Mathieu 9,18-35

Tandis qu’il leur parlait, voici qu’un chef s’approche, et il se prosternait devant lui en disant : « Ma fille est morte à l’instant ; mais viens lui imposer ta main et elle vivra. »19 Et, se levant, Jésus le suivait ainsi que ses disciples.20 Or voici qu’une femme, hémorroïsse depuis douze années, s’approcha par derrière et toucha la frange de son manteau.21 Car elle se disait en elle-même : « Si seulement je touche son manteau, je serai sauvée. »22 Jésus se retournant la vit et lui dit : « Aie confiance, ma fille, ta foi t’a sauvée. » Et de ce moment la femme fut sauvée.23 Arrivé à la maison du chef et voyant les joueurs de flûte et la foule en tumulte, Jésus dit :24 Retirez-vous ; car elle n’est pas morte, la fillette, mais elle dort. » Et ils se moquaient de lui.25 Mais, quand on eut mis la foule dehors, il entra, prit la main de la fillette et celle-ci se dressa.26 Le bruit s’en répandit dans toute cette contrée.27 Comme Jésus s’en allait de là, deux aveugles le suivirent, qui criaient et disaient : « Aie pitié de nous, Fils de David ! « 28 Etant arrivé à la maison, les aveugles s’approchèrent de lui et Jésus leur dit : « Croyez-vous que je puis faire cela » – « Oui, Seigneur », lui disent-ils.29 Alors il leur toucha les yeux en disant : « Qu’il vous advienne selon votre foi. »30 Et leurs yeux s’ouvrirent. Jésus alors les rudoya : « Prenez garde ! dit-il. Que personne ne le sache ! « 31 Mais eux, étant sortis, répandirent sa renommée dans toute cette contrée.32 Comme ils sortaient, voilà qu’on lui présenta un démoniaque muet.33 Le démon fut expulsé et le muet parla. Les foules émerveillées disaient : « Jamais pareille chose n’a paru en Israël ! « 34 Mais les Pharisiens disaient : « C’est par le Prince des démons qu’il expulse les démons. »35 Jésus parcourait toutes les villes et les villages, enseignant dans leurs synagogues, proclamant la Bonne Nouvelle du Royaume et guérissant toute maladie et toute langueur.

Advertisements

Les commentaires sont fermés.