Archive for the parousie (jour du Seigneur) Category

Apocalypse 1,7-8

Posted in attributs divins, omniscience divine (prescience), parousie (jour du Seigneur), passage de la mort, puissance divine, royauté du Christ, verbe (logos, alpha et omega) with tags on 11 novembre 2012 by JL
Voici, il vient avec les nuées ; chacun le verra, même ceux qui l’ont transpercé, et sur lui se lamenteront toutes les races de la terre. Oui, Amen !8 Je suis l’Alpha et l’Oméga, dit le Seigneur Dieu, « Il est, Il était et Il vient », le Maître-de-tout.

Actes 3,17-26

Posted in alliance (ancienne et nouvelle), écouter (voix du Seigneur), bénédiction (malédiction), ciel (cieux), conversion (faire retour, repentir), fécondité (prospérité, postérité), messie (Christ, envoyé de Dieu), pardon (miséricorde, rémission), parousie (jour du Seigneur), péché, peuple de Dieu (Israël), prophète, résurrection, sainteté (saints), terre promise (repos du Seigneur), vices with tags on 4 novembre 2012 by JL
« Cependant, frères, je sais que c’est par ignorance que vous avez agi, ainsi d’ailleurs que vos chefs.18 Dieu, lui, a ainsi accompli ce qu’il avait annoncé d’avance par la bouche de tous les prophètes, que son Christ souffrirait.19 Repentez-vous donc et convertissez-vous, afin que vos péchés soient effacés,20 et qu’ainsi le Seigneur fasse venir le temps du répit. Il enverra alors le Christ qui vous a été destiné, Jésus,21 celui que le ciel doit garder jusqu’aux temps de la restauration universelle dont Dieu a parlé par la bouche de ses saints prophètes.22 Moïse, d’abord, a dit : Le Seigneur Dieu vous suscitera d’entre vos frères un prophète semblable à moi ; vous l’écouterez en tout ce qu’il vous dira.23 Quiconque n’écoutera pas ce prophète sera exterminé du sein du peuple.24 Tous les prophètes, ensuite, qui ont parlé depuis Samuel et ses successeurs, ont pareillement annoncé ces jours-ci.25 « Vous êtes, vous, les fils des prophètes et de l’alliance que Dieu a conclue avec nos pères quand il a dit à Abraham : Et en ta postérité seront bénies toutes les familles de la terre.26 C’est pour vous d’abord que Dieu a ressuscité son Serviteur et l’a envoyé vous bénir, du moment que chacun de vous se détourne de ses perversités. »

Actes 2,1-21

Posted in charismes, ciel (cieux), Esprit-Saint, miracle (guérison, signe), parousie (jour du Seigneur), passage de la mort, pentecôte, prière d'intercession, primauté de Pierre, prophète, prophétie (oracle), salut (rédemption), sang, ténèbre (obscurité), terre promise (repos du Seigneur), vision (songe, extase), Yahvé (nom de Dieu, du Christ) with tags on 4 novembre 2012 by JL
Le jour de la Pentecôte étant arrivé, ils se trouvaient tous ensemble dans un même lieu,2 quand, tout à coup, vint du ciel un bruit tel que celui d’un violent coup de vent, qui remplit toute la maison où ils se tenaient.3 Ils virent apparaître des langues qu’on eût dites de feu ; elles se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux.4 Tous furent alors remplis de l’Esprit Saint et commencèrent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer.5 Or il y avait, demeurant à Jérusalem, des hommes dévots de toutes les nations qui sont sous le ciel.6 Au bruit qui se produisit, la multitude se rassembla et fut confondue : chacun les entendait parler en son propre idiome.7 Ils étaient stupéfaits, et, tout étonnés, ils disaient : « Ces hommes qui parlent, ne sont-ils pas tous Galiléens ?8 Comment se fait-il alors que chacun de nous les entende dans son propre idiome maternel ?9 Parthes, Mèdes et Elamites, habitants de Mésopotamie, de Judée et de Cappadoce, du Pont et d’Asie,10 de Phrygie et de Pamphylie, d’Egypte et de cette partie de la Libye qui est proche de Cyrène, Romains en résidence,11 tant Juifs que prosélytes, Crétois et Arabes, nous les entendons publier dans notre langue les merveilles de Dieu ! « 12 Tous étaient stupéfaits et se disaient, perplexes, l’un à l’autre : « Que peut bien être cela ? « 13 D’autres encore disaient en se moquant : « Ils sont pleins de vin doux ! « 14 Pierre alors, debout avec les Onze, éleva la voix et leur adressa ces mots : « Hommes de Judée et vous tous qui résidez à Jérusalem, apprenez ceci, prêtez l’oreille à mes paroles.15 Non, ces gens ne sont pas ivres, comme vous le supposez ; ce n’est d’ailleurs que la troisième heure du jour.16 Mais c’est bien ce qu’a dit le prophète :17 Il se fera dans les derniers jours, dit le Seigneur, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair. Alors vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions et vos vieillards des songes.18 Et moi, sur mes serviteurs et sur mes servantes je répandrai de mon Esprit.19 Et je ferai paraître des prodiges là-haut dans le ciel et des signes ici-bas sur la terre.20 Le soleil se changera en ténèbres et la lune en sang, avant que vienne le Jour du Seigneur, ce grand Jour.21 Et quiconque alors invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

