Apocalypse 2,1-7

« A l’Ange de l’Eglise d’Ephèse, écris : Ainsi parle celui qui tient les sept étoiles en sa droite et qui marche au milieu des sept candélabres d’or.2 Je connais ta conduite, tes labeurs et ta constance ; je le sais, tu ne peux souffrir les méchants : tu as mis à l’épreuve ceux qui usurpent le titre d’apôtres, et tu les as trouvés menteurs.3 Tu as de la constance : n’as-tu pas souffert pour mon nom, sans te lasser ?4 Mais j’ai contre toi que tu as perdu ton amour d’antan.5 Allons ! rappelle-toi d’où tu es tombé, repens-toi, reprends ta conduite première. Sinon, je vais venir à toi pour changer ton candélabre de son rang, si tu ne te repens.6 Il y a cependant pour toi que tu détestes la conduite des Nicolaïtes, que je déteste moi-même.7 Celui qui a des oreilles, qu’il entende ce que l’Esprit dit aux Eglises : au vainqueur, je ferai manger de l’arbre de vie placé dans le Paradis de Dieu.
Advertisements

Les commentaires sont fermés.