Il se fera dans les derniers jours, dit le Seigneur, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair. Alors vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions et vos vieillards des songes.18 Et moi, sur mes serviteurs et sur mes servantes je répandrai de mon Esprit.19 Et je ferai paraître des prodiges là-haut dans le ciel et des signes ici-bas sur la terre.20 Le soleil se changera en ténèbres et la lune en sang, avant que vienne le Jour du Seigneur, ce grand Jour.21 Et quiconque alors invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

Jude 1,1-25

Posted in adultère (fornication), ange, apostasie, blasphème, buter (pierre d'achoppement), charité (générosité), chemin (voies du Seigneur), convoitise (passions), diable (démon, Satan, Lucifer), elu (élection divine), enfer (damnation, perdition), Esprit-Saint, eternité (vie éternelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), hérésie (secte), jugement dernier, maison du Seigneur (demeure), messie (Christ, envoyé de Dieu), orgueil (se glorifier), paix (soulagement), pardon (miséricorde, rémission), Père - Fils, péché originel, peuple de Dieu (Israël), piété (impiété, incrédulité), porter du fruit, reniement (rejet, mépris), sainteté (saints), salut (rédemption), sauveur, ténèbre (obscurité), terre promise (repos du Seigneur), transcendance de Dieu (commencement du monde, genèse), vices with tags on 28 octobre 2012 by JL

1 Jude, serviteur de Jésus Christ, frère de Jacques, aux appelés, aimés de Dieu le Père et gardés pour Jésus Christ.2 A vous miséricorde et paix et charité en abondance.3 Très chers, j’avais un grand désir de vous écrire au sujet de notre salut commun, et j’ai été contraint de le faire, afin de vous exhorter à combattre pour la foi transmise aux saints une fois pour toutes.4 Car il s’est glissé parmi vous certains hommes qui depuis longtemps ont été marqués d’avance pour cette sentence : ces impies travestissent en débauche la grâce de notre Dieu et renient notre seul Maître et Seigneur Jésus Christ.5 Je veux vous rappeler, à vous qui connaissez tout cela une fois pour toutes, que le Seigneur, après avoir sauvé le peuple de la terre d’Egypte, a fait périr ensuite les incrédules.6 Quant aux anges, qui n’ont pas conservé leur primauté, mais ont quitté leur propre demeure, c’est pour le jugement du grand Jour qu’il les a gardés dans des liens éternels, au fond des ténèbres.7 Ainsi Sodome, Gomorrhe et les villes voisines qui se sont prostituées de la même manière et ont couru après une chair différente, sont-elles proposées en exemple, subissant la peine d’un feu éternel.8 Pourtant, ceux-là aussi, en délire, souillent la chair, méprisent la Seigneurie, blasphèment les Gloires.9 Pourtant, l’archange Michel, lorsqu’il plaidait contre le diable et discutait au sujet du corps de Moïse, n’osa pas porter contre lui un jugement outrageant, mais dit : « Que le Seigneur te réprime ! « 10 Quant à eux, ils blasphèment ce qu’ils ignorent ; et ce qu’ils connaissent par nature, comme les bêtes sans raison, ne sert qu’à les perdre.11 Malheur à eux ! car c’est dans la voie de Caïn qu’ils sont allés, c’est dans l’égarement de Balaam qu’ils se sont jetés pour un salaire, c’est par la révolte de Coré qu’ils ont péri.12 Ce sont eux les écueils de vos agapes. Ils font bonne chère sans vergogne, ils se repaissent : nuées sans eau que les vents emportent, arbres de fin de saison, sans fruits, deux fois morts, déracinés,13 houle sauvage de la mer écumant sa propre honte, astres errants auxquels les ténèbres épaisses sont gardées pour l’éternité.14 C’est aussi pour eux qu’a prophétisé en ces termes Hénoch, le septième patriarche depuis Adam : « Voici : le Seigneur est venu avec ses saintes myriades,15 afin d’exercer le jugement contre tous et de confondre tous les impies pour toutes les oeuvres d’impiété qu’ils ont commises, pour toutes les paroles dures qu’ont proférées contre lui les pécheurs impies. »16 Ce sont eux qui murmurent, se plaignent, marchent selon leurs convoitises, leur bouche dit des choses orgueilleuses, ils flattent par intérêt.17 Mais vous, très chers, rappelez-vous ce qui a été prédit par les apôtres de notre Seigneur Jésus Christ.18 Ils vous disaient : « A la fin du temps, il y aura des moqueurs, marchant selon leurs convoitises impies. »19 Ce sont eux qui créent des divisions, ces animaux, ces êtres « psychiques » qui n’ont pas d’esprit.20 Mais vous, très chers, vous édifiant sur votre foi très sainte, priant dans l’Esprit Saint,21 gardez-vous dans la charité de Dieu, prêts à recevoir la miséricorde de notre Seigneur Jésus Christ pour la vie éternelle.22 Les uns, ceux qui hésitent, cherchez à les convaincre ;23 les autres, sauvez-les en les arrachant au feu ; les autres enfin, portez-leur une pitié craintive, en haïssant jusqu’à la tunique contaminée par leur chair.24 A celui qui peut vous garder de la chute et vous présenter devant sa gloire, sans reproche, dans l’allégresse,25 à l’unique Dieu, notre Sauveur par Jésus Christ notre Seigneur, gloire, majesté, force et puissance avant tout temps, maintenant et dans tous les temps ! Amen.