Jacques 1,2-8

Tenez pour une joie suprême, mes frères, d’être en butte à toutes sortes d’épreuves.3 Vous le savez : bien éprouvée, votre foi produit la constance ;4 mais que la constance s’accompagne d’une oeuvre parfaite, afin que vous soyez parfaits, irréprochables, ne laissant rien à désirer.5 Si l’un de vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu – il donne à tous généreusement, sans récriminer – et elle lui sera donnée.6 Mais qu’il demande avec foi, sans hésitation, car celui qui hésite ressemble au flot de la mer que le vent soulève et agite.7 Qu’il ne s’imagine pas, cet homme-là, recevoir quoi que ce soit du Seigneur :8 homme à l’âme partagée, inconstant dans toutes ses voies !
Advertisements

Les commentaires sont fermés.