Luc 11,5-13

Il leur dit encore : « Si l’un de vous, ayant un ami, s’en va le trouver au milieu de la nuit, pour lui dire : Mon ami, prête-moi trois pains,6 parce qu’un de mes amis m’est arrivé de voyage et je n’ai rien à lui servir,7 et que de l’intérieur l’autre réponde : Ne me cause pas de tracas ; maintenant la porte est fermée, et mes enfants et moi sommes au lit ; je ne puis me lever pour t’en donner ;8 je vous le dis, même s’il ne se lève pas pour les lui donner en qualité d’ami, il se lèvera du moins à cause de son impudence et lui donnera tout ce dont il a besoin.9 « Et moi, je vous dis : demandez et l’on vous donnera ; cherchez et vous trouverez ; frappez et l’on vous ouvrira.10 Car quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; et à qui frappe on ouvrira.11 Quel est d’entre vous le père auquel son fils demandera un poisson, et qui, à la place du poisson, lui remettra un serpent ?12 Ou encore s’il demande un oeuf, lui remettra-t-il un scorpion ?13 Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père du ciel donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui l’en prient ! « 
Advertisements

Les commentaires sont fermés.