Mathieu 15,29-39

Etant parti de là, Jésus vint au bord de la mer de Galilée. Il gravit la montagne, et là il s’assit.30 Et des foules nombreuses s’approchèrent de lui, ayant avec elles des boiteux, des estropiés, des aveugles, des muets et bien d’autres encore, qu’ils déposèrent à ses pieds ; et il les guérit.31 Et les foules de s’émerveiller en voyant ces muets qui parlaient, ces estropiés qui redevenaient valides, ces boiteux qui marchaient et ces aveugles qui recouvraient la vue ; et ils rendirent gloire au Dieu d’Israël.32 Jésus, cependant, appela à lui ses disciples et leur dit : « J’ai pitié de la foule, car voilà déjà trois jours qu’ils restent auprès de moi et ils n’ont pas de quoi manger. Les renvoyer à jeun, je ne le veux pas : ils pourraient défaillir en route. »33 Les disciples lui disent : « Où prendrons-nous, dans un désert, assez de pains pour rassasier une telle foule ? « 34 Jésus leur dit : « Combien de pains avez-vous » – « Sept, dirent-ils, et quelques petits poissons. »35 Alors il ordonna à la foule de s’étendre à terre ;36 puis il prit les sept pains et les poissons, rendit grâces, les rompit et il les donnait à ses disciples, qui les donnaient à la foule.37 Tous mangèrent et furent rassasiés, et des morceaux qui restaient on ramassa sept pleines corbeilles !38 Or ceux qui mangèrent étaient 4.000 hommes, sans compter les femmes et les enfants. 39 Après avoir renvoyé la foule, Jésus monta dans la barque et alla dans le territoire de Magadane.

Advertisements

Les commentaires sont fermés.