Jacques 5,7-9

Soyez donc patients, frères, jusqu’à l’Avènement du Seigneur. Voyez le laboureur : il attend patiemment le précieux fruit de la terre jusqu’aux pluies de la première et de l’arrière-saison.8 Soyez patients, vous aussi ; affermissez vos coeurs, car l’Avènement du Seigneur est proche.9 Ne vous plaignez pas les uns des autres, frères, afin de n’être pas jugés. Voyez : le Juge se tient aux portes !
Advertisements

Les commentaires sont fermés.