Mathieu 9,1-8

S’étant embarqué, il traversa et vint dans sa ville.2 Et voici qu’on lui apportait un paralytique étendu sur un lit. Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique : « Aie confiance, mon enfant, tes péchés sont remis. »3 Et voici que quelques scribes se dirent par-devers eux : « Celui-là blasphème. »4 Et Jésus, connaissant leurs sentiments, dit : « Pourquoi ces mauvais sentiments dans vos coeurs ?5 Quel est donc le plus facile, de dire : Tes péchés sont remis, ou de dire : Lève-toi et marche ?6 Eh bien ! pour que vous sachiez que le Fils de l’homme a le pouvoir sur la terre de remettre les péchés, lève-toi, dit-il alors au paralytique, prends ton lit et va-t-en chez toi. »7 Et se levant, il s’en alla chez lui.8 A cette vue, les foules furent saisies de crainte et glorifièrent Dieu d’avoir donné un tel pouvoir aux hommes.

Advertisements

Les commentaires sont fermés.