Archive for the courage (force) Category

Actes 14,20-28

Posted in adversité (tribulations, épreuve), attributs divins, confiance en Dieu (dans l'Église), courage (force), disciple, Eglise (assemblé, communauté), evangéliser (bonne nouvelle), foi (adhérence, profession), grâce (rendre grâce), jeûne, magistère (ministère, Tradition), mission (envoyé), païens (gentils), parole de Dieu (vivante), persévérance (constance), prière d'intercession, royaume de Dieu (des cieux) with tags on 9 novembre 2012 by JL
Et le lendemain, avec Barnabé, il partit pour Derbé.21 Après avoir évangélisé cette ville et y avoir fait bon nombre de disciples, ils retournèrent à Lystres, Iconium et Antioche.22 Ils affermissaient le coeur des disciples, les encourageant à persévérer dans la foi, « car, disaient-ils, il nous faut passer par bien des tribulations pour entrer dans le Royaume de Dieu. »23 Ils leur désignèrent des anciens dans chaque Eglise, et, après avoir fait des prières accompagnées de jeûne, ils les confièrent au Seigneur en qui ils avaient mis leur foi.24 Traversant alors la Pisidie, ils gagnèrent la Pamphylie.25 Puis, après avoir annoncé la parole à Pergé, ils descendirent à Attalie ;26 de là ils firent voile vers Antioche, d’où ils étaient partis, recommandés à la grâce de Dieu pour l’oeuvre qu’ils venaient d’accomplir.27 A leur arrivée, ils réunirent l’Eglise et se mirent à rapporter tout ce que Dieu avait fait avec eux, et comment il avait ouvert aux païens la porte de la foi.28 Ils demeurèrent ensuite assez longtemps avec les disciples.
Publicités

Actes 11,19-30

Posted in adversité (tribulations, épreuve), attributs divins, charismes, conversion (faire retour, repentir), courage (force), disciple, Eglise (assemblé, communauté), Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), fidélité, grâce (rendre grâce), magistère (ministère, Tradition), martyr, païens (gentils), parole de Dieu (vivante), prophète, prophétie (oracle), pureté du coeur (purification) with tags on 8 novembre 2012 by JL

Ceux-là donc qui avaient été dispersés lors de la tribulation survenue à l’occasion d’Etienne poussèrent jusqu’en Phénicie, à Chypre et à Antioche, mais sans prêcher la parole à d’autres qu’aux Juifs.20 Il y avait toutefois parmi eux quelques Chypriotes et Cyrénéens qui, venus à Antioche, s’adressaient aussi aux Grecs, leur annonçant la Bonne Nouvelle du Seigneur Jésus.21 La main du Seigneur les secondait, et grand fut le nombre de ceux qui embrassèrent la foi et se convertirent au Seigneur.22 La nouvelle en vint aux oreilles de l’Eglise de Jérusalem, et l’on députa Barnabé à Antioche.23 Lorsqu’il arriva et qu’il vit la grâce accordée par Dieu, il s’en réjouit et les encouragea tous à demeurer, d’un coeur ferme, fidèles au Seigneur ;24 car c’était un homme de bien, rempli de l’Esprit Saint et de foi. Une foule considérable s’adjoignit ainsi au Seigneur.25 Barnabé partit alors chercher Saul à Tarse.26 L’ayant trouvé, il l’amena à Antioche. Toute une année durant ils vécurent ensemble dans l’Eglise et y instruisirent une foule considérable. C’est à Antioche que, pour la première fois, les disciples reçurent le nom de « chrétiens. »27 En ces jours-là, des prophètes descendirent de Jérusalem à Antioche.28 L’un d’eux nommé Agabus, se leva et, sous l’action de l’Esprit, se mit à annoncer qu’il y aurait une grande famine dans tout l’univers. C’est celle qui se produisit sous Claude.29 Les disciples décidèrent alors d’envoyer, chacun selon ses moyens, des secours aux frères de Judée ;30 ce qu’ils firent, en les envoyant aux anciens par l’entremise de Barnabé et de Saul.

