Jean 5,31-47

31 Si je me rends témoignage à moi-même, mon témoignage n’est pas valable.32 Un autre témoigne de moi, et je sais qu’il est valable le témoignage qu’il me rend.33 Vous avez envoyé trouver Jean et il a rendu témoignage à la vérité.34 Non que je relève du témoignage d’un homme ; si j’en parle, c’est pour votre salut.35 Celui-là était la lampe qui brûle et qui luit, et vous avez voulu vous réjouir une heure à sa lumière.36 Mais j’ai plus grand que le témoignage de Jean : les oeuvres que le Père m’a donné à mener à bonne fin, ces oeuvres mêmes que je fais me rendent témoignage que le Père m’envoie.37 Et le Père qui m’a envoyé, lui, me rend témoignage. Vous n’avez jamais entendu sa voix, vous n’avez jamais vu sa face,38 et sa parole, vous ne l’avez pas à demeure en vous, puisque vous ne croyez pas celui qu’il a envoyé.39 Vous scrutez les Ecritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui me rendent témoignage,40 et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie !41 De la gloire, je n’en reçois pas qui vienne des hommes ;42 mais je vous connais : vous n’avez pas en vous l’amour de Dieu ;43 je viens au nom de mon Père et vous ne m’accueillez pas ; qu’un autre vienne en son propre nom, celui-là, vous l’accueillerez.44 Comment pouvez-vous croire, vous qui recevez votre gloire les uns des autres, et ne cherchez pas la gloire qui vient du Dieu unique.45 Ne pensez pas que je vous accuserai auprès du Père. Votre accusateur, c’est Moïse, en qui vous avez mis votre espoir.46 Car si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, car c’est de moi qu’il a écrit.47 Mais si vous ne croyez pas à ses écrits, comment croirez-vous à mes paroles ? « 

Advertisements

Les commentaires sont fermés.