Actes 1,1-11

Posted in ange, ascension (retour au Père), baptême, charismes, ciel (cieux), courage (force), crucifixion, disciple, Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), iles lointaines (nations étrangères), magistère (ministère, Tradition), parousie (jour du Seigneur), Père - Fils, pentecôte, peuple de Dieu (Israël), résurrection, royaume de Dieu (des cieux), royauté du Christ, témoignage (témoin) with tags on 29 octobre 2012 by JL

J’ai consacré mon premier livre, ô Théophile, à tout ce que Jésus a fait et enseigné, depuis le commencement2 jusqu’au jour où, après avoir donné ses instructions aux apôtres qu’il avait choisis sous l’action de l’Esprit Saint, il fut enlevé au ciel.3 C’est encore à eux qu’avec de nombreuses preuves il s’était présenté vivant après sa passion ; pendant 40 jours, il leur était apparu et les avait entretenus du Royaume de Dieu.4 Alors, au cours d’un repas qu’il partageait avec eux, il leur enjoignit de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’y attendre ce que le Père avait promis, « ce que, dit-il, vous avez entendu de ma bouche :5 Jean, lui, a baptisé avec de l’eau, mais vous, c’est dans l’Esprit Saint que vous serez baptisés sous peu de jours. »6 Etant donc réunis, ils l’interrogeaient ainsi : « Seigneur, est-ce maintenant le temps où tu vas restaurer la royauté en Israël ? « 7 Il leur répondit : « Il ne vous appartient pas de connaître les temps et moments que le Père a fixés de sa seule autorité.8 Mais vous allez recevoir une force, celle de l’Esprit Saint qui descendra sur vous. Vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »9 A ces mots, sous leurs regards, il s’éleva, et une nuée le déroba à leurs yeux.10 Et comme ils étaient là, les yeux fixés au ciel pendant qu’il s’en allait, voici que deux hommes vêtus de blanc se trouvèrent à leurs côtés ;11 ils leur dirent : Hommes » de Galilée, pourquoi restez-vous ainsi à regarder le ciel ? Celui qui vous a été enlevé, ce même Jésus, viendra comme cela, de la même manière dont vous l’avez vu s’en aller vers le ciel. »

1 Jean 4,1-6

Posted in antéchrist, bête, écouter (voix du Seigneur), connaissance (intelligence de la foi), discernement, faux prophète, foi (adhérence, profession), incarnation, inhabitation divine, messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, parousie (jour du Seigneur), vérité (vrai, véritable) with tags on 26 octobre 2012 by JL
Bien-aimés, ne vous fiez pas à tout esprit, mais éprouvez les esprits pour voir s’ils viennent de Dieu, car beaucoup de faux prophètes sont venus dans le monde.2 A ceci reconnaissez l’esprit de Dieu : tout esprit qui confesse Jésus Christ venu dans la chair est de Dieu ;3 et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu ; c’est là l’esprit de l’Antichrist. Vous avez entendu dire qu’il allait venir ; eh bien ! maintenant, il est déjà dans le monde.4 Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu et vous les avez vaincus. Car Celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde.5 Eux, ils sont du monde ; c’est pourquoi ils parlent d’après le monde et le monde les écoute.6 Nous, nous sommes de Dieu. Qui connaît Dieu nous écoute, qui n’est pas de Dieu ne nous écoute pas. C’est à quoi nous reconnaissons l’esprit de la vérité et l’esprit de l’erreur.