Actes 1,1-11

Posted in ange, ascension (retour au Père), baptême, charismes, ciel (cieux), courage (force), crucifixion, disciple, Esprit-Saint, evangéliser (bonne nouvelle), iles lointaines (nations étrangères), magistère (ministère, Tradition), parousie (jour du Seigneur), Père - Fils, pentecôte, peuple de Dieu (Israël), résurrection, royaume de Dieu (des cieux), royauté du Christ, témoignage (témoin) with tags on 29 octobre 2012 by JL

J’ai consacré mon premier livre, ô Théophile, à tout ce que Jésus a fait et enseigné, depuis le commencement2 jusqu’au jour où, après avoir donné ses instructions aux apôtres qu’il avait choisis sous l’action de l’Esprit Saint, il fut enlevé au ciel.3 C’est encore à eux qu’avec de nombreuses preuves il s’était présenté vivant après sa passion ; pendant 40 jours, il leur était apparu et les avait entretenus du Royaume de Dieu.4 Alors, au cours d’un repas qu’il partageait avec eux, il leur enjoignit de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’y attendre ce que le Père avait promis, « ce que, dit-il, vous avez entendu de ma bouche :5 Jean, lui, a baptisé avec de l’eau, mais vous, c’est dans l’Esprit Saint que vous serez baptisés sous peu de jours. »6 Etant donc réunis, ils l’interrogeaient ainsi : « Seigneur, est-ce maintenant le temps où tu vas restaurer la royauté en Israël ? « 7 Il leur répondit : « Il ne vous appartient pas de connaître les temps et moments que le Père a fixés de sa seule autorité.8 Mais vous allez recevoir une force, celle de l’Esprit Saint qui descendra sur vous. Vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »9 A ces mots, sous leurs regards, il s’éleva, et une nuée le déroba à leurs yeux.10 Et comme ils étaient là, les yeux fixés au ciel pendant qu’il s’en allait, voici que deux hommes vêtus de blanc se trouvèrent à leurs côtés ;11 ils leur dirent : Hommes » de Galilée, pourquoi restez-vous ainsi à regarder le ciel ? Celui qui vous a été enlevé, ce même Jésus, viendra comme cela, de la même manière dont vous l’avez vu s’en aller vers le ciel. »

2 Pierre 1,1-11

Posted in amour du prochain, attributs divins, aveuglement, charité (générosité), connaissance (intelligence de la foi), convoitise (passions), courage (force), divinité du Christ, elu (élection divine), esclavage (du péché), eternité (vie éternelle), foi (adhérence, profession), gloire de Dieu (glorifier), grâce (rendre grâce), justice (justification, juste), messie (Christ, envoyé de Dieu), monde, paix (soulagement), péché originel, persévérance (constance), piété (impiété, incrédulité), porter du fruit, promesse divine (serment), puissance divine, pureté du coeur (purification), royaume de Dieu (des cieux), sauveur, ténèbre (obscurité), tomber (succomber, reniement), unité divine (union, communion), vertus with tags on 24 octobre 2012 by JL
Syméon Pierre, serviteur et apôtre de Jésus Christ, à ceux qui ont reçu par la justice de notre Dieu et Sauveur Jésus Christ une foi d’un aussi grand prix que la nôtre,2 à vous grâce et paix en abondance, par la connaissance de notre Seigneur !3 Car sa divine puissance nous a donné tout ce qui concerne la vie et la piété : elle nous a fait connaître Celui qui nous a appelés par sa propre gloire et vertu.4 Par elles, les précieuses, les plus grandes promesses nous ont été données, afin que vous deveniez ainsi participants de la divine nature, vous étant arrachés à la corruption qui est dans le monde, dans la convoitise.5 Pour cette même raison, apportez encore tout votre zèle à joindre à votre foi la vertu, à la vertu la connaissance,6 à la connaissance la tempérance, à la tempérance la constance, à la constance la piété,7 à la piété l’amour fraternel, à l’amour fraternel la charité.8 En effet, si ces choses vous appartiennent et qu’elles abondent, elles ne vous laisseront pas sans activité, ni sans fruit pour la connaissance de notre Seigneur Jésus Christ.9 Celui qui ne les possède pas, c’est un aveugle, un myope ; il oublie qu’il a été purifié de ses anciens péchés.10 Ayez donc d’autant plus de zèle, frères, pour affermir votre vocation et votre élection. Ce faisant, pas de danger que vous tombiez jamais.11 Car c’est ainsi que vous sera largement accordée par surcroît l’entrée dans le Royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ.

