1 Corinthiens 16,1-24

01 Au sujet de la collecte pour les fidèles de Jérusalem, faites, vous aussi, comme je l’ai prescrit aux Églises de Galatie.

02 Le premier jour de la semaine, chacun mettra de côté ce qu’il a réussi à épargner, afin que l’on n’attende pas mon arrivée pour faire la collecte.

03 Quand je serai là, ce sont les personnes jugées aptes par vous que j’enverrai avec des lettres porter à Jérusalem votre don généreux.

04 S’il est bon que j’y aille aussi, ces personnes iront avec moi.

05 Je viendrai chez vous après avoir traversé la Macédoine ; je ne ferai que traverser la Macédoine,

06 mais, chez vous, je vais peut-être séjourner et, même, rester pour l’hiver, afin que vous m’aidiez à me rendre où je voudrais aller.

07 Cette fois-ci, en effet, je ne veux pas vous voir seulement en passant ; j’espère bien rester quelque temps chez vous si le Seigneur le permet.

08 Mais je resterai à Éphèse jusqu’à la Pentecôte,

09 car une porte s’est ouverte toute grande à mon activité, et les adversaires sont nombreux.

10 Si Timothée vient, veillez à ce qu’il n’ait rien à craindre chez vous, car il travaille à l’œuvre du Seigneur, tout comme moi.

11 Que personne donc ne le méprise. Aidez-le à revenir en paix auprès de moi, car je l’attends avec les frères.

12 Au sujet d’Apollos notre frère, je l’ai fortement exhorté à venir chez vous avec les frères ; mais la volonté n’y était vraiment pas pour qu’il vienne maintenant. Il viendra donc quand ce sera le moment favorable.

13 Veillez, tenez bon dans la foi, soyez des hommes, soyez forts.

14 Que tout chez vous se passe dans l’amour.

15 Frères, voici encore une exhortation : vous savez que Stéphanas et les gens de sa maison ont été dans votre province les premiers à croire, et se sont engagés au service des fidèles ;

16 à votre tour, soyez soumis à de tels hommes et à tous ceux qui collaborent et peinent avec eux.

17 Je suis heureux de la présence de Stéphanas, de Fortunatus et d’Akhaïcos, eux qui ont suppléé à votre absence ;

18 en effet, ils ont tranquillisé mon esprit et le vôtre. Sachez donc apprécier de tels hommes.

19 Les Églises de la province d’Asie vous saluent. Aquilas et Prisca vous saluent bien dans le Seigneur, avec l’Église qui se rassemble dans leur maison.

20 Tous les frères vous saluent. Saluez-vous les uns les autres par un baiser de paix.

21 La salutation est de ma main à moi, Paul.

22 Si quelqu’un n’aime pas le Seigneur, qu’il soit anathème. « Marana tha ! » (Notre Seigneur, viens !)

23 Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec vous.

24 Je vous aime tous dans le Christ Jésus.

Advertisements

Les commentaires sont fermés.