Luc 11,33-36

« Personne, après avoir allumé une lampe, ne la met en quelque endroit caché ou sous le boisseau, mais bien sur le lampadaire, pour que ceux qui pénètrent voient la clarté.34 La lampe du corps, c’est ton oeil. Lorsque ton oeil est sain, ton corps tout entier aussi est lumineux ; mais dès qu’il est malade, ton corps aussi est ténébreux.35 Vois donc si la lumière qui est en toi n’est pas ténèbres !36 Si donc ton corps tout entier est lumineux, sans aucune partie ténébreuse, il sera lumineux tout entier, comme lorsque la lampe t’illumine de son éclat. »
Advertisements

Les commentaires sont fermés.