Jacques 5,7-9

Posted in courage (force), jugement dernier, moissonner (récolte), parousie (jour du Seigneur), patience, porter du fruit, pureté du coeur (purification), terre promise (repos du Seigneur) with tags on 20 octobre 2012 by JL
Soyez donc patients, frères, jusqu’à l’Avènement du Seigneur. Voyez le laboureur : il attend patiemment le précieux fruit de la terre jusqu’aux pluies de la première et de l’arrière-saison.8 Soyez patients, vous aussi ; affermissez vos coeurs, car l’Avènement du Seigneur est proche.9 Ne vous plaignez pas les uns des autres, frères, afin de n’être pas jugés. Voyez : le Juge se tient aux portes !

Hébreux 12,1-13

Posted in adversité (tribulations, épreuve), attributs divins, âme (demeure de Dieu), cheminement spirituel, courage (force), crucifixion, droite de Dieu, droiture, enfant de Dieu (adoption divine), foi (adhérence, profession), justice (justification, juste), kénose (abaissement, cœur brisé), mettre à l'épreuve (tenter), miracle (guérison, signe), paix (soulagement), Père - Fils, péché, persévérance (constance), porter du fruit, royaume de Dieu (des cieux), royauté du Christ, sainteté (saints), sang, souffrance (douleur), suivre Jésus, tristesse with tags on 16 octobre 2012 by JL
Voilà donc pourquoi nous aussi, enveloppés que nous sommes d’une si grande nuée de témoins, nous devons rejeter tout fardeau et le péché qui nous assiège et courir avec constance l’épreuve qui nous est proposée,2 fixant nos yeux sur le chef de notre foi, qui la mène à la perfection, Jésus, qui au lieu de la joie qui lui était proposée, endura une croix, dont il méprisa l’infamie, et qui est assis désormais à la droite du trône de Dieu.3 Songez à celui qui a enduré de la part des pécheurs une telle contradiction, afin de ne pas défaillir par lassitude de vos âmes.4 Vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang dans la lutte contre le péché.5 Avez-vous oublié l’exhortation qui s’adresse à vous comme à des fils : Mon fils, ne méprise pas la correction du Seigneur, et ne te décourage pas quand il te reprend.6 Car celui qu’aime le Seigneur, il le corrige, et il châtie tout fils qu’il agrée.7 C’est pour votre correction que vous souffrez. C’est en fils que Dieu vous traite. Et quel est le fils que ne corrige son père ?8 Si vous êtes exempts de cette correction, dont tous ont leur part, c’est que vous êtes des bâtards et non des fils.9 D’ailleurs, nous avons eu pour nous corriger nos pères selon la chair, et nous les respections. Ne serons-nous pas soumis bien davantage au Père des esprits pour avoir la vie ?10 Ceux-là, en effet, nous corrigeaient pendant peu de temps et au juger ; mais lui, c’est pour notre bien, afin de nous faire participer à sa sainteté.11 Certes, toute correction ne paraît pas sur le moment être un sujet de joie, mais de tristesse. Plus tard cependant, elle rapporte à ceux qu’elle a exercés un fruit de paix et de justice.12 C’est pourquoi redressez vos mains inertes et vos genoux fléchissants,13 et rendez droits pour vos pas les sentiers tortueux, afin que le boiteux ne dévie point, mais plutôt qu’il guérisse.

Hébreux 10,35-39

Posted in âme (demeure de Dieu), confiance en Dieu (dans l'Église), courage (force), enfer (damnation, perdition), foi (adhérence, profession), justice (justification, juste), parousie (jour du Seigneur), persévérance (constance), promesse divine (serment), rétribution (couronne de gloire), volonté divine with tags on 13 octobre 2012 by JL
Ne perdez donc pas votre assurance ; elle a une grande et juste récompense.36 Vous avez besoin de constance, pour que, après avoir accompli la volonté de Dieu, vous bénéficiiez de la promesse.37 Car encore un peu, bien peu de temps, Celui qui vient arrivera et il ne tardera pas.38 Or mon juste vivra par la foi ; et s’il se dérobe, mon âme ne se complaira pas en lui.39 Pour nous, nous ne sommes pas des hommes de dérobade pour la perdition, mais des hommes de foi pour la sauvegarde de notre âme.