1 Jean 2,18-29

Posted in antéchrist, bête, apostasie, charismes, connaissance (intelligence de la foi), eternité (vie éternelle), foi (adhérence, profession), homme nouveau, inhabitation divine, justice (justification, juste), mensonge, messie (Christ, envoyé de Dieu), onction (oindre), parousie (jour du Seigneur), Père - Fils, promesse divine (serment), sainteté (saints), unité divine (union, communion), vérité (vrai, véritable) with tags on 26 octobre 2012 by JL

Petits enfants, voici venue la dernière heure. Vous avez ouï dire que l’Antichrist doit venir ; et déjà maintenant beaucoup d’antichrists sont survenus : à quoi nous reconnaissons que la dernière heure est là.19 Ils sont sortis de chez nous, mais ils n’étaient pas des nôtres. S’ils avaient été des nôtres, ils seraient restés avec nous. Mais il fallait que fût démontré que tous n’étaient pas des nôtres.20 Quant à vous, vous avez reçu l’onction venant du Saint, et tous vous possédez la science.21 Je vous ai écrit, non que vous ignoriez la vérité, mais parce que vous la connaissez et qu’aucun mensonge ne provient de la vérité.22 Qui est le menteur, sinon celui qui nie que Jésus soit le Christ ? Le voilà l’Antichrist ! Il nie le Père et le Fils.23 Quiconque nie le Fils ne possède pas non plus le Père. Qui confesse le Fils possède aussi le Père.24 Pour vous, que ce que vous avez entendu dès le début demeure en vous. Si en vous demeure ce que vous avez entendu dès le début, vous aussi, vous demeurerez dans le Fils et dans le Père.25 Or telle est la promesse que lui-même vous a faite : la vie éternelle.26 Voilà ce que j’ai tenu à vous écrire au sujet de ceux qui cherchent à vous égarer.27 Quant à vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne. Mais puisque son onction vous instruit de tout, qu’elle est véridique, non mensongère, comme elle vous a instruits, demeurez en lui.28 Oui, maintenant, demeurez en lui, petits enfants, pour que, s’il venait à paraître, nous ayons pleine assurance, et non point la honte de nous trouver loin de lui à son Avènement.29 Si vous savez qu’il est juste, reconnaissez que quiconque pratique la justice est né de lui.

2 Pierre 3,1-13

Posted in apostasie, attributs divins, ciel (cieux), commandements, comment prier, conversion (faire retour, repentir), convoitise (passions), création (créateur), désolation (dévastation, ruine), eaux innombrables (torrent), enfer (damnation, perdition), jugement, justice (justification, juste), parole de Dieu (vivante), parousie (jour du Seigneur), passage de la mort, patience, piété (impiété, incrédulité), promesse divine (serment), prophète, prophétie (oracle), sainteté (saints), sauveur, terre promise (repos du Seigneur) with tags on 25 octobre 2012 by JL
Souvenez-vous des choses prédites par les saints prophètes et du commandement de vos apôtres, celui du Seigneur et Sauveur.3 Sachez tout d’abord qu’aux derniers jours, il viendra des railleurs pleins de raillerie, guidés par leurs passions.4 Ils diront : « Où est la promesse de son avènement ? Depuis que les Pères sont morts, tout demeure comme au début de la création. »5 Car ils ignorent volontairement qu’il y eut autrefois des cieux et une terre qui, du milieu de l’eau, par le moyen de l’eau, surgit à la parole de Dieu6 et que, par ces mêmes causes, le monde d’alors périt inondé par l’eau.7 Mais les cieux et la terre d’à présent, la même parole les a mis de côté et en réserve pour le feu, en vue du jour du Jugement et de la ruine des hommes impies.8 Mais voici un point, très chers, que vous ne devez pas ignorer : c’est que devant le Seigneur, un jour est comme mille ans et mille ans comme un jour.9 Le Seigneur ne retarde pas l’accomplissement de ce qu’il a promis, comme certains l’accusent de retard, mais il use de patience envers vous, voulant que personne ne périsse, mais que tous arrivent au repentir.10 Il viendra, le Jour du Seigneur, comme un voleur ; en ce jour, les cieux se dissiperont avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, la terre avec les oeuvres qu’elle renferme sera consumée.11 Puisque toutes ces choses se dissolvent ainsi, quels ne devez-vous pas être par une sainte conduite et par les prières,12 attendant et hâtant l’avènement du Jour de Dieu, où les cieux enflammés se dissoudront et où les éléments embrasés se fondront.13 Ce sont de nouveaux cieux et une terre nouvelle que nous attendons selon sa promesse, où la justice habitera.